04/01/2015

La mort et l'enfant

Mortalite-infantile-20-des-deces-sont-evitables.jpg

Dans le monde, un enfant meurt toutes les cinq secondes. Peut-être qu'une tombe l'attend dans la commune où il a résidé.

Qui peut le certifier?

En France, une enfant rom est morte au lendemain de Noël et n'a pas été enterrée dans la commune où elle vivait.

C'est un tollé, le Premier Ministre en personne, Manuel Valls dénonce une affaire nationale.

Informer et mobiliser la France entière pour une enfant rom enterrée dans la commune voisine de la sienne tandis que la Terre avale des millions d'enfants avec ou sans sépulture?

Mais où a-t-on la tête sinon à la pure politique d'information?

 


Commentaires

Déguelasse.

Écrit par : xénia | 04/01/2015

Pour une brebis perdue, il faut parfois lâcher toutes les autres...

Écrit par : Hortense | 04/01/2015

Je vous assure que si les USA continuent comploter et de fliquer les pays d'Europe, il y aura encore des Maïdan, encore du chaos et encore des enfants morts par balles et par bombes perdues dans leurs écoles. La précision légendaire de leurs armes cause tellement d'effets collatéraux qu'on ne les comptes plus. Par ailleurs les provocations, La famine préméditée, les maladies, les virus qui s'évadent des labos, les terres et les eaux polluées... Ce sont des millions d'enfants qui sont déjà voués à la disparition.

La tiers-mondisation va se saisir tantôt de l'Union Européenne.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/10/18/hongrie-des-proches-de-viktor-orban-dans-le-viseur-de-washington_4508581_3214.html

Écrit par : Beatrix | 05/01/2015

Un fait divers monté en mayonnaise, pour engendrer des milliers de pages et tv merdias, pour servir d'écran de fumée à d'autres faits plus importants qui seront cachés au public. Une brebis perdue pour conduire tous les moutons serviles là où "ils" veulent les mener. C'est la Wallzz habituelle....

Écrit par : Marasine | 05/01/2015

Quel est le prix d’un enterrement a France ?
Avec Google et au hasard j'ai fait une recherche, la première qui m'est tombé sous la main :

Entre 2 000 et 10 000 euros : inhumation (mise en terre) : 4 000 euros et crémation (incinération) : 3 000 euros.
Les coûts sont hors frais de concession
Prix d’un enterrement et concession familiale :
Entre 500 et 10 000 euros (Paris), tous les 15 ans.
Prix d’un enterrement et pierre tombale ou monument funéraire

Entre 3 000 et 10 000 euros selon le matériau : marbre, granit, gravures et autres plaques à poser.
Prix d’un enterrement et localisation : du simple au double

Je présume que ces braves roms ont sorti le portefeuille, pour vit-vite régler la facture ?

Je résume donc :
A Paris (en banlieue), il y a une fosse commune, ou, faute les prix exorbitants de la terre en France, on enterre tous les miséreux, les sdf, les sans familles, qui n'ont pas eu de leur vivant des moyens d'avoir une sépulture décente. Ces gens là, appelons les - les SDF, n'ont pas eu la chance d'avoir une nombreuse famille roms, qui s'est installé en France illégalement, qui touche les prestations sociales, qui vit sur le dos des contribuables français, tout en "travaillant" comme les voleurs et les mendiants, et qui braille ! Et toute la bien-pensance qui braille avec, dégoulinant de l'indignation et de la compassion.
Affaire Leonarda 2

Écrit par : ANNA | 05/01/2015

Parlons un peu de Manuel Valls le raciste, surnommé El Blanco par le dissident Dieudonné: https://www.youtube.com/watch?v=OqeLX-a4C3M
Lui qui se dit lié d'une manière indéfectible à Israël depuis qu'il a épousé une juive et la cause sioniste...il y a une dizaine d'années il disait la même chose de la cause palestinienne...bref, un gros pourri-vendu, au service de plus gros pourris que lui-même!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 05/01/2015

