29/01/2015

Poroshenko: "Et c'est comme ça et précisément comme ça que nous gagnerons cette guerre"

140905_xt5wv_porochenko-petro-ukraine_8.jpg


Dans cette séquence du 19:30 de la RTShttp://www.rts.ch/play/tv/le-19h30/video/le-camp-de-conce...

le journaliste Marc Julmy commente l'absence de Vladimir Poutine de manière aussi objective que l'est celle de ses collègues de la chaîne de radio Espace2 lorsqu'ils évoquent la situation dans l'est de l'Ukraine.

Normal, on a bien compris que la Russie avait à peu près tout faux dans cette guerre qui perdure en dépit des cessez-le-feu et autres accords jamais respectés.

Il semblerait bien, toutefois, que depuis que les forces appelées "pro Russes" ou "séparatistes" ont repris l'avantage sur les forces loyalistes, les journalistes semblent très soucieux d'énoncer chaque jour le nombre de soldats tués sinon d'enfants à évacuer.

Et pourtant, alors que Kiev bombardait écoles, hôpitaux et bâtiments à l'aveugle, combien ont-ils été, ces mêmes journalistes, à rappeler que l'enfance était à évacuer?

Dans bien des cas, elle n'a tout simplement plus pu l'être, évacuée, cette enfance, brutalement perdue à jamais.

La terreur infligée aux habitants des villes sous contrôle loyaliste de Kiev, quel media en a rendu compte?

Et des envolées du président ukrainien Petro Poroshenko sur le sort qu'il réservera aux enfants du Donbass?

La présidente de la Confédération suisse, Simonetta Sommaruga qu'on voit longuement lui serrer la main dans le reportage cité plus haut, qu'en dirait-elle? 

A voir, ici:     https://www.youtube.com/watch?v=ZYoOCz65KY8&app=desktop

 

Commentaires

La Présidente de la Confédération suisse dira : "Neutralité" oblige !

Écrit par : xénia | 29/01/2015

La Présidente de la Confédération suisse dira, à voix basse : "On a signé le pacte" (Avec qui vous savez.....)

Écrit par : Marasine | 29/01/2015

La suisse n"a pas eu un passé très glorieux!

l'affaire des fonds en déshérence sera toujours un sceau indélébile sur son front!

et pourtant elle n'était pas sous pression comme aujourd'hui!

ce sont purement les menaces européennes qui l'obligent à s'aligner garde à vous fixe sur les "pensées" européennes.

l'europe d'aujourd'hui est un amalgame dégoûtant et les membres isent à s'en séparer.

cela n'enlève rien à la servilité de la suisse qui continuera à protéger ses coffres-fort et son indépendance territorialo-économique en baissant les yeux et en gardant la queue entre les jambes!

journalistes suisses, de bons toutous dociles aux ordres des merdias soumis!

ces gens devraient prêter serment avant de recevoir leur accréditation RP!

Écrit par : Keren Dispa | 29/01/2015

Textuellement Porochenko a dit :

Nous aurons du travail, eux non
Nous aurons des retraites, eux non
Nous aurons des avantages pour les retraités et les enfants, eux non
Nos enfants irons a l'école et a la garderie, leurs enfants resterons dans les caves du sous-sol
Par ce qu'ils ne savent rien faire
Et c'est comme ça, précisément comme ça, que nous gagnerons cette guerre

Je ne sais pas vous, moi je vois du racisme peure dans ces déclarations

Mais cela se passe dans le silence assourdissant de la presse occidentale, personne n'en parle dans les merdias.
Imaginez que c'est Poutine, qui l'ait dit ?
Quelle serait la réaction des "gentils" droiâaaa-del'homistes ?

Écrit par : ANNA | 29/01/2015

On peut se rassurer. Certains l'aiment chaud.

"Et moi je n'aime pas les collabos des régimes totalitaires."

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2010/12/07/fin-de-partie-pour-julian-assange.html

« Albert Gore dénonce le totalitarisme qui s’abat sur les États-Unis », discours prononcé à Washington le 16 janvier 2006. (lien mort)

Forcément.

le lien est mort.

Comme les arguties du gars qui ose prétendre défendre une "liberté et une démocratie".

Un peu comme le gars qui regarde une grande couverture textile sur un immeuble en travaux, comme les banques en rénovation à Genève, tu sais, avec un magnifique rideau plein de marguerite (favre) pour cacher la façade, ou encore cette soporifique machine à merde, "ceci est un médicament, veuillez lire la notice d'emploi et demander conseil à votre spécialiste".

Ou plus stupidement encore, quand il évoque ses griefs contre Julian Assange:

"Non pas pour ses divulgations en tant que tel, mais pour avoir déclaré, concernant notemment sur L'Afghanistan, que ses divulgations étaient un acte de résistance."

Voilà un élément intéressant.

Les mines anti-personnelles posées par les soviétiques en afghanistan étaient un crime horrible. C'étaient des communistes, ils étaient très dans le faux.

Les mines anti-personnelles posées par la coalition aujourd'hui en afghanistan sont toujours et encore la même répétition du même crime horrible.
Donc si c'est les copains à didjé qui le font, c'est bien.
Si c'est pas les copains à didjé c'est pas bien.

De même, lorsque poroshenko fera poser des mines anti-personnelles "made in usa/made in switzerland/made in sweden" dans l'est de l'ukraine (c'est prévu, même que didjé le sait pas, mais c'est prévu), que viendra nous servir comme soupe l'intéressé?

"Que ce n'est pas un crime horrible, mais que c'est pour ça et précisément comme ça que nous gagnerons cette guerre ? Que c'est pour la bonne cause?"

Écrit par : Keren Dispa | 29/01/2015

« Albert Gore dénonce le totalitarisme qui s’abat sur les États-Unis », discours prononcé à Washington le 16 janvier 2006. (lien mort)


http://www.alterinfo.net/Albert-Gore-denonce-le-totalitarisme-qui-s-abat-sur-les-Etats-Unis_a807.html

Écrit par : Chuck Jones | 01/02/2015

Merci Chuck Jones pour le lien.

Donc suite à la déclaration d'un amoureux de la liberté et de la démocratie

"Et moi je n'aime pas les collabos des régimes totalitaires" je pense que tout est clair. Contradiction, absurdité, mensonges, tromperie, fourberie.

Écrit par : Keren Dispa | 01/02/2015

Des ukrainiens sautent sur des mines ukrainiennes posées par des soldats ukrainiens...


http://www.regnum.ru/news/polit/1912111.html


Et ce n'est pas un cas isolé...

Écrit par : keren dispa | 06/04/2015

Les commentaires sont fermés.