10/01/2015

Amedy Coulibaly, "présumé" tueur

ruban_deuil.jpg


Face au choc, le besoin de parler, d'écrire, de comprendre est légitime.

Autant d'explications que d'hypothèses ou autres analyses sont inévitables sinon nécessaires.

Des assassins, des montres, l'humanité en génère, qu'on le veuille ou non.

Croire aux vertus de l'éducation ou autre intégration ou réinsertion est toujours honorable.

Le résultat, par contre, reste aléatoire.

Rédhibitoire, bien sûr qu'il ne devrait l'être. 

Et pourtant, difficile pour les victimes du "présumé" tueur Amedy Coulibaly, de comprendre ce qu'elles auront à apprendre ici: 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/0...


Commentaires

Si "le résultat, par contre, reste aléatoire" au risque d'être "rédhibitoire"(si je comprends bien votre "ne devrait l'être"), n'est-ce pas précisément parce que certains promoteurs-manipulateurs politiciens "des vertus de l'éducation ou ""AUTRE"" intégration ou réinsertion" les dévoient en les instrumentalisant ? Dans ce cas, il ne faut pas se tromper d'objet de critique : ne confondons pas celles-ci avec ceux-ci.
Quant aux victimes, elles n'ont hélas plus rien à comprendre. A nous de tenter de le faire.

Écrit par : Miss Tral | 10/01/2015

"de comprendre ce qu'elles auront à apprendre ici: "

La leçon à tirer pour les parents, c'est que si vos enfants sont un jour invités à rencontrer Sarkozy, il vaut mieux les garder à la maison.

Écrit par : Guillaume Daubray-Lacaze | 10/01/2015

Coulibaly, qui vous a dit que c'était lui? Les médias ont dit: "quand il est entré dans l'épicerie, il a crié,vous savez qui je suis!" C'est quoi ce pipeau? Comment les quidams qui faisaient leur courses dans le magasin pouvaient savoir, qui il était? Personne n'a parlé de lui avant que les médias ne jettent son nom en pâture avec la photo d'une jeune femme... Vous avez sûrement remarqué que personne ne connaissait ces personnes avant les événements. Ils sont sortis du chapeau médiatique soudainement, tout comme Ben Laden...Je rappelle, que ces mecs étaient tellement pros qu'ils se promenaient avec leur carte d'identité sur eux, et en plus, ils l'ont perdu dans la C3. C'est vachement ballot, ça. Vous avez remarqué qu'aucun média n'a mentionné la carte d'identité. On peut aussi imaginer, que les tueurs et les 2 types massacrés par la police n'étaient pas les mêmes. Ils ne sont plus là pour nous raconter leur version des faits. Avez-vous, vu une interview du responsable de la station service où il se seraient arrêtés? Et le type soi-disant caché dans une chambre froide à l'insu des "terroristes", l'imprimeur y conservait les imprimés au frais? Bref, un ramassis de conneries qu'il va bien falloir dépiauter. http://cequelesmediasnenousdisentpas.over-blog.com/2015/01/pourquoi-le-gouvernement-avait-il-retire-une-voiture-de-police-stationnee-devant-charlie-hebdo-liens.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 10/01/2015

c'est vrai que c'est un miracle pour F.Hollande et son gouvernement en échec depuis 2ans et demie ; en plus le succés de Zemour était génant ,depuis 3 jours pfuit disparu Zemour et ses analyses sur le danger de l'islam ;maintenant au contraire les Musulmans sont mis en avant ;chance pour la France, plus français que les français de souche ; démonstration de l'horreur de l'islamisme et merveilles de l'islam pacifique et tolérant ,qu'il fait bon vivre ensemble a nous de nous adapter c'est tout .
C'est vrai comment ne pas se poser de questions ....

