21/05/2015

"Je reçois régulièrement des menaces"

 

liberte-egalite-fraternite.jpg

 

De l'entretien que nous a accordé Laurent Brayard et qui a été publié ici ce 20 mai, deux de ses propos méritent qu'on y revienne tant ils sont lourds de sens.

J'ai donc souhaité qu'il nous en dise davantage et lui ai encore posé deux questions auxquelles il a bien voulu répondre.

Laurent, vous avez évoqué la nationalité du Donbass que vous n'hésiteriez pas à demander. Mais existe-t-elle alors que la région appartient encore à l'Ukraine?

 Oui, les autorités locales ont commencé à mettre en place des passeports pour les habitants. De plus, les voitures commencent à être immatriculées avec des plaques nationales comportant le drapeau de la République de Donetsk, j’aurais dû dire, d’ailleurs, la nationalité de la République Populaire de Donetsk (il y a aussi celle de Lougansk). Par référendum, le pays a voté son indépendance il y a longtemps déjà, en 2014. Immédiatement après cela, une assemblée et des députés ont été élus.Les bâtiments officiels portent désormais des plaques du gouvernement, les transports ont modifié les tickets de bus et de tramway aux couleurs de la Nation avec un prix minimum très modeste. Cette région n’appartient plus à l’Ukraine. Selon la déclaration des Droits de l’Homme et d’autres textes internationaux, un Peuple a le droit de disposer de sa destinée, c’est le premier et essentiel droit de tous les peuples à disposer d’eux-mêmes. Toute la propagande des médias français et occidentaux n'y changera rien, c’est un droit sacré. 

Vous estimez de votre voix que si elle était vraiment entendue, vous seriez bientôt en danger d’une manière ou d’une autre. Pourriez-vous préciser le sens de ce propos?

Je reçois régulièrement des menaces et de nombreuses insultes venant de France et désormais d’Ukraine. Il y a peu, des activistes pro-Kiev ont établi des listes de russophiles connus qui soutiennent les insurgés du Donbass. Ces listes ont été portées au vu et au su  de tous, un temps, sur les réseaux sociaux. Nous avons été fichés et répertoriés, il était question de nous dénoncer au gouvernement français, de tenter de nous faire taire par l’intermédiaire de plateformes de dénonciation mises en place par le gouvernement français (un relent de Vichy ?) comme Pharos. 

Dans la rue, j’ai déjà été menacé, une fois, à Dijon, à cause du ruban de Saint-Georges que je porte en permanence. Ces menaces, très explicites, ont été proférées en langue russe par un immigré ukrainien. Avec la loi de surveillance, sans recourir à la justice ou à un juge quelconque, le gouvernement français peut désormais fermer n’importe quel site internet ou page d’un réseau social et passer à des sanctions judiciaires arbitraires. Il s’agit là de la fameuse loi « Je suis sur écoute ». 

 

En novembre 2013, j’ai reçu aussi une alerte d’un vieil ami journaliste qui m’intimait presque l’ordre de détruire tous mes écrits sur internet si je voulais, un jour, travailler en France, vendre des livres, occuper un poste de journaliste ou de rédacteur.Un article paru dans média-presse-info relatait cette « expérience » vécue.

Le sentiment de beaucoup de dissidents -car désormais il s’agit bien de cela- est que nous sommes en Résistance, les alertes sont nombreuses, les socialistes parlaient de« nettoyer internet », les discours -particulièrement ceux de Manuel Valls- sont d’une violence inouïe. 

 

Au vu des fossés qui se creusent et de mon point de vue d’historien, je pense qu’un mouvement vers un régime de répression à bien des niveaux est déjà entamé. Rebsamen annonçait, il y a quelques jours, la mise en place d’une cellule pour faire la chasse « aux chômeurs » malveillants. Je ne parle pas des valeurs démocratiques, Amnesty International dénonce régulièrement la situation, en France, qui se dégrade d’année en année, nous sommes déjà en Europe parmi les mauvais élèves. 

 

Désormais, en France, nous ne sommes pas loin du délit d’opinion, dans la trouée initiée par le charlisme en janvier 2015. Des heures sombres, à mon avis, se préparent. Le régime actuel, qui sera de moins en moins légitime, n’aura bientôt que deux choix : soit celui de continuer à nous brider, soit celui de céder aux transformations et aux réformes sous la pression populaire. Le gâteau est trop délicieux pour que ses représentants quittent leur place. A mon avis, ils la défendront bec et ongle. 

