11/06/2015

"Une forme de suicide spirituel"

 

1894003_441_chretiens-d-orient_800x400.jpg?v=1

Tels sont les propos que tient Jean-François Colosimo au micro de Jean-Jacques Bourdin.

Vibrant, il faut le dire, le journaliste, en fin d'émission, lance une dernière question à ce spécialiste des questions chrétiennes:

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/jean-francois-colo...

Et puis, dans l'article ci-dessous, Jean-François Colosimo persiste et signe.

Il dénonce l'interventionnisme gribouille de la France qui arme des égorgeurs et pratique la politique de la chaise vide par l'absence de protection qu'elle offre aux Chrétiens d'Orient.

Dans ce sens et à ses yeux, la Russie a tout son rôle à jouer face à l'humanitarisme inconséquent qui tient lieu désormais de politique étrangère à la France et aux pays de l'Union européenne.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2015/06/10/31002-20150610ARTFIG00377-colosimo-pour-le-pape-l-ennemi-prioritaire-est-le-djihadisme-et-non-la-russie.php

Il va de soi que lorsque l'on considère inutile de voir figurer la christianophobie dans le plan d'Etat français*, que l'on propose de supprimer des fêtes chrétiennes du calendrier civil*, se soucier des Chrétiens d'Orient dont Jean-François Colosimo rappelle le rôle essentiel qu'ils ont joué dans notre Histoire, apparaît vain à certains aspirants-maîtres-du-monde.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/04/18/christianophob...
 
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/08/temp-8bc9e6e69...

Commentaires

Bonjour

Merci pour cet article plein de courage et de détermination

Lucien Pons

Écrit par : Lucien Pons | 11/06/2015

Hélène,

Juste avant cela, j'ai dû avoir cliqué sur le mauvais lien pour vous lire. Je m'en suis rendue compte quand le robot m'a répondu qu'il a bien pris en compte mon désabonnement.

C'était juste une erreur, ne le prenez pas en considération. Naturellement, je maintiens mon abonnement à votre blog

Je désirais ce soir, brièvement, vous communiquer cette pétition en ligne et qui va mettre un peu de baume au cœur de nombreux lecteurs de votre blog

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article6031.

Écrit par : Beatrix | 12/06/2015

Malheureusement ce qui s'impose comme une terrible réalité pour Colosimo et nombre d'entre nous autres gens d'Occident spectateurs de la politique menée à nos dépends ne parvient pas à toucher ceux qu'ont endormi les bien-pensants (religieux, affairistes ou simplement ignorants) qui détiennent le pouvoir.

Écrit par : Mère-Grand | 12/06/2015

L'occident aux racines culturelles identitaires gréco-romaines et judéo-chrétiennes se préoccupe peu du génocide des chrétiens d'orient, elle qui fut prompte mais partialement à dénoncer certains des drames en ex- Yougoslavie et au Rwanda.

Ceci est l'effacement programmé sur ces terres orientales de la présence bimillénaire du christianisme qui est une religion d'orient avant d'avoir diffusé en Europe.

Écrit par : Nicolas Moser | 12/06/2015

"Discours juste, passionnant et, -terrifiant pour l’avenir. Il met en avant les plus hautes valeurs morales, la Liberté avant sa conception religieuse. Le Père Boulad tient le langage de la réalité, toujours éclairant comme un phare dans la nuit de l’obscurantisme islamique s’installant progressivement en Occident. Il donne pour la énième fois un avertissement très fort.

Oui, il y aura des conflits contre les collabos et les islamistes. Réagir et vite avant qu’il soit trop tard. Les militaires français devraient pendre le pouvoir pendant un certain temps comme en Egypte en se débarrassant des islamistes infiltrés, puis en mettant aux arrêts les élus et fonctionnaires collabos..

Les royautés islamiques, les industriels, les marchants d’armes mènent la danse. Les royautés chrétiennes collaborent et se gavent en nous montrant leurs mioches pour assurer les frais de fopnctionnement. C’est aussi une réalité.

Le Père Boulad représente ce que la chrétienté aurait dû toujours être: « Humaine et éclairante »

La troisième guerre mondiale a bien commencé depuis 2006………."