Une affaire bien sombre mais surtout bien idiote. L'enfant sacré est donc inhumé et les gens du voyage ne voyageront ni plus ni moins pour se rendre sur sa sépulture. Mais la politique s'en est emparée car elle y trouve son intérêt. On parle de maladresse. Il y en a. On parle de différence, elle existe. Mais que l'on se rassure, au printemps le ciel sera toujours bleu au dessus de cette petite tombe, mais aussi bleu marine dans les isoloirs. Et l'enfant gît dans un tombeau de verre ou dans la boue, le carré musulman, les enfers de la guerre ou la plage de Sète. L'image passée, la vie suit à nouveau son cours et les préoccupations des uns et des autres reprennent le dessus. La mort d'un enfant est un moment terrible, même pour qui à la foi. Qui n'a vu son bébé souffrir de bronchite asthmatiforme n'a songé un instant à l'entrée de ce tunnel blanc, qui nous attirera tous. Alors, que la sagesse l'emporte, avec retenue et recueillement. Quant à la différence, j'ai déjeuné un jour à côté d'un harki, héros d'une autre guerre, m'asseyant sur une chaise désespérément vide, cherchant même l'orthographe du mot qui le désigne. Puis mon fils s'est uni avec une fille mère, fille de gens du voyage, avec deux enfants dont les pères, l'un Marocain, l'autre Tunisien, avaient fait la valise. Qui sait jamais où un jour ils dormiront en paix. Mais qu'on les laisse tranquilles, la politique a d'autres ambitions ou du moins le devrait-elle ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 05/01/2015

S'il n'y avait qu'en France ou les Roms et d'autres communautés, plus ou moins racistes, posent problèmes ça se saurait.

Dans le cas présent le Maire UMP a donné une explication vaseuse, c'est normal c'est un politicien en décadence comme les autres.

"Les spécialistes du cerveau rencontrent régulièrement des personnes aux symptômes inquiétants, surprenants, souvent inexpliqués. Pour poser ses diagnostics, le neurologue mène enquêtes médicales et scientifiques avec perspicacité. Un voyage surprenant dans les recoins du cerveau."

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/

02/12/2014 - Par Patrick Verstichel, Neurologue:

"Bien que le cerveau soit l’outil le plus complexe connu de l’Homme, il lui arrive d’avoir des faiblesses. Hallucinations, comportements décalés, ou encore frayeurs prennent parfois naissance dans les neurones, et permettent de porter un regard différent sur le siège de la pensée.

Un matin, vous voyez les meubles collés au plafond, le lustre par terre, tandis que les personnes présentes dans la pièce se promènent la tête en bas... Un patient sort du coma, persuadé qu’il est à Aix-la-Chapelle alors qu’il est à Paris. Un autre s’endort debout devant monsieur le maire, avant d’avoir eu le temps de prononcer le « oui » qui devait l’unir à sa compagne. Un autre encore ne peut s’empêcher de rire quelles que soient les circonstances... Tous ces comportements étranges ont une cause neurobiologique."

Les tunnels en font partie....

Écrit par : Pierre NOËL | 05/01/2015

un enfant qui meurt toutes les cinq secondes cette phrase on l'entendait déjà après la guerre ce qui devrait rassurer ceux qui ne pensent que surpopulation
Non sans être triste pour le fait du jour relaté pour lequel le Maire désigné a retourné sa veste en disant qu'il avait été ou mal compris ou qu'il s'était mal exprimé ce qui revient au même et prouve aussi combien certains prennent plaisir à faire monter la mayonnaise
Hormis que l'histoire émeut surtout quand Noel est encore présent à l'esprit ,les Roms qui sont en principe tous évangélistes ont sans doute déjà pardonné au Maire car tous ont quelque chose en commun qui échappe à beaucoup,ils ne sont pas rancuniers et pourtant ils auraient de quoi l'être
Très belle année 2015 pour Vous Madame Richard Favre

Écrit par : lovsmeralda | 05/01/2015

quand en 2014 en France plus de 400 sdf ont été retrouvés morts sur voies publiques,
http://www.realites.com.tn/flash-news/france-400-sdf-morts-de-froid-en-2014/

vous ne trouverez aucun article aucun média pour en faire état et dire où leurs corps sont enterrés
ni pour vous informer que tous maires et préfectures fr disposent d'espaces pour inhumer leurs corps en fosses communes.