Dans les pays occidentaux, notamment aux Etats-Unis, tout une batterie de nouvelles technologies pour réprimer les mouvements populaires et les émeutes, est à l’étude. Canons à son, tactiques et stratégies, guerre urbaine, drones de surveillance et d’intervention… A mon humble avis, tout cet argent dépensé ne l’est pas sans un but avéré. Les Français, pour l’instant, dorment profondément, pour combien de temps, je l’ignore. Pour ma part, mon choix est fait de très longue date, c’est un combat, je le mènerai, il y a de l’espoir, je rencontre beaucoup de Français qui réfléchissent de tous les horizons. La France a encore des ressources pour fonder une République plus juste.  

Merci beaucoup de nous avoir accordé de votre temps, Laurent Brayard.

Un grand et chaleureux merci à vous, Hélène, de m’avoir donné la parole.

 

Commentaires

Merci Hélène, témoignage précieux, à relayer !

Écrit par : Marasine | 21/05/2015

Excellente interview. merci.

Écrit par : dcembre | 21/05/2015

Oui, c'est bien inquiétant. Et seuls le réalisent vraiment ceux qui sont exposés à d'éventuelles répressions. Nous sommes en plein Maccarthysme à la française.

Écrit par : Laurence Guillon | 21/05/2015

Que pouvons-nous nous dire devant de telles propos ou révélations ?
Quoi que l’on puisse dire, tout est lié, tous les conflits en Europe sont liés.
Je pense donc qu’il est important de faire la part des choses, surtout quand on sait que dans la majorité des cas, ce sont 10% des personnes qui instrumentalisent ce type de conflits. Je pense que le problème est bien ailleurs, il n’est pas du fait d’être Russophile ou Russophobe, ou pour ou contre le Président Poutine, il est bien au-delà.
Le problème est politique, il faut le dépasser, car nous sommes dans une partie d’échec pour certains ou de Poker menteur pour d’autres
Tout cela est à la fois triste et totalement absurde !! Pourquoi faut-il ajouter sans cesse du malheur au malheur, cela n’engendre rien de bon, pour une fois nos Politiques ne devraient-ils pas penser, aux Femmes, aux Enfants et aux Hommes de ces pays et de se contenter de bien faire leur job sans aucun parti pris avec une analyse affinée de chaque chose ?
Ne devraient-ils pas se mettre autour d’une Table et discuter de façon constructive. Ne s’agit-il pas là entre autre du Continent Européen et cela ne vaut-il pas la peine de trouver des solutions, que l’U.E. ne pourra jamais trouver car, telle qu’elle est construite, elle est impuissante et n’a aucune utilité, elle ne l’aura que lorsque tous les pays seront stabilisés et que chacun pourra être pris en considération, et que la surenchère Politique sera bannit.
L’U.E. doit être reconstruite, à échelle humaine une Grande EUROPE en 3 EUROPE EST, NORD et SUD & OUEST avec des passerelles et une monnaie COMMUNE et non UNIQUE. Pour moi c’est l’un des moyens d’une réussite dans la stabilité Sociale et Economique. Certes il peut y en avoir d’autres, mais que l’on cherche, avant de menacer de mort ou autres.
Par ailleurs, la devise « LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE » n’a pas vraiment de sens et en aura jamais sauf en rêve !! Sommes-nous libre ? NON - Sommes-nous Egaux ? NON - La Fraternité existe-t’elle ? NON sauf dans un monde parfait !! Or la perfection n’existe pas, alors je pense que déjà si nous contentions de faire le mieux possible ce que nous devons faire, cela serait déjà très bien, mais faut-il encore le vouloir !!

Écrit par : Maurice Roth le Gentil | 21/05/2015

Alors est-il réellement en danger ce garçon ou non? A-t-il besoin d'une protection rapprochée? Il faut qu’il le dise vite car je connais des gars très bien pour pas cher.

Sinon, pour parler sérieusement, je pense qu’il faut que monsieur Brayard s’occupe plutôt de l’histoire : « mon point de vue d’historien », au lieu de se mêler assez maladroitement dans cette guerre civile larvant en Russie. Oui, je dis bien en Russie et non en Ukraine, car l’ « Ukraine » est un nom fantoche ne représentant pas grand-chose du point de vue purement historique, nom intronisé politiquement par Vladimir Lénine.

