19/03/2015

L'Islam n'est pas une "race"

3569_2a1d8e82a2.jpg

De plus en plus souvent, s'en prendre à l'Islam, vaut à qui s'y risque, d'être accusé de raciste.

Depuis quand l'Islam serait-il une race?

A-t-on  jamais vu quiconque s'en prendre au christianisme, être traité de raciste?

Faire d'une religion une race est pernicieux. 

Car c'est le fait religieux en tant que tel, que l'on gomme.

Substituer à la dimension cultuelle d'une religion un état de nature qu'elle n'a pas, lui confère, en effet, une tout autre teneur.

En démocraties laïques, pareille dérive sémantique est loin d'être anodine.

 


00:22 Publié dans Air du temps, Avaries, Culture, Religions | Tags : islam, racisme, christianisme, religion, laïcité | Lien permanent | Commentaires (53) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Félicitations pour ces quelques phrases frappée au coin du bon sens!

Je préciserai que l'islam est avant tout et depuis son origine une idéologie politique totalitaire de conquête et d'asservissement qui se pare des habits de la religion, qui manipule le religieux à son profit: récompenses dans l'au-delà pour les soumis et tortures éternelles pour les récalcitrants.

On a le droit d'être anti-communiste, anti-libéral, anti-fasciste, anti-impérialiste, anti-nazi ou anti-tout-ce-que-vous-voudrez sans être "raciste", mais être anti-islam serait être "raciste"? Un Etat qui plus est laïc n'a pas à protéger une idéologie quelconque sous prétexte de blasphème. Aucun mécréant n'a jamais demandé de condamner une religion pour blasphème contre la raison ou pour superstition.

Si l'islam devait avoir la protection de la loi, ce qui n'est pas le cas, il faudrait alors protéger toutes les idéologies...

Écrit par : Johann | 19/03/2015

Les clichés ou les réalités partielles ont la vie dure. L'Islam est multiple et immensément varié. Les radicalismes existent partout, y-compris hors des croyances religieuses.
C'est assez effrayant de voir comment des jugements peuvent être ancrés dans certains esprits.

Écrit par : Hitten | 19/03/2015

il y a un gros malaise en Occident ? La faute a qui ?
Restons simple et surtout ouvert sans peur et sans reproche
L'islam est une religion , elle a en elle un millier de reproche et surtout des millions d'ignorants dont la seule éducation est l'islam uniquement , et quel islam?
Un islam qui n'est plus une religion mais une idéologie raciste et politique

Écrit par : Victor | 20/03/2015

Absolument d'accord avec vous. A noter que ce sont les musulmans eux-mêmes, souvent, qui taxent de racisme ceux qui les contredisent.

Écrit par : Déblogueur | 19/03/2015

"De plus en plus souvent, s'en prendre à l'Islam, vaut à qui s'y risque, d'être accusé de raciste."

Ah bon? Je m'en suis pas trop aperçu. C'est vrai cependant que certaines personnes se réjouissent de pouvoir exprimer leur mépris et racisme sous couvert des critiques envers l'Islam. N'est-ce pas?

Écrit par : Tonny | 19/03/2015

Tonny, vous ne vous en êtes "pas trop aperçu" car justement, ces glissements sémantiques s'opèrent de manière insidieuse.

Je ne suis ni la seule ni la première à le constater.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/03/2015

"Je ne suis ni la seule ni la première à le constater."

Oui, mais sans vous accuser du racisme vous-même, êtes vous d'accord avec moi pour dire que bien des gens profitent de l'occasion pour exprimer leur mépris raciste sous couvert de critique de l'Islam?

Écrit par : Tonny | 19/03/2015

Je ne penses pas que critiquer l'islam est un acte qui profite ceux qui n'aime pas les musulmans. Faux, car il n'y a Pas de fumée sans feux. Les terroristes par milliers financés par qui ? Ce qui se passe partout dans le monde et au moyen orient des milliers de morts, le génocides en orient des chrétiens orientaux ? Qui qui
Est responsable de tous cela sinon l'islam ? Donc en parler comme les Tunisiens et les occidentaux prouve qu'il n'y a pas de fumée sans feux et cel est généré par l'islam . Donc parlons haut et fort pour guerrir et héradiquer ce mal pernicieux qui n'a rien d'une religion mais certainent d'une politique.