Les maires fr ont les mêmes moyens et les appliquent aux SDF comme aux roms en bidonsvilles illicites.

faudrait que les médias fr s'occupent aussi de la situation des maires devant tolérer d'innombrables constructions sans permis de résidences roms sur terrains non constructibles

semble qu'à l'heure actuelle en France, un sdf français mort vaut 10 bébés roms morts de mort subite du nourisson dont la mère a eu accès à tous examens pré-nataux etc, ce qu'un smicard ne peut.

Écrit par : genevois déshérité | 05/01/2015

bref. mes meilleurs voeux à Hèlène Favre, qui continue à tolérer mes pics sur ses blogs.

Écrit par : genevois déshérité | 05/01/2015

Oui, c'est plutôt le mot « déguelasse » qui est juste. Tout est utilisé, banalisé, instrumentalisé pour passer à la télé, même la mort.

Quant aux joueurs aux associations et autres courants informatiques, critiques, magnétiques, vendus dans les pharmacies et les boutiques, bref - ceux du monde en tique, qui matérialisent et dissèquent à l'outrance la pensée et font de la pub à Sanofi et Cie, je dis non, merci!

« L'effet tunnel est un phénomène très fréquent en mécanique quantique, jouant par exemple un rôle dans la production d'énergie des étoiles et responsable de la radioactivité alpha. »

http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/dico/d/physique-effet-tunnel-4810/

« Georges Gamow a découvert cet effet en mécanique quantique en 1928 »

« En physique classique, si l'énergie cinétique d'une particule est inférieure à l'énergie potentielle de liaison, elle ne pourra pas s'échapper. Il n'en est pas de même dans le monde magique de la mécanique quantique où une particule, même avec une énergie cinétique insuffisante, peut s'échapper d'un système comme s'il existait un tunnel à travers la colline d'énergie potentielle faisant obstacle. C'est une conséquence directe de la nature probabiliste de l'onde associée à l'évolution d'une particule quantique.
La fonction d'onde de la particule ne s'annulant pas en dehors de la zone où elle est classiquement piégée, il existe une probabilité non nulle de la trouver hors de cette zone. »

Les tunnels n'en font pas partie....

Écrit par : vlad | 05/01/2015

@vlad, vous n'utilisez ce sujet, comme d'autres, que pour vous soulager. exprimer que votre égo et vous défouler.

z'êtes à milles lieues de réalités vécues et ne faites qu'humiliez, pour votre simple faire-valoir

Sinon et en Europe ou en international, reste à espérer que la Suisse conserve ses droits souverains.

no other comment.

Écrit par : genevois déshérité | 05/01/2015

@genevois déserté,

"Oui, c'est plutôt le mot « déguelasse » qui est juste. Tout est utilisé, banalisé, instrumentalisé pour passer à la télé, même la mort".

Je persiste et signe.

Mais dans le cadre de votre invective non sollicitée à mon adresse, je préfère regarder LE « télé » de façon plus large, dans son sens premier, à savoir "à distance".

Il existe DONC trente six manières de pisser sur « la tombe d'un soldat inconnu ».

What else?

Écrit par : vlad | 05/01/2015

supposez un instant une suissesse devenant enceinte et qui se retrouve sans logement car licenciée ou vice /& versa, d'un parisien venu se chercher du boulot tout en vivant des ressources de cette conne.