Écrit par : richard | 10/01/2015

Avez-vous remarqué qu'ils ont mis leur grande manifestation le dimanche au lieu du samedi, qui était prévu au départ? Le dimanche, c'est le 11...ils adorent les symboles...mais surtout sans le dire...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 10/01/2015

"On peut aussi imaginer, que les tueurs et les 2 types massacrés par la police n'étaient pas les mêmes."

Peut être même que personne n'a été massacré. Vous avez vu les cadavres vous ? Et de toute façon, Cabu, Wolinski et les autres sont en ce moment au Bahamas en train de bronzer avec des fausses barbes, exfiltrés par le gouvernement de Manuel Valls qui a organisé tout ça pour faire sa com'.

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 10/01/2015

@Gabor

"Selon Le Figaro, Amedy Coulibaly, 32 ans, avait été identifié grâce à sa cagoule, laissée sur les lieux de la fusillade (de jeudi matin), "sur laquelle a été retrouvé son ADN par la police scientifique".

@Hélène

"Croire aux vertus de l'éducation ou autre intégration ou réinsertion est toujours honorable."

Le système fonctionne ... pour ceux qui ont, et donc posent le moins de problèmes.

Ceux qui demandent plus de moyens ? y'a pas. Faillite. La responsabilité en incombe au parlement, le même qui refuse d'allonger les crédits pour construire des nouvelles prisons.

Écrit par : Chuck Jones | 10/01/2015

@ Plouf Ploufovitch

"Peut être même que personne n'a été massacré. Vous avez vu les cadavres vous ?"

Moi, non. Donc votre « peut-être » mérite au moins d'exister.

Le 7 janvier, les assassins ont été cagoules, on les a identifié à une vitesse grand V, on ne sait pas trop comment.

Voici, un (autre?) exemple d'une manipulation difficilement contestable aujourd'hui.

Une attaque aux armes chimiques qui a lieu le 21 aout 2013 et qui a été incriminée à Bachar El Assad.

Le rapport des services français publié sur internet était politisé (je l'ai lu attentivement): le texte ne se limitait uniquement aux faits mais donnait lieu également aux raisonnements orientés et conclusions partisan.

a)
"...Un rapport étrange sur les attaques aux armes chimiques en Syrie..."

http://arretsurinfo.ch/syrie-lelysee-a-manipule-les-rapports-sur-les-armes-chimiques/

b)
"Bachar el-Assad est en revanche incriminé par deux synthèses des services de renseignements américains et français, publiées respectivement le 30 août et le 3 septembre 2013, pour ainsi justifier publiquement des frappes occidentales à venir."

http://www.lepoint.fr/monde/attaque-chimique-en-syrie-le-rapport-qui-derange-19-02-2014-1793755_24.php

Ce genre de références se trouvent facilement sur l'internet par une simple requête Google.

Alors que dire des sources russes dans la matière!

Écrit par : vlad | 10/01/2015

Éducation et justice sont souvent reliées par la même passerelle. L'éducation d'enfants en difficulté, on la connaît. Elle se déroule dans des établissements spécialisés ou au sein de familles qui sont censées donner, par imitation, des valeurs de sociabilité qui laissent supposer que l'on peut, un jour, envisager une intégration. La réalité est parfois tout autre, pour des raisons multiples et non-exhaustives.
S'il va se soi qu'il ne saurait être question de remettre en cause le rôle des éducateurs, il n'en est pas moins vrai que, à terme, il faut prendre une décision. C'est à ce moment que le système s'étiole, que le suivi ne peut être éternel et que le psychologue qui décide, à l'instant, n'a pas de vision sur l'avenir et que, faut-il le dire (?), parfois il se trompe. A ceci il faut ajouter la fragilité morale de l'individu qui, sortant de son vase clos, ressent le besoin de s'engager pour prouver (à lui ou à d'autres) quelque chose.
Et quand survient l'échec, que le Rubicon est franchi entre bien et mal, c'est la justice qui intervient. Il y a belle heurette que les juristes les plus éminents se sont rendus compte qu'une condamnation n'avait que peu de vertus éducatives. On en arrive au point qu'il faut isoler l'individu de la société, pour protéger cette dernière. Demandez à un juge d'application des peines combien de dossier il a à traiter. Il en a autant que de mauvais amendements à une loi imbécile.
Le condamné ayant accompli sa peine se trouve relégué, comme naguère en Guyane, mais au sein de la société, en métropole. Encore, il est en règle avec la société.
Qu'elles sont loin les valeurs inculquées dans son enfance ! De nouveaux idéaux ont souvent été tracés en prison. Reste à les atteindre. Mais, à la sortie, il n'a pas en face de lui des Bompar de Lastic, chevaliers de Rhodes ou quelques autres encore. Les croisades ont pris fin, comme a pris fin la peste. Il est un membre « normal » d'une société qui cherche quiétude et liberté.
Hélas, le calme ne reviendra que lorsque l'état saura isoler de la société ceux qui y sèment le trouble. En a-t-il les moyens ? Il faudra déjà qu'il sache le faire ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 10/01/2015

