14/01/2015

Charlie, le sacre

la-gerante-du-sainte-chantal-a-decide-de-baisser-le-rideau-photo-n-d.jpg http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2015/...

 

Les récents attentats qui ont frappé Paris ont été immédiatement repris par une formule affichée et scandée comme pour braver le choc.

Ces mots, on les a vu partout écrits en lettres blanches sur fond noir.

Très vite, aux dire des plus enthousiastes, Je suis Charlie, aurait envahi la planète.

Face à cette déferlante, l'hebdomadaire satirique peu connu de certains -quand il ne leur était carrément pas inconnu- est devenu soudain emblématique.

Il a polarisé, pour qui, une émotion, pour qui, une liberté dite d'expression.

Le fait est que ce mercredi, la sortie du Charlie Hebdo a donné lieu à des scènes d'hystérie dont certaines ont conduit à l'intervention de forces de police.

Quand on dit de religions qu'elles fanatisent les foules, s'interroger sur de tels comportements devrait aussi interpeller.

Récit d'un sacre républicain:

http://www.20minutes.fr/societe/1517059-20150114-charlie-...

 

 

Commentaires

Normal, nous sommes en période de solde en matière d'instruction. Ce qui compte, c'est cette montée en énergie du peuple Français le premier soir. C'est très révélateur de la puissance populaire, face à l'islamisme et son concept et face à la barbarie contre la Liberté d'expression et de la presse. C'est ce qu'il faut retenir. Ca peut dégénérer à un moment ou à un autre.

Le reste n'est que propagande ou lamentations des uns et des autres.

Depuis, nos politiciens demandent conseils aux imams, voir aux femmes en chiffonnée pour nous imposer le vivre ensemble en répétant comme des perroquets que l'islam est une belle religion.
Ces comportements de nos idiots rejoignent Mohamed Kerry, Fatma Clinton, Hussein Obama, les niais et les pervers de l'occident mal informés, mal conseillés et ignorants totalement les versets puants. Quoique, l'odeur des pétrodollars est tellement plus forte.....

Écrit par : Pierre NOËL | 15/01/2015

Une hystérie collective ça s'organise. C'est une chose trop compliqué pour la laisser s'improviser toute seul. Il faut bien organiser, canaliser, cristalliser et la diriger dans la bonne direction. Il y a des technologies pour ça.
C'est le travail des journaleux. On a assisté, la bouche bée, devant ce battage médiatique, depuis une semaine, a tel point, qu'on en pouvait plus.

Dans les pays normaux, comme la Russie, par exemple, dès qu'il y a un attentat, le président (Poutine en occurrence) perd tout de suite des points de sa popularité, car même si on comprend que il n'est pas coupable, mais il est responsable de son pays.
Il y a que dans les pays "civilisés", comme la France, avec les journaleux, qui font parti du "système" organisé de lavage de cerveau, que le président puisse prendre 8 points de popularité sur le dos de 20 personne tués...
On assiste aux "bienfaits" de la récupération en direct.

Et si vous avez envie de vomir, vous êtes coupable de la non-compassion, pire, vous êtes accusé de l'apologie du terrorisme, il y a déjà plusieurs hommes et femmes politiques qui appellent a "tracer" les gens sur le net qui NE sont pas Charlie.

A gerber !

Écrit par : ANNA | 15/01/2015

Illustration :

http://www.les-crises.fr/bien-joue-a-tous-episode-4-sant-cricq/

(excellent billet de Olivier Berruyer

Écrit par : ANNA | 15/01/2015

La satire contre les religions est sacrée en France depuis que Voltaire a été mis au Panthéon.