Écrit par : Victor | 20/03/2015

bonjour

certains sur d'autres blogs - par ex. corto, dont je suis le père à la lecture de ses insultes concernant mes rapports coupables avec des femmes de mauvaise vie - traitent les musulmans de toutes sortes de noms.

donc on peut dire qu'il n'y a qu'une race humaine - le même sang, les mêmes organes, les mêmes médicaments (Par opposition aux races animales canines ou félines et.c).

bref quand on entend une insulte "putain de bâtard de ta race je vais niquer ta mère" on peut dire que les réponses permettent un large éventail.

et si on essayait de penser plutôt comme les enfants ? on ne verrait oas la couleur de peau différente mais les habits différents, leurs couleurs différentes.

le type, la religion, le sexe, le poids, la taille...

tout cela figurait autrefois dans le passeport...

et autrefois il n'y avait pas cette race des fous de Dieu!!!

Écrit par : keren dispa | 19/03/2015

Keren dispa,

Quand vous écrivez "cette race des fous de Dieu", vous reproduisez l'erreur sémantique que je signale. Ces gens ne forment aucune "race",

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/03/2015

@ Tonny - l'islam n'est pas une race, et être musulman n'est pas une tare. En revanche, certaines pratiques de l'islam dans leurs dérives radicales, djihadistes et intolérantes font l'apologie de la haine, des blancs, des chrétiens, des juifs ou, plus généralement des mécréants qu'il conviendrait soit de convertir, soit de tuer. Ces dérives sont portées par des êtres humains.

Ce sont ces mêmes islamistes qui pleurnichent en traitant de racistes ceux qui les refusent ou les critiquent dans le monde occidental. Et donc, critiquer l'islam ne saurait donc être considéré comme un "mépris raciste", mais plutôt comme une volonté de défendre des valeurs de liberté de croyance et d'expression que, précisément, les islamistes cherchent à annihiler.

En lieu et place de races (et donc de racisme), il faut admettre que l'islam s'est implanté dans de nombreuses ethnies, de l'Afrique à l'Asie, en passant aussi par l'Europe et les Amériques.

Écrit par : Déblogueur | 19/03/2015

Dans notre société inculte qui ne se nourrit plus que de mots d'ordre et de clichés idéologiques, politiques, religieux repris par les médias, les mots race et raciste ont perdus depuis longtemps toute leur référence à leur définition scientifique. En sont en partie responsable, ils faut aussi le reconnaître, l'usage anglo-saxon de l'expression "human race", traduite par "race humaine" plutôt que par la désignation de "espèce" pour ce que nous sommes (je ne pense pas qu'il s'agisse d'une subtilité tendant à faire une distinction entre ce que l'on pourrait éventuellement désigner comme des "races" humaines, par exemple nous-mêmes et les hommes de Néandertal).

Écrit par : Mère-Grand | 19/03/2015

Faut pas mélanger le normal et la dérive. L'antisémitisme est totalement dirigé contre les juifs. Les juifs race de Jesus sont le premier peuple originaire du moyen- orient a adoré Dieu invisible, Jesus a eu l'audace d'apporter au judaïsme une poussee de modernisme et surtout d'humanisme. Cela lui aura coûte la vie.
Aujourd'hui un autre peuple sémite , les Arabes lesquels par Mahomet ami des juifs à installé une nouvelle religion l'islam qui se trouve être un correctif du judaïsme et du christianisme , puisque Mahomet a frequente un évangéliste qui lui a parlé de Jesus et du christianisme. Après avoir massacré la tribu juive et
Il fit massacrer tous ceux qui ne voulaient pas croire à cet islam . Comme son beau frère Ali le chisme qui differe de l'islam Sunnite de Mahomet.
Riche de cette information , il a avec la volonté de Dieu dicte le Coran a des savants Arabes, il ne savait ni lire ni écrire. Depuis il existe 4 versions du Coran et les débordements religieux qui vont de plus en plus profiter a une caste arabes qui veulent
Installer cette religion dans le monde.

Écrit par : Victor | 20/03/2015

C'est pour essayer de couper court à toute critique de cette religion obscurantiste tout droit sortie du Moyen-âge! C'est pareil au même que de critiquer Israël et le sionisme et de se faire traiter d'antisémite...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/03/2015

Indonésie : 200 M habitants, 88% de musulmans, pas de velléité particulière, une sharia light mais très suivie.

L'islam n'est pas une question de race, c'est une question de culture avant tout. Certains peuples seront toujours plus conquérants.

