17/04/2015

Inch'allah!

mayk_2013-10-07-9299.jpg?itok=dreBtail

La misère au-delà de la misère et les efforts de rhétorique de certains médias occidentaux pour en parler sont tristement éloquents.

Douze Chrétiens originaires du Niger et du Ghana ont été jetés à la mer par quinze Musulmans de nationalité malienne, sénégalaise et ivoirienne.

Tous embarqués sur un canot de fortune par des passeurs dont on sait les pratiques et les abus, voici qu'entre ces migrants a éclaté un conflit d'origine religieuse.

Les témoignages recueillis auprès des survivants de cette traversée de la Méditerranée, font état de la violence qui s'est emparée des Musulmans qui s'en sont pris aux Chrétiens.

Alors que les conditions dans lesquelles naviguent ces réfugiés sont déjà effroyables, voici que la haine religieuse s'en est mêlée.

On attend le slogan et le défilé de chefs d'Etat dans les rues d'une grande capitale européenne.

http://www.courrierinternational.com/article/immigration-...

Commentaires

Ça intéresse tous les pays du monde.

https://salembenammar.wordpress.com/2015/04/17/lettre-de-desespoir-a-cette-france-qui-vend-son-ame-a-lislam/

France as-tu fait ta Révolution contre une religion pour te donner aujourd’hui à une autre religion pire que la précédente qui n’est rien d’autre qu’une idéologie politique totalitaire visant à asservir l’homme et coloniser sa vie dans les moindres petits détails sous couvert du sacré ?

Je t’ai choisie pour tes valeurs humanistes et universelles qui sont à l’origine de la plus belle ouvre humaine qu’est la Charte Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen mais tu ne sais pas combien je suis déçu de te voir te couvrir de honte et de ridicule pour plaire à cette religion du culte de la mort de la vie. Tu as manqué de perspicacité, de prudence et de vigilance en ne t’immunisant pas contre le virus mortel propagé par l’islam.
Toujours là à voler à son secours, à courtiser la bête infâme, inconsciente et insouciante que tu es sans savoir à moins que ce soit délibéré que chaque pouce de terrain que tu lui concèdes est un pas de plus vers la tombe.
Regarde l’état de tes cités et tes compagnes devenues un cimetière à ciel ouvert peuplées de macchabées et d’hommes des cavernes.
Toi pays des Lumières te voilà plongée dans le monde des ténèbres.
Tout est devenu laid, disgracieux, effrayant, lugubre et sinistre. Ton bateau devenu un rafiot depuis le jour où tu l’a pris à bord prend l’eau de toutes parts et ton naufrage est inévitable. Ton histoire vieille de quelques milliers d’années sera dilué dans celle de tes nouveaux occupants comme autrefois celle de la grande Egypte. Tu seras la nouvelle Atlantide car tu l’as cherchée et méritée en pactisant avec l’hydre islamique qui a tours dépecée les peuples qui sont tombés sous son joug. Tu as fait fi de l’histoire des peuples anéantis par ce fiancé que tu adules et chéris tant comme s’il était le meilleur parti pour toi, le comble de l’aveuglement, et auquel tu as tout donné, ton honneur, ta dignité et ton humanité Tu lui as offert en guise d’Holocauste sans vergogne ni scrupule dans la corbeille des fiançailles tes enfants dévoués, loyaux, qui s’étaient battus comme des fauves pour empêcher ce mariage contre nature et le prélude du début de la fin mais aveuglée par ton amour insensé. Ta vie future sera celle d’une femme cloîtrée qui ressemble à une ombre noire, un fantôme épouvantable surgi des entrailles de la terre, lorsqu’elle traverse la rue. Tu as fait le choix d’acter ta propre mort en y entraînant tes enfants qui t’aiment sans que l’on sache pourquoi ? Tu dois nous dire la vérité toute la vérité sur ce choix suicidaire est-ce par lâcheté, cupidité, vénalité, peur, dégoût de soi, naïveté, masochisme, désespoir ? Tu ne dois pas être fière de toi en liant ton destin à ce monstre sanguinaire et jamais repu de chair humaine. Ta bienveillance coupable à son égard dépasse l’entendement, il massacre et tue tes enfants et tu as l’outrecuidance et l’indécence de l’exonérer de ses crimes en le faisant passer pour la victime bafouant ainsi la mémoire des vraies victimes. Ton louvoiement face à cette idéologie la plus abominable et monstrueuse jamais donnée à l’homme est le pire affront que tu puisses faire à la mémoire des millions de femmes et d’hommes morts pour ta liberté. Tant que tu as encore les yeux pour voir en attendant qu’il ne te les voile à tout jamais est-ce que les images que tu aperçois sont bien celles de cette France de la lumière de la vie que le monde entier t’enviait il n’y a pas si longtemps ? Tu as vendu ton âme au Seigneur du Ténèbres, le Maître des créatures cauchemardesques et hideuses pour devenir un nouvel Afghanistan. Tu aurais dû tenir tant qu’à faire le crachoir au nazisme cette autre idéologie immonde plutôt que le tenir à l’islam. Tu t’es battue contre le mal et aujourd’hui le mal que t’as inoculé l’islam s’est transformé en cancer métastasé.
Tout espoir de guérison est compromis par ta propre faute et ton déni de la vérité.
Ton pronostic vital est engagé aucune thérapie ne peut te sauver.
Tu dois jouir de ta propre mort avant que la vie t’abandonne pour toujours.
Tu es restée sourde aux appels à la résistance contre l’envahisseur Tu ne sais rien de l’islam ni de ses projets hégémoniques et criminels.
Tu as fermé les yeux sur son lourd passé et ses antécédents génocidaires et destructeurs. Tu es sa nouvelle Byzance et tu finiras comme les autres peuples engloutie dans le ventre à tout jamais fécond de cette bête immonde.
Tu as confondu ses coups de butoir incessants et ses humiliations répétées avec des caresses comme si tu prenais un vilain plaisir dans ces rapports sado-masos.
Tu lui cèdes tout, tu réponds à toutes ses demandes sans contrepartie ni préalable. Tu t’es tirée une balle toi-même dans la tête en prenant l’islam pour un enfant de chœur.