Écrit par : Rémi Mogenet | 15/01/2015

Anna l'effet pleine lune conduit souvent aux meurtres et aux exagérations en tous sens
Et si vous dites que les crises d'hystérie et collectives sont organisées alors il y a fort à parier que ces tueurs fous ont agi pleinement conscients du résultat qu'ils ont suscité .les pays Arabes sont reliés à la lune et noire par dessus le marché,regardez les drapeaux
Et dans l'axe du Lion- Verseau la France était visée au premier degré ce qui aura permis à son Roi Hollande et lion de surcroit de redorer son
blason /non je ne suis pas astrologue
De plus quand on entend un ministre comme Valls dire par devant caméra ,ils sont surveillés depuis longtemps on comprend qu'après avoir lu ces critiques la France se soit dépêchée de sortir toute l'artillerie pour montrer qu'elle savait gérer la situation,quelle hypocrisie
Surtout quand on sait que le Président de la République déteste les médias ,jamais comme Sakozi ne me donnerai-je à ce jeu là .comme quoi!

Écrit par : lovsmeralda | 15/01/2015

"La satire contre les religions est sacrée en France depuis que Voltaire a été mis au Panthéon."

En France - c'est la satire contre les religions, qui est sacrée
En ISLAM - c'est le Prophète, qui est sacré
Dans le Coran - c'est la guerre sainte (le djihad), qui est sacrée
Dans le Talmoud...etc...

Quand "le sacré" des "uns" entre en contradiction avec "le sacré" des autres, on voit ce que cela donne...
La guerre des "sacrées" !

Écrit par : ANNA | 15/01/2015

C'est officiel : le délit d'apologie d'actes de terrorisme bascule dans le Code pénal, devenant un délit terroriste. Alors que les députés examinent à l'Assemblée nationale en procédure d'urgence le projet de loi antiterrrorisme, ils ont voté mercredi soir le déplacement controversé du délit de provocation à des actes terroristes ou d'apologie de ces actes de la loi sur la presse de 1881. L'article 4 du projet de loi sur la lutte contre le terrorisme a pour objectif d'appliquer des délais de prescription allongés et des règles de procédure plus souples prévues dans le régime dérogatoire en matière terroriste.
(source)
http://www.lepoint.fr/justice/le-delit-d-apologie-de-terrorisme-deporte-vers-le-code-penal-17-09-2014-1864173_2386.php

Tout ça pour mettre Dieudonné au trou...

Je me demande, et ça, C'EST QUOI ?

http://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/05/tronconneuse-1.jpg

Écrit par : ANNA | 15/01/2015

Dieudonné et ses adeptes ne valent pas une m...e de chien. Ils se financent en Iran pays musulman et au idiots devenus inutiles à l'islam, prêchant la destruction d'Israël et le nôtre.

La Russie est autant visée par les islams, (voir les différentes tendances des croyances des chefs tribaux gardiens de chèvres) que l'occident ou la Chine.

Le débat sur ce concept mortifère avance bien, ne faisons pas leur jeu, sinon il vous fera regretter votre propagande indigeste. (...)

Les religions génèrent des fous, les idéologies aussi. Que les gens s'instruisent, se cultivent au lieu de croire béatement.

Écrit par : Pierre NOËL | 15/01/2015

Pierre Noël : "Les religions génèrent des fous"

En fait, pas exactement : mais Dieu commence par rendre fous ceux qu'Il veut perdre ! Je connais des chrétiens lucides, des musulmans éclairés, des juifs sages et des bouddhistes silencieux. Mais il y a aussi des chrétiens qui mettront le feu au cinéma qui passe "la dernière tentation du Christ", des musulmans ... on voit des exemple - hélas - quotidiennement, des juifs qui n'ont pas vraiment de regret à massacrer - même verbalement (*) - les goys, et enfin des bouddhistes qui s'immolent par le feu, ce qui n'est pas franchement très sage.

(*)

Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu'un chien mérite plus de respect qu'un non-juif.

Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.

Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d'esprits impurs que l'on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l'interprétation d'un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu'un non-juif à la même apparence qu'un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu'un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d'un
non-juif c'est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

Les juifs peuvent voler les non-juifs:

Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d'un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c'est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n'est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n'est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a: L'usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s'en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un
non-juif, il peut le faire.

