27/03/2015

Crash de l'A320, information "raciste"?

60144216010a893abaf4b578241d0.jpg

Quelques trois sites évoquent les liens que le copilote de l'Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings entretenait avec l'Islam.

Les informations délivrées à ce propos seraient-elles compatibles avec de quelconques actes à qualifier de racistes?

Le réputé Dreuz.info communique ainsi:

Crash de l'Airbus A320:la piste de l'attentat se confirme.

http://www.dreuz.info/2015/03/crash-de-lairbus-a320-il-ny...

Un autre évoque une conversion à l'Islam d'Andreas Günter Lubitz, l'auteur du crash.

http://stthomasaquinasversusnasa.blogspot.in/2015/03/musl...

Et là, on s'interroge sur l'héroïsme éventuel visé par le copilote:

http://www.thegatewaypundit.com/2015/03/breaking-german-n...

Souhaitons vivement à l'enquête d'offrir aux familles et aux proches des victimes de contribuer à apaiser leur douleur.

Condoléances à elles.


Commentaires

"Le réputé Dreux-info..."

Bof.. Le très mal réputé site de désinformation et propagande Dreuz. Site infâme oui.

Écrit par : Bof | 27/03/2015

"Le réputé Dreux-info"

Est-ce qu'on doit comprendre que vous reprenez à votre compte les informations capitales propagée par ces sites réputés ? Votre propos n'est pas clair...

Écrit par : Plouf par-ci, Plouf par-là | 27/03/2015

Bonjour,

Techniquement il ne serait pas compliqué de programmer le "blocage du déblocage" du pilote automatique dès qu'un des deux membres du cockpit sort ; ainsi, il serait techniquement impossible au membre restant "seul" de soudain faire changer le cap, l'altitude, etc. (et le temps d'une miction n'est pas si long, donc le temps de revenir, les deux membres peuvent se concerter et décider ensemble de la route à modifier).

De même, les alarmes de proximité du sol peuvent parfaitement être calibrées pour "empêcher" l'avion de descendre en-dessous d'un seuil plus bas que 2'000 pieds (600 mètres) au-dessus du relief le plus haut lorsqu'il n'est pas en finale, c'est-à-dire lorsqu'il n'a pas entamé sa descente vers l'aéroport de destination.

Mais ce n'est que l'avis d'une pilote.

Écrit par : Keren Dispa | 27/03/2015

Les passagers ont eu 8 minutes à leur disposition pour se munir des parachutes, alors la première question qu'il aurait fallu se poser, c'est pourquoi il n'y a aucun survivant qui se saurait jeté de l'avion ?

Les informations diffusées au compte goutte par la justice française et avec un sacré retard nous interrogent.

Islam ou pas, j'attends la réaction des assureurs qui devront indemniser les familles.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/03/2015

Sur la page d'accueil de Dreuz.info: "Dreuz est un site américain francophone, chrétien, pro-israélien et néo-conservateur, adverse aux extrêmes et au racisme"

Quand ce genre de site parle de "racisme" il faut comprendre le seul racisme qu'il ne tolére pas, c'est ce qu'ils appellent "l'antisémitisme", c'est à dire toute critique d'Israël, quelle qu'elle soit!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 27/03/2015

En attendant d'en savoir plus on note, ce jour 27.03.2015 13:34, qu'aux nouvelles, France 2, on ne retient pas le fait que Günter Lubitz qui était en congé n'aurait par conséquent pas dû piloter cet avion.
Une question: en ce cas pourquoi étant en congé était-il au travail?
Y aurait-il en cette compagnie d'aviation compression de personnel?

On sait, simple exemple, qu'en cours de manifestation pour cause de compression du personnel du CHUV, à Lausanne, le personnel soignant médecins compris avait dit clairement que les premières victimes de la compression de personnel dénoncée seraient les malades, les patients eux-mêmes

tels, présentement, "en ce cas" (conditionnel)! une telle compression du personnel, les passagers de l'Airbus A320...

D'autre part la conversation entre les deux pilotes dite "enjouée" puis le silence du copilote, pourquoi, que s'est-il dit: la conversation, pour une raison ou une autre, était-elle "signficative" pour Lubitz capable, nous l'avons appris, de "dépression grave"!