Écrit par : Pierre NOËL | 17/04/2015

Everest d'âneries et d'infamies!

Écrit par : brandenburg | 17/04/2015

A Hélène Favre:Madame ,ce commentaire s'adressait à votre éloge irresponsable et ignare-pardonnez-moi d'être brutal mais là il le faut-de l'infâme et sanguinaire "révolution" de 89 et à votre affirmation stupide-même remarque que ci-dessus-selon laquelle "la déclaration des droits de l'homme" était le plus beau texte jamais écrit alors qu'il s'agit d'un dyhyrambe très vil de la bourgeoisie et de ses droits égoïstes à écraser les pauvres:interdiction des corporations qui les protégeaient avec l'infecte loi le chapelier,interdiction du droit de grève,idolâtrie de la propriété,etc! mais aussi à votre haine obtuse-idem-de la religion,notamment catholique qui fait du pauvre son modèle!Ne parlez donc plus de ce que vous ignorez totalement et abonnez-vous gratuitement à mon site:erlande..wordpress.com:on y respire un air certes vif mais frais et haut!

Écrit par : brandenburg | 18/04/2015

Brandenburg,

Merci de préciser à quel propos s'adresse votre commentaire.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/04/2015

Et bien voilà une filière toute trouvée pour les membres du califat s'ils veulent - comme ils l'ont annoncé - venir commettre des carnages en Europe.

En attendant les députés français sont sur le point d'enterrer la liberté d'expression et la pose photographique le 11 janvier des dirigeants dans une rue isolée est le symbole avancé de cet enterrement. A se poser bien des questions sur le 7 janvier et se demander à qui profite le crime en définitive. Car c'est un patriot act à la française qui se prépare. Par des gens soi-disant de gauche, mais qui font pire que la droite. L'apologie du terrorisme est condamnable. (En France, pas en Ukraine où elle est encouragée.) Et l'apologie de la guerre et des idéologies totalitaires, non?

Bizarre, vous avez dit bizarre?

Poutine, au secours!

Qu'a dit Poutine lors de ses réponses en direct à la télévision? Que l'URSS était intervenue dans les pays de l'Est pour les contrôler et que ce n'était pas bien, qu'il ne fallait pas le faire, mais que ce que font maintenant les usa c'est exactement la même politique d'intervention. Qui est impérialiste? Qui veut la paix? Il a clairement dit que les ressources de la Russie doivent profiter aux Russes (et pas aux Yankees et autres complices).

