04/06/2015

Liberté d'expression ici et là...

Logo_liberte.jpg

Un blogueur bien connu de la plateforme de La Tribune de Genève vient de démontrer son sens aigu de la liberté.

En fait de liberté de parole qu'il défend et dont il conspue les limitations sinon l'interdiction, il excelle.

Monsieur Philippe Souaille, pour ne pas le nommer, s'en prend aux propos tenus par Guy Mettan dans un billet publié hier:

http://guymettan.blog.tdg.ch/archive/2015/06/03/a-quand-l...

Le courageux auteur du blog intitulé La mondialisation humaniste ne mâche pas ses mots pour fustiger le billet du patron du Club suisse de la Presse.

Et pour prouver son ouverture au débat d'idées, ferme les commentaires de son sujet:

http://philippesouaille.blog.tdg.ch/archive/2015/06/04/qu...

Le monde comme il va, c'est ici...

 

Commentaires

Extrait de la fin du billet signé Philippe Souaille:

"Qu'est-ce qui vous autorise, Guy, à affirmer que les journalistes dénonçant l'attitude du Kremlin sont stipendiés par des fondations conservatrices proches des lobbies militaires américains ? Vous déconnez grave, là, ..."

10:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | Facebook

Les commentaires sont fermés.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/06/2015

Liberté de débattre selon Guy Mettan.
Je suis très "surpris" de vous voir comparer un titre" Le Courrier" qui se bat pour faire exister une presse alternative , compatible avec l'expression d' une certaine diversité d'opinions , et un brulot d'extrême droite alignant les poncifs anti-immigrés ;anti- sociaux , mais surtout , agent actif d'un réseau pour le moins "identifié" Dreuzz- Riposte Laïque"etc. laudateurs de l'Œuvre de Geert Wilders-de Banneste estampillé homophobe en chef des très récents Républicains Sarkozystes etc.
Aux côtés des écrits produits par de "jeunes UDC" ,votre signature que vous le vouliez ? ou non ,apporte une caution morale et politique à une entreprise de nature profondément marquée par la haine de l'Autre , plutôt du Sud , pauvre de préférence et surtout pas reconnaissant.
Concernant la Croix Rouge "genevoise" rien ne me surprend plus..
censuré par le spécialiste de la liberté d'expression et donneur "vendeur" de leçons aux journalistes qui prennent d'énormes risques pour enquêter sur le terrain et non dans les antichambres des pouvoirs.

Écrit par : briand | 04/06/2015

Briand

A qui s'adresse votre "vous"?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/06/2015

mille excuses j'ai posté quelques précisions à un premier commentaire destiné à Monsieur Guy Mettan Président de la Croix Rouge genevoise et chroniqueur à un site Les Observateurs" site obsédé par l'invasion des immigrés venant du Sud .
Détail cocasse la même Croix-Rouge organise des cours de Français et intégration destinés aux envahisseurs "entre-autre" cours auxquels je participe , comme enseignant bénévole.
Mon deuxième commentaire est censuré par un "écrivain -artiste -homme politique "qui se nomme Guy Mettan"
Alors qui a un sens aigu....?

Écrit par : briand | 04/06/2015

Que dire sur les échanges entre ces 2 personnes ? Rien n’est jamais tout Blanc et rien n’est jamais tout Noir, mais il faut mieux être prudent sur les propos que l’on tient.
Toutefois, mettre dos à dos MM. Georges SOROS et Bernard-Henri LEVY, c’est Pour moi une erreur, Georges SOROS, qu’on l’apprécie ou non, que l’on soit d’accord ou non avec lui n’a jamais changé sa ligne de conduite, il a toujours aidé les Hongrois et plus spécialement les Juifs Hongrois, depuis qu’il est milliardaire. Depuis on l’entend peu mais il n’agit pas n’importe comment pour dire n’importe quoi, j’ose penser qu’il sait de quoi il parle, ce qui n’est pas le cas de BHL qui a besoin de cette tribune pour avoir l’impression d’existé voire de se sentir aimé et reconnu.

Écrit par : Maurice Roth le Gentil | 04/06/2015

Monsieur Mettan est un auteur de blog bien sélectif, lui aussi.
Concernant l'article que vous mettez en lien, j'ai écrit plusieurs commentaires, mais les derniers, un peu plus critiques, n'ont pas (encore?) été publiés.