Turquie : 74 M habitants, 98% de musulmans, seul état laïque islamique. A l'origine les turcs qui viennent d'Asie Centrale et de Mongolie migrent vers l'ouest occidental. Ils rencontreront la religion de l'Islam, seront séduit, et deviendront OTTOMAN, du nom du turc OSMAN, converti à l'Islam...

Chaque histoire est riche à raconter et à expliquer;...

Écrit par : Prual | 19/03/2015

Hélène Richard-Favre,

Je retire "cette race" et je laisse "ces fous de Dieu".

Écrit par : keren dispa | 19/03/2015

@ Gabor - en même temps, la thèse selon laquelle l'antisionisme est la forme "moderne" de l'antisémitisme est assez plausible... D'ailleurs, les islamistes radicaux jouent de l'ambiguité entre les deux termes.

Bien à vous.

Écrit par : Déblogueur | 19/03/2015

Il est drole que constater, une fois de plus, une amnèsie des crimes commis par les chrétiens. Etant, à la base, et je dis bien à la base, de confession chretienne, je ne peux nier la folie furieuse qu'à eu le catholiscime sur les peuples.
Indépendemment de cela, toute les religions ont pour but de dominer l'esprit d'un peuple.
Pour ma part, les religions principales monothéistes (chrétien, islam, judaisme) sont des patchworks de vieilles croyances plus ancienne (egypte, babylone et j'en passe) on pourrait presque parler de recyclage religieux.

Je rejete toutes formes de gens qui feront croisade contre un groupe de personne sous des prétextes qui ne sont pas réellement les leurs mais édicté par leur leader. C'est l'instinct grégaire qui est dangereux et malheureusement, cet instinct est génétiquement ancré dans nos gênes.

Écrit par : plumenoire | 19/03/2015

" pareille dérive sémantique est loin d'être anodine." le lièvre que vous soulevez là, Hélène, est de la taille d'un éléphant, au moins... Dérive très insidieuse en effet .

J'apprenais , en psycho-socio, il y a 1/2 siècle, que pour souder des groupes il fallait leur désigner un ennemi commun... le procédé bat son plein depuis quelques décennies lancé par les USA (un peu comme pour les russes et le communisme) et il y en a tant qui ignorent ce que H Clinton a avoué (vidéo à l'appui) : Al Qaida a été créé par les US . Et je recommande son dernier livre dans lequel on découvre que les US ont fortement aidé à la prospérité de DAESH ou EIIL.
Disons plus simplement que si ces "fous de dieu" n'ont pas été créés ex nihilo par les US, ceux ci les ont par contre beaucoup aidés.

Écrit par : jocegaly | 19/03/2015

Mère-Grand@ "désigner comme des "races" humaines, par exemple nous-mêmes et les hommes de Néandertal"
En principe, Néandertal et sapiens sont des ESPECES différentes. les "scientifiques" (la partie la plus idéologisée d'entre eux...) n'admettent pas des différences minimes entre humains - qui détermineraient des races - mais admettent des différences maximales, et donc des espèces humaines différentes.
Les scientifiques ne sont souvent pas trop fiables, il faut malheureusement le reconnaître...

Écrit par : Géo | 19/03/2015

Est-il faut d'affirmer que l'islam est une législation laquelle comme n'importe quel produit amer à avaler, "descendre", se peut de sucre ou autre enrober?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/03/2015

Facile en effet de décrire les excès des prêtres pédophilie, ce qui est egale 1/100 des prêtres , et aussi aller chercher au fond des siècles l'Inquisition etc ... Ce que je condamne, et de vous faire respectueusement remarquer, que vu massacre des chrétiens , des milliers de morts en Syrie, et partout en Afrique, Liban, Irak , etc y compris en Occident. Quoi d'autre les femmes, vendues comme du bétail tout au nom de l'islam le bon ou le mauvais c'est l'islam . Donc arrêtez d'essayer de minimiser ce drame mondial et tous ensemble ceux qui ont compris condamnons ses fous de Dieu arrières. Il est encore temps de dire au monde musulmans de déterminer pour un islam e conformité avec notre siècle et conforme avec les deux premières religions monothéistes .