Merci à vous de participer à ce sujet qui nous concerne tous.

L'ensemble de réactions qu'il suscite le démontre.

J'aimerais encore, ici, partager cette info avec vous dans la mesure où elle offre de quoi s'interroger encore sinon s'inquiéter ou les deux à la fois:

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150109.OBS9665/ce-que-disait-hayat-boumeddiene-a-la-police-en-2010.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 10/01/2015

En effet, il est troublant de constater, comme vous le faites , que les assassins étaient apparemment connus depuis longtemps des services de renseignement et de police. Pour autant gardons-nous d'en tirer hâtivement des conclusions d'ordre conspirationniste établissant une complicité de projet entre les assassins et les forces de l'ordre, chacun jouant sa partition. D'une part les informations par le truchement des médias ne sont pas forcément des vérités absolues ; d'autre part les protagonistes (si on peut dire en l'occurrence) étant ce qu'ils sont, ils est logique que leur nature et fonction les mettent en relation. De même qu'il n'y a pas de fumée sans feu, de même il n'y a pas de voleurs sans gendarmes (si l'on peut dire métaphoriquement). Ce qui parfois, et plus souvent qu'on ne le croit, amène les gendarmes à voir des voleurs là où il n'y en a pas et les voleurs à ne pas voir des gendarmes là où il y en a. Cela dit, la manipulation ça existe et ça se pratique, en particulier dans ces milieux, chacun croyant duper et utiliser l'autre. Pour autant il ne s'agit pas de conspiration.

Écrit par : Miss Tral | 10/01/2015

Je ne sais pas...
Je me souviens d'une kamikaze tchétchène, qui s'est fait explosé a Moscou a coté d'un marché très fréquenté de Touchino et qui avait son passeport dans son sac a main...
Parfois les choses les plus "invraisemblables" sont vrai.
Mais il y a une chose qui me dérange :
Dès qu'un attentat terroriste a lieu en Russie, tous les journaleux français se mettent a hurler en meute - "Regardez, le FSB n’arrête jamais les terroristes vivants, il les tue sur place, comme s'il y avait quelque chose a cacher"

Et en France ? Quel terroriste a été arrêté vivant ? Personne ! Tous ont été tué sur place au moment de l’assaut par le GIGN

Écrit par : ANNA | 11/01/2015

Les premiers à manipuler les assassins candidats au suicide ou voués à être abattus, pour se protéger, sont leurs propres commanditaires terroristes.

