16/01/2015

Du massacre au slogan

profil_2014.jpg


Je suis Charlie est la création de Joachim Roncin, directeur artistique et journaliste musical au sein de la rédaction de Stylist.

La direction de ce magazine gratuit est assurée de manière conjointe par Madame Prouvsot et Monsieur Lagardère, également à la tête du groupe Marie-Claire.

La proximité de Roncin avec le groupe Lagardère explique-t-elle le buzz planétaire de son slogan, d'aucuns le prétendent.

Quoiqu'il en soit, Je suis Charlie n'est pas sorti de nulle part.

Porté par le milieu médiatique dont il est issu, sa diffusion a suivi la multiplicité de ses relais.

Que Joachim Roncin ne dépose pas son slogan, contrairement à ce qui a pu être dit ici ou là, n'enlève rien à la manière dont il s'est imposé.

Et ses déclarations n'y changeront rien: 

http://www.ozap.com/actu/joachim-roncin-le-createur-de-je-suis-charlie-prend-la-parole/461195

 

20:55 | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Moi, je croyais que LA SATIRE c'est une façon INTELLIGENTE de montrer aux gens leur défauts. Je répète encore, au cas ou ça échappe a qqun :

INTELLIGENTE !

Depuis la réponse des "Je suis Charlie" au monde musulman, on a eu des morts, des attaques anti-français, un reporters de AFP au Pakistan gravement blessé, les églises brulés, les mosquées enflammées etc...
Bientôt on verra encore des fillettes enlevées et violée par Boko-machin-truc pour venger les caricatures de "Je suis Charlie".

Bravo les gars ! C'est réussi ! Continuez comme ça ! Pour le petit plaisir du petit microcosme parisien bobo-journaleux, continuez d'insulter 1 milliards et demi des musulmans et de mettre la planète entière a feu et a sang, grâce a cette spécificité française qui est le blasphème.

Écrit par : ANNA | 17/01/2015

Le slogan "Je-Suis-Charlie" est en très train de faire l'objet de recherches approfondies par d'éminents sémiologues de la planète et de thèses universitaires en matière de com. On sait déjà qu'il représente la quintessence du mot d'ordre publicitaire.
Selon quelque indiscrétion de source très proche de son inventeur, il paraît-même que celui-ci aurait hésité entre "Charlie, What Else", ou bien "Tout le monde se lève pour Charlie", "1 Charlie, sinon rien" et "Charlie, parce que je le vaux bien".

Écrit par : Miss Tral | 17/01/2015

Je ne sais pas si les français se rendent compte, qu'avec cette mascarade immonde, qui est la manif "je suis Charlie" ils ont fournie une tribune internationale, une caisse de résonance mondialement monstrueuse, un sorte de "monument" publicitaire a vie, a cet acte terroriste barbare. Maintenant ces trois terroristes (Coulibaly et les deux frères C) serons non seulement les "martyres" mais "les héros" pour les musulmans du monde entier. Ce rassemblement "je suis Charlie" aura un effet complètement opposé aux attentes des bonnes âmes. Je crains que.... Je ne veux même pas dire ce que je crains....

Écrit par : ANNA | 17/01/2015

Je suis d'accord avec vous Anna. Les consequences risquent d'etre trop graves.. On assiste a un changement drastique des paradigmes. Et le monde et la paix sont extremement fragiles comme jamais.. Cherchez plus la femme maintenant, cherchez les interets economiques

Écrit par : vitaly korneev | 17/01/2015

Quelques infos qui me paraissent intéressantes: hier matin sur BFMbusiness à 8h, dans la bande déroulante ils annoncaient sans citer de non...que Je suis Charlie a été déposé...alors Roncin a changé d'avis? Le "super, méga, hyper" défilé de dimanche a aussi été bidonné, dans le sens ou "le gratin" a défilé séparément sous bonne garde, entouré de la police dans une rue adjacente. Alors la manipulation des autorités solidaires à la tête et avec le peuple tombe aussi! Je persiste et signe, toute cette affaire pue la mégamanipulation du style du 11 septembre concoctée dans les officines des services spéciaux.
Ce matin je reçois un tweet de la TSR, m'indiquant innocemment qu'en Suisse aussi les auteurs de propos haineux peuvent être poursuivis (pleine page sur rtsinfo). Donc la police de la pensée est en route, craignez citoyens. Mais je continuerai de crier haut et fort que je ne suis pas Charlie, par contre je suis Dieudonné!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 17/01/2015