Écrit par : Victor | 25/03/2015

"une amnèsie des crimes commis par les chrétiens"
Cette affirmation ne pourrait s'appliquer qu'à des fondamentalistes chrétiens … et encore. Je ne suis pas certain qu'ils nient les crimes les plus évidents, comme ceux dont ont été coupables la plupart des Conquistadors (dénoncés à l'époque déjà) ou la "Sainte" Inquisition.
Pour les autres, d'innombrables ouvrages y ont été consacrés et vous êtes toujours libre, et nombreux sont ceux qui ne s'en privent pas dans nos pays, moi-même inclus, de dénoncer les dérives pédophiles des prêtres, l'attitude passéiste du Vatican à l'égard des femmes, des homosexuels, de l'avortement, et que sais-je encore.
Cette affirmation, pour autant qu'elle ne soit pas due à un débordement passionnel non maîtrisée, trahit donc soit une haine indistinctes de toutes les religions, qui est à mon avis (parole d'athée) vaine, soit sur une défense indistincte de l'Islam (qui ne peut reposer que sur un aveuglement devant les faits).

Écrit par : Mère-Grand | 19/03/2015

@Géo
Je vous retrouve avec plaisir sur ce sujet des races, dont nous avons déjà débattu, avec plus ou moins de passion, dans le passé.
Espèce, sous-espèce ou race, quel que soit la définition choisie pour Homo sapiens, Homo (sapiens autrefois ou parfois) neandertalis, ou d'autres encore, m'importe en fait pas trop. Ce qui m'importe c'est l'usage abusif du terme "race" dont on fait preuve, aussi bien dans le langage commun que dans des documentaires dits "scientifiques".
Quant à la distinction que j'ai faite moi-même, et qui ne doit pas être très éloignée de celle que vous préféreriez vous-même, c'est celle, traditionnelle, donc probablement ancienne, donc, probablement démodée (sinon carrément absurde) elle repose sur l'idée que les espèces ne se reproduisent pas entre elles-mêmes, ou produisent une descendance stérile l'orque c'est le cas, alors que les races (généralement géographiques et accompagnées de différences physiologiques) en sont capables.
Depuis quelques décennies cet usage du terme s'est notamment heurté à un problème en partie idéologique, celui de l'affirmation de l'unité de toutes les peuplades humaines, qui semblait contredite par toute classification en diverses races, comme cela se faisait pour les autres animaux. D'autres raisons, strictement scientifiques (pour autant que cela existe), peuvent avoir, et ont peut-être, contribué à l'abandon progressif du terme de race, qui n'est plus contesté que pour les diverses variétés (terme déjà abondamment utilisé par Darwin lui-même) résultant de l'élevage sélectif pratiqué par l'homme: pigeons, chiens, vaches, etc.
Il semble que ce soit notamment le fait que ces anciennes "races" humaines ne diffèrent qu'à des degrés infimes les unes des autres lorsque on les considère dans les cas extrêmes de leurs différences, et cela même en ce qui considère la couleur de leur peau, pour prendre l'exemple le plus parlant. Or ce sont des différences, considérées non dans leurs dégradés mais dans leur extrêmes (et donc de manière quasi caricaturale) qui se sont le plus prêtés à ce que l'on appelait le racisme, avant que ce terme ne recouvre toute discrimination et perde ainsi complètement son sens premier.
En niant donc, pour des raison en partie rationnelles et scientifiques et en partie morales et sociales, l'existence de races humaines, on a cru lutter contre le véritable racisme, qui trouve toujours à se justifier d'une manière ou d'une autre, même religieuse s'il le faut, et on dilué le sens du terme jusqu'à le rendre caduque pour certains, à lui permettre d'englober encore plus de d'être humains pour les autres.

Écrit par : Mère-Grand | 19/03/2015

Tout cela est fort bien dit. J'ai déjà fait allusion à André Pichot:
https://www.youtube.com/watch?v=UnZoIE5jsKA
Et un papa pygmée avec une maman pygmée ne mettront jamais au monde un géant viking. C'est de la génétique ou c'est pas de la génétique, docteur ?
Il me souvient de cette expo parisienne "Tous parents, tous différents" qui soutenaient que les races n'existaient pas. A l'époque, les "scientifiques" avaient décrypté à peine 1% du génome humain et décrété que le reste ne servait à rien...

Écrit par : Géo | 19/03/2015

"Disons plus simplement que si ces "fous de dieu" n'ont pas été créés ex nihilo par les US, ceux ci les ont par contre beaucoup aidés."

Le terme exact est "instrumentalisés".