Quant à Souaille, il réponds à chaque fois, que pour modérer et répondre aux commentaires, il n'a pas assez de temps à disposition.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 04/06/2015

Finalement Decaillet et Souaille ont un point commun, ils détestent les contradicteurs, des vrais journalistes en somme! La différence entre Soros et BHL? Le premier est 20 fois plus riche que le second...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 04/06/2015

Souaille a presque raison quand il s'offusque du terme "stipendié", car la réalité est certainement encore pire.
A savoir que, depuis la deuxième guerre en Irak, où l’hystérie patriotique succédait tour à tour à la menace sourde, afin de mieux s'exalter mutuellement.
Tout le monde se souvient du fameux " vous êtes avec moi ou contre moi " de Georges W. D'autant plus menaçant , à l'heure du PATRIOT Act.
Sous ce régime, plus un seul journaliste américain n'a osé parler librement, voir même penser. Les mensonges évident des ADM vus d'Europe, n'étaient plus lisibles ou visibles aux USA. La presse a été littéralement "dressée" à ce moment là.
Le scandale est passé, mais la culture du dressage est restée.
L'outrance des politiciens américains lors de la crise Ukrainienne, sonnent comme des piqûre de rappels.
Pire ce mode est devenu pavlovien pour toute la presse occidentale.

Écrit par : aoki | 04/06/2015

comme quoi certain n'ont pas tout tord quand ils disent que la liberté d'expression n'existe pas. Je dirai même que c'est un beau fanstasme dont j'espère sincèrement qu'un jour il aboutisse. Mais c'est très mal parti!

Écrit par : plumenoire | 04/06/2015

La problématique exposée dans ce billet continue, par un autre biais, la réflexion entamée dans le billet intitulé "Précisions".
Un blog doit-il faire place aux commentaires, à tous les commentaires ? Les commentaires doivent-ils être modérés avant ou après leur publication ou pas du tout ?
Le blogueur doit-il des comptes aux commentateurs ou du moins des réponses ?

A mon avis, les blogueurs ne sont pas obligés de publier les commentaires qu'ils reçoivent, mais ce serait bien qu'ils l'annoncent clairement, afin qu'on ne perde pas son temps à essayer de formuler une intervention. En cela, je trouve la démarche de M. Souaille au moins très claire !

Je ne me fais pas trop d'illusion sur la nécessité d'être publiée et ne me vexerais pas, si mon commentaire passait à la trappe, je ne suis pas indispensable.
Toutefois, cette non-publication totale ne m'est arrivée que chez un seul blogueur : G. Mettan.
La première fois, j'ai pensé qu'il s'agissait d'un problème technique, car c'était effectivement arrivé une ou deux fois chez "hommelibre", si on envoyait le commentaire après une certaine heure.
J'ai donc écrit une ou deux autres petites interventions ultérieurement et non ! ça ne passait toujours pas.
(Il est vrai que je n'avais pas abondé dans le sens du billet de M. Mettan.)

Je pense qu'il faut faire avec et que ce n'est pas la fin du monde.
Mon propos est simplement de dire que n'est pas ennemi de la liberté d'expression celui qui annonce qu'il ne prend pas de commentaires, car le commentaire et sa publication ne sont pas des droits absolus.
D'ailleurs, il est parfaitement possible d'en parler ici, grâce à Hélène Richard-Favre, puisqu'elle lance le débat au sujet du billet de M. Souaille.

Écrit par : Calendula | 04/06/2015

en direct de Cannes: La Loi de l'Arché :Face à la violence des rapports sociaux, ici ou ailleurs ,il est de bon ton de tirer au nom d'un nouvel anticonformisme synonyme de "politiquement incorrect" sur les "Assistés" salauds de pauvres ,immigrés - peuple de remplacement- profiteurs retords ,de la complaisance des "conservateurs " Bobos -bisoux-n'ours et finalement collabo d'un ennemi pas encore défini.
Guy Mettan se prête à l'exercice , Windisch lui en sera reconnaissant ,lui toujours à l'affut d'une signature respectable bien que "incorrect"
Alors Pour le PDC Mettan , une balle à droite un dégagement à gauche et balle au centre "forcément"

Écrit par : briand | 04/06/2015

Le commentaire du sieur souaille me fait doucement rigoler quand on voit ce que la presse pourrie (ce qui représente presque TOUS les grand titres, qui se sente morveux, qu'il se mouche) nous raconte. Un nouvel exemple:

http://www.franceinter.fr/emission-rendez-vous-avec-x-ukraine-le-plan-de-poutine

Ils font très forts en termes de mensonges. Ainsi donc nous apprenons que c'est la police qui a tiré sur les manifestants eh oui qui oh non n'ont jamais été pilotés par les amerloques. Qu'un bain de sang ait été évité en Crimée, ils n'en on rien à faire. Méchant Poutine, va!