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

- Toute personne "en difficulté" n'est pas un délinquant en puissance.
- Tout "semeur de trouble" n'est pas un dangereux criminel.
- La délinquance ne procède pas uniquement d'un défaut d'éducation. Il est de nombreux délinquants fort bien éduqués et socialement reconnus qui ne subissent jamais de véritables condamnations.
- Une "condamnation" (quelles condamnations pour quels crime ou délits ????) n'a de vertu éducative qu'à condition que les modalités, les moyens et toutes conditions afférentes lui soient effectivement associés. A commencer par le nombre d'incarcérés par cellule et l'état des cellules.
- Statistiquement, combien de récidives pour combien de condamnations ?
- Un "semeur de trouble" ne l'est que s'il a effectivement déjà "semé le trouble" autrement dit commis un délit. L' "isoler", le neutraliser, le réintégrer sont précisément les buts de la condamnation. Un autre problème est celui d l'échec de ces objectifs. Mais si "isoler le semeur de trouble" signifie dépister, appréhender avant délit,sur la base de simples suspicions, alors ce serait la porte ouverte à tous les abus de pouvoir, arbitraires sans preuves, à la terreur étatique.
- Que la société et les États commencent par faire en sorte que chacun de ses citoyens aient les moyens de l'être véritablement et responsablement : un travail, des conditions de vie décentes et un avenir à sa jeunesse. Ce sont les première conditions élémentaires pour une véritable éducation sociale et citoyenne.

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

Vu hier sur Euronews: l'attaque des forces de l'ordre de l'épicerie, vu d'en face et non de côté comme sur les chaînes françaises que j'ai regardées. D'abord, on voit le rideau métallique qui se léve! Ah bon, il y avait un rideau métallique??!! Il ne peut être qu'actionné que de l'intérieur. Pourquoi le "Coulibaly" l'actionne-t-il en même temps que les troupes attaquent l'autre équipe? Les médias nous disent: Il est entré dans le magasin avec 2 Kalashnikov à la main! A moins d'être enfant de Shiva, personne qui a tiré au fusil d'assaut, n'aurait l'idée de perpétrér une attaque avec 2 fusils...Et si des gens veulent faire du mal aux juifs, ils prennent pas d'otage , ils entrent dans le magasin et ils ouvrent le feu, et tout le monde est mort, et ils peuvent même se barrer sous l'effet de surprise. Ensuite, parce que ce n'est pas fini, le rideau monte et on voit un mec courir les mains vides, je dis bien vides, pas de fusil, pas de biscuits volés dans le magasin...se faire allumer par 20 robocops qui vident je ne sais pas combien de chargeurs sur lui(si il avait une bombe sur lui, ça aurait été le meilleur moyen de la faire exploser), d'ailleurs on ne voyait pas de bouclier, donc les flics n'avaient pas peur de se faire tirer dessus!!! Et il vient s'écraser aux pieds des policiers....suivent une vingtaine de personnes qui étaient dans le magasin...

Alors on me dit la police a trouvé une cagoule...décidément c'est l'histoire du petit Poucet, ils ont vraiment envie qu'on les identifie tout de suite!

Donc vous êtes armé, des chargeurs en suffisance, et vous vous mettez à tirer sur une apprentie flicquette noire et un balayeur de rue, ça le fait ça comme fait d'arme...vous allez pas vous poster devant la sortie du Printemps, ou sur les quais d'un métro aux heures de pointe où se trouvent plusieurs centaines de personnes et vous videz 3 ou 4 chargeurs sur les quidams, mais vous faites un jeu de piste à travers Paris et sa banlieue, en faisant un tour de plus de 1 kilomètre pour trouver "Ahmed" au 52 Boulevard François Lenoir, l'abattre sous le regard bienveillant d'une caméra "amateur" qui se trouvait juste au-dessus...Et le lendemain c'est une fliquette noire. C'est l'équipe bleu, blanc, beur...

Bon, comme histoire pour enfants sages mononeuronaux, ça tient la route, mais autrement, pas tellement. C'est comme Merah entouré d'une centaine de membres du GIGN et qui sort pour passer un petit coup de fil, peut-être que son portable n'vait plus de batterie, et après il retourne chez lui. En sortant il du faire au général de gendarmerie: "temps mort", c'est le cas de le dire, ou alors il était en mission commandée pour la DGSE et il pensait que c'était un jeu vidéo...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

@Anna
On voit qui de particulier sur la photo aux côtés de Sarkozy?