Il faut écouter et entendre le Père Boulad avant qu'il soit trop tard. Ce n'est pas un illuminati encore moins un docker.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/11/discours-sur-lislam-du-pere-boulad-a-lassemblee-nationale/

Écrit par : Pierre NOËL | 12/06/2015

Exact de parler de suicide spirituel à propos de déchristianisation.
Inspiré par Matthieu 6/21 Léon Tolstoï écrivait que "là où est ton cœur là est ton trésor"!

L'Orient, dès l'aube, enseigna qu'on ne voit bien qu'avec le cœur qui ne doit en aucun cas être le serviteur de l'intellect mais bien l'intellect au service du cœur tel un cantonnier (Vivekânânda) qui déblaie la route pour ouvrir un passage... par le cœur conduisant à l'Unité.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/06/2015

"christianisme qui est une religion d'orient avant d'avoir diffusé en Europe."
La grande majorité de nos braves gens d'Occident ne le savent pas. Quant à ceux d'Orient, qui sont généralement musulmans, ils sont soumis à un dogme qui proclame que la venue de leur prophète a remplacé tout ce qui était antérieur à lui par une vérité supérieure et donc seule valable.
Pour les plus extrémistes d'entre eux (certains diront les plus fidèles), l'existence-même de monuments qui font référence à une autre religion ou qui ne "plaisent pas à Allah" sont une insulte inacceptable pour la leur propre et doivent donc être détruits.
Leur idéal serait probablement que tout ce qui n'obéit pas à leur conception de dieu, y compris tous les habitants de la Terre qui échappent pas à son pouvoir, soient anéanti et que le monde commence avec leur prophète.
Ce rêve, que certains de nos missionnaires ont également essayé de réaliser en faisant détruire tous les signes de religions "païennes" dans les territoires ou lieux soumis à leur pouvoir, a heureusement été freiné ou aboli depuis bien longtemps, en particulier par le fait que les théocraties n'ont pas eu l'avenir espéré par leurs adeptes dans nos pays d'Occident.

Écrit par : Mère-Grand | 12/06/2015

Pour des dirigeants réellement chrétiens vivant et dirigeant selon leur cœur également... l'austérité qui plonge les faibles dans la détresse ainsi que, pour la même raison, l'embargo sont des fautes gravissimes ("Tu aimeras ton prochain comme toi-même"! Christianisme réel qui interdit de s'enrichir (avec le cynisme que l'on sait) tout en plongeant dans la faim,le manque de soins, d'avenir; ainsi qu'études pour les jeunes.
Avoir déclaré Dieu mort comme travailler à la déchristianisation est être allé direct contre le mur.

"Christianisme" s'entend. Non pas plus horreurs variées que superstitions.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/06/2015

Oui c'est ça, les tribus juives ont repris les concepts des rois pharaons et des rois Sumer:

http://zervan.fr/index.php/dogmes/commandements/les-613-commandements

Quant au paradis et l'enfer, aller sur les sites égyptologues. (Livre des morts entre autres)

Bon, vaut mieux croire les fables du christianisme. Croire par "paresse" ou par rêverie plutôt que comprendre la réalité, telle est la question.

Islamophobie, christianophobie, judéophobie......

"Le Haut Conseil à l'intégration fondé par Michel Rocard s'est prononcé à ce sujet en 2003 lorsqu'il a rappelé unanimement que :

En République, la critique de la religion, comme de toutes les convictions, est libre.
Elle est constitutionnellement garantie et fait partie de la liberté d'opinion et d'expression.
Elle ne saurait être assimilée au racisme et à la xénophobie19."

Wikipédia

Écrit par : Pierre NOËL | 12/06/2015

Pierre,

Entre "critique de la religion" et vandalisme d'églises ou massacres de croyants, il y a tout de même quelques degrés et étapes franchies.

En mai, 30 sites chrétiens, en France, ont été attaqués:

http://www.christianophobie.fr/document/christianophobie-en-france-30-sites-chretiens-attaques-en-mai-2015#.VXtOrOsfXRY

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 12/06/2015

Hélène,

Mon commentaire s'adresse plus à Myriam, j'aurai dû le préciser

Nous assistons à une collaboration active et mortifère de nos dirigeants et d'une partie de cette chrétienté guimauve avec un concept politique sous couvert d'une divinité et toute la panoplie allant avec.
Le dialogue inter-religieux est un leurre, la preuve, des millions de chrétiens en Orient chassés, tués, des églises brûlées ou bombardées par les adeptes du concept mortifère. Les Occidentalopithèques sont en Afrique pour défendre qui, quoi et pourquoi ?

