23/04/2015

L'apothéose française

220px-Jamel_Debbouze_Cannes_2010.jpg

Inutile de lire Le Suicide français d'Eric Zemmour pour prendre la mesure de la situation actuelle de la France.

A force de remettre en cause les fondements constitutifs de son histoire et de sa culture, sa classe dirigeante a, bien sûr, toujours de quoi argumenter pour justifier ses choix.

Ainsi trouve-t-on sans doute stimulant pour les générations à venir de les épargner de l'enseignement du latin et du grec.

Il est vrai que promouvoir l'art de l'improvisation de Jamel Debbouze comme y songe Manuel Valls, contribuera certainement mieux au rayonnement culturel de la France.

Les réactions ne manquent pas, suite à cette idée du Premier Ministre français. 

A lire ici:

http://www.challenges.fr/politique/20150422.CHA5180/quand...

Et là: 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/04/22/31003-20150...



 

Commentaires

"Inutile de lire Le Suicide français d'Eric Zemmour" Lecture néanmoins très nécessaire pour sa synthèse et la chronologie des différentes petites catastrophes qui ont amené la situation actuelle...
On comprend que la gentry du poulailler médiatique crisse des dents à sa lecture...

Écrit par : Géo | 23/04/2015

J'ATTENDS AVEC IMPATIENCE VOTRE RÉQUISITOIRE SUR LE "PLAN KALERGI".

Écrit par : Michel Motte | 23/04/2015

Renier et effacer nos origines. Cet acte s'inscrit dans un plan appelé "Plan Kalergi" étudié et préparé dès les années 20 pour détruire complètement le visage du vieux continent. Embarrassant et épineux sujet soigneusement caché du public et dont je me suis fait le pari de dresser un réquisitoire en forme de cadeau empoisonné pour les européistes. Sa date de livraison : semaine prochaine sur ma page sous forme d'article.

Écrit par : xénia | 23/04/2015

Je suis impatient de vous lire, Xénia.

Écrit par : hommelibre | 23/04/2015

Warning ...

Écrit par : gerard Bienvenu | 23/04/2015

De Gaulle:"moi ou le chaos"-en 1969 les français ont choisi-de peu-le chaos et maintenant ils pleurnichent et font la morale au monde entier!"La patrie des droits de l'homme"-vous pensez!"le grand déclassement" de Pierre Chaunu,vrai historien,pas comme Zemmour que je trouve très courageux mais un peu confus et ne sachant pas trop ce qu'il dit parfois!Pourquoi ressuciter pétain et salan et Helie de Saint Marc,un homme d'honneur sans aucun doute, mais partisan de l'oas et qui a voulu assassiner de Gaulle par aveuglement pour une cause perdue et indéfendable!La France veut son indépendance nationale,l'Algérie,aussi:quel mal y a-t-il à cela?C'est ensuite sous les rois fainéants giscard et chirac",modernes" que la France a commencé à tout perdre et Chaunu,remontant plus loin dans le temps, date la cassure,environ à la moitié du XVIII siècle obscuratiste avec des vauriens comme diderot,des affairrstes comme arouer-vrai nom de Monsieur DE Voltair-jean-foutre envieux , haineux et vil-et le psychopathe rousseau!Voila ceux qui ont pondu la déclaration des droits de l'homme--sans aucuns devoirs- que l'on peut résumer en deux mots "moi,je"!Napoléon définira ensuite la révolution:"vanité"!Molière " et voila pourquoi votre fille est muette"!Réalistes et courageux,abonnez-vous à man site de réflexion tous azimuts-spiritualité,politique ,économie -et PRO-VIE- sans concessiion!Comme l'indique mon article
:La France:quelques remarques démographiques,les français ont peu-à-peu diminué les naissances à partir exactement de cette date maudite!Dans les années 1934-1935,plus de décès en France que de naissances et les français aiment la vie sous la république démocratique,laÏque,vile et conne! D'où la plus formidable raclée militaire de son histoire,la France du front populaire s'écroulant en trois jours devant les chars allemands:conséquence : pétain!Mais le jour même de l'armistice une voix venue de Londres s'écrie:"La flamme de la résistance
frrançaise ne s'éteindra pas'-de Gaulle!

Écrit par : Brandenburg | 24/04/2015

Je ne sais pas jusqu'où nos politiques iront, je ne sais pas si on a touché le fond, mais l'on ne doit pas en être loin et il serait temps que l'on s'arrête là.
L'on n'a pas le droit de dépecer ainsi un pays de son Histoire, de sa culture, de ses valeurs, de ses différences, de tout ce qui fait son identité.
D'autant plus plus que l'on est pleine guerre de religion et non de Racisme.
En revanche, en revanche il est certain que de vouloir imposer une telle chose, même de la penser revient à faire du racisme anti-Français, et cela au fil du temps peut s'étendre et devenir du racisme anti-Suisse, anti-Autrichien, Anti-Italien, etc. il faut redoubler d'attention et arrêter de suite tous les salamalecs que l'on fait envers les autres mais que les autres ne font pas envers nous !!
Le Respect d'un PAYS commence là et ceux qui veulent casser ainsi un pays sans le dire, non aucun respect pour la France et la piétine, qu'ils soient du Côté Français ou d'un autre côté, en demandant par exemple la construction de 2000 mosquées supplémentaires, etc. !!.
Cette erreur comme bien d'autres peuvent embraser tous les autres pays d'Europe et c'est aussi cela qui est grave, car cette façon de faire est racinaire et peut déboucher sur de nombreux problèmes sans même que l'on s'en rende compte, comme certaines que j'ai mentionné ci-dessus, car tout est lié, qu'on le veuille ou non, et demain que va t'on nous annoncer ?