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

@Plouf

On peut tout aussi bien imaginer que Plouf qui s'avance masqué est un "honorable correpondant" de la CIA, il y en a plein dans les médias occidentaux et les blogs...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

Et voici une preuve de ce que j'avance. La dernière des choses que les Etats-Unis, la France et l'Angleterre aient envie, c'est que l'on puisse ne serait-ce que de faire penser à leur connivence avec Daesh, Al-Quaida et les autres réinventeurs du Moyen-Age. Et pourtant c'est bien la réalité: http://www.voltairenet.org/article186427.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

"Selon McClatchy, Mohammed Mehra et les frères Kouachi seraient liés aux services secrets français"

"SERAIT" - Une preuve au conditionnel n'est pas une preuve.
---------------
En l'absence de véritable preuve* chacun peut s'inventer les narratives qui lui plaisent.
* http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/preuve/63855

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

Je suis heureux de savoir que les autorités musulmanes nous ont confirmés que ces assassins ne sont pas l'Islam.

Dès lors, la société peut pourchasser implacablement ces faussaires de l'Islam sans risquer de se faire traiter d'islamophobe....

Une autre problématique est qu'il y a beaucoup de jeunes qui adhèrent à ce mouvement de faussaires, ainsi qu'on l'a vu dans les tweets ou lors des minutes de silence. Il serait intéressant de savoir ce que la société française, et notamment les autorités religieuses musulmanes qui ont l'avantage d'être en contact avec eux, fait pour leur montrer qu'ils sont sur un chemin faux.

Écrit par : archi-bald | 11/01/2015

@ archi-bald
Les autorisés (religieuses) musulmanes" n'ont jamais cessé de condamner les crimes commis au nom de l'islam. Le problème est qu'on ne veut pas l'entendre et les musulmans sont constamment obligés de se justifier. Il faut cesser d'assimiler les musulmans aux terroristes. Ce n'est pas parce que ces derniers se réclament de l'islam que cette religion est malfaisante. Personne ne réduit la religion catholique aux crimes de l'Inquisition. S’agissant des jeunes que vous évoquez, ils ne sont pas tous issus des communautés arabo-musulmanes, loin de là, et ce phénomène est bien plus mondial que français. Les raisons dépassent largement le cadre national hexagonal ; elles sont à chercher, à mon avis, du côté des stratégies et interventions géopolitiques des puissances occidentales mais aussi de leurs propres politiques socio-économiques (des tueries collectives sont de plus en plus fréquentes aux USA mêmes).

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

"Plouf [...] est un "honorable correpondant" de la CIA"

Mais bien sûr, je suis un agent de la CIA, ou plus exactement d'une branche occulte de la CIA, dont le public n'a jamais entendu parler. Je reçois un salaire considérable pour répandre, sous de nombreux pseudonymes, des éléments de désinformation dans tous les blogs helvétiques.

Et ce commentaire, apparemment ironique, et même ironiquement ironique, n'a pour but que de noyer le poisson en faisant passer pour une absurdité ce qui est l'expression de la vérité pure. Je n'avoue que pour semer le doute...

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 11/01/2015

@ Gabor

J'ai fait une fausse manip, pardon

Les deux photos il faut mettre côte-a-côte :

http://cs540101.vk.me/c7006/v7006921/172eb/PBXdGNbN8kI.jpg
http://cs540101.vk.me/c7006/v7006921/172e4/y8Cjzg9sFxA.jpg

Écrit par : ANNA | 11/01/2015

c'est qui.....