-Ça fait des siècles qu'ils discutent sans aucun résultat. Il y a une lueur d'espoir avec Le Président Al SISSI en Egypte, mais ce n'est pas pour demain.

Le Père Boulad a raison, il faut se battre, j'ajoute, quitte à faire une troisième guerre mondiale, notre disparition est programmée, nos Libertés seront restreinte. les non-croyants ne sont pas responsables, même si les électeurs se sont fait avoir avec la gauche, l'extrême gauche et la droite de Sarkozy, Maire, Jupé et les autres..

Les "aspirants maîtres du monde", sont de toutes les "religions" et royautés....Ils adorent l'or et l'argent garantissant le pouvoir et la puissance.

Il y a trois ans une manifestation forte de presque 1 million de personnes défilait à Paris avec des religieux et des religieuses contre la théorie du genre, protéger la famille, les valeurs etc. Elles sont très silencieuses aujourd'hui, pour ne pas dire absentes. Collaboration ?

Les royautés musulmanes achètent nos Rafales et certains politiciens très influents, certains artistes, des Présidents d'associations etc, 10 000€ plus un livre....

Toute destruction de monuments historiques -chrétiens- doit être considéré comme un acte de guerre, car nous sommes en guerre. Ce n'est pas une atmosphère de troisième guerre mondiale comme l'indique paperon blanc. C'est la troisième guerre mondiale dans ses débuts.

Il y a une volonté de faire disparaître le christianisme à l'échelle mondiale grâce aux frères musulmans et leurs amis US et UE.
le mot "christianophobie" ne me paraît pas exact pour décrire la réalité, pas plus que l'islamophobie pour le concept mortifère, utilisé dans le but de faire taire les contradicteurs, quitte à les faire passer devant un tribunal.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/08/canada-vandalismes-et-profanation-a-repetition-dans-une-eglise-de-lontario/

Oui, la Russie mais également la Chine ont un rôle à jouer; là aussi, je suis en accord avec la Père Boulad. Problème, ça ne plaît pas à Obama et sa clique, l'UE suit bêtement.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/12/lettre-aux-deputes-du-canton-de-geneve-sur-la-priere-musulmane-qui-rejette-les-chretiens-et-les-juifs/

Tout est fait pour faire la place au concept mortifère:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/04/le-site-de-la-mosquee-de-vichy-appelle-a-tuer-les-apostats/ (Aucune arrestation, tout va bien!)

Écrit par : Pierre NOËL | 13/06/2015

Pierre NOEL Ceux qui ont cru ont essentiellement espéré, cherché des repères.

Seuls les théologiens ont donné à penser qu'il savaient et connaissaient l'Illimité, l'Insaisissable.

Attentes vaines, espoirs déçus ont poussé certains d'entre nous à chercher non "dans l'Antiquité seule puis en remontant jusqu' présent" mais plus loin, ailleurs avant d'en revenir à soi: ce que nous pensons par nous-mêmes sans prétention, arrogance ou autre GLORIOLE telle "mon Dieu"!

Caricatures provocantes au point de pousser au massacre ("Le prophète est vengé!") blasphèmes; dite "liberté d'expression" comme alibi à la malséance pour le plaisir d'humilier, provoquer ou par snobisme:

promesse pour un monde meilleur?!

Un sourire, une fleur... un silence

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/06/2015

Pierre,

Parmi les croyants, il y a celles et ceux qui pensent le dialogue interreligieux possible et c'est tout à leur honneur. Cette tentative de se comprendre est toujours préférable aux positions rigoureuses et rigides, vous me le concèderez, je pense. Ainsi ne doit-on pas tout mélanger.

Les persécutions que subissent les Chrétiens d'Orient sont le fait de coupeurs de gorges soutenus par des gouvernements dont les intérêts sont autres que le dialogue entre religions.

Que l'Occident le veuille ou non, sa culture, ses racines sont portées par ces Chrétiens d'Orient, écoutez les propos que tient Jean-François Colosimo!

Or c'est cette culture qui passe à l'as, c'est cette spiritualité dont les aspirants-maîtres-du monde que j'évoque en conclusion de mon sujet, bradent.