Toujours dans cette affaire, j'ai appris sur France Inter le jeudi 15 à 19 heures, que dans le Hyper Kasher, se trouvait un employé malien, qui a reçu une naturalisation expresse suite à cette affaire. Pour ceux qui ne se rappelleraient pas, Coulibaly était malien aussi…pure coincïdence…mais pourquoi ce cadeau présidentiel, aurait-il rangé la boutique après l’attaque ? Ou doit-il la fermer ? J’avais vu, il y a quelque jours (je n’arrive plus les retrouver !) des images(une douzaine) extraites de la vidéo de surveillance de l’épicerie Kasher. Sur les photos, vous voyez bien un noir, mais ce n’est pas Coulibaly, tout ça est de nouveau bien étrange. En plus, France Inter a dit que Coulibaly aurait acheté à des truands belges des pistolets Tokarev (bien sûr russe, personne d’autre ne fabrique des pistolets). Alors il a attaqué avec 2 Kalashnikov, un Tokarev, ou un couteau suisse ? Ce qui est à remarquer aussi c’est que dans sa vidéo, que les médias annoncent comme revendication, mais il n’en est rien, il dit que c’est lui qui a financé les armes pour les Kouachi. Ce qui est ballot, c’est que dans la « revendication officielle » par Al-Quaida au Yémen, le barbu enturbanné dit que c’est eux qui ont financé. Qui raconte des bobards ? Et ce qui est remarquable, c’est l’énorme résistance organisée en France contre la version officielle des ces événements. Heureusement cette fois-ci la population réagit beaucoup plus vite que le 11 septembre.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 17/01/2015

"Heureusement cette fois-ci la population réagit beaucoup plus vite que le 11 septembre." Ouais, la population ARABE...

Écrit par : Géo | 17/01/2015

@Géo

C'est ce que les médias essayent de nous faire croire, comme après le 11 septembre, alors que des milliers d'ingénieurs, architectes, physiciens, militaires, pompiers, de professeurs d'universités prestigieuses et de journalistes d'investigation yankees ou étrangers, contestaient la version officielle. Faites-vous pas d'illusion, tout comme après le 11 septembre, après le passage du tsunami médiatique, les gens qui réfléchissent prendront la parole sur Internet, car ailleurs ils sont censurés, et/ou diabolisés.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 17/01/2015

géo : " Heureusement cette fois-ci la population réagit beaucoup plus vite que le 11 septembre ... Ouais, la population ARABE..."

leur téléphone fonctionnait déjà avant internet ;p

Écrit par : Keren Dispa | 17/01/2015

Ces événements mettent en lumière les dégats psychologiques du monde musulmans, incapable de raisonner, de rire sauf lorsqu'ils coupent des têtes aux mécréants.

La Culture distingue les les indidus entre eux. On en est loin avec les croyances du même type.

Écrit par : Pierre NOËL | 17/01/2015

Hélène, excusez-moi pour les fautes d'inattention, je le remets avec beaucoup de mea- culpa......

Ces événements mettent en lumière les dégâts psychologiques du monde musulmans, incapable de raisonner, de rire sauf lorsqu'ils coupent des têtes aux mécréants.

La Culture distingue les individus entre eux. On en est loin avec les croyances du même type.

Écrit par : Pierre NOËL | 17/01/2015

"dégats psychologiques du monde musulmans, incapable de raisonner, de rire sauf lorsqu'ils coupent des têtes aux mécréants" - ?????????????

Si quelqu'un vous dit "...nique ta mère..." et vous ne lui coupez pas les cou....., c'est parce que vous n'en avez pas, vous.

