13/05/2015

Criminel

justice%20haiti.jpg

Réglée en trois jours, voici qu'une affaire jugée en appel à Genève laisse certains dubitatifs sinon stupéfaits.

Accusé d'avoir ouvert le feu sur dix détenus d'une prison du Guatemala alors qu'il était chef des forces de l'ordre de ce pays, l'homme a été jugé à Genève car il était venu s'y installer du fait de sa double nationalité suisse et guatémaltèque.

Sans entrer dans les détails de ce dossier dont plusieurs irrégularités ont été dénoncées par la défense et continuent de la scandaliser, on retiendra les mots du procureur.

Celui-ci, en effet, a tenu à rappeler que Genève n'était pas un repère pour les criminels.

On est bien heureux de l'apprendre.

Reste encore à définir le statut de criminel.

 

22:06 Publié dans Etre, Genève, Justice, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité, société, Suisse, Ukraine | Tags : justice, genève, criminel | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

"Genève n'est pas un repère pour criminel"... Et combien ne le sont pas, parmi tous ceux planqués dans ce divin pays qui se veut "neutralité"

Écrit par : xénia | 13/05/2015

"Reste encore à définir le statut de criminel."

Comme d'habitude, fine allusion à un certain résident aux multiples passeports, finançant des nervis et autre bataillons fascistes toujours en activité, responsables de nombreux crimes: massacres, exécution de prisonniers, tortures.

Alors la justice genevoise, elle ferme les yeux? Plus le nombre de crimes est grand, moins on a de risque de se faire poursuivre devant les tribunaux genevois?

Et encore une fois la double nationalité est un scandale par rapport à l'égalité des droits entre les êtres humains.

Écrit par : Johann | 14/05/2015

L’on peut se poser des questions sur ce procès comme sur tant d’autres, comment peut-on en arriver là ?
En effet, cela semble vraiment irréaliste et comme cela vient d’être écrit, est-il envisageable de simplement penser que Genève ou la Suisse est un repère d’assassins ou d’escrocs.
Pour la double nationalité, elle devrait être vraiment vérifier surtout quand il s’agit d'une personne vivant sur 2 continents et d’un pays où il y a eu de nombreux massacres et dans lequel la justice n’est pas vraiment celle dont l’on rêverait. Alors OUI la Suisse devrait être plus prudente.

Écrit par : Maurice Roth le Gentil | 14/05/2015

Il a du éliminer un gang qui travaillait pour la CIA. N'oublions pas que le 60 % du trafic de drogue dans le monde est contrôlé par la CIA! Autrement il coulerait des jours heureux à Genève comme le milliardaire financeur de mercenaires assassins Ihor Kolomoïsky. Mais lui attention, il a un passeport israélien, donc il a un joker en plus!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 14/05/2015

Extrait:

dring... dring... dring...

téléphoniste:
"Parquet, bonjour?"

C*:
"Bonjour, ici C*, passez moi le procureur général, s'il vous plaît."

téléphoniste:
"un instant."

[...15 secondes...]

procureur:
"Cher ami, que puis-je pour vous?"

C*:
"Cher ami, j'ai quelques soucis avec une presse un peu trop curieuse..."

procureur:
"ne vous en faites pas, on va arranger cela..."

Écrit par : Keren Dispa | 14/05/2015

Les commentaires sont fermés.