Talmud - Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d'Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

Les juifs peuvent tuer les non-juifs:

Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu'un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l'échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d'incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu'une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d'une menace mortelle.
« Un Akum qui n'est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d'un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l'eau, à moins qu'il ne te promette de te donner de l'argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d'un Israélite, si l'intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d'un homme, quand l'intention était d'abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l'aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l'expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer : " Il est permis de trancher la tête d'un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c'est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l'expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat ".
Ses disciples répondirent : " Rabbi ! Vous devriez plutôt dire 'de sacrifier'
un Goï. " Mais il répliqua : " En aucune façon ! Car lors d'un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l'agréer, alors qu'il n'il n'est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu'un. "

Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu'un juif vole d'un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c'est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d'Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n'est pas un
péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d'un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L'extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

Les non-juifs sont impurs:

Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu'ils n'étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah (sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud - Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu'ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L'âme des goyims est d'une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.
Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: "tu ne jetteras pas
sur eux un regard de pitié"

Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l'Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu'il peut commettre. C'est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b: L'adultère n'est pas défendu. avec la femme d'un Goyim (non-juif), parce que Moïse n'a interdit que l'adultère avec "la femme de ton prochain", et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d'un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d'un Non-juif, de peur qu'il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l'étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d'un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d'Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu'il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l'argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Emek Haschanach 17a: L'âme des non-juifs vient de la mort et de
l'ombre de la mort.

Talmud, Hilkhoth Maakhaloth: Les Non-juifs sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.

Talmud, Hilkhoth X, 6: On peut aider les Non-juifs dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.

Talmud, Hilkhoth X, 7: Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.

Talmud, Iore Dea 81, 7 Ha: Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.

Talmud, Iore Dea 120, 1: La vaisselle acheté à des Non-juifs doit être jetée.

Talmud, Iore Dea 146, 15: « Leurs idoles [c'est à dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants.»

Talmud, Iore Dea 147, 5: Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 148, 12 H: On peut prétendre se réjouir avec les Non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

Talmud, Iore Dea 151, 14: Il est interdit de concourir à la gloire d'un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l'amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l'hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d'enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l'argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n'ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd'hui, ce droit est accordé dans n'importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s'adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L'âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n'est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n'auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.

Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts.

Écrit par : Keren Dispa | 15/01/2015

Et un ami des juifs, Zemmour, déjanté, qui explique pourquoi Les Djihadistes Ne Sont Ni Criminels Ni Terroristes Ils Suivent Le Coran :

https://www.youtube.com/watch?v=CGkdXRg98Kc


Bref, vous avez à boire, à manger, à réfléchir et surtout : à décider dans quelles régions de votre cerveau vous préférez penser, agir et déduire...

Écrit par : Keren Dispa | 15/01/2015

"Zemmour, déjanté," ? Lucide, plutôt. Une des dernières personnes lucides en France. Les autres hurlent à l'amalgame...

Écrit par : Géo | 15/01/2015

Keren Dispa

Regardez où vous pêchez vos soi-disant informations... Ce sont des écrits, inventés de toutes pièces, qui circulent abondamment sur la toile et plus particulièrement dans des sites antisémites, révisionistes, souvent adeptes de la théorie du complot.

Bref, du grand n'importe quoi puant !

Écrit par : archi-bald | 15/01/2015

Keren Dispa, votre point de vue est respectable. les écrits religieux ont été écrits par des hommes pour des hommes ils étaient rois, prêtres penseurs, théologiens et rusés. En 5000 ans, ilss ont transformé les hallucinations des chefs tribaux et des rois en faisant croire que le conscient et l'inconscient était divin.

La bible a généré le nazisme etc, vous avez parfaitement raison de faire un copié/collé du talmud.

Celui-ci fait partie des bouquins n'ayant rien de sacrés. C'est d'ailleurs le point principal que les croyants devront dans l'avenir résoudre une fois pour tout, désacraliser leurs religions et les livres. Les générations futures le feront peut-être, le monde s'en portera que mieux.