Pour éviter les excès, il suffit d'avoir ne serait ce qu'un brin d’intelligence:

"Russie: La Douma se prononce pour une loi contre le blasphème",
http://www.20minutes.fr/monde/1010327-20120925-russie-douma-prononce-loi-contre-blaspheme

Écrit par : vlad | 17/01/2015

@ Pierre Noêl

Le monde musulman est incapable de raisonner et de rire sauf lorsqu'ils coupent des têtes aux mécréants - selon vous

Bien bien bien

Voyons voir, si les français sont capables de rire de tout et de raisonner sur une caricature :
http://www.jeanmarcmorandini.com/sites/jeanmarcmorandini.com/files/styles/liste-centrale-grande/public/christiane-taubira-singe-fn-front-national_scalewidth_630.jpg

Alors, Pierre ? A votre avis, les français qui nous bassinent avec leur droit de rire de TOUT, comment réagirons t-ils a cette caricature ?

9 mois ferme !

Quand même ! 9 mois ferme pour une caricature...

Écrit par : ANNA | 18/01/2015

« Depuis la réponse des "Je suis Charlie" au monde musulman, on a eu des morts, des attaques anti-français, un reporters de AFP au Pakistan gravement blessé, les églises brulés, les mosquées enflammées etc... »

C'est FAUX !
Des exactions similaires étaient déjà commises AVANT la réponse "Je suis Charlie", AVANT les caricatures du prophète de Charlie Hebdo, AVANT les caricatures du journal danois Jyllands-Posten.

« Bientôt on verra encore des fillettes enlevées et violée par Boko-machin-truc pour venger les caricatures de "Je suis Charlie". »

Prédire que des fillettes vont être enlevées et violées c'est admettre que ces fillettes sont DEJA otages de leurs tortionnaires. Rien de ce que fera ou ne fera pas un gouvernement changera leur sort à moins que celà ne soit entrepris en priorité pour les libérer de la menace, sans risque d'atteinte à leur intégrité. Et vous connaissez très bien la réaction d'un gouvernement pressé de recouvrer sa liberté d'action.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d'otages_du_théâtre_de_Moscou

Les Boko-machins n'ont pas besoin d'un prétexte pour enlever et violer des fillettes.

Ils le font parce qu'ils se sont DEJA arrogés le droit de le faire, et ce malgré, tous les préceptes moraux de la religion qu'ils prétendent défendre, en particulier face à des gouvernants aux moyens insuffisants pour les faire renoncer au recours à de telles méthodes.

Ils se sont arrogés ces droits parce que certains états souverains se revendiquent gouvernés par des lois religieuses ou par des autorités religieuses qui tolèrent ce genre de comportements, quand elles ne les encouragent tout simplement pas.

Ce ne pas une affaire de religion.
Ou cela a autant à faire avec la religion qu'un traité d'astrophysique est responsable des accidents de la route, et donc du comportement des conducteurs.

C'est une affaire des droits de l'homme, de devoirs des Etats de protéger leurs communautés minoritaires, et une complexe conjoncture dans chaque pays de politique intérieure, de politique étrangère, de moyens auxquels les gouvernements recourent pour asseoir leur pouvoir, contenir ou affaiblir leurs oppositions intérieures et extérieures, manipuler la population, se construire des justificatifs ou des décors, des bluffs et des déceptions ...

Et s'il y a bien une déception qui a servi de source de motivation aux "lésés", c'est la déclaration de François Hollande à la conférence de presse du 14 janvier 2014, il y a exactement un an, qui elle a fait le tour du monde, dans des vastes régions où l'existence même de Charlie Hebdo était inconnue, et que les partisans du "blasphème" ont retenue et invoquent * aujourd'hui *, à la parution de la couverture du Charlie Hebdo-millions, pour justifier les émeutes anti-Charlie dans le monde musulman:

http://www.dailymotion.com/video/x19oh4q_hollande-a-propos-de-dieudonne-oui-une-victoire-a-ete-obtenue-14-01_news

... "La liberté d'opinion, la liberté de creation, la liberté d'expression, doit être partout garantie, SAUF, s'il y a atteinte à la dignité des personnes et trouble à l'ordre publique."