Ce garçon que, selon ses propres dires, des « ukrainiens russophones » commenceraient à menacer, ce brave garçon se donne arbitrairement un rôle d’un port-parole occidental de la mouvance séparatiste en Ukraine.

Pourtant président Poutine et la diplomatie russe ne souhaitent pas la solution que monsieur Brayard essaye de promouvoir ici et ailleurs.

Tout comme moi, président Poutine et la diplomatie russe préfèrent, et de loin, une solution fédérale pour l’Ukraine souveraine et unie. L’intégrité de cet État (un autre état russe de facto) n’est pas négociable.

Ce que je vais dire maintenant, paraitra d’un abracadabra inouï à n’importe quel historien français reconverti soudainement en reporteur de guéguerre.

Je le conçois car même pour la majorité des Russes le point de bifurcation atteint par leur pays sur son trajectoire historique, ce point de bifurcation représente encore une nébuleuse par excellence. Mais je vais l’annoncer quand même.

Nous les autres, Russes, on n’a pas besoin de Donbasse séparé de l’Ukraine car la solution finale se décidera en trois phases suivantes.

D’abord, une fédéralisation de l’Ukraine – création de la Fédération d’Ukraine. Le terme « Ukraine » en nominatif disparaitra de circulation.

Ensuite, une renaissance, sur les terres la Fédération d’Ukraine, de la Rus’ de Kiev avec la capitale en Kiev, – mère des villes russes.

Enfin, la réunification ( par le double référendum organisé simultanément des deux côtés) de la Rus’ de Kiev et de la Fédération de Russie, Fédération de Russie représentant historiquement les terres russes gagnés par les tzars russes pour le compte des Knjaz’ de Rus’ de Kiev…

Donc pour commencer, je conseillerais à l’historien Brayard d’étudier attentivement le texte des accords dits de Minsk-2 et de la résolution 2202 (2015) du Conseil de Sécurité de l’ONU, résolution qui entérine lesdits accords.

A toutes fin utiles, je reproduis ici mon poste Facebook daté du 19 février 2015 (c’est déjà l’histoire !) :