Information intéressante que je n'avais lu nulle part. La fédération de Russie a deux nouveaux membres: la République de Crimée et la ville de Sébastopol.

Écrit par : Johann | 18/04/2015

Mais que fait-on des bateaux une fois arrivés en Italie ?
Où les passeurs trouvent-ils autant de bateaux ?
Comment les immigrés paient-ils les passeurs ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 18/04/2015

Pourquoi personne n'évoque les émeutes entre noirs en Afrique du Sud ?
Des émeutes entre autochtones et réfugiés, pourtant bien sanglantes.

http://www.rtl.fr/actu/international/afrique-du-sud-flambee-de-violences-xenophobes-meurtrieres-7777395871

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 18/04/2015

"Comment les immigrés paient-ils les passeurs ?" Maman travaille son champ de cacahuètes une bonne vingtaine d'années pour économiser la somme qui permettra au plus capable de ses fils d'aller en Europe pour pouvoir envoyer des sous à la famille. Ce sont des centaines de millions d'euros qui auraient pu être investis dans le développement de l'Afrique qui passent en mains des mafias de passeurs avec la complicité plus ou moins consciente des imbéciles de gauche...

"Mais que fait-on des bateaux une fois arrivés en Italie ?" je me suis posé la même question...Je suppose que ces idiots d'Européens les rendent aux mafieux...

C'est tout de même la première fois dans l'histoire de l'humanité que des armées qui devraient défendre leur territoire aident à son invasion...

Écrit par : Géo | 18/04/2015

Comme pour le reste, les boat-people sont des arrangements occidentaux pour créer le Chaos chez nous, y introduire des cultures et des religions étrangères qui sèmeront désolation, désordres, déceptions et pourquoi pas, finalement des combats de rues… mais c’est bien le but voulu. Vous en voulez une preuve ? Une seule fois, j’ai vu sur Euronews, l’arrivée d’un bateau de guerre italien, et parmi les gens qui en descendaient, il y avait un qui a dit : « ils viennent nous chercher devant la côte libyenne » ! Et voilà tout est dit !

Ce qui recoupe parfaitement ce que dit Johann, je m’explique, le fonctionnement en triangle des Maîtres du Nouvel Ordre mondial : création du problème, réaction de la population et solution que l’on voulait imposer. Tout comme le 11 septembre, les attentats de Madrid et de Londres, du Canada et de l’Australie et dernièrement le fameux 7 janvier de Paris, sont toutes les œuvres de ceux qui travaillent dans l’ombre à nous imposer des lois de plus en plus liberticides, pour « notre bien » et « notre sécurité ». Et comme disait quelqu’un dont je ne me souviens plus le nom : *ceux qui accepteront de perdre leur liberté pour un peu de sécurité, finiront par n’avoir ni l’un, ni l’autre ! ».
Il ne faut jamais oublier que l’ennemi des peuples en général est leur propre gouvernement et que ceux que les médias désignent comme des « terroristes », sont de sombres crétins instrumentalisés par le Pouvoir et au service de l’agenda caché de celui-ci ! Alors, ceux que tout ça fait doucement rigoler, je les invite à continuer de rire, on verra bien à quel moment ça se transformera en rictus…

Écrit par : Gabor Fonyodi | 18/04/2015

Mon cher Géo, nous nous connaissons depuis tellement longtemps et nous nous apprécions mutuellement, que des fois, je me demande si je dois vous répondre.

Vous avez bien raison de pointer la mission défaillante des armées européennes ... vive l'Empire !

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 18/04/2015

Rappelons qu'en France l'Etat détruit des églises. Tant qu'on peut taper sur le Musulman, tout argument est bon dirait-on.

Écrit par : Eddy Juillerat | 18/04/2015

Je copie-colle ci-après la réponse de "Brandenburg" à la question que je lui ai posée en relation avec un premier commentaire qu'il a publié sous ce sujet de blog.

Il semble bien que "Brandenburg" ait quelques problèmes de lecture car j'ignore en quoi mon propos indiquerait une -je le cite- " haine obtuse-idem-de la religion,notamment catholique"...