Écrit par : Pierre NOËL | 11/01/2015

@Miss Tral

Le conditionnel est utilisé quasiment à 95% par tous les médias mainstream en Occident. Vous est-il venu l'idée une fois d'écrire à ces médias pour leur demander quel était le degré de fiabilité de ce qu'ils annonçaient? Je vous signale que même dans l'affaire qui nous intéresse le conditionnel était tout le temps de mise! Donc, finalement tout ce qui a été annoncé peut-être remis en cause!

@Anna

Je m'excuse, mais je ne comprends pas beaucoup plus...faut-il déduire que Sarkozy serre la main à Coulibaly?

@Plouf

Je persiste et signe, les digressions n'y changent rien

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

Mais oui, sur la photo c'est Coulibaly a l’Élisée avec Sarkozy

Écrit par : ANNA | 11/01/2015

Aujourd'hui a Donetsk sous les bombes un enfant est mort, un autre a eu une jambe arraché :
http://ic.pics.livejournal.com/arguendi/47553507/844963/844963_original.png

http://ic.pics.livejournal.com/arguendi/47553507/845255/845255_original.png

Écrit par : ANNA | 11/01/2015

@ Gabor Fonyodi
Oui,j'ai plusieurs fois interpellé certains médias sur leurs appropriations, en particulier récemment sur la question ukrainienne. Ce qui ne sert strictement à rien. Vous avez raison : tout peut être remis en cause, tôt ou tard. Voilà pourquoi il faut se garder d'interprétations hâtives, naïvement crédules ou exagérément suspicieuses. Une photo ne dit que ce qu'elle montre à un instant donné : elle n'explique ni l'avant ni l’après ni le pourquoi ni le comment. Ce qui demanderait un travail sérieux d'investigation pour ce faire. Aux manipulations médiatiques je n'oppose pas de théories conspirationnistes, a priori.

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

erratum à ma réponse à Gabor Fonyodi : lire "approximations" au lieu de "appropriations"

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

D'habitude dans chaque acte terroriste, c'est les plus innocents qui payent le prix fort avec leur vies. Les passants, le voyageurs, les passagers des trains ou des avions, les femmes qui sont entrés dans le magasin pour faire les courses, les enfants qui ont joué dans la rue bombardé, les policiers qui étaient a leur postes, les pompiers, etc. Eux ils n'ont rien demandé a personne, ils ont été tué, point.
C'est la première fois dans l'histoire, que c'est directement ceux qui "ont cherché" la provocation, l'ont trouvé. Les provocateurs-caricaturistes ont trouvé une provocation dix fois plus forte, une provocation qui tue.

Écrit par : ANNA | 11/01/2015

@ ANNA
Rien ne peut justifier ces crimes quelles que soient les victimes, qu'on les juge provocatrices ou pas. Il faut donc condamner ces crimes clairement sans hésitation. On ne peut pas dire "ils l'ont bien mérité". Personne ne mérite de se faire massacrer. MAis on peut ne pas être du tout d'accord avec la ligne éditoriale de Charlie Hebdo, du moins en ce qui concerne le traitement qu'il a réservé aux musulmans. Ce qui est mon cas ; c'est pourquoi je ne suis pas Charlie.

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

@Anna

Mais si c'est vrai que c'est Coulibaly, c'est une bombe nucléaire! D'où provient la photo?

@Miss Tral

Ce que vous appelez des théories conspirationnistes, qualificatif repris dans les médias mainstream, sont des faits solidement établis qui dérangent tellement les théories officielles, que ne pouvant être démontés rationnellement, les médias partent dans l'invective et la dévalorisation des opposants. Jamais la théorie "Ben Laden" n'a pu être démontrée, par contre des faits par centaines démontrent un inside job, ce qui ne veut pas du tout dire que Ben Laden ne travaillait pas pour la CIA...

Vu sur M6 à 11h. Stade de Furiani en Corse, match entre les locaux et le PSG. Enorme banderole: Le Qatar qui finance le PSG, finance les terroristes. Le journaliste s'offusque de la banderole, qui dit la vérité. Tout est parfaitement résumé pourtant, mais les médias aux ordres, se doivent de faire croire au bon peuple que l'Arabie Saoudite et le Qatar n'y sont pour rien dans le financement de Daesh.

