20/05/2015

Le Donbass plutôt que la France?

 

la_republique_1848_bd.jpg?itok=u9pQIU9w

 

La lecture des articles que Laurent Brayard a consacrés au Donbass invite à lui poser d'autres questions, tant son approche tranche avec ce que l'on peut apprendre de la situation sur place.

Ainsi s'entretient-il avec la conservatrice du Musée d'archéologie et de paléontologie de Donetsk -ou plutôt de ce qu'il en reste tant son patrimoine historique et culturel a été détruit- et elle lui dit n'éprouver point de haine pour les Ukrainiens, que leurs écoles dans le Donbass continuent à enseigner la langue ukrainienne comme capital commun mais qu’elle ne comprend pas ceux de l’Ouest, cet acharnement. *

 

Laurent, ces propos semblent rejoindre vos observations relatives à la distorsion que vous avez observée entre forces militaires en présence et populations concernées. N'est-ce pas là une constante que l'on observe dans tout conflit?

A mon sens, il faut rappeler que si j’ai été impressionné par cette leçon de démocratie dans le Donbass, comme, par exemple, lors de ma rencontre avec un couple de personnes âgées vivant dans la Novorossia et clamant haut et fort être pour l’Ukraine unique de Porochenko, ou encore par la déclaration que vous citez de cette conservatrice du musée de Donetsk, mon sentiment est que les populations dans le Donbass, les gens que j’ai rencontrés, veulent effectivement la paix. Mais attention, pas à n’importe quel prix.

S'ils sont très motivés pour obtenir leur indépendance, beaucoup d'entre eux me disaient que l’autonomie, dans l’Ukraine actuelle qui pratique l’épuration ethnique, les persécutions politiques, les enlèvements et l’assassinat de dissidents, serait le plus grand malheur qui puisse arriver après celui d’une éventuelle et catastrophique défaite du Donbass et le carnage que tout cela entraînerait. Donc la paix, oui, mais comme je l’ai dit ailleurs, dans l’honneur et la dignité. Dans le Donbass, ces gens m’ont tous dit qu’ils étaient effarés par la folie de ceux de l’Ouest, par cette hystérie collective de l’Euromaïdan et qu’ils étaient choqués par le massacre d’Odessa suivi de tant de meurtres, de viols et de pillages. Ils se souviennent de la Grande Guerre patriotique, ils se souviendront des exactions commises longtemps encore.

Cela dit, oui, les populations civiles sont toujours les victimes innocentes et tragiques de n’importe quelle guerre, celle-ci, peut-être plus que tout autre.  

Laurent, en conclusion d’un de vos articles*, vous écrivez Pour moi ma décision est prise. Comme l’ambassadeur français à Prague en 1939 demandait la nationalité tchèque alors que les divisions allemandes forçaient la frontière, je demande la nationalité du Donbass. Je préfère partager le sort de braves gens que de me taire et suivre tacitement des politiques qui déshonorent leurs charges et à travers elle, la France, chaque jour qui passe.

Est-ce le fait de vous être rendu au Donbass qui vous a inspiré ces mots?

Notre gouvernement, le régime présidentiel si peu démocratique qu’est celui de la France, a trahi depuis longtemps son Peuple, pis encore, en soutenant, dans le monde, des dictatures, en trempant les mains dans le sang d’autres peuples.

Nos dirigeants ont montré qu’ils avaient déchiré le contrat populaire entre eux et la Nation, ils ont écrasé au pied toutes les valeurs républicaines, trahi notre histoire, notre pays et mieux encore, à l’exemple du TAFTA qui arrive en France, ils ont achevé quasiment de réduire notre pays, sensé être celui des Droits de l’Homme, à une caricature, une pantomime ridicule. Songeons que, suite au référendum sur le traité européen en 2005, nous avions répondu NON… mais qu’une poignée d’oligarques a fait fi du résultat pour répondre OUI. 

Quant à l’écho rencontré par mes articles, je reçois des soutiens de partout mais je ne m’illusionne pas sur la suite. Si ma voix était vraiment entendue, je serais bientôt en danger d’une manière ou d’une autre. La chasse aux opposants, à mon avis, ne tardera pas, dans les prochaines décennies, en France.

Lorsqu’un interlocuteur m’indique « mais que voulez-vous comme régime ? », je lui réponds immanquablement : « Mais fondons la République ! ». Toujours, je lis alors dans son regard l’incompréhension béate totale. Alors je le redis à nouveau, les gens du Donbass donnent un exemple, sachons ouvrir les yeux, faire preuve d’Humanité, défendre les valeurs démocratiques en supportant les peuples qui ont choisi leur indépendance. Sachons revenir à nos valeurs sacrées, sachons réveiller la Nation, ce qui se passe au Donbass est historique, ce qui pourrait se passer en France ne le serait pas moins !

Encore une fois, Laurent, merci d’avoir répondu à nos questions. 

Merci à vous de m’avoir donné la parole, l’ostracisme, en France ,je connais!

 
http://novorossia.today/donetsk-a-quelques-encablures-de-...
http://novorossia.today/laurent-brayard-je-suis-alle-dans...
 

 

Commentaires

"Si ma voix était vraiment entendue, je serais bientôt en danger d’une manière ou d’une autre."

Quel courage.

Écrit par : vlad | 20/05/2015

Votre image illustre fort bien les propos. Pour ceux qui connaissent, nous y trouvons nombre de symboles maçonniques comme la poignée de main…Mais la chasse aux opposants (aux vrais, pas à ceux instrumentalisés par les services secrets) a déjà commencé en France. Alain Soral et Dieudonné ont été condamnés à de la prison ferme pour délit d’opinion ! Et d’autres aussi, moins connus. Pendant ce temps on découvre grâce au net que Le Professeur Faurisson a subi 10 agressions physiques des milieux sionistes qui l’ont envoyé à l’hôpital sans que le régime français et son appareil judiciaire aux ordres n’intervienne ! Et voilà ce qui se passe dans un des pays qui donne le plus de leçons de droitdelhommisme à travers le monde ! Des liens édifiants sur l’appartenance de Valls et de toute la clique au pouvoir à la maçonnerie.
Voilà ce qui va vous donner une petite idée de qui dirige en sous main : http://www.wikistrike.com/article-les-franc-ma-ons-du-gouvernement-hollande-109665926.html
http://www.panamza.com/11092013-valls-engagement-absolu-israel
http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2015/05/19/manuel-valls-histoire-dun-franc-macon/

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/05/2015

Les commentaires sont fermés.