Vous évoquez le silence des manifestants qui se sont soulevés contre le mariage pour tous. Vous omettez de dire combien de Chrétiens se soulèvent contre le sort réservé à leurs frères d'Orient. Vous omettez de dire que ces Chrétiens de France sont inaudibles dès lors que le pays ne considère pas les actes qui visent les Chrétiens comme susceptibles d'entrer dans le plan d'Etat de Monsieur Valls.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/06/2015

@Favre

Moi je rajouterais que ce qui n'entre pas dans l'agenda secret des Illuminati, est hors de propos, c'est simple, c'est clair, bien sûr, on pourra ergoter qu'ils n'existent pas, je rappelle aux croyants que "la force du Diable est de faire croire qu'il n'existe pas". A méditer pour ceux qui en ont envie...Retournez-vous sur les événements depuis 1989 ou 1939 et posez-vous la question est-ce que tout cela est du au hasard, ou y a-t-il une ligne directrice?

Écrit par : Gabor Fonyodi | 13/06/2015

Hélène,

Je voudrais être de votre avis mais la réalité est tout autre. D'autre part les écrits du concept mortifère sont clairs comme l'eau de roche, pour qui veut s'y "pencher" le dialogue ne sert plus à rien sinon qu'à aggraver une situation déjà catastrophique sur le plan morale et financier.

Je n'omets rien, je constate que 1 million de personnes dans la rue pour défendre les chrétiens d'Orient seraient audibles, peu importe Valls, Duchemolle ou autres collabos. Il n'y a pas d'interdiction de manifester haut et fort en France et ailleurs pour un sujet aussi grave. Plus d'un million de personnes ont manifesté en janvier non pas pour Charlie hebdo, mais pour défendre la Liberté. Ou sont-ils?

Le Père Boulad le dit: "C'est la fin de cette civilisation" il indique également que la situation est la même au sein de la chrétienté. Comme quoi le problème n'est pas "spirituel" car il ne mène nulle part, mais politique. le dialogue n'a servit à rien, ce n'est pas moi qui le dit. Le débat et la réflexion sont plus à même de résoudre les problèmes, sauf lorsque la corruption est présente, constatée.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/05/21/loccident-et-sa-lachete-face-au-defi-impose-par-lislam-suite/

Ecoutez cette soeur, je n'invente rien:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/05/19/soeur-hatune-dogan-lislam-cest-letat-islamique-quiconque-dit-le-contraire-ment/

--Arrêtons de tendre l'autre joue dans un dialogue de sourds ou dans une spiritualité sans fond et sans fondement : "Il est midi moins cinq pour l'Occident selon le père Boulad" hors de sa spiritualité. (Une excellente référence de mon humble point de vue), il y en a d'autres comme: http://www.islam-et-verite.com/

Vous remarquerez que mes références sont très bien sélectionnées.... *L*

Myriam, ce que vous écrivez est faux; les théologiens ne méritent qu'une soupe au vermicelle.
Les scientifiques, les grands penseurs ont balayé la terre plate centre du monde. La révolte des peuples et de certains seigneurs ou, hommes politiques ont obligé le clergé et ses royautés à baisser pavillon. Ils restent à l'affût grâce aux ouailles qui y croient....

Bon après-midi à tous, merci de votre attention et de ces échanges éclairants.

Écrit par : Pierre NOËL | 13/06/2015

Pierre NOEL Si vous parlez vie en la comparant à un repas qu'adulte vous choisissez en débutant votre journée vous prenez ce que vous voulez (enfant on vous l'impose).
Que dire de l'homme que vous imaginez vivant bientôt avec son cerveau connecté à un ordinateur? Déshumanisation accompagnant la dénaturation avec ce Dieu qui laisse faire, qui ne bronche pas... A quoi Vivekânanda réplique que Dieu (Brahman) est en chaque lettre que vous lisez, en chaque soupir en chaque rayon de soleil, clair de lune, etc. que Dieu est vous-même (biblique: "je suis")!
Des théologiens plus haut j'ai écrit ce que je pense à commencer par le fait qu'on ne peut pas être un "professionnel" de Dieu.
Paul a demandé de ne pas professionnaliser l'évangélisation. De ne pas utiliser l'évangélisation pour gagner sa vie. Si Paul voyait ou "entendait" juste comment (théologiens, prêtres ou pasteurs, magistères et autres) ne pas parler déviance?

