29/04/2015

L'humain derrière le politique

photo-1207397320236-1-0.jpg

http://www.ladepeche.fr/article/2008/04/05/446846-grands-...

 

Voici ce que l'ancien Président des Etats-Unis, Georges W. Bush a dit de son homologue russe de l'époque et actuel Président de la Fédération de Russie:

 

J'ai regardé cet homme droit dans les yeux, je l'ai trouvé très franc et digne de confiance, et nous avons eu un très bon dialogue. J'ai pu comprendre le sens de son âme. C'est un homme profondément dévoué à son pays et à ses intérêts.

Ces propos, devenus célèbres, auront valu des critiques à l'ancien Président américain.

Le chef de l'administration présidentielle russe, quant à lui, précise que Georges W.Bush s'était exprimé ainsi au sujet de Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse conjointe.

Il déclare, en outre, que l'actuel Président de la Fédération de Russie maintient des relations amicales avec l'ancien dirigeant américain, en dépit des divergences qui persistent entre Moscou et Washington,

Envisager l'être humain derrière l'homme politique, serait-ce rêver?


12:19 Publié dans Avaries, Etats-Unis, Humanité, OTAN, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Russie | Tags : etats-unis, russie, bush, poutine, politique | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

27/04/2015

Lettre ouverte à la Présidente Simonetta SOMMARUGA / Открытое письмо Президенту Швейцарии Симонетте Соммаруге

Traduction russe de ma Lettre ouverte à la Présidente Simonetta SOMMARUGA*

 

Уважаемая госпожа Президент,

 

Федеральным советом было принято решение не присутствовать на организуемых в Москве 9 мая мероприятиях в честь победы советских войск над нацистской Германией.

Для того чтобы объяснить свое отсутствие, Федеральный совет сообщил, что он, таким образом, придерживается своей традиционной практики, которая не предполагает широкого участия в памятных мероприятиях, посвященных международным историческим событиям.

27 января этого года Вас видели в Освенциме наряду с многочисленными главами государств и правительств, среди которых был и украинский президент Петро Порошенко, которому Вы долго жали руку. 

Участие члена Федерального совета в памятных мероприятиях, посвященных международным историческим событиям, вроде бы удовлетворяет точным критериям, мотивы которых, однако, ускользают от понимания большого числа наших соотечественников.

Нейтралитет Швейцарии, для которого царь Александр I столько сделал, от этого не стал ни значительнее, ни внушающим больше уважения.

 

С уважением,

 

Элен Ришар-Фавр                   

 

   

 
* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/04/24/lettre-ouverte...

24/04/2015

Lettre ouverte à la Présidente Simonetta SOMMARUGA


Madame la Présidente,

 

Il a été décidé par le Conseil Fédéral de ne pas assister à la cérémonie organisée à Moscou le 9 mai 2015 en commémoration de la victoire des troupes soviétiques sur l'Allemagne nazie.

Pour justifier cette absence, le Conseil fédéral explique qu'il s’en tient ainsi à sa pratique traditionnelle qui consiste à participer avec retenue aux commémorations d’événements historiques internationaux.

Le 27 janvier dernier, on vous a vue à Auschwitz aux côtés de nombreux chefs de gouvernements dont le président ukrainien Petro Poroshenko auquel vous avez longuement serré la main.

La présence d'un Conseiller Fédéral aux commémorations d'événement historiques internationaux semble répondre à des critères bien précis dont les raisons échappent toutefois à la raison de bien de nos compatriotes.

La neutralité de la Suisse à laquelle le Tsar Alexandre Ier a tant oeuvré n'en ressort ni grandie ni honorée.

Avec respect et considération,

                                                                                                       Hélène Richard-Favre


Lettre parue en page 13 de l'édition papier de La Tribune de Genève du 30 avril 2015 et adaptée aux critères de la rubrique "Courrier" qui ne publie pas de Lettre ouverte.

23/04/2015

L'apothéose française

220px-Jamel_Debbouze_Cannes_2010.jpg

Inutile de lire Le Suicide français d'Eric Zemmour pour prendre la mesure de la situation actuelle de la France.

A force de remettre en cause les fondements constitutifs de son histoire et de sa culture, sa classe dirigeante a, bien sûr, toujours de quoi argumenter pour justifier ses choix.

Ainsi trouve-t-on sans doute stimulant pour les générations à venir de les épargner de l'enseignement du latin et du grec.

Il est vrai que promouvoir l'art de l'improvisation de Jamel Debbouze comme y songe Manuel Valls, contribuera certainement mieux au rayonnement culturel de la France.

Les réactions ne manquent pas, suite à cette idée du Premier Ministre français. 

A lire ici:

http://www.challenges.fr/politique/20150422.CHA5180/quand...

Et là: 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/04/22/31003-20150...