Écrit par : Maurice Roth le Gentil | 24/04/2015

Il s'agit là encore, comme pour la télèè, d'une privatisation masquée! En rendant le secteur "public" débilitant, les parents qui en auront les moyens enverront leurs enfants vers le "secteur privé".

On peut aussi, si, si, il n'est pas interdit d'utiliser son cerveau y lire -sans lunettes ni verres de contact-une volonté supplémentaire d'amener les conditions d'une guerre civile, ou dirigeants et propriétaires ne courront aucun risque, celle-ci se déroulant entre les divers divisions ethnico-religieuse.

Écrit par : Trio-Octet Infernal | 24/04/2015

Heu, nous avons oublié, évidemment que nous sommes des Anes Abrutis, mais malgré tout nous avons un cerveau. Lent, certes mais on fait avec.

Écrit par : Trio-Octet Infernal | 24/04/2015

Et puis c'est encore nous, excusez-nous mais An-artiste ce repris de justice, nous signale qu'il y a eu en son époque une "titeufisation" des jeunes esprits dans les écoles en Suisse, que personne n'a dénoncée puisque les médias en étaient complices! Rappelez-vous ces collonnes de charmants bambin qui sortaient par classe entières avec une crètemèche jaune tenue par un simple élastique autour du crâne qui contient le cerveau. Et les manuels d'éducation sexuelle du zizi? Et puis, et encore... Tellement que s'en devient inénarrable

Écrit par : Trio-Octet Infernal | 24/04/2015

Voila où mène le désir de coloniser autrui.
Se croire supérieur, vouloir civiliser le sauvage, évangéliser à tout va, etc.
Il est peut-être temps de se demander s'il n'y a pas un juste retour des choses.
S'interroger sur ses fautes, pourrait peut-être faire élever le débat.

Il n'y a que les chrétiens qui se conduisent selon le fameux précepte de Jésus, le pardon et le fait de donner son autre joue ... par contre, le vieux précepte œil pour œil et dent pour dent, encore valable de nos jours, devrait susciter plus d'intérêt, pour mieux comprendre ce qui va arriver.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015

@Dumitrescu

Halte là! Moi je n'ai colonisé personne et je n'ai pas fait partie de ceux qui se sont gavés en exploitant les mines, le bois et la main d'oeuvre quasi gratuite de ces pays et j'ai encore moins évangélisé! Alors, la horde de sauvages, je ne la veux pas, et que ceux qui ont mauvaise conscience, commencent à montrer l'exemple en prenant ces miséreux chez eux!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2015

Pourquoi vous sentez vous accusé de quoi que ce soit, vous, un hongrois, monsieur Fonyodi ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015

Monsieur Gabor Fonyodi je profite de votre commentaire pour vous remercier vous en tant que Hongrois pour avoir permis à une enfant Suisse et âgée de 8 ans à peine de survivre à des coups donnés en pleine rue et pour lesquels personne excepté un réfugié Hongrois n'intervint jamais
C'était le temps des bastonnades en pleine rue et malheur à l'enfant qui se trouvait là au moment ou de petites racailles de la commune sans doute en manque d'occupation s'acharnaient sur des gosses dont les parents ne s'occupaient pas
Alors en souvenir de ce réfugié ,encore merci à Vous

Écrit par : lovejoie | 24/04/2015

Je me sens pas du tout accusé, je parle en règle générale, il n'y a pas de juste retour des choses, ce qui serait juste, c'est que ceux qui se sont enrichis sur le dos des colonies, remboursent l'argent qu'ils ont indûment gagné sur ces peuples exploités, assassinés et opprimés! Que par exemple, l'industrie française de l'armement paye un énorme dédommagement à l'Algérie pour y avoir testé des bombes atomiques, mais ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. Ou Bernard Henry-Lévy, le milliardaire, dont la famille s'est enrichi en Afrique sur le dos d'esclaves, paye pour leurs méfaits!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2015

"Moi je n'ai colonisé personne"

Et la Pannonie ? Elle n'a pas été colonisée par des Magyars venus des Carpathes ? Vous pensez que les habitants de l'époque ont été heureux de voir arriver chez eux des hordes de Hongrois qui se comportait (et se comportent toujours) comme si la Hongrie était leur pays ?