Tentons de récapituler les événements: Un commando bien entraîné et encagoulé entre chez Charlie Hebdo. Les portes et les fenêtres blindées ne leur posent aucun problème. Pas plus que les codes d'accès. Ils montent directement au deuxième étage et vont directement vers le bon bureau où se tient une conférence de rédaction. La porte est blindée et encodée, ce qui ne leur pose pas plus de problèmes. Un policier se tient à l'intérieur.

Leur boulot effectué, ils reprennent leur véhicule, roulent sur plus d'un kilomètre, sortent tranquillement de leur véhicule, abattent un policier, prénommé Ahmed sous le regard d'une caméra "amateur" positionnée juste au-dessus des faits. Pendant ce temps les médias répètent inlassablement le prénom arabe du policier, pour bien nous faire comprendre qu'il y a de gentils arabes aussi! Bien sûr, ils oublient de nous dire que ce policier n'a pas été abattu devant l'immeuble, pas plus que la voiture de police dont le pare brise est criblé de balles ne se trouvait en face de l'immeuble. En les montrant constamment on laisse supposer que les 2 policiers morts l'étaient dans ce véhicule, vu les trous de balles! Pas du tout, il n'y a aucun mort dans ce véhicule, les assaillants ont du tirer sur des fantômes, peut-être qu'ils avaient une vue défaillante! D'ailleurs on verra plus tard, que le véhicule ne se trouvait même pas face à l'immeuble de Charlie. Suite à quoi, ils auraient abandonné leur véhicule avec leur carte d'identité dedans, pour faciliter le travail de la police, mais tout en étant des chochotes, car ils attaquent cagoulés, mais ils laissent leur carte d'identité. C'est bien ces gens soucieux de la surcharge de travail de la maréchaussée. Pendant ce temps, Coulibaly, bute une congénère noire, probablement il devait être raciste, laisse une cagoule, lui aussi soucieux du travail de la police, s'enferme dans une souricière, s'arme de 2 fusils d'assaut pour faire bon poids, descend le store métallique, (soucieux d'éviter des vols?), à 17 heures, synchronisé avec Dammartin, il remonte le store métallique, et vient mourir aux pieds des pandores. On a dit qu'ils tentait une sortie...si c'est vrai c'est à coup de tire bouchons et de décapsuleur...j'imagine qu'à Dammartin ça devait être à peu près la même chose. On a aussi dit qu'ils avaient un RPG, les frères Kouachi. A part que l'on ne voit pas cet objet, qui fait quasiment 1 mètre de long, sur aucune image, il faut rappeler qu'à Dammartin les hélicos survolaient les entrepôts où ils étaient censés se tenir, et qu'avec ce bazooka, vous pouvez facilement descendre un hélicoptère. J'en oublie certainement pleines de choses et que les jours à venir vont beaucoup mieux nous éclairer sur les tenants et aboutissants de cette affaire et surtout sur le but que poursuit le gouvernement Hollande-Valls. Je vous rappelle que le 24 décembre ils ont fait passer une loi en catimini qui permet une surveillance électronique de la population du même type qu'aux Etats-Unis

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

Gabor Fonyodi,

L'article dont j'ai indiqué le lien le dit, que Nicolas Sarkozy a reçu Amedy Coulibaly à l'Elysée. Et les liens qui sont à l'intérieur de l'article le précisent encore.

