24/03/2015

Kiev, la guerre des gangs et la neutralité suisse

Kolomoysky-and-Poroshenko.jpg?resize=655%2C425

Toujours sans nouvelles du statut qu'aura décidé d'accorder le Conseil d'Etat de Genève à Igor Kolomoïsky, résident genevois dont il a été de nombreuses fois question ici, il n'est pas anodin de lire ce qui le concerne.

On apprend, en effet, que le 20 mars dernier, cet oligarque au bénéfice d'un forfait fiscal et néanmoins gouverneur de la région de Dniepropetrovsk, a décidé de s'en prendre directement au pouvoir de Kiev.

Mécontent d'une loi votée au parlement et qui menace ses intérêts financiers personnels, il a agi en conséquences. Différents articles rendent compte de son coup de force dont un, paru dans le grand quotidien suisse Le Temps:

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/14a39fba-d1a9-11e4-9f2b-2...

A voir ici: https://www.youtube.com/watch?v=ngc9s-LuMiU

Les activités de cet oligarque ont été souvent évoquées, ici. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/12/10/kolomoisky-au-...

Pendant ce temps-là, voici ce qu'on pouvait lire dans le magazine suisse L'Hebdo, le 19 février dernier:

http://www.hebdo.ch/hebdo/cadrages/detail/igor-kolomoisky...

Comprenne qui pourra le sens d'une neutralité dont la Suisse célèbre le bicentenaire cette année.

 

00:25 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

"Il y a désormais deux scénarios possibles. Ou bien, sous la pression extérieure, la Russie retire ses troupes du Donbass et nous rend la Crimée. A ce moment-là, elle peut redevenir un partenaire pour nous. C’est le scénario optimiste. Ou bien la Russie s’effondre d’elle-même sous l’effet des sanctions économiques, et tous les territoires qu’elle a occupés redeviennent ukrainiens. C’est le scénario pessimiste."

Dans tes rêves, coco, dans tes rêves.

Écrit par : Johann | 24/03/2015

Qu'ils se sautent à la gorge et se déchirent. Plus vite ça arrivera, mieux on respirera. Tiens une rime, certes pauvre, mais quand même! Ça doit être vision de cette scène qui m'a inspiré:)

Écrit par : Tchernine | 24/03/2015

Et en plus, vous avez Slobodan Despot avec vous, il rachète toute la Suisse "neutre", comme Jean Moulin a racheté toute l'administration vichyste pendant la guerre. Vous devez l'interviewer, Hélène! Il est formidable ce gars, je suis sûr qu'il ne refusera pas à une dame (résistante de surchoix), gentleman slave qu'il est:).

Écrit par : Tchernine | 24/03/2015

Ah, chère Madame,

Si ces deux-là pouvaient se perdre tous les deux, l'ukraine ne s'en porterait que mieux.

Benya Killer qui se barricade avec ses seconds couteaux et le roi du chocolat qui veut le déloger : on va bientôt assister à des règlements de comptes sanglants.

Écrit par : Keren Dispa | 24/03/2015

L'Ukraine est une république bananière et le guignol habitant Genève s'attaque à un gros morceau, aux appétits de l'ogre yankee sur cette société pétrolière. Il a du boulot le Kolomoïsky, mais ses amis israéliens (ses origines et sa nationalité) vont voler à son secours, vous verrez.
Et à part l'UDC et l'ASIN, qui parle encore en Suisse de neutralité? On est devenus les mêmes vassaux bien dociles des Yankees que les européens. Depuis la grande nunuche Calmy-Rey on donne dans le cirage de pompes et le Conseil d'Etat genevois avec!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/03/2015

"Toujours sans nouvelles..."

Vous devriez écrire une lettre ouverte au Conseil d'État genevois, et publier la réponse quand vous la recevrez. Monsieur Longchamp est un homme si bien élevé --- presque autant que monsieur Burkhalter --- je ne doute pas qu'il ait à coeur de vous donner toutes les explications nécessaires pour calmer vos inquiétudes.

Écrit par : Plouf & cie | 24/03/2015

"La lutte des oligarques est une nouvelle péripétie de la lente descente aux enfers d’un pays qui a succombé aux sirènes cyniques de l’Union Européenne et des Etats-Unis" :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-oligarques-ukrainiens-se-font-165167

Mais BHL, Marie Mendras, Galia Ackermann, R.Glucksmann, Annie Daubenton, Cécile Vaissié, A.Adler, et j'en oublie quelques autres clowns anti-russes, vont nous vendre encore et toujours leur délires ukrainiens...

Écrit par : ANNA | 24/03/2015

Merci de votre diligence, Plouf &cie.

Vous qui êtes toujours si soucieux de ce qui se passe ici et prompt à intervenir de vos précieuses remarques, vous vous rappelez sans doute la Lettre ouverte que j'ai adressée à l'ensemble des Autorités Genevoises:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/06/03/lettre-ouverte-aux-autorites-genevoises.html

Contrairement à celle destinée à Monsieur Didier Burkhalter qui a reçu non seulement une réponse mais qui a été suivie d'échanges de courriels, la lettre que j'ai adressée aux Autorités Genevoises, elle, est restée sans suite.