L'hystérie fait partie de l'humain après tout, il n'est rien d'autre qu'un mammifère évolué; quoique, certains animaux sont mieux éduqués avec des comportements dignes de ce que la nature peut faire de plus beau.

Malheureusement, le monde est ainsi, les grands dirigeants de ce monde sont, pour la plupart des, cloportes incapables de se remettre en cause. Des milliards de dollars servent chaque mois à anéantir l'humain. Je pense qu'ils ont trouvé comment le remplacer....

"La solution est simple et compliquée à la fois. Il faut désacraliser les textes. Vous savez, quand vous êtes face à un serpent, ça ne sert à rien de lui couper un petit bout de la queue. Il faut lui écraser la tête. Si vous ne balayez pas le concept traditionnel de la révélation, nous sommes foutus."

Texte emprunté à Sami Aldeeb voir son blog....

Lorsque l'on écoute ce qu'à déclaré le paperon blanc aujourd'hui au Sri Lanka, il va falloir certainement redescendre dans la rue ou aller renconter les prélats, les moines et les autres chez eux, afin qu'ils nous expliquent.

Écrit par : Pierre NOËL | 15/01/2015

Bien vu, on voit par là les racines du mal

Écrit par : Richard Kohler | 16/01/2015

Monsieur Noël, le nazisme est-il si diabolique que ça ? Réfléchissez un peu..

Écrit par : Richard Kohler | 16/01/2015

Tout le monde, ou presque, a saisi que les préceptes le sont d'hommes, le divin, le moyen:

"Après manger vous éviterez d'éructer: parole du Seigneur"!

Saint Nicolas pour récompenser, Père Fouettard pour corriger.

Pour les adultes: "Dieu"!

Mais une attirance extrême permet un instant de décoller de soi-même (Maurice Zundel) moment d'amour, amour de moment.

Islam capable du pire comme du plus sublime ravissement: les deux extrêmes. Islam (autres religions, de même...) uniquement?

Supplique à qui de droit: j'ai soigneusement évité toute allusion au Père Noël!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15/01/2015

archi-bald "Ce sont des écrits, inventés de toutes pièces, "

vous m'ôtez les mots de la bouche : talmud, torah, bible, évangiles, coran, etc... oui, Ce sont des écrits, inventés de toutes pièces, colportés pour réaliser un juteux business.

Écrit par : keren dispa | 15/01/2015

Keren Dispa,

Vos citations ne sont pas tirées de ces textes. Ce sont juste des faux composés par des antisémites haineux et cela n'a aucun rapport avec les origines citées. Une fois cela dit, c'est votre droit le plus strict d'en penser ce que vous voulez.

Mais s'il s'agit du terreau sur lequel se développe un business juteux, comment expliquez-vous que les religieux orthodoxes en Israël forment la plus grande part de la population israélienne en dessous du seuil de pauvreté (bien plus que les arabes israéliens, au passage) ?

Perso, je trouve que la vente de pétrole est un business bien plus juteux.... non ?

Écrit par : archi-bald | 15/01/2015

archi-bald : la vent du pétrole et son juteux business ne sont que très récents (avez-vous connu le litre de super plombée à 43 centimes?), les bénéfices engrangés par la plus grande arnaque - les religions - ont des siècles d'expérience, de pratique et sont bien rôdés ; et ils vont bien au-delà du baril de pétrole.

Quant aux mensonges, aux faux et alii que vous soulevez... prouvez que ce sont des mensonges ou que le contraire est vérité.

Je ne relève qu'une chose : les mots, les écrits, tout se manipule, tout peut être tiré d'un contexte, se faire extraire et s'arranger.

La théorie du complot n'est pas plus fausse que la théorie de la vérité.

Un jour celle-ci viendra en lumière. Et beaucoup se réveilleront, stupéfaits, en prendront acte et en resteront tous cois.