 

22/04/2015

Méditerranée: combien de prochaines "minutes de silence"?

immigration-nouveaux-drames-en-mediterranee_2329070_418x405.jpg?v=1

Pour qui n'aurait pas eu l'opportunité de voir, hier soir sur la RTS, l'émission qu'Infrarouge a consacrée à la question des migrants, voici le lien à la video que je vous invite à visionner:

http://www.infrarouge.ch

Les interventions n'y sont pas sans intérêt, surtout lorsque le droit y est évoqué.

Qu'il s'agisse de celui des migrants ou de celui des passeurs qui les propulsent vers un destin plus qu'aléatoire, inutile de dire que les perceptions varient.

Quant aux doléances ou autres retours sur images passées, elles n'ajoutent qu'émotions allant de la plus grande commisération à l'indifférence quasi absolue.

Dans ce cas, ajouter les minutes de silence les unes aux autres devient presque une insulte tant à l'égard des victimes qu'à celui des migrants survivants.

Car leur sort est loin d'être résolu tandis qu'il va devoir se heurter à la radicalisation des positions prises au sein-même de nos sociétés.


21/04/2015

Où sont les drones pour crimes de masse?

Naufrage.jpg

Au nombre de réactions que suscitent le informations qui, chaque jour désormais, nous annoncent la mort de centaines de migrants, la charité sollicitée par certains lanceurs d'alerte est diversement reçue.

L'émotion, en effet, montre vite ses limites alors que la solution adéquate à adopter face au cynisme de passeurs reste en attente.

Ajouté au fait qu'entre migrants eux-mêmes, la solidarité ne semble pas forcément dominer, la mort par noyade provoquée s'ajoutant à la misère, les réseaux sociaux et autres sites pourront vibrer de multiples récriminations ou doléances.

Tant que des criminels oeuvrent en toute impunité et condamnent la Méditerranée à devenir un gigantesque charnier, les autodafés citoyens et autres suppliques n'y feront rien.

Depuis des années, le problème des migrants existe.

Depuis des années, les abus de passeurs sont connus.

Quelle "coalition internationale" s'est-elle mise sur pied-de-guerre pour les combattre?


18/04/2015

Christianophobie, grande absente du plan d'Etat français

 

brule_ton_eglise.jpg

En France, face à l'augmentation d'actes antimusulmans et antisémites, Manuel Valls a annoncé que ceux-ci seraient sanctionnés plus efficacement.

De même, y a-t-il ajouté les actes racistes et homophobes.

A comprendre donc, de ce plan de lutte de l'Etat français, que les actes christianophobes ne seront pas concernés.

100 millions d'euros sur trois ans seront ainsi investis pour une défense sélective qui exclut l'atteinte au christianisme, religion constitutive de la France. 

On comprend d'autant la difficulté qu'ont eu bien des médias hexagonaux à commenter les actes de violence meurtrière et christianophobes qui se sont déroulés en Méditerranée à bord d'une embarcation de migrants se dirigeant vers la Sicile.

Car les actes criminels des migrants musulmans originaires du Mali, du Sénégal et de Côte d'Ivoire n'ont strictement rien de raciste puisqu'il ont visé des Chrétiens du Niger et du Ghana.

Pas davantage ne sont-ils antisémites ni homophobe non plus.

Ils répondent à la seule haine du christianisme, critère qui ne figure pas dans la sélection opérée par le chef du gouvernement français.

Certes, la France est un pays dit laïc.

Alors, en quoi l'Islam ou le Judaïsme devraient-ils y être mieux défendus que le Christianisme?


Sujet publié en page 17 de l'édition papier de "La Tribune de Genève"des 25-26 avril 2015


17/04/2015

Inch'allah!

mayk_2013-10-07-9299.jpg?itok=dreBtail

La misère au-delà de la misère et les efforts de rhétorique de certains médias occidentaux pour en parler sont tristement éloquents.

Douze Chrétiens originaires du Niger et du Ghana ont été jetés à la mer par quinze Musulmans de nationalité malienne, sénégalaise et ivoirienne.

Tous embarqués sur un canot de fortune par des passeurs dont on sait les pratiques et les abus, voici qu'entre ces migrants a éclaté un conflit d'origine religieuse.

Les témoignages recueillis auprès des survivants de cette traversée de la Méditerranée, font état de la violence qui s'est emparée des Musulmans qui s'en sont pris aux Chrétiens.

Alors que les conditions dans lesquelles naviguent ces réfugiés sont déjà effroyables, voici que la haine religieuse s'en est mêlée.

On attend le slogan et le défilé de chefs d'Etat dans les rues d'une grande capitale européenne.

http://www.courrierinternational.com/article/immigration-...

15/04/2015

Mourez en paix!