A Hélène Favre:Madame ,ce commentaire s'adressait à votre éloge irresponsable et ignare-pardonnez-moi d'être brutal mais là il le faut-de l'infâme et sanguinaire "révolution" de 89 et à votre affirmation stupide-même remarque que ci-dessus-selon laquelle "la déclaration des droits de l'homme" était le plus beau texte jamais écrit alors qu'il s'agit d'un dyhyrambe très vil de la bourgeoisie et de ses droits égoïstes à écraser les pauvres:interdiction des corporations qui les protégeaient avec l'infecte loi le chapelier,interdiction du droit de grève,idolâtrie de la propriété,etc! mais aussi à votre haine obtuse-idem-de la religion,notamment catholique qui fait du pauvre son modèle!Ne parlez donc plus de ce que vous ignorez totalement et abonnez-vous gratuitement à mon site:erlande..wordpress.com:on y respire un air certes vif mais frais et haut!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/04/2015

Eddy,

En France, oui, des Eglises sont détruites.

Mais quel rapport avec la deuxième partie de votre propos: "Tant qu'on peut taper sur le Musulman, tout argument est bon dirait-on."?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/04/2015

Est-il besoin de préciser que ce sujet vise à montrer les contorsions rhétoriques avec lesquelles certains journalistes commentent ce qui s'est passé au bord d'une embarcation de fortune?

Cette tragédie maritime qui a mis aux prises des migrants de confessions diverses devrait alerter les autorités de tous bords.

Or il semble bien que la violence avec laquelle ces quinze Musulmans s'en sont pris aux douze Chrétiens, semble déranger le discours bien rôdé d'une bonne partie de la classe mediatico-politique.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/04/2015

"Quelle terrible époque que celle où des idiots dirigent des aveugles"-Shakespeare!Trois remarques: phobein en grec ancien veut en effet dire "avoir peur","craindre" comme dans claustrophobie par exemple et pas du tout haïr; 2 moati s'appelle en fait Serge Moatti et c'est ce voyou de mitterrand qui l'a sorti de l'anonymat en lui donnant en une minute la direction de france 3 à l'époque qu'il fit sombrer d'ailleurs; 3 non,on n'a aucun droit à critiquer une religion lorsque l'on en ignore tout comme tous ces cultureux crasseux intellectuellement et moralement,pornographes à l'occasion:oraison funèbre de charbonnel en réalité-charb,c'est plus marketing- par luz" rapelle-toi combien de fois nous nous sommes en..."!Fermez le ban et vos gueules!

Écrit par : brandenburg | 18/04/2015

Il semblerait qu'on ne puisse revoir les émissions françaises en Suisse. Dommage. La prestation de Moati dans C à vous de vendredi à propos d'islamophobie et de l'essai posthume de Charb était à mourir de rire : total contresens, indignation contre ces salauds de fascistes d'islamophobes, alors que Charb dit le contraire et qu'on a le droit de critiquer une religion. De plus, Moati, publiciste connu, ne sait même pas ce que signifie "phobein" et croit que cela veut dire "haïr". Cela en dit long sur l'inculture de ces gens de gauche...

Écrit par : Géo | 18/04/2015

"Or il semble bien que la violence avec laquelle ces quinze Musulmans s'en sont pris aux douze Chrétiens, semble déranger le discours bien rôdé d'une bonne partie de la classe mediatico-politique."

Vous avez raison: les musulmans sont qualifiés de "terroristes" quand ils commettent des attentats ou des crimes. Jamais de "musulmans obéissant aux injonctions de leur idéologie totalitaire". On connaît la formule hypocrite: "ce n'est pas ça l'islam." Quand on disqualifie l'ennemi en le traitant de terroriste, on n'est pas loin d'un régime politique totalitaire.

Et à propos de la nocivité des religions, je recommande (tout spécialement à Pierre Noël) la lecture du livre suivant (rien ne vaut la critique par un ancien curé - il sait tout du fonctionnement de la religion):

Georges La Vergnas, "Pourquoi j'ai quitté l'église romaine", 1956.

Un livre plus actuel que jamais. Ce qui est écrit s'applique magistralement aussi à l'islam.

Exemple:

"L'église, dictature totalitaire
Un pouvoir est d'autant plus tyrannique qu'il s'attribue une plus haute origine et une plus vaste extension."