Écrit par : Johann | 19/03/2015

Dans la réflexion que nous confie Hélène Richard-Favre, tout est dit et je ne peux que l'en féliciter. D'autant qu'elle n'est accompagnée d'aucun texte ou document d'appui et ne fait référence qu'au seul comportement des hommes. Un très bon sujet de concours, si l'actualité n'était pas si féroce.

Écrit par : Gérard BIENVENU | 19/03/2015

On peut évoquer les crimes (avec amnésie?) commis par les chrétiens comme on dit qu'une bouteille est à demi vide... mais on peut relever la tête en pensant vingt siècles durant aux soins aux malades, aux indigents, aux prisonniers, aux orphelins. Les écoles pas toutes masquant des réseaux de pédophilie...
D'éminents intellectuels, médecins, chercheurs, etc.

Mais évidemment quand on cherche avant tout en tout et partout la petite bête on la trouve... Imaginons, un instant, que le Jugement dernier qui nous attend tous ne soit pas une fable, une légende et que l'on nous juge à l'aune de la manière dont nous auront jugés les autres, en l'occurrence ne pas avoir voulu voir le meilleur mais le pire...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/03/2015

« L'Islam n'est pas une "race" »

Bon ..., et le judaïsme ?

Écrit par : Chuck Jones | 19/03/2015

Qui a dit qu'un anti Islam est raciste et l'islam englobe toutes les races? Au lieu de nous faire distinguer le raciste de l'islamophobe, vous avez pris un chemin dont beaucoup de " trompeurs" ont emprunté.

Écrit par : samy | 19/03/2015

En fait je reviens sur ma phrase:

lorsqu'un gars avec une capuche, un peu véner me braille contre:

"putain de ta race, espèce de bâtard, je nique ta mère"

que dois-je comprendre exactement?

qu'il est de la même trempe que ceux qui égorgent?

que le vendredi il s'agenouille et demande pardon à Dieu?

j'aimerais comprendre le mécanisme qui lui fait croire que 72 vierges - une toutes les 20 minutes - l'attendent au paradis, pendant 24 heures.

72 vierges, c'est le nombre exact des Anges au Ciel.

Vous ne me croyez pas ?

Pourtant voilà la liste:

1 - VEHUIAH
2 - YELIEL
3 - SITAEL
4 - ELEMIAH
5 - MAHASIAH
6 - LELAHEL
7 - ACHAIAH
8 - CAHETEL
9 - HAZIEL
10 - ALADIAH
11 - LAUVUEL
12 - HAHAIAH
13 - YEZALEL
14 - MEBAHEL
15 - HARIEL
16 - HEKAMIAH
17 - LAUVIAH
18 -CALIEL
19 - LEUVIAH
20 - PAHALIAH
21 - NELCHAEL
22 - YEIAYEL
23 - MELAHEL
24 - HAHEUIAH
25 - NITH-HAIAH
26 - HAAIAH
27 - YERATEL
28 - SEHEIAH
29 - REIYEL
30 - OMAEL
31 - LECABEL
32 - VASARIAH
33 - YEHUYAH
34 - LEHAHIAH
35 - KHAVAQUIAH
36 - MENADEL
37 - ANIEL
38 - HAAMIAH
39 - REHAEL
40 - YEIAZEL
41 - HAHAHEL
42 - MIKHAËL
43 - VEULIAH
44 - YELAIAH
45 - SEALIAH
46 - ARIEL
47 - ASALIAH
48 - MIHAEL
49 - VEHUEL
50 - DANIEL
51 - HAHASIAH
52 - IMAMIAH
53 - NANAEL
54 - NITHAEL
55 - MEBAHIAH
56 - POYEL
57 - NEMAMIAH
58 - YEYALEL
59 - HARAEL
60 - MITZRAEL
61 - UMABEL
62 - IAH-HEL
63 - ANAUEL
64 - MEHIEL
65 - DAMABIAH
66 - MANAKEL
67 - EIAËL
68 - HABUHIAH
69 - ROCHEL
70 - YABAMIAH
71 - HAIAIEL
72 - MUMIAH

Un toutes les 20 minutes,
un cycle de 24 heures.

Exactement le temps d'une journée complète.

Donc, si ces Anges qui nous gouvernent sont les Vierges promises par les ... euh... disons ceux qui promettent des vierges au Paradis des Croyants (par opposition au infidèles), sommes-nous certains que ceux qui font ces promesses ne feraient pas des entourloupettes?

72 vierges... 72 Anges... le nombre coïncide.