////////////
Vladimir Trofimov
19 février
Yalta-2 et « Le nerf de la paix » de Winston Churchill.
======================================
Depuis exactement un an, complètement abasourdis par le cours de l'Histoire-Géo, les pygmées otaniens ont commencé à frénétiquement théoriser la notion de la guerre hybride soit-disant menée par la Russie. On peut les comprendre. Il apparait trop difficile pour leur esprit étriqué de changer de paradigme: de ce qui est la guerre et la paix – forcément hybrides tous les deux; de ce qui est l'ennemi et l'ami. On les entraine à raisonner en termes de champs de bataille - la guerre froide et les révolutions colorées, quant à elles, relevant du domaine des compétences de la c&a et cie...
D'ailleurs, ni les uns, ni les autres ne comprendront jamais que Yalta-2 représente tout un processus déclenché le 21 février 2014 et que Minsk-2 n'a été que son point d'étape, point victorieux.
La reconnaissance formelle des accords de Minsk par le Conseil de sécurité de l'ONU, le 17 février 2015, en est une preuve sans appel.
======================================
« « «
The full text of resolution 2202 (2015) reads as follows:
“The Security Council,
“Recalling the purposes and principles enshrined in the Charter of the United Nations and reaffirming its full respect for the sovereignty, independence and territorial integrity of Ukraine,
“Expressing its grave concern at the tragic events and violence in eastern regions of Ukraine,
“Reaffirming its resolution 2166 (2014),
“Firmly convinced that the resolution of the situation in eastern regions of Ukraine can only be achieved through a peaceful settlement to the current crisis,
“1. Endorses the “Package of measures for the Implementation of the Minsk Agreements”, adopted and signed in Minsk on 12 February 2015 (Annex I);
“2. Welcomes the Declaration by the President of the Russian Federation, the President of Ukraine, the President of the French Republic and the Chancellor of the Federal Republic of Germany in support of the “Package of measures for the Implementation of the Minsk Agreements”, adopted on 12 February 2015 in Minsk (Annex II), and their continuing commitment therein to the implementation of the Minsk Agreements;
“3. Calls on all parties to fully implement the “Package of measures”, including a comprehensive ceasefire as provided for therein;
“4. Decides to remain seized of the matter.
“Annex I [to the resolution]
“Package of Measures for the Implementation of the Minsk Agreements
Minsk, 12 February 2015
“1. Immediate and comprehensive ceasefire in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions of Ukraine and its strict implementation as of 15 February 2015, 12am local time.
“2. Withdrawal of all heavy weapons by both sides by equal distances in order to create a security zone of at least 50 km wide from each other for the artillery systems of caliber of 100 and more, a security zone of 70 km wide for MLRS and 140 km wide for MLRS “Tornado-S”, Uragan, Smerch and Tactical Missile Systems (Tochka, Tochka U):
-for the Ukrainian troops: from the de facto line of contact;
-for the armed formations from certain areas of the Donetsk and Luhansk regions of Ukraine: from the line of contact according to the Minsk Memorandum of Sept. 19th, 2014;
“The withdrawal of the heavy weapons as specified above is to start on day 2 of the ceasefire at the latest and be completed within 14 days.
“The process shall be facilitated by the OSCE and supported by the Trilateral Contact Group.
“3. Ensure effective monitoring and verification of the ceasefire regime and the withdrawal of heavy weapons by the OSCE from day 1 of the withdrawal, using all technical equipment necessary, including satellites, drones, radar equipment, etc.
“4. Launch a dialogue, on day 1 of the withdrawal, on modalities of local elections in accordance with Ukrainian legislation and the Law of Ukraine “On interim local self-government order in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions” as well as on the future regime of these areas based on this law.
“Adopt promptly, by no later than 30 days after the date of signing of this document a Resolution of the Parliament of Ukraine specifying the area enjoying a special regime, under the Law of Ukraine “On interim self-government order in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions”, based on the line of the Minsk Memorandum of September 19, 2014.
“5. Ensure pardon and amnesty by enacting the law prohibiting the prosecution and punishment of persons in connection with the events that took place in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions of Ukraine.
“6. Ensure release and exchange of all hostages and unlawfully detained persons, based on the principle “all for all”. This process is to be finished on the day 5 after the withdrawal at the latest.
“7. Ensure safe access, delivery, storage, and distribution of humanitarian assistance to those in need, on the basis of an international mechanism.
“8. Definition of modalities of full resumption of socioeconomic ties, including social transfers such as pension payments and other payments (incomes and revenues, timely payments of all utility bills, reinstating taxation within the legal framework of Ukraine).
“To this end, Ukraine shall reinstate control of the segment of its banking system in the conflict-affected areas and possibly an international mechanism to facilitate such transfers shall be established.
“9. Reinstatement of full control of the state border by the government of Ukraine throughout the conflict area, starting on day 1 after the local elections and ending after the comprehensive political settlement (local elections in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions on the basis of the Law of Ukraine and constitutional reform) to be finalized by the end of 2015, provided that paragraph 11 has been implemented in consultation with and upon agreement by representatives of certain areas of the Donetsk and Luhansk regions in the framework of the Trilateral Contact Group.
“10. Withdrawal of all foreign armed formations, military equipment, as well as mercenaries from the territory of Ukraine under monitoring of the OSCE. Disarmament of all illegal groups.
“11. Carrying out constitutional reform in Ukraine with a new constitution entering into force by the end of 2015 providing for decentralization as a key element (including a reference to the specificities of certain areas in the Donetsk and Luhansk regions, agreed with the representatives of these areas), as well as adopting permanent legislation on the special status of certain areas of the Donetsk and Luhansk regions in line with measures as set out in the footnote until the end of 2015. [Note]
“12. Based on the Law of Ukraine “On interim local self-government order in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions”, questions related to local elections will be discussed and agreed upon with representatives of certain areas of the Donetsk and Luhansk regions in the framework of the Trilateral Contact Group. Elections will be held in accordance with relevant OSCE standards and monitored by OSCE/ODIHR.
“13. Intensify the work of the Trilateral Contact Group including through the establishment of working groups on the implementation of relevant aspects of the Minsk agreements. They will reflect the composition of the Trilateral Contact Group.
“Note
“Such measures are, according to the Law on the special order for local self-government in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions:
-Exemption from punishment, prosecution and discrimination for persons involved in the events that have taken place in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions;
-Right to linguistic self-determination;
-Participation of organs of local self-government in the appointment of heads of public prosecution offices and courts in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions;
-Possibility for central governmental authorities to initiate agreements with organs of local self-government regarding the economic, social and cultural development of certain areas of the Donetsk and Luhansk regions;
“-State supports the social and economic development of certain areas of the Donetsk and Luhansk regions;
-Support by central government authorities of cross-border cooperation in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions with districts of the Russian Federation;
-Creation of the people’s police units by decision of local councils for the maintenance of public order in certain areas of the Donetsk and Luhansk regions;
-The powers of deputies of local councils and officials, elected at early elections, appointed by the Verkhovna Rada of Ukraine by this law, cannot be early terminated.
“Participants of the Trilateral Contact Group:
Ambassador Heidi Tagliavini
Second President of Ukraine, L. D. Kuchma
Ambassador of the Russian Federation to Ukraine, M. Yu. Zurabov
A.W. Zakharchenko
I.W. Plotnitski
“Annex II [to the resolution]
“Declaration of the President of the Russian Federation, the President of Ukraine, the President of the French Republic and the Chancellor of the Federal Republic of Germany in support of the ‘Package of Measures for the Implementation of the Minsk Agreements’, adopted on 12 February 2015 in Minsk
“The President of the Russian Federation, Vladimir Putin, the President of Ukraine, Petro Poroshenko, the President of the French Republic, François Hollande, and the Chancellor of the Federal Republic of Germany, Dr. Angela Merkel, reaffirm their full respect for the sovereignty and territorial integrity of Ukraine. They firmly believe that there is no alternative to an exclusively peaceful settlement. They are fully committed to undertake all possible individual and joint measures to this end.
“Against this background, leaders endorse the Package of Measures for the Implementation of the Minsk Agreements adopted and signed on February 12, 2015 by all signatories who also signed Minsk Protocol of September 5, 2014 and Minsk Memorandum of September 19, 2014. Leaders will contribute to this process and will use their influence on relevant parties to facilitate the implementation of that Package of Measures.
“Germany and France will provide technical expertise for the restoration of the segment of the banking system in the conflict affected areas, possibly through the establishment of an international mechanism to facilitate social transfers.
“Leaders share the conviction that improved cooperation between the EU, Ukraine and Russia will be conducive to the crisis settlement. To this end, they endorse the continuation of trilateral talks between the EU, Ukraine and Russia on energy issues in order to achieve follow-up stages to the gas winter package.
“They also support trilateral talks between the EU, Ukraine and Russia in order to achieve practical solutions to concerns raised by Russia with regards to the implementation of the Deep and Comprehensive Free Trade Agreement between Ukraine and the EU.
“Leaders remain committed to the vision of a joint humanitarian and economic space from the Atlantic to the Pacific based upon full respect for international law and the OSCE principles.
“Leaders will remain committed to the implementation of the Minsk Agreements. To this end, they agree to establish an oversight mechanism in the Normandy format which will convene at regular intervals, in principle on the level of senior officials from the foreign ministries.”
» » »
http://www.un.org/press/en/2015/sc11785.doc.htm