Il devrait néanmoins y en avoir une que je ne manquerai pas de vous transmettre, le cas échéant.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/03/2015

J'ai toujours dit que cette bande au complet était une bande de gangsters. C'est Chicago, les gangsters aux ordres des banksters, un far west dont les Ukrainiens et le Donbass sont les indiens. Qu'ils se bouffent entre eux, c'est un espoir pour le pauvre monde. Cela se produit souvent avec les cancrelats, heureusement.

Écrit par : Laurence Guillon | 24/03/2015

Mme Richard-Favre
Comprenne qui pourra cette neutralité suisse!
Ceci, comme déjà dit sur votre blog, si on pense au bicentenaire, au congrès de Vienne et au tsar Alexandre.

Écrit par : Nicolas Moser | 24/03/2015

L'inviolabilité du territoire Suisse c'est tout ce qui reste du congrès de Vienne. Pour le reste c'est un leurre, il faut y croire c'est tout ce qui est demandé.

La neutralité se retrouve dans les rues de Genève on y prêche tout, on y vend tout et n'importe quoi.

Écrit par : Pierre NOËL | 24/03/2015

Bonjour,

On dirait que ça chauffe entre les "chefs" de l'ukraine...

Les relations entre MM. Porochenko et Kolomoïski se sont dégradées suite à la décision du conseil de surveillance de la société Ukrtransnafta (propriétaire d'oléoducs ukrainiens) de démettre un protégé de Kolomoïski, Alexandre Lazorko, de ses fonctions de président du conseil d'administration de la société. Le milliardaire, accompagné d'hommes armés, s'est rendu au siège de la société et a qualifié la démission de son protégé de "prise de contrôle illégale de l'entreprise".

Après être sorti dans la rue, M.Kolomoïski a lancé des injures à l'adresse de l'un des journalistes venus couvrir l'événement. La Rada suprême a par la suite réclamé la démission du gouverneur de Dniepropetrovsk pour outrage à un journaliste.

source : http://fr.sputniknews.com/international/20150325/1015323206.html

Écrit par : Keren Dispa | 25/03/2015

Pour faire suite au message qui précède:

http://www.rts.ch/info/monde/6651675-un-milliardaire-ukrainien-fait-trembler-kiev-et-berne.html

Démission ou limogeage?

Quand les loups se dévorent entre eux...
Pardon pour les loups...
Quand les chacals se dévorent entre eux...
Pardon pour les chacals...

Maintenant celui qui a financé les bataillons fascistes doit être poursuivi pour crimes de guerre au même titre que la soldatesque.

Écrit par : Johann | 25/03/2015

Avez-vous remarqué comme les deux personnages du photomontage en tête du blog ont les sinus gonflés?

On appelle cela également "le syndrome du nez vide".

Lorsqu'une quantité excessive des cornets est ôtée ou endommagée, le nez perd ses capacités à convenablement pressuriser, diriger, tempérer, humidifier, filtrer, sentir et détecter le flux d'air inspiré. La synchronisation respiratoire naturelle entre le nez, la bouche et les poumons est également perturbée.

Le syndrome du nez vide apparaît généralement dans un délai d'un an après la turbinectomie. Il peut apparaître souvent aussi directement après l'opération.

Le patient souffrant désormais du Syndrome du Nez Vide est constamment essoufflé à cause de l'"obstruction paradoxale", son sommeil devient très superficiel et beaucoup développent une apnée de sommeil. Bien souvent, il aura besoin de médicaments pour dormir comme les benzodiazépines.

Le patient est déprimé quasiment en permanence, ou anxieux ou les deux et évite les interactions sociales. La douleur provenant des sinus est parfois aussi un problème.

Voilà donc les deux individus qui tenaient les rênes du pouvoir en ukraine : de grands malades. Et ce sont eux qui portent la responsabilité de beaucoup de morts et de souffrances dans leur pays!

Écrit par : Keren Dispa | 25/03/2015

La guerre des sionistes ukrainiens a débuté!
L'oligarque du chocolat contre l'oligarque israélo-judéo-nazi. On pourra compter les points et qu'ils se foutent dessus, on se portera d'autant mieux.
http://fr.sputniknews.com/international/20150329/1015382297.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/03/2015

J'étais récemment dans un comité de discussion de Keren Hayesod, et il y a une immense priorité : faire sortir d'ukraine les juifs ukrainiens.

Les aider à immigrer vers Israël.

En effet, la montée des néo-nazis en ukraine est un terrible problème.

Une famille de juifs ukrainiens, contrainte de partir vite vite vite avec sa valise durant la deuxième guerre mondiale a voulu revenir "voir ce qui était advenu de la maison et de la propriété familiale".

Très très vite la famille s'est trouvée agressée et a du déchanter - et surtout se barrer en 4ème vitesse - tout le village ukrainien et sa population avaient été rameutés aux cris de "les juifs ! ils sont revenus pour reprendre leur propriété".

Et voilà pourquoi la terre d'Israël accueille les immigrants juifs venant d'ukraine.

Écrit par : Keren Dispa | 29/03/2015

Et voilà pourquoi Israël soutient la clique de nazis au pouvoir en Ukraïne pour récupérer les juifs ukrainiens!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/03/2015

Les commentaires sont fermés.