On ne comprend pas toujours très bien les silences, les carences comme les "oublis" (pour les psys pas d'"oublis" fortuits, "innocents")! de ceux qui sont formés, payés, également! pour être au service de l'information du public... lecteurs comme téléspectateurs ou d'autres réseaux.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/03/2015

Le crash tragique de l'Airbus A320 s'est produit sur le territoire français et c'est tout naturellement que la justice française s'en est saisie. Dans le cadre d'une affaire judiciaire, seul le procureur de la République territorialement compétent a droit de communiquer sur le dossier. C'est ce qu'il a fait, dès qu'il a eu à sa disposition des éléments vérifiés par l'enquête, et ce dans un délai de 48 heures environ. Les conditions d'accès au lieu du crash sont particulièrement difficiles et nécessitent des moyens importants ainsi que des délais d'acheminement. Ce sont, entre autres, 600 gendarmes qui ont été projetés sur les lieux de ce drame, dont 70 enquêteurs. Dénouer les liens qui tissent cette affaire dans un si bref délai est remarquable et chacun à son poste mérite des éloges, qu'il ne sollicite pas. La justice française ne saurait être mise en cause, ce serait injuste, voire mensonger. L'ignorance ne saurait le permettre, ignorance tant en matière de droit que de "parachutes". En outre, les propos tenus sur ce blog à l'encontre de la justice française n'ont rien à voir avec le sujet.

Écrit par : Gérard BIENVENU | 27/03/2015

Gérard BIENVENU, je vous laisse prendre connaissance des déclarations de Michel POLACCO, dans le cadre de l'émission "C dans l'Air", du jeudi 26.03.2015.

Il dénonce justement le temps trop long, à son avis, de la mise à disposition des enregistrements de la boite noire.

Bien à vous,

http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/diffusions/26-03-2015_314317

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/03/2015

Pourquoi ce prénom imaginaire de Günter ? L'info correcte commence par soi-même.

Écrit par : Jürg Bissegger | 27/03/2015

Merci de votre remarque, Jürg Bissegger.
Le prénom a été rectifié selon l'article qui le cite.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/03/2015

Monsieur Bienvenu, on ne sait à qui vous vous adressez "sur ce blog"!
En ce qui me concerne il n'était pas question de la justice française mais de questions qui se justifieraient concernant certains événements que les journalistes ne posent pas étant entendu que ce qui frappe en étant de l'extérieur attire sans doute moins l'attention des pros.

De prime abord, vu la détermination du co-pilote! je songeai qu'il est possible de faire un attentat sans se faire sauter avec une ceinture ce qui fut donné à entendre ce midi mais les journalistes, eux, ne peuvent se permettre de dire tout haut ce qu'éventuellement ils pensent tout bas... On le leur reprocherait également :"Journaliste, qui t'as fait roi"?!
Comment, journaliste, contenter tout le monde?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/03/2015

Voilà que des journalistes nous donnent des leçons d'information correcte (si c'est le vrai...)...l'hôpital qui se fout de la charité! Moi, il y a 2 choses qui m'interpellent dans cet accident. L'avion était plein de kérosène, il ne me semble pas d'avoir vu beaucoup d'objets brûlés, surtout que des pneus brûlent longtemps...et la version officielle dit: on entendait le copilote respirer...si c'est vrai, ça ne veut pas dire qu'il est conscient et un type qui veut se suicider et qui n'en fait pas part à la tour, c'est étonnant, surtout qu'il va "suicider" 149 personnes avec lui...en plus, Les Français ont demandé l'aide du FBI...pour quoi faire? On savait qu'ils étaient mauvais, mais à ce point?

Écrit par : Gabor Fonyodi | 27/03/2015

Myriam Belakovsky, vous avez raison, la thèse de l'attentat n'est pas à écarter. Les êtres faibles sont toujours plus faciles à endoctriner. Quant aux journalistes, rassurez-vous. Ils arrivent à dire à peu près ce qu'ils veulent. Seulement ils écrivent parfois plus vite qu'ils ne réfléchissent. Enfin, ils ne sont pas une volte-face près. Je vous félicite de suivre le blog d'Hélène Richard-Favre et serai heureux de vous y retrouver sur différents sujets.

Écrit par : Gérard BIENVENU | 27/03/2015

Merci, Gérard BIENVENU
Si l'on poursuit, juste sur un point, sur l'attentat: Marianne, le magazine, annonçait il y aune dizaine de jours environ que le djihadisme s'oriente maintenant vers l'UE ,en nommant la France pour un attentat à venir dans l'intention de semer toujours davantage la terreur tout en augmentant la cruauté des attentats.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/03/2015

@ VLD : "Les passagers ont eu 8 minutes à leur disposition pour se munir des parachutes, alors la première question qu'il aurait fallu se poser, c'est pourquoi il n'y a aucun survivant qui se saurait jeté de l'avion "

Strictement impossible.