Mais il ne faut pas tout mélanger.

Toujours selon Vivekânanda "Dieu repose sur la liberté"!
L'Inde enseigne que notre vie présente (samsara) appartient au cycle des naissances et des morts la vie étant au-delà... ce qui nous interpelle quant à nos choix de vie, pensée, parole, desquelles dépend cette force dite du karma qui tels des forçats nous enchaîne.

Or, Pierre NOEL, à vous lire depuis deux ans environ je constate que dès qu'il s'agit de religion tel un forçat, boulet au pied, vous tournez en rond en redisant ou réécrivant sans cesse les mêmes choses à commencer par certain "paperon" qui, autant qu'on sache ne vous a rien fait!

Je dis ce que je pense aux personne qui me tiennent à cœur.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/06/2015

J'ajoute un point: après avoir pratiqué catholique et protestant entre les deux passant au yoga peu à peu me tracassa la situation de pauvreté, indigence extrême en Inde évoluée spirituellement mais sans social (de même qu'au Tibet, par exemple).
Un jour dans ma chambre je sortis de la bibliothèque un livre pas encore lu d'Arnaud Desjardins qui nous apprend que lorsque le Christ invite à passer sur l'autre rive il faut comprendre qu'il invite à méditer: "Passons sur l'autre rive: "méditons"!
Ainsi les yeux fermés ne pensant à rien sans pour autant se disposer à faire un bon petit somme on quitte yoga, religions et autres... Mais il faut laisser du temps au temps et, Pierre NOEL, permettre à chacun de faire quant à soi-même le "tour de la question" pour la simple raison que nous ne naissons pas égaux.
A chacun sa vie, son passé, son "ressenti".

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/06/2015

Myriam, j’ai beaucoup d'estime pour vous. Oui, je me répète, convaincu par les découvertes perso ainsi que celles des chercheurs, des scientifiques et , -quelques penseurs. Je me répète comme dans un livre que tout le monde peut lire ou pas. Bon ou mauvais peu importe, seul le message compte.

(Nous pouvons remercier Hélène pour sa patience, elle nous permet de nous exprimer et de nous chipoter.)

Vous savez comme moi qu'il est impossible de faire un livre en fonction de chaque personne, qui plus est, en fonction de ce qu'il souhaite lire. Le livre a une histoire, on prend ou on ne prend pas, c'est ainsi. Souvent, il faut plusieurs livres pour la même histoire ou bien plusieurs histoires dans plusieurs livres c'est selon.

Vous oubliez les centaines de liens ajoutés à mes commentaires depuis 2006. Je n'ai plus le boulet des croyances, plus besoin de réciter mille fois le "notre père" ou le "je vous salue marie" j'ai repris ma liberté de penser et de m'instruire.

Je me fous de la mort comme de ma première chemise. Ni dieu ni maître, pas de paradis ni enfer. Les rois ne sont pas contents, les princes aux aboies, les religieux s'arrachent les cheveux, je m'en fous et contre fous.

L'avenir du monde n'est plus dans ces domaines ou il suffit de croire aux fables. La preuve, tous nos dirigeants en Occident sont pour la plupart des bouffeurs d'hosties, font-ils le bien pour autant ?

Les islamistes veulent notre peau et notre liberté au nom d'un prophète et d'un dieu.

Il est temps que le monde réfléchisse et pense afin de percevoir que le pire est à venir. Les cerveaux sont en crise, aucune réaction significative. Priez si vous le souhaitez, moi je réfléchis et pense par moi-même. Ça ne m'empêche pas de me tromper, lorsque ça arrive je sais le reconnaître, ce qui n'est pas le cas de beaucoup croyants ou non croyants.

Je n'ai plus le boulet des croyances dans la tête, ni dans ma vie, encore moins aux pieds, ouf.....

Cela dit, les vôtres ne me gênent pas.

Bye...

Écrit par : Pierre NOËL | 13/06/2015

Pierre NOEL, une fois un malheur arriva dans ma vie. Un être cher me parla situé qu'il était sur un échelon supérieur de l'Evolution moi-même située bien plus bas. La confusion fut absolue, de même le malheur. Même en sautant des échelons au risque de me casser la figure il ne m'était pas possible de me situer sur le même échelon que lui... de comprendre pourquoi ce "on" au moment où je m'attendais à l'entendre dire "je"! passant du particulier, du limité à l'Impersonnel, à l'Illimité, à l'Absolu.

