17/05/2015

La Suisse en aide à l'est de l'Ukraine

le_convoi_suisseaupassageduncheckpoint.jpg

Depuis décembre 2013, près de 150 sujets de ce blog ont été consacrés à ce qui s'est d'abord appelé crise ukrainienne avant de devenir guerre en Ukraine.

La Suisse, l'an dernier, a eu un rôle essentiel à jouer dès lors qu'elle présidait l'OSCE et célébrait également le bicentenaire de ses relations diplomatiques avec la Russie.

Certains événements prévus dans ce cadre ont été maintenus quand d'autres ont été annulés. On se rappellera, entre autre, la visite prévue du président de la Chambre basse du Parlement russe, Sergueï Naryshkine que son homologue suisse, Ruedi Lustenberger a jugé bon d'annuler:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/08/15/suisse-russie-l-insulte.html

Heureusement, l'interview qu'avait sollicitée Darius Rochebin du Président de la Douma avait un peu sauvé la mise:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/10/02/un-temps-fort-...

Or voici que ce 15 mai, le site officiel de la Confédération Helvétique annonce que la Suisse a envoyé un convoi humanitaire à destination de l'est de l'Ukraine:

https://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr&msg-id=57284

Cette initiative est heureuse pour les populations concernées, bien sûr.

Mais elle l'est aussi pour la Suisse qui renoue ainsi avec sa neutralité un peu mise à mal jusque là par certaines décisions prises.

Commentaires

Voilà en effet une excellente idée qui va peut-être également contribuer à une stabilité dont nous avons tous besoin en Europe.
La souffrance Physique et psychologique inutiles, de Femmes, d’Enfants et d’Hommes est allée trop loin, cette aide est sans aucun doute un pas vers un « Mieux être », l’on ne peut faire endurer à tout un peuple les erreurs de ses dirigeants ou l’antipathie qu’ils suscitent.
Ils ne peuvent pas non plus faire les frais de dirigeants de pays qui s’engagent dans des voies de garage par méconnaissance d’une situation dont ils ignorent tout ou qu’ils trouvent inutiles d’analyser ou de comprendre, en devenant ainsi par simple confort intellectuel, aussi dogmatique que ceux qu’ils critiquent

Écrit par : Maurice Roth le Gentil | 17/05/2015

Ils essaient de faire oublier qu'ils serrent joyeusement les mains pleines de sang des criminels de guerre de Kiev. Mais au moins ils se démarquent des complices européens!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 18/05/2015

Les commentaires sont fermés.