24 heures, soit chaque 20 minutes - le temps d'un coït, quoi - une nouvelle vierge... ou un autre Ange?

Désolé, les adorateurs des vierges au Paradis, mais vous avez tout faux.

Encore une manipulation, encore un hoax, encore une tromperie.

C'est pas mon fils Corto qui dira le contraire, hein, fiston?

Vas-y... balance ta purée... mais évite les insultes et les offenses, hein.
Reste correct et concis (t'es déjà circoncis)

Travaille sur les faits, les preuves, les vérités.

La Kabbale, c'est ton truc. Je sais que tu adores Madonna.

T'auras aucune peine à étayer. T'es prolixe et verbose.

Écrit par : Keren Dispa | 19/03/2015

L'espèce humaine "Homo sapiens" est la seule et unique espèce humaine ayant survécu à l'évolution, science aujourd'hui reconnue par tous les scientifiques, experts du sujet. Cette espèce a des variantes rien de plus.

--Définition du mot raciste modifiée par le communiste Gayssot et sa bande:

"La loi n° 90-615 du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe, dite loi Gayssot (du nom du député communiste Jean-Claude Gayssot) est une loi française.

L'article premier de cette loi rappelle que « toute discrimination fondée sur l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite ». Mais cette disposition ne fait que rappeler la loi du 1er juillet 1972 relative à la lutte contre le racisme1 (appelée aussi « Loi Pleven »), la France ayant ratifié la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale de l'ONU de 1965."

Cette loi permet le mensonge, c'est la porte ouverte aux islamistes (partisans et adeptes de l'islam ajoutons les collabos et les ignorants) de faire condamner n'importe quel individu même par le mensonge en France.

La droite, et une partie de l'extrême droite, niaise et pédante, associée à cette gauche caviar, les nazillons rouges et verts n'a rien modifié à cette loi scélérate. J'avais demandé à d'Ormesson s'il était possible de modifier la loi devenue pervers en faveurs de l'islam l'année passée. Ce bon chrétien n'a pas répondu, son comportement le situe. Je n'achète plus ses livres.
Idem à ceux qui mêlent d'autres religions ou peuples, sur un sujet méritant à lui-seul, d'être débattu en toute honnêteté, sans nous en écarter. (Pour une fois)

En résumé, les musulmans sont devenus une race d'après la loi. Bientôt, "les sans-dents" deviendront une race de gôôche après trois générations en fonction de l'évolution dentaire et mentale. Cela dépend également des adhésions, des bulletins de vote, des stratégies politiques en vue de prendre le pouvoir. Tout a une explication au moins chez les scientifiques et les gens qui réfléchissent avec un cerveau bien fait.

Merci Hélène, c’est un excellent sujet.

Écrit par : Pierre NOËL | 19/03/2015

Je vais vous raconter une histoire, qui m'est arrivée :

J'étais en train de promener mon chien...
A un carrefour de ma rue je tombe sur une autre jeune fille qui promène son chien...
La fille, est très jolie, souriante et assez jeune, était noir, pardon, black, pardon, d'origine africaine, pardon, je ne sais plus comment dire, pour ne pas froisser la sensibilité des gens de couleur, pardon, des gens de non couleur, pardon, des gens de la couleur alternative...

Son chien étant très mimi, j'ai (a mon habitude) demandé a la jeune fille (16-18 ans) comment s'appelle son chien et de qu'elle race est-il...
La réaction de la fille a été quelque peu surprenante...
Elle s'est mise a hurler que je suis raciste, que les races n’existent pas, que "les droits de l'homme ont aboli l'esclavage" et que si continue ainsi, elle me cassera ma sale gueule de blanc...

Écrit par : ANNA | 20/03/2015

"les musulmans sont devenus une race d'après la loi"

Mais non, monsieur NOEL, mais non. Vous ne savez pas lire … la loi.

La loi distingue bien "une ethnie, une nation, une race [et] une religion".

Et Jean d'Ormesson a eu raison de ne pas vous répondre. Je le fais à sa place.

Écrit par : vlad | 20/03/2015

@Chuck Jones et @Déblogueur

La définition de "juif" est à la fois un peuple (khazar) et une religion. Donc on peut être de "race" juive, tout en étant athée ou d'une autre religion! On peut être de confession juive sans être du peuple juif, comme Madonna. Ce qui permet à un juif d'être anti israélien et antisioniste en toute légitimité (d'ailleurs il y en a plein).