Vous écrivez vous moquer de la mort mais prenez-vous le temps de penser à ceux d'entre les lecteurs de ce blog, ceux d'entre nous, qui ne pensent, ne ressentent pas comme vous?

De même concernant les religions qui, c'"est ainsi"! apportent encore aujourd'hui réconfort, consolation, "optimisme" (tellement indispensable)!

On a fait remarquer qu'une prière adressée à Marie à propos de la maladie ou du mal être de quelqu'un est de la fiente de sansonnet.

Non, a rétorqué quelqu'un (pas moi!) la prière demande ardente (avec énergie, avec force à Marie - Marie en ce cas sorte de "support")! provoque chez la ou les personnes en prière des vibrations positives tout au bénéfice de la personne atteinte.

Ceux qui pensent comme vous partagent votre point de vue, les autres, non.

Il y aurait tant de belles choses positives à écrire, peindre, sculpter, chanter, dire... dont nous avons tant besoin, Pierre NOEL!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14/06/2015

« Une forme de suicide spirituel" tel est le titre du sujet »

Myriam,

Des millions d'humains cherchent un sens à leur vie -fragile (même lorsque tout va bien) pour toutes les raisons dont une: "la vie n'est pas un long fleuve tranquille" elle est " en dent de scie" non linéaire comme nous l'ont fait croire les religieux dans leurs fables et les apôtres du marketing. Ceux-ci envoyant des sons et des images à l'inconscient, concept identique des religieux. De vous il s'en foutent, seul le produit "dieu" compte.

Il y une relation entre le "mal être" et les croyances ou l'on se repose sur une divinité et un paradis, des fantômes.

Il est tentant pour des parents ayant perdu un enfant de croire qu'il est au paradis et a rejoint les ancêtres dans un bonheur lumineux. Ça se comprend, mais c'est un mensonge et un leurre que nous ont inculqués les rois et leurs prêtres.

Je vous renvoie à cet excellent article: http://www.huffingtonpost.fr/dr-peter-bruggen/

" Les personnes en passe de développer un trouble mental commun, tel que la dépression, sont enclines à s'engager dans une « recherche de la vérité » pour soulager leur peine, c'est pourquoi de précédentes recherches ont pu tracer un lien entre une attitude religieuse ou spirituelle et une santé mentale fragile.

Le fait que les auteurs de l'étude en question aient suivi les participants pendant un an montre qu'une perspective religieuse ou spirituelle est plus apte à affaiblir qu'à fortifier le bien-être d'un individu."

http://quetedugraal.forumgratuit.org/t512-religion-et-spiritualite-nous-rendent-depressifs#19369

Ce que je confirme, vivre sans spiritualité permet de se surpasser, de vivre mieux face aux difficultés de la vie. Les religieux savent pour qui ils donnent leur vie, je parle des pontes pas le petit Pasteur, ou le curé du coin. Au-dessus d'eux c'est la monarchie, le pouvoir, l'argent, les guerres etc. Les démocraties sont nées par les révolutions, les révoltes en aucun cas des religieux et leurs penseurs.

Je suis pour éliminer le spirituel il ne mène à rien. Par contre, favoriser une autre éducation pour les enfants, la créativité, la Culture, les Arts, les sciences, les entraîner à découvrir à agir, à construire, à comprendre les informations, les images, s'informer en faisant le tri etc.

Balayer, bannir tout ce qui est contemplation, manger du tout cuit, regarder la TV bêtement, l'assistanat en leur payant tout et n'importe quoi etc.

Apprendre à penser, à entendre mais aussi à écouter, à parler au travers du théâtre, à lire et à écrire autant qu'à pianoter sur un ordinateur et un piano.

Il faut éviter la spiritualité, elle ne mène à rien sinon au suicide pour beaucoup de gamins et d'adultes.

Que les gens ne pensent pas comme moi n'est pas mon affaire, la remise en cause des idées fausses est néanmoins appréciable, l'inverse aurait mené l'humanité au fond du gouffre, l'Homo sapiens serait mort pour de bon.