Visionnaire:

""Procréez, dit le prêtre, dieu y pourvoira!" Oui, par la famine et la guerre. Une morale en l'air vous retombe toujours sur le nez."

Et aussi:

"Je ne veux pas laisser à l'église la liberté de supprimer la mienne. "

Il suffit de remplacer église par islam.

"Les lâches poussent devant eux les femmes et les enfants, espérant que nous ne tirerons pas. Nous tirons quand même, écoeurés. "C'est au nom de la religion qu'ils combattent et c'est pourquoi c'est la religion que nous combattons [André Gide].""

En note:

"Quand les abus sont inséparables de la chose, constatait Diderot, c'est la chose elle-même qu'il faut combattre."

Et qui aujourd'hui abuse le peuple en ayant perdu tout légitimité?

Et quelle clairvoyance:

"Dans un système totalitaire tout se tient; les incohérences même adhérent sans se fondre."

Écrit par : Johann | 18/04/2015

las vergnas est un crétin total qui a quitté l'Eglise pour faire tranquillement des partes de jambes l'air!Si vous êtes aussi stupide et vaniteux que lui et ignare crasse,lisez au moins loisy,défroqué lui aussi, qui connaissait l'histoire de l'Eglise par coeur ainsi que ses dogmes ou couchoud que même le philosophe très catholique Jean Guitton prenait au sérieux et qu'il se donna la peine de réfuter point par point ce que personne n'a fait avec las vergnas tant ses arguments sont des lieux-communs éculés,vulgaires et vils!Vous voyez moi ,catholique, j'en sais bien plus long que vous qui n'êtes athée que par paresse intellectuelle et bassesse d'intelligence!Je vais donc vous donner un conseil de lecture plus difficile,deux ouvrages du Père de Lubac 1 "le drame de l'humanisme athée" et "l'athéisme difficile';si cette lecture vous fait sortir de votre sommeil dogmatique,totalitaire et primaire athée,lisez aussi du Père Sertillenges "Dieu ou rien" et vous vous comprendrez vous-même enfin,un suicidaire par paresse!Voir mon site:erlande.wordpress.com où l'on respire un peu plus haut eet frais que dans vos marécages méphitiques et fétides et en plus c'est gratuit!

Écrit par : brandenburg | 18/04/2015

"Or il semble bien que la violence avec laquelle ces quinze Musulmans s'en sont pris aux douze Chrétiens, semble déranger le discours bien rôdé d'une bonne partie de la classe mediatico-politique."

Ah bon ?? Quel discours exactement ?

Écrit par : Ah bon | 18/04/2015

"Vous avez raison: les musulmans sont qualifiés de "terroristes" quand ils commettent des attentats ou des crimes. Jamais de "musulmans obéissant aux injonctions de leur idéologie totalitaire". On connaît la formule hypocrite: "ce n'est pas ça l'islam." Quand on disqualifie l'ennemi en le traitant de terroriste, on n'est pas loin d'un régime politique totalitaire."

C'est des conneries tout ça mon vieux. Il faut être con pour penser que l'homme a besoin d'une idéologie quelconque pour s'adonner à des barbaries.

Écrit par : Edouard | 18/04/2015

"Il faut être con pour penser que l'homme a besoin d'une idéologie quelconque pour s'adonner à des barbaries."
Alors pourquoi des musulmans passent-ils par dessus bord des chrétiens ? Par amour ?

Qui est le con ici ?

Écrit par : Géo | 18/04/2015

Je maintiens:vous ne pensez pas par vous-même mais par clicchés datant de Celse:"contre les chrétiens":tous vos c... n'ont rien su dire de plus encroutés qu'ils sont dans leur haine primaire!Pär ailleurs,citez-moi un seul livre catholique sérieux que vous avez lu?Aucun!Vous parlez de ce dont vous ignorez tout,par on-dit,faux témoignages,diffamations,rumeurs extravagantes!Et en plus vos mains sont couvertes de sang!Donnez-moi un exemple historique des "crimes" commis par l'Eglise et je les réfuterai tous sans exception ;quant aux crimes de vos potes " qui pensent par eux-même" tout le monde les connait sauf vous,des dizaines et des dizaines de millions de morts!Alors,oui,la ferme!

Écrit par : brandenburg | 19/04/2015

"las vergnas est un crétin total qui a quitté l'Eglise pour faire tranquillement des partes de jambes l'air!"