PS : quant à ses peurs concernant les écoutes téléphoniques, il suffira de voter Marine Le Pen en 2017, elle rétablira très vite l’ordre dans le pays.

Écrit par : vlad | 22/05/2015

Voici la référence à l'article évoqué par Laurent Brayard, article paru le 22 décembre 2013 sur le site "Media-Presse-Info"

http://www.medias-presse.info/laurent-brayard-la-grande-majorite-des-medias-francais-sont-controles/4166

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 22/05/2015

A lire aussi, http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20150522/1016206630.html pour mesurer combien la situation dans le Donbass est complexe.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 22/05/2015

Lorsque des assassins de kiev sont chopés par les gens du Donbass, et qu'on leur demande pourquoi ils tuent les femmes et les enfants et les vieillards...

https://www.youtube.com/watch?v=3TZ9Q18HKlQ&oref=https%3A%2F%2Ft.co%2FuK6H5IuFO8&has_verified=1&layout=mobile&client=mv-google&app=desktop

Les gens de kiev doivent partir et rentrer chez eux, et les dirigeants de kiev doivent rendre des comptes : à la population, à l'europe, au monde entier.

Écrit par : Keren Dispa | 23/05/2015

Алексей Мозговой погиб в результате покушения
http://lifenews.ru/news/154411

"Царство Небесное, вечный покой новопреставленному воину Алексию!
Завтра помянем у Святого Престола Божьего."

- Vladimir Gamaris

Écrit par : vlad | 23/05/2015

La perte d'un vaillant combattant.

Il restera toujours dans le coeur et l'esprit de celles et ceux qui luttent contre les assassins nazis de kiev.