1. il n'y a pas de parachutes à bord des avions civils : juste des gilets de sauvetage.

2. même muni de parachutes, il est impossible d'ouvrir comme ça les portes et de sauter hors de l'avion en vol : on ne voit cela que dans les films, dans la réalité ce n'est pas pareil.

Écrit par : Keren Dispa | 27/03/2015

Un grand malade psychologique à qui on confie des responsabilités au-delà de ses moyens? Cela paraît bizarre. Il y a beaucoup de monde sur l'enquête, c'est un bien pour connaître ce qui s’est passé.

Une conversion à l'islam sachant que les bouquins, (non révélés) ne sont pas à mettre entre toutes les mains, pourquoi pas? Il faudra en apporter la preuve. Ce serait terrible pour l'islamisation de l'Europe, tant attendue depuis des siècles....

Les Ramadan sombreraient dans l'alcool, ou, se convertiraient au christianisme devenant ainsi des bons chrétiens d’Occident?

Attendons en toute sérénité les résultats -des enquêtes; les journalistes nous écriront des fables à la hauteur de la catastrophe, sans allez dans le sensationnel comme d'habitude.

Écrit par : Pierre NOËL | 27/03/2015

Les pilotes français porteraient plainte pour violation du secret professionnel:

http://fr.sputniknews.com/international/20150327/1015373561.html?utm_source=t.co%2FyfTtQpDkjH&utm_medium=short_url&utm_content=YE&utm_campaign=URL_shortening

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/03/2015

En complément à l'info de Sputniknews, ces explications de Gérard Arnoux:

http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid5411-le-grand-journal.html?vid=1238310

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/03/2015

Cette analyse montre combien notre monde vire vers les apparences et la superficialité:

http://fr.sputniknews.com/analyse/20150327/1015370925.html

Incompétences à tous les étages.

Et depuis quand la porte du cockpit est-elle systématiquement verrouillée?
Petit rappel: la porte du cockpit de l'avion ayant soi-disant (selon la version officielle du complot) frappé le pentagone n'a jamais été ouverte durant toute la durée du vol.

Écrit par : Johann | 27/03/2015

C'est un véritable drame, que de tristesse, de vies brisées, et tout cela pourquoi ?
Je crois qu'avant de spéculer il faut attendre toutes les analyses et les études faites par la Police Allemande et Française, puis par les secours sur le terrain, sans oublier ce que voudra bien nous dire Monsieur le Procureur de la République et il y en a encore pour plusieurs semaines, pour en connaître la vérité ou une bribe de celle-ci.
Il faut espérer que nous ne serons pas une fois de plus manipulé et qu'il n'y aura pas de place à un quelconque doute !!
En effet, la première mesure serait d'avoir toujours 2 personnes dans le Cookpit.
Un auditeur de RTL a posé une bonne question, pourquoi ne serait-il pas possible d'avoir un moyen de rattraper un avion d'une tour de contrôle, pour reprendre ainsi un avion pour éviter qu'il s'écrase, comme un engin téléguidé !!
Même si cela peut présenter des inconvénients, peut-être y aurait-il également des avantages, c'est à creuser surtout si cela peut sauver des vies.
Attendons d'y voir plus clair, avant d'y soir la main de qui que ce soit.
Bonne soirée à chacune et à chacun.

Écrit par : Maurice Roth le Gentil | 27/03/2015

"En complément à l'info de Sputniknews, ces explications de Gérard Arnoux:"

Effectivement, j'avais de sérieux doutes sur la possibilité d'entendre la respiration de qqn... ou alors on est dans une studio d'enregistrement et encore...

Donc pourquoi nous le faire croire? Pour "prouver" qu'il était encore vivant au moment du crash? Pour éviter de nous dire qu'il aurait crié "allahouakbar"?

Converti? Info ou intox?

Écrit par : Johann | 27/03/2015

Le "réputé site "Dreuz"... Et bien, en veux tu, en voilà des "malades" qui devraient bien passer en soins psychiatriques. C'est pourquoi, je m'arrête là !

Écrit par : xénia | 28/03/2015

"Un auditeur de RTL a posé une bonne question, pourquoi ne serait-il pas possible d'avoir un moyen de rattraper un avion d'une tour de contrôle, pour reprendre ainsi un avion pour éviter qu'il s'écrase, comme un engin téléguidé !!"