Vous remarquerez que l'on parle "d'antisémitisme" que pour les juifs alors que les arabes sont un peuple sémite...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/03/2015

"L'Islam n'est pas une "race" ... pas encore ... laissez donc le Temps faire son travail ... vous allez voir.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 20/03/2015

La prochaine fois, ANNA, dites à la jeune fille que les noirs s'adressent entre eux, avec des (NE...) ... elle comprendras ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 20/03/2015

Une petite histoire lue sur le web:

Un couple et leur fils participent à un safari-photo dans un beau pays d'Afrique.

Soudain, le garçon s'écrie, en montrant du doigt un oiseau qui tournoie, haut dans le ciel:

"Oh, regardez, regardez ! un aigle !"

Alors leur guide, un noir âgé, très beau et très digne se retourne et dit:

" On ne dit pas ``un aigle``, on dit ''un oiseau de couleur''... "

Écrit par : Joanna | 20/03/2015

Victor-Liviu DUMITRESCU,

;-)


1. En banlieue Parisien il' y a deux insultes suprêmes :

nique ta mère
nique ta race

Ils sont fréquemment employés par les habitants de couleur du quartier, issus de l'immigration africaine, alors que au même moment a la télévision, les indignés du "SOS Racisme" veulent supprimer même la notion biologique des races humaines, pour lutter contre le racisme.
"Le politiquement correcte" a enfanté d'un monstre, qui le perdra...

2. Quant a l'islam

Les terroristes du Daesh, on les appelait encore hier :

les braves rebelles anti-Kadhaffi et
les braves rebelles anti-Assad

Les USA, La France, Le RU, L'Arabie Saoudite, la Turquie, etc leur fournissaient des armes et de l'argent

Aujourd'hui on se réveille avec le haro sur l'islamisme a la télé, mais qui l'a crée ?

Écrit par : ANNA | 20/03/2015

@Anna

"Les terroristes du Daesh, on les appelait encore hier :

les braves rebelles anti-Kadhaffi et
les braves rebelles anti-Assad

Les USA, La France, Le RU, L'Arabie Saoudite, la Turquie, etc leur fournissaient des armes et de l'argent

Aujourd'hui on se réveille avec le haro sur l'islamisme a la télé, mais qui l'a crée ?"

100% d'accord!!! La seule question à laquelle il faut répondre, c'est pourquoi ont-ils créé ces barbares sanguinaires?! J'ai bien quelques idées...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/03/2015

Feu Léopold Sedar Senghor, Ex-Président et écrivain reconnu, parlait de "négritude"...alors si c'est lui qui le dit...moi je me fous du politiquement correct et j'appelle un noir, "noir", ni "black" et encore moins africain, un blanc est un blanc et non un caucasien, et un aveugle reste un aveugle, et ce n'est pas en l'appelant "non voyant" qu'il verra mieux! C'est juste la novlangue pour crétins intellectuellement limités!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/03/2015

A propos de races, vous vous rappelez peut-être que les Twin towers de New York ont été vendus peu avant le 11 septembre à un ressortissant du peuple supérieur qui a beaucoup souffert, qui a récupéré 3 milliards par immeuble, de l'assurance (beaucoup plus que ce qu'il les avait payés). Eh bien voilà, le Hyper Cacher de Paris avait été vendu le jour avant aussi. Grâce à la collaboration bienveillante de Madame Irma et de sa boule de cristal, tout le monde ne perd pas au change!
http://quenelplus.com/revue-de-presse/ag-extraordinaire-lhyper-cacher-a-bien-ete-vendu-la-veille-de-la-prise-dotages.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/03/2015

Le racisme est un comportement inspiré par une idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains. Dire que les forestiers sont moins menteurs que les dentistes est déjà un acte raciste et pourtant il n'y a pas de "race" en jeu.

Cette précision permet d'éviter à certains de se perdre dans des questions qui n'en sont pas. A moins que cela soit un paravent pour ne pas affronter les vraies questions...

Gabor, j'ai un énorme plaisir à lire vos théories conspira-sionistes.

Écrit par : archi-bald | 20/03/2015

@archi-bald
Merci :-)))

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/03/2015

Jacques Chirac alors président de la République avait dénoncé l'appellation courante "Je suis musulman de France" en précisant, quant aux personnes naturalisées, qu'il leur fallait se présenter "Français/e, de confession musulmane"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/03/2015

Etant donné que les musulmans ne sont pas une race et que l'islam est un concept politique de conquête du monde sous couvert d'une croyance divine, (elle aussi inventée) il faudra combattre les collabos et les islamistes.