Écrit par : keren dispa | 15/01/2015

Bravo Keren Dispa

Écrit par : Richard Kohler | 16/01/2015

Keren Dispa,

Vous êtes libre de chercher vos théories auprès de négationnistes et autres théoriciens systématiques du complot. Vous êtes libres d'y croire et de filtrer les informations selon votre convenance, quitte à prendre pour vérités celles inventées en fonction de croyances. Vous êtes libre de chercher vos explications dans vos fantasmes et votre imaginaire.

Bonne Journée Keren Dispa

Écrit par : archi-bald | 16/01/2015

Les religions ont été inventées pour créer les guerres et les dissensions entre les hommes. Et ça a très bien réussi.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 16/01/2015

Il faut préciser par un simple exemple: "Aimez-vous les uns les autres" de par la pensée parlée d'un homme devient un "moyen" pour le pire comme pour le meilleur.

Suivent cet homme de la parole des disciples qu'il dit lui-même appeler non serviteurs mais amis. Amis, dons, non sujets ou, selon, sujets inféodés.

Sujets inféodés donc non libres, "soumis": assujettis.

Mais "Aimez-vous les uns les autres" (évangiles) est à l'opposé de "guerres et dissensions" entre les hommes. De même l'invitation évangélique à faire à son prochain ce que l'on souhaiterait qu'il nous fasse ou accorder à son prochain ce que l'on voudrait qu'il nous accorde... comme un moment, un peu d'écoute ou d'attention, égards, respect. Un délai pour un emprunt à rembourser, de la compassion avec pas forcément que la main sur le cœur: compassion "active" (Dalaï lama) est humanité, amitié entre les hommes.
Biodiversité (soins, attention, respect)comprise. Pour le bien de tous.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/01/2015

archi-bald : "Vous êtes libre de chercher vos explications dans vos fantasmes et votre imaginaire."

ce ne sont pas "mes explications" et je ne fais pas et ne ferai pas miens les "préceptes" qui sont décrits dans ces "explications" ; en revanche vous ne pourrez pas nier que les commentaires - sur les blogs - de certains habitués très aggressifs portent la même violence et véhiculent la haine envers une catégorie de personnes qui sont à l'opposé de ceux cités dans ces "fantasmes".

Plus simplement dit, les trolleurs maussades n'hésitent jamais à qualifier de porcs, chiens, sous-hommes, palots, etc. ceux qui ne sont ni de leur côté ni de leur croyance ni de leur religion (si tant est qu'ils en aient toutefois une).

Entre ces écrits d'il y a des siècles et des posts d'aujourd'hui ou hier ou la semaine passée, il n'y a pas de différence dans le flot de haine qui est déversé sur "l'autre".

Écrit par : keren dispa | 16/01/2015

"La théorie du complot n'est pas plus fausse que la théorie de la vérité."
On touche le fond...

Écrit par : Géo | 16/01/2015

La laicité est devenu en quelques années la nouvelle religion d'Etat. Vous vous ne vous en êtes pas forcément rendu compte. Il suffit de remplacer la laicité par autre chose et vous verrez que le sacret et tout aussi présent et aussi nauséabond que tout autre idéologie.
Bien entendu la généralité de "Charlie" ne rentreront pas dedans mais pour les autres moutons qui suivent sans regarder (toujours les mêmes, ceux qui sont noyés dans la distraction) aideront cette nouvelle religion à triompher des autres.

Écrit par : plumenoire | 16/01/2015

geo : "On touche le fond..."

ça ne m'étonne pas, vu les années...
se toucher est une pratique courante, pas moins courante que les manipulations des masses.

Tenez, si vous lisez le russe, la théorie avancée par les médias russes sur les tenants et les aboutissants du massacre à Paris est assez différente de ce que nous relatent les médias européens!

Mais bien entendu, certains diront que venant de la Russie, c'est forcément bidon.

Écrit par : keren dispa | 16/01/2015

En théorie, tous les zélateurs vous le diront, les religions sont toutes "d'amour", le problème c'est que chacune proclame être la seule vraie parole de dieu, donc une excellente raison pour s'étriper!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 16/01/2015

Les commentaires sont fermés.