S'il est possible de le contrôler à distance, des hackers malveillants peuvent le faire aussi. Voilà pourquoi cela ne se fait pas et ne se fera pas...

Écrit par : Géo | 28/03/2015

Les explications de Gérard Arnoux : du vent. De la mauvaise foi à l'état pur, comme on l'aime au Grand Journal...(au petit aussi...).
Le souffle du pilote : son micro était proche de sa bouche et basta...

Écrit par : Géo | 28/03/2015

Des avions de ligne télécommandés depuis le sol, cela existe même depuis très longtemps. Un avion Boeing 747 télécommandé de l'US Air Force, a décollé de la base d'Holloman aux Etats-Unis et atterit sans problème sur la base de Pine Gap en Australie dans les années 1970 déjà, sans aucune intervention humaine de l'intérieur de l'appareil! Et un drone ce n'est rien d'autre qu'un avion de chasse de taille réelle, il y en a qui font plus de 20 mètres d'envergure et qui sont commandés à des milliers de kilomètres de leur lieu d'intervention! Donc, aujourd'hui prendre les commandes à distance d'un avion de ligne n'est pas plus compliqué pour des hommes entraînés à le faire, que de jouer à un jeu vidéo!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 28/03/2015

Et les Iraniens ont réussi à prendre le contrôle d'un drone américain et le faire se poser tranquillement chez eux...

Écrit par : Géo | 28/03/2015

"Et les Iraniens ont réussi à prendre le contrôle d'un drone américain et le faire se poser tranquillement chez eux..."

Alors là c'est vraiment à se plier de rire!

http://korben.info/drone-iran-2.html

Et les yankees auraient demandé la restitution de l'engin. Sinon ils envoient des drones sur l'Iran? Encore plus drôle!

Et bien sûr la presse pourrie vendue n'en a pas parlé! Ou bien? Et ça date de 2011...

Écrit par : Johann | 29/03/2015

Merci pour ce lien, Johann. L'idée de Fonyodi (idem Maurice Roth) est bien la pire qui soit et elle a été écartée depuis longtemps...

Écrit par : Géo | 29/03/2015

@Géo

Ecartée par qui? Les autorités? Les mêmes qui mentent comme ils respirent? De toutes façons, aujourd'hui on sait de façon certaine, que le 11 septembre, ce n'étaient pas des mauvais pilotes de Piper qui étaient aux commandes des avions...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/03/2015

Fonyodi@ Une chose est sûre : je ne vais pas perdre mon temps à débattre avec vous. J'ai lu ce que vous écrivez...

Écrit par : Géo | 29/03/2015

@Géo, vous avez bien raison, ça m'évitera de répéter la messe aux ânes! De plus, moi je participe sous mon vrai nom, alors que vous, vous avancez masqué! Comme les organisateurs du 11 septembre...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/03/2015

Je ne suis pas sure qu'il faut tout ramener au terrorisme.
Apparemment il était « juste » dépressif et cela au causé ce terrible drame.

Écrit par : Asnières sur Seine | 30/03/2015

Merci GABOR je n'étais pas au courant que l'on avait déjà pris en main par téléguidage un aussi gros avion sur une une distance aussi importante dans les années 1970.
On en apprend tous les jours.
Bonne soirée.

Écrit par : Maurice Roth le Gentil | 31/03/2015

@Maurice

Mais avec plaisir, c'est aussi l'utilité de ces blogs, où on peut apprendre tous les jours. Bien entendu, beaucoup d'infos qui circulent sur ces blogs sont des infos qui ont échappé à la "perspicacité" de nos journalistes :-)))

Écrit par : Gabor Fonyodi | 31/03/2015

"aujourd'hui on sait de façon certaine, que le 11 septembre, ce n'étaient pas des mauvais pilotes de Piper qui étaient aux commandes des avions"

Et c'était qui ? La grand-mère de Géo, qui certes faisait du vélo mais pas du deltaplane...

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 31/03/2015

Bonjour,

@Gabor: "beaucoup d'infos qui circulent sur ces blogs sont des infos qui ont échappé à la "perspicacité" de nos journalistes"

Vous vouliez certainement dire davantage "beaucoup d'infos qui circulent sur ces blogs sont des infos que les dirigeants, propriétaires, rédacteurs-serviles-soumis-au-patron n'ont pas réussi à éradiquer ou à être empêchées d'être communiquées".

Écrit par : Keren Dispa | 31/03/2015

Les commentaires sont fermés.