Vous prouvez deux choses:
1) que vous savez projeter vos propres qualités sur les autres;
2) que vous ne connaissez pas Las Vergnas.

Las Vergnas a parfaitement décrit les personnes comme vous:

"Parfois, un prêtre observe ironiquement que j'ai été «long à comprendre». Mais lui n'a pas encore compris. Il prouve ainsi mieux que moi la malfaisance du système."

C'est vraiment triste de ne pas savoir penser par soi-même, mais d'avaler ce que d'autres ont pensé pour vous. Situation parfaitement décrite par Las Vergnas. Je comprends parfaitement votre haine de Las Vergnas.

Apparemment vous êtes en phase avec vos livres sacrés: incitation à la haine, manifestation de cette haine et insultes, alors même que vous ne me connaissez pas.

Couchoud, Loisy... mais pourquoi vous ne mentionnez pas Turmel, Fau, Gys-Devic, Deschner, l'école de critique radicale et bien d'autres que je ne mentionnerai pas ici, parce qu'on ne nourrit pas les cochons avec des perles?

Écrit par : Johann | 18/04/2015

Merci Géo!

Apparemment certaines personnes ne comprennent pas qu'une idéologie est un guide pour l'action et une justification pour les actes commis, criminels ou non.

Écrit par : Johann | 18/04/2015

En Europe nos politiques mercantiles deviennent incompatibles avec la sagesse, l'honnêteté et la Liberté. Le mensonge pour enfumer les "lambda" s'ajoute aux émissions TV "cuculconcons" dans une éducation de salariés de masse. Ceux-ci devenant des "chercheurs chez Paul emploi avec bac + 5"

Johan, il est plus intéressant d'étudier le pourquoi des croyances en allant constater l'évolution des espèces d'hominidés jusqu'à l'ère chrétienne. Ensuite les typologies nous renseignent sur la guerre des rois et leurs prêtres avec des fables qui enchantent, et ce malgré les tueries et le reste.

Assez d'accord sur votre commentaire, voyez rien est foutu!

Écrit par : Pierre NOËL | 18/04/2015

"Apparemment certaines personnes ne comprennent pas qu'une idéologie est un guide pour l'action et une justification pour les actes commis, criminels ou non."

C'est exactement avec ce genre d'idée prétexte que les nazis ont déclaré les juifs comme étant nuisibles.

Écrit par : Edouard | 18/04/2015

Permettez que je publie ici des citations postée sur blog de hr, mais qu'il va certainement censurer. Jean Rostand a été président d'honneur de la Libre Pensée.

Citations:

"[…]; mais dès à présent, après tant d’heures passées dans des lieux quelquefois étrangers, j’estime être fondé à donner mon avis sur les phénomènes supranormaux : ils me sont en tout cas plus familiers qu’à bien des personnes qui, sans avoir rien vu ni cherché à voir, se prononcent hardiment en faveur du mystère.
Or, je dois dire que j’ai rencontré en tout cela qu’imposture et puérilité. Il m’a été impossible, au long de ces persévérants essais, de recueillir le moindre fait, je ne dirai pas démonstratif, mais seulement un peu troublant, singulier, invitant à poursuivre la recherche."
(Jean Rostand / 1894-1977 / L’homme)

"Ce n’est pas la science qui se détourne de la métapsychie, mais la métapsychie qui fuit la science, comme elle fuit le grand jour."
(Jean Rostand / 1894-1977 / L’homme)