Pour être très clair, dans les pays où les manifestations ont lieu, la très grande majorité de la population ne sait PAS, par inculture, ce qu'est la "diginité" et l'assimilent à leurs "croyances" ou à leur "honneur". L'emploi d'un tel terme par François Hollande, croyant se jouer de l'opinion publique en évoquant une idée que les gens ne comprennent pas, pour pouvoir se prévenir contre des accusations généralisantes en disant "Je n'ai pas dit celà.", s'est retourné contre la France, les français, et considérée comme spécificité française, la "liberté d'expression".

Putain de Karma.

Écrit par : Chuck Jones | 18/01/2015

@vlad

« Si quelqu'un vous dit "...nique ta mère..." et vous ne lui coupez pas les cou....., c'est parce que vous n'en avez pas, vous. »

Enfin, quelqu'un qui a tout compris!

Et quand c'est l'Etat ou un de ces représentants qui vous dit NTM, vous lui coupez quoi ?

« Pour éviter les excès, il suffit d'avoir ne serait ce qu'un brin d’intelligence:
"Russie: La Douma se prononce pour une loi contre le blasphème", »

Et que dit cette loi ?

"une action publique qui témoigne d'un évident manque de respect envers la société dans le but d'offenser les sentiments religieux des croyants"

Des croyants de quelles religions, au juste ?

"profanation intentionnelle de littérature religieuse et d'objets de culte"

Et encore, de quelles religions ?

"... toute forme de relations sexuelles non traditionnelles..."

Et comment sont donc définies les "relations sexuelles traditionelles" ?

Écrit par : Chuck Jones | 18/01/2015

@ Chuck Jones,

J'ai l'habitude de facturer les FAQ mais compte tenu des soldes et parce qu'il s'agit de vous, je ferai une exception.

1) « Et quand c'est l'Etat ou un de ces représentants qui vous dit NTM, vous lui coupez quoi ? »

De ma part, c'était une métaphore, donc soyez un peu poète et essayez d'imaginer les cou..... d'État – genre l'intérêt général.

2) « Et que dit cette loi ?
"une action publique qui témoigne d'un évident manque de respect envers la société dans le but d'offenser les sentiments religieux des croyants" »
Des croyants de quelles religions, au juste ? »

Toutes. La Russie est un pays multi - confessionnel.

3) «  "profanation intentionnelle de littérature religieuse et d'objets de culte"
Et encore, de quelles religions ? »

Idem à 2)

4) «  "... toute forme de relations sexuelles non traditionnelles..."
Et comment sont donc définies les "relations sexuelles traditionelles" ? »

Je ne vois pas le rapport avec la loi contre le blasphème, mais passons.

Les relations sexuelles traditionnelles sont définies sans doute conformément au programme du « Chasse, pêche, nature et traditions »

Écrit par : vlad | 18/01/2015

« "... toute forme de relations sexuelles non traditionnelles..."
Et comment sont donc définies les "relations sexuelles traditionelles" ? »

« Je ne vois pas le rapport avec la loi contre le blasphème, mais passons. »

La loi sur la censure de l'homosexualité, votée par la Douma en même temps, dans le même paquet que la loi contre le blasphème.

Écrit par : Chuck Jones | 18/01/2015

"La loi sur la censure de l'homosexualité, votée par la Douma en même temps, dans le même paquet que la loi contre le blasphème."

La loi contre la propagande de l’homosexualité auprès les mineurs - une différence de taille.

Et c'est quoi "le paquet" au juste ? Paquet IP ?

Écrit par : vlad | 19/01/2015

« "La loi sur la censure de l'homosexualité..."

La loi contre la propagande de l’homosexualité auprès les mineurs - une différence de taille. »

Absolument aucune différence, si ce n'est l'idée que vous vous en faites.

« Et c'est quoi "le paquet" au juste ? »

Une collection de lois ou d'amendements passés au cours de la même séance parlementaire.

Écrit par : Chuck Jones | 19/01/2015

Les commentaires sont fermés.