Écrit par : Keren Dispa | 24/05/2015

Voici, pour les non-russophones, l'article en russe posté ci-dessus par vlad:

http://novorossia.today/le-leader-des-forces-armees-de-lougansk-alexei-mozgovoi-aurait-ete-tue-suite-a-un-attentat-pres-du-village-mikhailovka/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/05/2015

Un valeureux combattant de la liberté de la Novorossia, assassiné par des terroristes envoyés par les néonazis de Kiev! Et pourquoi ceux du Donbass n'en feraient pas autant?! Heureusement que l'on a Internet pour nous tenir informé! Car nos couillons dans nos merdias mainstream, n'ont des yeux et des oreilles que pour leurs amis criminels de guerre. N'oubliez pas de voter non à l'article sur Billag! Ils ont déjà bien trop de pognon pour le sale boulot qu'ils font!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/05/2015

Merci Hélène pour cet exposé fort intéréssant.

Écrit par : Marcadé | 24/05/2015

@Gabor Fonyodi,

"Et pourquoi ceux du Donbass n'en feraient pas autant?! "

Parce que justement ils ne sont ni des terroristes, ni des assassins, eux.

S'il vous plait, calmez votre soif de vengeance d'un général du canapé, monsieur.

Écrit par : vlad | 24/05/2015

@vlad

Il paraît qu'il ne faut pas que je vous réponde alors je ne vous répondrai pas...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/05/2015

" Alors ça ce serait la meilleure… Si l’Ukraine ne rembourse pas la Russie et que le FMI coupe les vivres à l’Ukraine, ce serait juste énorme et l’abandon de l’Ukraine en rase campagne par le camps occidental…
Ce serait également une immense victoire pour Vladimir Poutine et la diplomatie russe."
-Charles SANNAT

http://www.lecontrarien.com/2015/05/22


Etrange comme le dit Poutine....."

Écrit par : Pierre NOËL | 25/05/2015

" Alors ça ce serait la meilleure… Si l’Ukraine ne rembourse pas la Russie et que le FMI coupe les vivres à l’Ukraine, ce serait juste énorme et l’abandon de l’Ukraine en rase campagne par le camps occidental…
Ce serait également une immense victoire pour Vladimir Poutine et la diplomatie russe."
-Charles SANNAT

http://www.lecontrarien.com/2015/05/22

http://fr.sputniknews.com/economie/20150521/1016196651.html#ixzz3anLlZOkD

Etrange comme le dit Poutine....."

Écrit par : Pierre NOËL | 25/05/2015

Les ukrainiens ont une chance inouïe d'avoir face à eux un Vladimir Poutine aussi compréhensif, car les grecs avec des montants bien moins élevés sont régulièrement fustigés et menacés de coupure de crédit. Et pas question de demander un report!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/05/2015

La France se déshonore comme elle s'est déshonorée en 1981....

Écrit par : Pierre NOËL | 25/05/2015

"@vlad

Il paraît qu'il ne faut pas que je vous réponde alors je ne vous répondrai pas..."


@Gabor Fonyodi,

Vos propos insultants tenus à mon égard sont toujours publiés sur ce blog.

Je vais donc porter plainte contre ses responsables. La rédaction des blogs de la TdG est déjà avertie.

Écrit par : vlad | 25/05/2015

@"vlad", si je portais également plainte contre vous, pour les menaces que vous m'avez faites ?
En lieu et place de "forces de l'ordre", je vous avait proposé une rencontre ... qui tient toujours ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/05/2015

Victor-Liviu DUMITRESCU,

"...je portais également plainte contre vous, pour les menaces que vous m'avez faites..."

Je vous demande de citer ici mes propos soit disant menaçants à votre égard.

A défaut, et

§1
Compte tenu du fait que le sujet de ce blog est consacré, par extension, à l’ignoble assassinat d'Alekseï Mozgovoï et à la guerre contre la Russie opérée via l’Ukraine.

§2
Compte tenu que votre comportement à mon égard commence à rassembler à celui d’Alexandre Musitchko (Sasha Belyj) à l’égard des Russes,

§3
Compte tenu du fait que vous avez tenté de provoquer les Russes à la guerre contre les Musulmans

On vous placera sur la même liste noire sur laquelle Alexandre Musitchko se trouvait jusqu’à sa neutralisation par Mossad en 2014.

http://ria.ru/world/20140325/1000946058.html


Vladimir A. Trofimov

Chef du projet « République de Lavande »

Écrit par : vlad | 26/05/2015

Merci de ne pas transformer ce sujet et encore moins ce blog en tribunal ni en ring.