Cela dit, voici une autre info qui ne manque pas non plus d'intérêt:

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-a-charlie-hebdo-said-kouachi-a-ete-employe-deux-ans-a-la-mairie-de-paris-10-01-2015-4434879.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 11/01/2015

@ Gabor Fonyodi
Il semble que vous ayez déjà conduit et bouclé l'enquête de l'attentat contre Charlie Hebdo avant qu'elle n'ait commencé, grâce aux vidéos internet et images TV que vous avez consultées, elles-mêmes provenant des médias mainstream (M6 )... Et comme il vrai que les dits médias informent autant qu'ils manipulent, désinforment, intoxiquent selon les enjeux politiques et économiques qu'ils voient à travers les événements qu'ils traitent, vous ne pouvez que vous sentir conforté dans vos certitudes.
Il est impossible de convaincre un croyant convaincu de tenir la Vérité dès lors qu'elle n'est pas établie scientifiquement (et encore parfois certains la nient --> négationnisme). Les millions de pages internet sur les Twin Towers et autre stade de Furiani ou Shakespeare ne prouvent qu'une chose : leurs prétendues vérités n'ont à ce jour convaincu que leurs auteurs et fidèles mais en tout cas pas la majorité des citoyens du monde entier.
Vous ne nous apprenez rien de bien nouveau en nous disant que les pouvoirs prennent des mesures sécuritaires -scélérates ou pas- en catimini ou pas- soir de Noël ou pas. Ils se sont même dotés depuis la nuit des temps policiers de cabinets noirs, cellules secrètes, services d'espionnage, de renseignements, mouchards, indics etc etc. De même, les complots et conspirations ne sont pas des inventions des temps modernes. Le hic c'est qu'on ne peut parler de complots que lorsqu'ils sont révélés. Autrement dit, les supposer, les inventer n'apporte et ne change objectivement rien à personne. Cela sert ne sert qu'à se rassurer soi-même ou à ... manipuler les autres.

Écrit par : Miss Tral | 11/01/2015

@Miss Tral

Désolé de vous contredire, mais vous vous trompez à nouveau. Au lendemain du 11 septembre, je pense qu'une énorme majorité, disons 98% de la population yankee était convaincu de la version officielle...aujourd'hui on en est à peine à 50%...Si vous sortez des Etats-Unis et des pays non anglo-saxons ou de l'Europe Occidentale, il y a une forte majorité de gens qui ne croient pas à la version officielle. Donc, on peut dire sans risque de se tromper qu'une majorité de la communauté internationale, est persuadé que c'est un inside job! Thierry Meyssan, la bête noire des Etats-Unis, a été invité dans de très nombreux pays à donner des conférences et il est reçu avec considération. Alors, finalement ceux qui ont depuis longtemps compris que les mass médias sont aux mains des tireurs de ficelles et que ce ne sont que des marionnettes aux ordres qui s'agitent dans nos étranges lucarnes et qu'il est très important de ne pas mourir idiot, désinformé et manipulé. Ceux qui sont très sensibles aux événements en cours en Ukraïne et en Russie, comprendront très bien de quoi je parle. Mais personne ne vous empêche de vous imaginer bien renseigné(e) et maîtrisant les sujets...

@Mme. Richard-Favre

Désolé j'avais pas vu le lien...mais en lisant les deux, finalement c'est très parlant! Ca veut dire que toute l'équipe était proche du pouvoir que celà soit visible ou pas, voir même Sarkozy qui reçoit Coulibaly. Et les journalistes nous expliquent qu'il ne savaient pas qui il était. Si ce bobard était vrai, c'est serait gravissime pour les services secrets censés protéger le Président. Et ils laissent un ex taulard condamné à de nombreuses reprises en liaison avec des islamistes venir jouer les gentils banlieusards. Et d'autres jouer les hommes de ménage ou autre démarcheurs...Comme je le disais ils nous prennent pour des cons.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

58,1% des français doutent de la version officielle...(ça fait une majorité, non?) Tous des crétins?
http://www.voltairenet.org/article171368.html

En 2006, il n'y avait toujours pas de version officielle, c'est ballot, non?

http://www.voltairenet.org/article143694.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2015

Les commentaires sont fermés.