ONLINE-3-.jpg

http://www.welt.de/debatte/kommentare/article139050294/Die-Ukraine-ist-wichtiger-als-Griechenland.html

Le cynisme humain ne date pas d'hier, on le sait.

Dans ce cas, la vie -humaine elle aussi- n'a plus grande importance,on le sait aussi.

Le trouver sans cesse confirmé génère divers sentiments allant de la révolte à la résignation, c'est selon.

En Ukraine, depuis les accords appelés Minsk2, la situation est loin d'être réglée.

Georges Soros s'est récemment exprimé sur le sujet comme indiqué par le lien qui figure sous sa photo ci-dessus.

Le financier admet le rôle prépondérant joué par Vladimir Poutine pour obtenir la paix entre les parties en conflit dans le Donbass.

Néanmoins, tient-il à préciser, il est indispensable que l'Union Européenne,plutôt que de se préoccuper de la Grèce, poursuive la pression à exercer sur la Russie.

Et ce, par tous les moyens.

Car le succès des accords de Minsk, c'est du passé, dit-il encore.


14/04/2015

Propagande?

images?q=tbn:ANd9GcSy_XnZ2TD-WoGGsuqAumVe0h2JoEke9Q6hyqfdsO7JSLYkd8E1


Pour qui ne se lasse pas de commenter ce qui se passe en Russie avec force arguments dont la valeur passe pour assurée sinon établie, voici de quoi méditer.

Certes,les idées fixes ont la vie dure.

Il n'est pas interdit,toutefois,de prêter attention aux explications données par ce député.

Interviewé ci-après,Evgueny Fedorov livre une approche du pouvoir réel d'un président dont cet Occident pétri de certitudes,s'obstine à répéter qu'il est omnipotent sinon dictatorial,voire tyrannique.

https://www.youtube.com/watch?v=n6kw7u4t6Gs

Ici,Evgeny Fedorov,explique comment le dollar domine à l'intérieur de l'économie russe. 

https://www.youtube.com/watch?v=XiLg3kD6yQE


00:01 Publié dans Avaries, Economie, Etats-Unis, Politique, Pouvoirs, Russie | Tags : dollar, russie, banques centrales, économie | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/04/2015

"Je suis..."

images?q=tbn:ANd9GcRgne5MbGaig9I6U83gu7gVlY4C49x2B6rmIQJpidrhGDsmQMUx


Jusqu'à quand va-t-il falloir lire des Je suis...?

Je suis...a été soudain Charlie.

Très vite, Je suis... est devenu l'emblème brandi après chaque carnage d'êtres humains.

Accepter le fait que l'homme ne soit pas un agneau pour l'homme semble à l'évidence impossible à tous ces Je suis...

Et pourtant, les massacres se poursuivent et leurs auteurs voient défiler tous ces Je suis... 

Armés d'un verbe conjugué à la première personne du singulier de l'indicatif présent, ces Je suis...pensent ainsi refuser la terreur.

Les mots, certes, sont dotés de pouvoir.

Les élus de tous bords l'ont bien compris qui les ont, eux aussi, arborés dans les rues de Paris, en janvier 2015.


10/04/2015

"Très fort" ...

ukraine1.jpg?itok=xgKtdhQm


Monsieur Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS depuis 2009 et lauréat du Prix Jean Dumur en 2011, a estimé bon sinon utile de diffuser, ce 9 avril,l'interview d'un mercenaire.

Présentés sans la moindre analyse,les propos tenus par ledit mercenaire ont eu droit, tout de même, à une appréciation de la part de Gaëtan Vannay.

En effet, le chef de la rubrique internationale de la RTS depuis 2009, a estimé le témoignage livré par ce mercenaire, très fort.

Cela dit,il suffit de lancer une recherche sur Google pour constater que ce témoignage très fort a été livré à maintes reprises ici et là.

La RTS, ce jeudi 9 avril, en partageant ce témoignage avec ses auditeurs sans la moindre analyse,laisse plus que perplexe.

Car se satisfaire d'une appréciation qui n'a de sens que celui qu'on veut bien lui donner, est, en effet, très fort.

http://www.franceinfo.fr/actu/europe/article/un-francais-...

Dans cet article ci-après, on apprend que le mercenaire s'est confié à deux grands journaux allemands:

http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_10_15/Les-m...

00:48 Publié dans Air du temps, Avaries, Medias, Politique, Pouvoirs, Suisse, Ukraine | Tags : ukraine, bataillon azov, médias, rts | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

08/04/2015

La liberté si je meurs

liberte-d-expression-200x200.jpg

En France, on l'a compris et on l'a vu au mois de janvier dernier, on est attaché au principe de liberté d'expression.

Combien de Charlie, en effet, n'ont-ils défilé dans les rues pour le rappeler?

Est-ce selon ce principe que Nicolas Sarkozy se serait exprimé au sujet de François Bayrou?