Écrit par : Plouf & cie | 24/04/2015

Monsieur Fonyodi ... relisez vos commentaires ... on dirait que le mien vous aurez été personnellement adressé.

Tiens ... pour la bonne cause ... je reprends le vôtre ...

"@Dumitrescu

Halte là! Moi je n'ai colonisé personne et je n'ai pas fait partie de ceux qui se sont gavés en exploitant les mines, le bois et la main d'oeuvre quasi gratuite de ces pays et j'ai encore moins évangélisé! Alors, la horde de sauvages, je ne la veux pas, et que ceux qui ont mauvaise conscience, commencent à montrer l'exemple en prenant ces miséreux chez eux!
Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2015"

Comme vous pouvez le constater, il ne vous est en rien adressé à vous ... le mien, alors pourquoi m'interpeller ???

"Voila où mène le désir de coloniser autrui.
Se croire supérieur, vouloir civiliser le sauvage, évangéliser à tout va, etc.
Il est peut-être temps de se demander s'il n'y a pas un juste retour des choses.
S'interroger sur ses fautes, pourrait peut-être faire élever le débat.

Il n'y a que les chrétiens qui se conduisent selon le fameux précepte de Jésus, le pardon et le fait de donner son autre joue ... par contre, le vieux précepte œil pour œil et dent pour dent, encore valable de nos jours, devrait susciter plus d'intérêt, pour mieux comprendre ce qui va arriver.
Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015"


Si vous avez un problème avec moi, nous pouvons le régler ensemble, hors de ce blog, de manière virile et réelle, non pas virtuelle ... vous voyez de quoi je parle ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015

Vous n'allez tout de même pas accuser monsieur Fonyodi des actes d'Attila ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015

@Plouf et toute sa famille de débiles profonds...

En ce qui me concerne, je suis Suisse depuis de très nombreuses années, donc les colonies ne sont pas mon problème...En ce qui concerne la Pannonie, bien que je ne fasse pas partie des djeuns, c'était un problème bien avant ma naissance...donc, j'en ai rien à battre. Et si on veut remonter aux Huns, alors je vous laisse le faire tout seul, parce qu'alors j'en ai encore moins à battre. Juste pour info pour les grincheux, la Hongrie, à part d'être un excellent pays de vacances pour sa culture et ses eaux chaudes et ma sympathie pour son Président Orban, dument diabolisé par nos merdias, qui essaye tant bien que mal de faire une politique indépendante de l'Europe, pour le reste, j'en ai aussi rien à battre!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2015

Je constate, dame Favre, que vous avez bien évolué au sujet des insultes, que vous publié sans autre ...

"@Plouf et toute sa famille de débiles profonds...
Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2015"

Par contre, je me demande si c'est grâce aux insultes, que le débat se retrouve enrichi ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015

"lovejoie" ; "lovsmeralda" ... enfin ... peu importe votre pseudo ... je compatis.
A la lecture des événements qui vous sont arrivés dans votre jeunesse, je ne peut contenir mes sentiments ...

Par contre, monsieur Fonyodi, que vous remerciez, déclare ne pas être Hongrois, mais Suisse ... alors ... vos remerciements tiennent toujours ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015

Comme quoi, on ne sait jamais à qui on a à faire ...

"En ce qui me concerne, je suis Suisse depuis de très nombreuses années, donc les colonies ne sont pas mon problème...
Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2015"

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/04/2015

Vlad peu m'importe car j'exerce une profession dont j'ai hérité de ma grand -mère paternelle et qui dépasse l'entendement humain et je sais que si mes remerciements ont été écrits pour qui ne le méritait pas d'autres qui eux sont vraiment Hongrois l'auront apprécié à juste titre
Et il n'était nul besoin d'être dans une colonie pour vivre ce qui était un fait courant car tabasser les plus faibles était une mode
Et elle subsiste encore mais de manière différente si l'on songe aux tribunaux populaires qui accusent sans l'ombre d'une preuve autre que des images ou des rumeurs
Cependant je vous remercie de votre commentaire

Écrit par : lovejoie | 24/04/2015

Lovejoie,

Je présume que vous répondiez aux propos de Victor-Liviu Dumitrescu et non à ceux de Vlad...

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/04/2015

Je suis toujours heureux que l'on reconnaisse ma profondeur.

Écrit par : C'est encore Plouf | 24/04/2015

@madame Richard -Favre en effet et j'ai toujours pensé que Vlad était un diminutif de la personne qui a répondu à mon commentaire
Je n'écris plus en utilisant le nom de famille de la dite personne car ayant reçu une adjoncion de sa part afin que je ne m'adresse plus a lui ,je préfére limiter les dégâts psychologiques
Très belle soirée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 24/04/2015

Pour ce qui est du Plouf je n'insulte pas, je constate! Nuance et distinguo! De toutes façons, je pense qu'il confond déjà Pannonie et Transsylvanie, mais bon, vu les propos, je n'allais quand même pas prendre la peine de ressortir des livres d'histoire-géographie, alors que ce n'est en tout cas pas le sujet du blog!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2015

Les commentaires sont fermés.