Supposez un instant une suissesse enceinte sans domicile sauf en camping après licenciement et n'obtenant aucun bail des salariés fr de régie de la place responsables de l'attribution de logements libres trouvés par la suissesse enceinte concernée.

Supposez un instant la vie d'une mère suisse décidant la gestion de son budget, travail, maternité et suite, où aucune assistance ni visite prénatale ni allocation ou support n'existent dès lors qu'hors d'un emploi fixe, le coût des primes d'assurances maladies étaient si exorbitants que mieux valait les épargner afin de financer la survie des 2-3 mois post-nataux

Supposez un instant que sur seule base de jobs temporaires, une femme sachant qu'elle devait payer tant pour primes d'assur mal, décida de ne pas financer les caisses d'ass mal, histoire de faire face

. d'arrêter de payer les primes d'ass mal privées dès licenciement de poste fixe, suivi d'emplois temporaires
. de n'avoir aucun exam pré-natal
. de payer cash la facture de l'hosto pour accouchement par infirmière hyper en colère, pour accouchement en prématu, avec 2 jrs de séjour & nuits en salle de travail et couloir, avec bouffe de merde. etc


vlad, c'est de la pisse pour toi


immaginez qu'elle a travaillé jusqu'au bout de ses forces durant sa maternité, cachant son ventre aux agences temporaires

imaginez qu'en emplois temporaires bien que CH, elle ait fait le choix de ne pas payer les primes d'une caisse de maladie, histoire d'épargner de quoi survivre les 2 mois suivants la naissance de l'enfant

imaginez qu'elle se soit retrouvée à accoucher en urgence, n'ayant fait l'objet d'aucun suivi prénatal, n'ayant bénéficié d'aucun support,

et qu'elle se soit vu devoir payer cash le prix de l'hosto
hosto qui lui aurait confisqué son pass suisse
hosto qui l'aurait confinée en couloirs et salle de travail
hosto qui n'aurait effectué aucun minima obligatoire ni rendu le carnet de santé / de famille mais confisqué ses papiers,
de sorte que la déclaration de naissance ne pouvait se faire en temps faute de passeport

ici, on n'est pas en ex UDSSR ni sous le mur de Berlin où la mère en question a bossé, mais en zone genevoise frontalière.

Écrit par : genevois déshérité | 05/01/2015

pisser, certes un exercise de vie. What else, vlad?

Écrit par : genevois déshérité | 06/01/2015

Bon, évitons peut-être à ce que ce blog devienne classé "urologique"! Pour le reste, l'effet tunnel on s'en fout c'est de la pollution du site, et pour certaines d'autres interventions lesquelles devraient être livrées avec un décodeur, car totalement incompréhensibles, si ce n'est peut-être pour de gros fumeurs de moquettes. Pour ce qui concerne l'"UDSSR", qui en bon français s'appelait URSS, personne n'est jamais mort ni de faim ni de soif, encore moins du manque de soins, car sous le communisme, qu'il n'en déplaise à nos propagandistes, les soins étaient gratuits, les loyers étaient ridiculement bas et la nourriture coûtait des clopinettes et il y en avait à profusion dans beaucoup de pays communiste. Et pour finir sur le mur de Berlin, beaucoup moins de personnes sont morts au pied du mur qu'au pied du mur érigé entre les USA et le Mexique, ou celui qui coupe la Palestine en 2, mais de ça les médias ne parlent pas parce que ça ne va pas dans le bon sens!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 06/01/2015

genevois déshérité,

Vous vous êtes trompé de porte.

Votre n'importe quoi patent à mon égard me fait arrêter cette conversation-bidon que vous avez essayé de m'imposer.

Avec vous, on se trouve en présence d'une véritable logorrhée, or je ne suis pas un expert pour me permettre de vous prodiguer des soins adéquats, ni même des conseils dans la matière.