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/04/08/25002-20150408ARTFIG00091-pour-nicolas-sarkozy-bayrou-c-est-comme-le-sida-quiconque-le-touche-meurt.php

Alors que l'on estime des sketchs de Michel Leeb qu'il devrait admettre leur dimension racisteil y aurait de quoi,aussi,interroger la tolérance accordée à la culture de ces petites phrases tant prisées par un certain milieu médiatico-politique français.

Que cette petite phrase ait été dite ou non par le Président de l'UMP, la mettre ainsi en exergue comme s'y emploie Le Figaro interpelle, quoiqu'il en soit, le principe de liberté d'expression.


06/04/2015

"Posez vos questions si vous en avez..."

Posez-moi-vos-questions.jpg

Mais comment survivent ces femmes dont l'une raconte qu'elle a perdu son fils et que sa maison a été détruite par les forces démocratiques de Kiev, soutenues par nos gouvernements tout aussi démocratiques?

Et ce n'est pas avec les retraites non versées depuis des mois et des mois qu'elles parviendront à surmonter la misère dans laquelle la guerre les a plongées.

Avoir travaillé toute sa vie pour se voir interdire de toucher sa pension et de parler sa langue ne semble pas ébranler l'OSCE dont certains observateurs ont pourtant bien entendu les témoignages de femmes ukrainiennes.

On s'effondrait à moins, ici.

A voir, ici, cette visite de l'OSCE à Ouglegorsk:

https://www.youtube.com/watch?v=YaSAZLQYEcI&feature=s...

13:36 Publié dans Avaries, Discours, Humanité, OSCE, OTAN, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Ukraine | Tags : osce, donbass, ue, otan, ukraine | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/04/2015

La France "pro-Poutine"

washington-accuse-poutine-d-avoir-des-interets-dans-le-petrole.png

En voici qui aime le monde au point de vouloir le prévenir du danger vers lequel il court.

L'homme a accès aux colonnes de grands titres de la presse hexagonale mais ici, c'est sur le site du Cercle des libéraux qu'il s'exprime.

Dans une lettre qu'il destine à une France pro-Poutine, il conclut qu'en substance, soutenir Poutine équivaut à une plaidoirie en faveur du terrorisme islamiste.Une barbarie moderne à l'assaut de l'Occident.

Cet homme n'est pas un humoriste.

Il est Professeur de géopolitique ICN Business School Nancy et il s'adresse à une France idiote.

A lire ci-après:

http://www.lecercledesliberaux.com/?p=11488

17:34 Publié dans Air du temps, France, Pouvoirs, Russie | Tags : melnik, france, rusie, poutine | Lien permanent | Commentaires (45) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02/04/2015

La faim

images?q=tbn:ANd9GcR0EDkfnqezTCLiZBjnpYVqho9NbgpL_HaCIqwIVYAYG2zvW32E

Sur le site du Programme Alimentaire Mondial on trouve, exposé en dix points, l'essentiel des faits et chiffres en relation avec la faim dans le monde.

Cette manière d'aller à l'essentiel de l'information est plus qu'indispensable..

Que la faim soit une arme de guerre explique sans doute comment elle tue davantage encore que tout conflit ou autres maladies réunies, pour ne citer que ce qui est sans cesse porté à la conscience des populations.

Mourir de faim n'est plus une expression pour qui laisse ses jours après quelques années de vie, tels ces enfants à peine mis au monde. Mourir de faim est une réalité qui se rappelle toutes les dix secondes au moins à qui veut bien en avoir connaissance.

Financer des programmes de lutte contre la faim ne semble pas même suffire à infléchir certaines politiques.

A cet égard, un des dix points énoncés par le PAM interpelle:

Si les agricultrices avaient le même accès aux ressources que les hommes, le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde pourrait diminuer de 150 millions.

A écouter aussi,sur le sujet:  http://www.rts.ch/espace-2/programmes/babylone/


 

12:58 Publié dans Avaries, Humanité, Information, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : pam, faim, politique, agricultrices | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

01/04/2015

Au fil des "preuves" et des épreuves

4.jpg

Un crash d'avion après l'autre livre son lot d'inhumanité.

Tantôt et sans preuves, on accuse d'emblée, tantôt avec soi-disantes preuves, on énonce hypothèse après hypothèse, aussitôt muées, pour certaines, en thèses.

A la douleur de proches et de familles de victimes, s'ajoute une quête de vérité dont l'issue restera le plus souvent condamnée.

Quand les raisons des uns ne rejoignent plus celles des autres, la raison s'y perd.

Dans ce cas, les voeux deviennent bien vite pieux de vouloir accéder à la "vérité".

Et pourtant, qui ne la souhaite?

Si des raisons d'Etat doivent dominer, l'avouer serait-ce les trahir?