Ni l'un ni l'autre n'ont vocation a régler de mauvais comptes en public.

Souvent des propos agressifs sont tenus, envers moi tout autant et je les publie, consciente que les humeurs des uns et des autres ont besoin de s'exprimer.

Que quelques termes blessent certaines sensibilités ne constitue pas d'insulte à proprement parler. Car si tel était le cas, j'aurais, moi aussi, de quoi faire, n'ayant pas été épargnée non plus.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 26/05/2015

@ "vlad",
"Je vous demande de citer ici mes propos soit disant menaçants à votre égard."

1. "Non, vous faites ce que bon vous semble. Mais moi, en tant qu'un Russe et en tant qu'un Français, je vous dis que les gens comme vous n'ont rien à faire ni en Russie, ni en France".
J'y veillerai personnellement.

Écrit par : vlad | 07/05/2015
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/05/04/rafale-mistral.html#comments


2. Compte tenu du fait que vous avez tenté de provoquer les Russes à la guerre contre les Musulmans

On vous placera sur la même liste noire sur laquelle Alexandre Musitchko se trouvait jusqu’à sa neutralisation par Mossad en 2014.


Je vous demande une fois encore Vladimir A. Trofimov,
Chef du projet « République de Lavande »,
Écrit par : vlad | 26/05/2015 ....

DEVRAIS-JE AVOIR PEUR ???

Vous récidivez dans la menace, seulement, vous ne savez nullement à qui vous avez à faire, Vladimir A. Trofimov, chef du projet « République de Lavande » ...

Vous me lancez comme une sorte de défi, auquel je vais de plus en plus vouloir donner une suite ...

Vous délirez totalement avec votre : "...tenté de provoquer les Russes à la guerre contre les Musulmans...", mais je vais vous apprendre à lire correctement le français et je vous propose également de vous apprendre à l'écrire ...

Bref ... c'est quand vous voulez, là où vous voulez, Trofimov ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/05/2015

@ "vlad", vos amis ... du genre de ce Leonid Fedorovitch Kanaškin ... sont-ils encore ... vivants ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/05/2015

Vladimir A. Trofimov, j'aimerais savoir si vous comptez publier mon nom sur votre compte Facebook, (comme ici : https://www.facebook.com/nuitsblanches.neiges/posts/951814664886177) ; mais aussi savoir si c'est la méthode d'intimidation que vous préférez ?

Est-ce ainsi que vous réglez vous "soucis" ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/05/2015

Victor-Liviu DUMITRESCU,

"DEVRAIS-JE AVOIR PEUR ???

Vous récidivez dans la menace,"

1. Non, vous ne devez pas avoir peur.
2. Non, je ne récidive pas dans la menace, je ne vous ai jamais ménacé.
3. Je vous informe que vous êtes placé sur la liste noire dont il était question dans mon précédent commentaire.

Écrit par : vlad | 27/05/2015

Madame Richard-Favre,

Ce genre de propos tenus sur votre blog avec votre parfaite approbation est ignoble et compromet la sécurité et le bien-êtres des innocents.

"@ "vlad", vos amis ... du genre de ce Leonid Fedorovitch Kanaškin ... sont-ils encore ... vivants ?"

Vous jouez avec le feux, madame.

C'est le dernier avertissement.

Et, SVP, arrêtez votre cinéma avec la liberté d'expression à la "Je suis Charly".

Si vous ne les supprimez pas tout comme les anciens propos insultant, propos que monsieur Gabor Fonyodi a tenus à mon égard (il m'a traité d'un complice des nazi de Kiev), je contacte à votre sujet:
1) le consulat russe à Genève
2) le Ministère des affaires étrangères russe
3) le FSB,Service Fédéral de Sécurité de la Fédération de Russie

Bien à vous,

Vladimir Trofimov

Écrit par : vlad | 27/05/2015

Victor-Liviu DUMITRESCU,

Vous êtes un homme illettré en matière des citations et des mises des guillemets. Normal quant on n'a même pas fait la classe de seconde en France.

Mais c'était juste une remarque. Votre présence sur la liste noire en question est irrévocable.

Écrit par : vlad | 27/05/2015

@ "vlad", là, maintenant, vous récidivez et aggravez par la même occasion votre cas.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/05/2015

Les commentaires sont fermés.