"[L'humanité] ne renoncera aux illusions consolantes qu'à proportion qu'elle deviendra capable de s'en passer."
(CJean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"De toute manière, je suis incapable de tenir compte d'une "révélation" prétendument faite à nos aïeux dans les temps reculés de notre histoire. Si respectable que me paraisse ce genre de tradition, et quel rôle elles aient pu jouer dans notre passé moral, je ne puis accepter d'y voir des certitudes de départ. Seules valent, à mes yeux, les croyances qui, à tout moment recréables par l'intelligence, peuvent se former "de novo" dans l'esprit d'un homme d'aujourd'hui, à partir de matériaux fraîchement fournis par la science ou par la réflexion."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"Impossible, pour moi, de croire à une Vérité qui serait derrière nous. La seule vérité à laquelle je crois en est une qui se découvre lentement, graduellement, péniblement, et qui imperceptiblement s'augmente chaque jour."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"Pour ce qui touche plus spécialement à l'homme, comment douterions-nous qu'il dérivât d'un animal - et d'un animal, qui, plus ou moins, ressemblerait aux singes actuels, d'un animal que nous n'hésiterions pas à ranger parmi les singes - quand nous voyons, à partir d'une époque qui n'est pas tellement lointaine, apparaître dans des couches terrestres des vestiges de bêtes qui n'étaient pas tout à fait des bêtes, des vestiges d'hommes qui n'étaient pas tout à fait des hommes."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"... je souscris à l'apparence de mortalité; je pense que la mort est bien la mort, et n'en appelle à aucune réalité cachée; je crois que lorsque l'on tombe, c'est tout de bon, et qu'on ne se relèvera pas tout à l'heure comme font les acteurs sur le théâtre."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"Les processus aveugles et désordonnés qui l'ont conçu [l'homme] ne recherchaient rien, n'aspiraient à rien, ne tendaient vers rien, même le plus vaguement du monde. Il naquit sans raison et sans but, comme naquirent tous les êtres, n'importe comment, n'importe quand, n'importe où. La nature est sans préférences, et l'homme, malgré tout son génie, ne vaut pas plus pour elle que n'importe laquelle des millions d'autres espèces que produisit la vie terrestre."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"Rien, c'est trop peu; Dieu, ce serait trop."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"Je ne crois pas au mystère, ce serait trop simple."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"Moins on a de Dieu, plus il faut y croire."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"Je ne voudrais pas d'un paradis où l'on n'eût pas le droit de préférer l'enfer.
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"On tue un homme : on est un assassin. On en tue des millions : on est un conquérant. On les tue tous : on est un Dieu."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d’un biologiste)

"Ceux qui croient en un Dieu y pensent-ils aussi passionnément que nous qui n’y croyons pas, à son absence?"
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d’un biologiste)

"Si Dieu existait, il n’y aurait pas de méchants, il n’y aurait que des maladroits."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d’un biologiste)

"Si je croyais au silence d’un Dieu, ce serait d’un Dieu qui n’a jamais parlé."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d’un biologiste)

"On épure Dieu, on le simplifie, on le dépouille, on accepte son silence et son oisiveté. On consent que tout se passe ici-bas comme s’il n’était pas. On lui demande simplement de garder son nom."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d’un biologiste)

"Ne pas croire qu'une chose existe parce qu'il serait trop horrible qu'elle n'existât pas. Il n'y a pas de preuve par l'horrible."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"C'est la destinée de l'homme que de se faire des dieux toujours plus croyables auxquels il croira de moins en moins."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d’un biologiste)

"Ceux [les scientifiques] que je révère, je les prends en bloc, tels qu'ils sont, et tout matérialiste que je suis, je ne voudrais pas que Pasteur n'eut pas été croyant et que Mendel n'eut pas été prêtre."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"Dieu, ce dépotoir de nos rêves!"
(Jean Rostand / 1894-1977 / Carnet d'un biologiste)

"En tuant le hasard, on ne ressuscite pas Dieu."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Inquiétudes d’un biologiste)

"Moins on croit en Dieu, plus on comprend que d’autres y croient."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Inquiétudes d’un biologiste)

"Le fanatisme, toujours serviteur du faux. Même au service du vrai, il serait haïssable."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Inquiétudes d'un biologiste)

"J’ai dit non. J’ai dit non à Dieu, en affirmant les choses un peu brutalement, mais à chaque instant la question revient. Je me dis : est-ce possible […] Je suis obsédé, disons le mot, sinon par Dieu, obsédé, du moins par le non-Dieu. […] Ce n’est pas un athéisme serein, ni jubilant, ni content. Ah non ! Il n’est pas satisfaisant ni apaisé; plutôt à vif : la plaie se rouvre sans cesse."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Dieu existe-t-il ? Non… )

"On n’a jamais tant parlé de Dieu depuis qu’il est mort."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Dieu existe-t-il ? Non…)

"Inutile d'employer un thermomètre de haute précision pour prendre la température d'un fantôme."
(Jean Rostand / 1894-1977)