La Liberté est notre concept Culturelle, elle sera défendue comme en 1870, 1914/1918 ou en 1939- 1945.

http://ripostelaique.com/loccident-na-plus-le-choix-soit-la-guerre-a-lislam-soit-la-mort.html

Écrit par : Pierre NOËL | 23/03/2015

Monsieur Noël,

L'article que vous citez, et vos propos aussi, d'ailleurs, représentent une incitation formelle à la haine religieuse et les appels aux actes d'extrémisme.

Donc ce qui suit, vous regarde en premier lieu.

Infraction: Provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence nationale, raciale ou religieuse
Texte: Loi 1881 : art. 23 et 24 al. 8
Peine: Emprisonnement de 1 an au plus, amende de 45 000 €

Et arrêtez de faire des récupérations ignobles: en 1939-45 vous n'avez rien défendu du tout, c'étaient les Soviétiques qui ont sacrifié 26 millions des leurs sur l'autel de la guerre contre le nazisme. Par ailleurs en Russie, l'Islam ne pose aucun problème.

En tout ce qui est 1914/18, ça devient vraiment ridicule – si vous avez défendu la liberté (occidentale?), alors les Allemands, ils ont défendu quoi et contre qui?

Ici, c'est la Tribune de Genève, la Suisse, un pays neutre et pacifique.

Vos propos les discréditent. Allez répandre votre haine anti - religieuse sur votre propre média.

Écrit par : vlad | 23/03/2015

Et voilà l'explication de l'attentat de Tunis!
http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20150322/1015287200.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/03/2015

Une partie de la chrétienté collabore avec ça:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/03/24/les-mosquees-francaises-de-la-haine/

C'est plus que du racisme.

Écrit par : Pierre NOËL | 24/03/2015

Gabor Fonyodi,

Merci de l'article dont vous nous avez indiqué la référence.

A la Tunisie, maintenant, de mener l'enquête pour autant qu'elle le puisse!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/03/2015

"A la Tunisie, maintenant, de mener l'enquête pour autant qu'elle le puisse!"

La Tunisie a déjà licencié des responsables de la sécurité. Normal.

A ma connaissance, les usa et la france n'ont sanctionné personne, les premiers ont même promu leurs responsables de la sécurité. Pour services rendus?

Écrit par : Johann | 25/03/2015

Et voilà l'explication de l'attentat de Tunis!
http://fr.
sputniknews.com/points_de_vue/20150322/1015287200.html

Merci pour ce lien.
Cela ressemble bien, effectivement aux pratiques des US. Pensons à Khadafi (un exemple entre autres mais qui avait une sérieuse envergure) et aux raisons supposées de son assassinat et de la destruction de la Libye : ce petit ensemble de document permet de comprendre qu'il gênait avec son projet de dinar or, et de pan africanisme... http://blogs.mediapart.fr/blog/jocegaly/140614/pourquoi-kadhafi-t-il-ete-assassine

... et j'ai trouvé ce matin même cet article éclairant (qui mentionne également Khadafi) sur l'affaire DSK qui était restée bien opaque ) ses dessous bien plus importants que ce que j'imaginais - est évoquée : http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2015/03/25/31772450.html

Écrit par : Jocelyne | 25/03/2015

D'Ormesson n'a pas tenu compte de cette définition des mots races et racisme, ce qui en dit long sur ce qu'il représente. Les communistes ont imposé sans peine ce qui est aujourd'hui un piège pour la Liberté d'expression. Je n'achète plus ses livres.

"Race est une subdivision (variété morpho génotypique) d'une espèce animale provenant d'une sélection artificielle. En principe, les animaux d'une race doivent être conformes à un type (standard de la race). Une race pure est le résultat d'une endogamie répétée conduisant à une population génétiquement homogène. En langage vulgaire le terme race est parfois appliqué à une population humaine ayant un ensemble plus ou moins spécifique de caractères génétiques. Dans ce cas le terme n'a pas de signification précise parce que le polymorphisme génétique des populations humaines est trop grand pour que l'on puisse définir des standards".
(Dictionnaire de la Biologie, De Boeck 2006)"

Écrit par : Pierre NOËL | 01/04/2015

Les commentaires sont fermés.