Écrit par : vlad | 06/01/2015

Gabor Fonyodi,

"l'effet tunnel on s'en fout c'est de la pollution du site".

Vous n'en êtes pas l'administrateur que je sache.

Quand vous ne comprenez pas quelque chose, il n'est pas interdit de demander.
Dans ce cas concret, pour vous aider à « décoder », cherchez toutes les occurrences du mot « tunnel », mais commencez par le commencement.
Au commencement était le Tunnel, et le Tunnel était en Dieu, et le Tunnel était Dieu.

« Il était au commencement en Dieu.
Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe. »

Je partage le reste de votre analyse.

Écrit par : vlad | 06/01/2015

Il faut pleurer la mort d'un enfant. C'est tellement triste. Ne laissez pas l'argent vous aveugler !

Écrit par : Geoieunoel | 06/01/2015

@vlad
Ok, alors vous allez nous expliquer quel est le rapport entre l'effet "tunnel" respectivement la physique quantique, avec la déclaration de Manuel Valls et le décès d'un gamin tzigane? Compte tenu du fait que j'ai quand même étudié la physique quantique à l'uni de Genève quelques années, il y longtemps mais que je n'ai pas tout oublié...
En plus, je serai fort heureux, si vous aviez l'amabilité de livrer le décodeur du charabia suivant :

"Quant aux joueurs aux associations et autres courants informatiques, critiques, magnétiques, vendus dans les pharmacies et les boutiques, bref - ceux du monde en tique, qui matérialisent et dissèquent à l'outrance la pensée et font de la pub à Sanofi et Cie, je dis non, merci!"

Et pour conclure, je ne me prends pas pour l'administrateur de ce site, mais j'y passe du temps et je trouverai normal que l'on s'exprime d'une manière compréhensive pour le commun des mortels, qui n'ont pas étudié la physique cantique (sic), qui n'ont pas lu La Bible en version disco, ou le Bhagavad Gita version Captain Flam, etc...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 06/01/2015

Il faut pleurer la mort d'un enfant... En parcourant ces commentaires je n'ai pas lu évoquée la peine des mères qui perdent leurs enfants ou auxquelles, y compris coups de matraques, on fait perdre leurs enfants...
méres et, s'il y a lieu, pères... ... douze larmes puis font trois petits tours et puis s'en vont les petits enfants

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/01/2015

Un Marocain est mort à Lausanne, sa famille demande à pouvoir le rapatrier au Maroc.

Bravo !

http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Le-Marocain-decede-s-etait-marie-en-Suisse-en-2010-21256285

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 07/01/2015

Gabor Fonyodi,

Je n'ai pas utilisé les termes «pollution» et «charabia» à l'égard de vos propos.

Je n'ai pas dit que vous vous prenez pour l'administrateur de ce site, j'ai dit que vous ne l'êtes pas.

Ma phrase « Quand vous ne comprenez pas quelque chose, il n'est pas interdit de demander. » n'était probablement qu'une figure de style.

De toutes les façons, vous n'avez pas fait la recherche de toutes les occurrences du mot « tunnel », et pourtant je vous l'ai suggérée.
Il m'a paru évident que le texte du sujet du blog avec l'ensemble des commentaires associés, devait être une zone de recherches prioritaire.

Par ailleurs, dans une citation que je me suis permis de faire, il ne s'agissait pas de l'effet « tunnel » mais de l'effet tunnel.

Je n'ai pas eu votre chance d'étudier « la physique quantique à l'uni de Genève », mais j'en ai eu une autre, celle d'apprendre à apprendre et à comprendre.

Et pour conclure, je ne me prends pas pour A. C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, mais ne me refuse pas un cadeau de son « Bhagavad Gita as It Is » (traduit en russe). Surtout quand il faut aller chercher le bouquin en Crimée en bénéficiant d'effet tunnel sens dessus dessous le détroit de Kertch.

Écrit par : vlad | 07/01/2015

Les commentaires sont fermés.