Mais lisez seulement les commentaires des auditeurs: descente en flamme des mensonges proférés dans l'émission. Que des citoyens soient conscients de ses manipulations fait plaisir à lire.

Le petit monsieur d'origine trotskyste devrait faire attention à ses mensonges: il a prétendu que ce sont les ukrainiens qui ont eu le plus de victimes durant le seconde guerre mondiale. C'est faux tant en termes absolus qu'en termes relatifs. Sans compter les "victimes" qui ont collaboré avec les nazis, style bandera et consorts.

Quant à certains autres commentaires ils sont brillants de nullité.

Écrit par : Johann | 04/06/2015

Et voilà certainement une information que le sieur souaille n'aura pas lue, car lui il défend les valeurs occidentales, qui consistent à tuer, à tuer et encore tuer pour la liberté et la paix des cimetières (et le profit des multinationales amerloques et autres):

http://arretsurinfo.ch/je-e-suis-par-sur-de-pouvoir-retourner-en-ukraine-un-jour-enquete-sur-les-meurtres-de-maidan/

S'il y a une chose que l'on peut reprocher à Yanoukovitch, c'est qu'il a été trop mou. Imaginez la situation si à Genève des manifestants lançaient des cocktail molotov sur des policiers:

https://www.youtube.com/watch?v=k5dVprjKV_o

Une vidéo que notre trotskyste de service voudra censurer, bien sûr. Ou il va nous dire que les manifestants ont été envoyés par Poutine.

Comment a-t-on pu donner la nationalité suisse à ça? La Suisse n'a plus aucune dignité.

Écrit par : Johann | 05/06/2015

Je suis complètement d'accord avec Calendula.

Jadis, les êtres sensibles et intelligents tenaient un journal intime, par la suite il s'est métamorphosé en blog (sans commentaires), enfin, on a mis un webcam dans sa salle de bain et on a irréversiblement lobotomisé l’occidentélopèque par la frénésie de son mur de Facebook.

Compte tenu du niveau moyen des commentaires sur les blogs de la TdG, je ne voit beaucoup d’intérêt de les ouvrir.

Quand au fond des propos du monsieur Souaille, si monsieur Mettan jugeait nécessaire de lui répondre, il le ferait facilement par l'intermédiaire de son propre blog.

Donc, je ne comprends pas le sens du titre de ce sujet de blog: "Liberté d'expression ici et là..."

Par contre, hier matin, j'ai fait une demande officielle pour créer un blog sur la Tribune de Genève. J'ai respecté toutes les exigences formulées par la rédaction: décrire son projet littéraire, sa biographie, confirmer son identité, laisser son adresse etc. Je n'ai pas encore reçu aucune réponse. Certainement ça s’appelle la liberté d'expression sur la TdG.

Ou bien il faut tout simplement savoir être patient ?

Écrit par : vlad | 05/06/2015

Mettan n'a jamais été Trozkiste , mais maoïste, et Johann toujours été anonyme malgré les efforts de Goetelen.

Écrit par : briand | 05/06/2015

@Johann

Merci pour le lien, j'ai pas écouté l'émission, car la propagande officielle je la connais, et cette daube avec M. X. aussi, par contre, le commentaire de M. Y. est très bien documenté et vaut le temps passé à le lire!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 05/06/2015

Bonjour,

vlad :

hier matin, j'ai fait une demande officielle
05/06/2015 (aujourd'hui)

je pense que lundi 8 juin vous devriez légitimement avoir une réponse - que je souhaite favorable.

Au plaisir de vous lire,

K. Dispa

Écrit par : Keren Dispa | 05/06/2015

Merci, Keren

Écrit par : vlad | 05/06/2015

Bonjour Keren,

Aujourd'hui, le 12 juin 2015, je n'ai toujours reçu aucune réponse, même pas un accusé de réception. J'ai envoyé ma demande le 3 juin 2015, à l'adresse blog@tdg.ch .

Peut-être n'est-elle pas la bonne ?

La demande. Ou l'adresse.

Bien à vous

Écrit par : vlad | 12/06/2015

Les commentaires sont fermés.