"Face aux industriels du mensonge, nous ne sommes que de petits artisans de la vérité."
(Jean Rostand / 1894-1977)

"A certaines toxines trop largement distribuées dans le public, il est nécessaire d'opposer les anticorps de la raison."
(Jean Rostand / 1894-1977)

Et je vous dédie celle-ci:

"Peu de gens sont dignes de ne croire à rien."
(Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

Écrit par : Johann | 18/04/2015

" Apparemment certaines personnes ne comprennent pas qu'une idéologie est un guide pour l'action et une justification pour les actes commis, criminels ou non. "

Ce n'est pas l'idéologie qui fait les hommes, mais les hommes qui font l'idéologie.

Écrit par : Replouf | 19/04/2015

« "Il faut être con pour penser que l'homme a besoin d'une idéologie quelconque pour s'adonner à des barbaries."
Alors pourquoi des musulmans passent-ils par dessus bord des chrétiens ? Par amour ?

Qui est le con ici ? »

Dans la question se trouve la réponse..

Écrit par : Ah bon | 19/04/2015

@Brandenburg

Vous me faîtes marrer, ce que dit Johann est parfaitement cohérant logique et juste. J’ai fait une bonne partie de mes études dans un internat catholique à Fribourg. Là j’y ai découvert que la religion catholique c’est de la (...) en boîte prête à consommer pour des gros neuneus comme vous. Par la suite, j’ai eu le plaisir de me rendre compte que les religions au-delà d’être les opiums des peuples sont une entreprise d’abrutissement généralisé et dont le but final est de créer des guerres entre des gens qui n’ont pas de problèmes particuliers entre eux, mais on leur inculque que son dieu est supérieur au dieu du voisin ! Finalement, vous êtes à l’image de votre porte, une ode à l’imbécilité !

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/04/2015

20.4.2014

Et voilà un nouveau drame des boat-people. On va voir à quoi ces événements vont déboucher. C’est déjà « à votre bon cœur Monsieur-dame »…Obligation d’héberger chez soi un de ces miséreux ? Levée d’impôt dit de « solidarité », d’autres joyeusetés du même ordre ? En tout cas une chose est certaine : c’est la population dans son ensemble qui devra se coltiner cette charge supplémentaire et qui se la coltine déjà !

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/04/2015

Madame,merci de me répondre,tout au moins si j'ai bien compris mais le lien que vous m'indiquez ne marche pas ce qui est sans doute normal mais est compliqué et interminable;or je suis aveugle d'un oeil et l'autre n'est guère plus flambard et ma main droite presque paralysée ce qui m'interdit cette manoeuvre trop complexe!Dommage car s'il s'agissait de l'infâme et sanguinaire révolution de 89 perpétrée par la canaille-lire de Jean Baechler " le phénomène révolutionnaire" où l'auteur prouve que sans manoeuvrer et corrompre à coup de pinard la canaille,pas de révolution-- il n'y aurait jamais eu cette révolution hyper-bourgeoise ni de déclaration des droits de la canaille et je vous l'aurais prouvé aussi;à tout hasard quelques conseils pour éclairer votre jugement:lectures:Pierre Chaunu:"le grand déclassement";René Sédillot:"le coût de la révolution";François Furet:"penser la révolution;Burke-un contemporaine anglais:"réflexions sur la révolution française";Chateaubriand:quelques fragments sur cette révolution;Hypolite Taine:"les origines de la France contemporaine";Pierre Gaxotte:"la révolution française";Albert Sorel:"l'Europe et la révolution française"-12 volumes;etc:n'en restez pas au stalinien soboul ,svp!Citations:Talleyrand:"remuez le peuple et il fera ce qu vous voulez";Napoléon?"Vanité";enfin le bouquet:Mazarin face à la Fronde révolutionnaire:"pour la canaille,il faut la mitraille":Amicalement mais peut mieux faire!Ps pardon pour les fautes de frappe dues à ma vue!

Écrit par : brandenburg | 20/04/2015

Bandenburg,

Si vous vous adressez à moi, ce que je présume, merci de m'indiquer à quel lien vous faites allusion qui ne s'ouvrirait pas?

J'en ai indiqué un ci-dessus qui s'ouvre et il n'était pas en réponse à un quelconque de vos commentaires.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/04/2015

Les commentaires sont fermés.