Etre positif, c'est penser par soi-même, les belles choses rejaillissent, elles débordent largement de la sphère crânienne par l'action et la réaction.

Voilà, un peu long en débordant du sujet. Pardon Hélène, je ne recommencerai plus comme d'hab.......

Écrit par : Pierre NOËL | 14/06/2015

Pour en finir avec la sujet:


- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes

On peut y ajouter les politiciens.

Écrit par : Pierre NOËL | 15/06/2015

Pierre NOËL,

Vous êtes un être profondément malheureux, plongé dans l'abime de vos certitudes narcissi-co-classi-ques.

https://www.youtube.com/watch?v=eVUEWLvIISs

Écrit par : vlad | 15/06/2015

@Pierre NOËL
J'admire pour votre patience.
Les commentaires sur les textes sacrés, notamment ceux de l'Inde, remplissent des dizaines, sinon des centaines de milliers de volumes. Ce qu'ajoutent nos propres cogitations, pour autant qu'elles ne sont pas que de pauvres copies qui s'ignorent, est probablement infime. Parées de guillemets ou non, il s'agit en fait d'adaptations que chacun fait, sciemment ou non, à la compréhension (selon certains à l'illumination) de leur propre parcours de vie.
Il ne peut en être qu'ainsi. Vous-même, et nombre d'entre nous, les prenons pour l'habillement, fastueux bien souvent, que nos ancêtres ont emprunté pour rendre leur parcours vers la mort plus somptueux et moins douloureux et lui conférer un semblant de sens. Pour d'autres ils révèlent un sens véritable et méritent donc d'être vénérés et répétés, l'exigent même.
Ainsi votre entreprise, telle qu'elle s'exprime dans ces blogs, aussi courageuse et patiente soit-elle, ne peut-être qu'un recommencement sans fin, comme le sont les réponses que l'on vous fait. J'espère que vous en tirez suffisamment de plaisir pour compenser la frustration inéluctable qu'entraîne tout labeur de Sisyphe.
P.S. En toute amitié, je dirais même collégialité.

Écrit par : Mère-Grand | 15/06/2015

"Vous êtes un être profondément malheureux"
Venant de lire le commentaire de vlad, après avoir envoyé mon propre (et assez long) commentaire personnel, je ne peux m'empêcher d'ajouter un petit mot qui contre-balancerait le diagnostique posé par ce blagueur, sans en annuler nécessairement le début. Il consiste à évoquer la notion de "conscience malheureuse", empruntée à Hegel et utilisée de manière quelque peu détournée.

Écrit par : Mère-Grand | 15/06/2015

Voici une excellente explication du pourquoi du comment l'Occident dit chrétien laisse allégrement massacrer les chrétiens au Moyen-Orient: http://www.voltairenet.org/article187818.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 15/06/2015

Mère-Grand,

Je trouve qu'intervenir dans un échange immensément personnel entre deux personnes, ne témoigne pas d'une politesse exacerbée de la part de l'intervenant.

Écrit par : vlad | 15/06/2015

"Je trouve qu'intervenir dans un échange immensément personnel entre deux personnes, ne témoigne pas d'une politesse exacerbée de la part de l'intervenant."
Est-ce que l'on se trouve dans un espace immensément personnel ?

Écrit par : Géo | 15/06/2015

@ vlad et Géo Echange "immensément personnel" entre deux personnes?!

Mais il est vrai que, parfois, les échanges entre commentateurs s'éloignent des thèmes choisis, des articles rédigés par les auteurs de blogs jusqu'à ne plus correspondre en rien à leurs textes. Le mieux ne serait-il pas, avec leur accord préalable, de pouvoir connaître les e-mails des intervenants afin en cas d'échange suivi se prolongeant de ne pas lasser l'ensemble des commentateurs...?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15/06/2015

@Géo et Myriam Belakovsky,

Je m'adressais personnellement à Pierre Noel au sujet personnel qui ne regarde que nous deux. Libre à lui de me répondre ou non. Pourquoi vous intervenez dans cet échange ? Vous n'avez rien d'autre à discuter entre vous?

Évidemment que vous avez le droit de le faire.

A mon tour, j'ai le droit de vous remarquer que je ne le trouve pas poli.

Écrit par : vlad | 16/06/2015

"Soumission", le roman de Houellebecq ... vraiment de la fiction ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Soumission_(roman)

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 16/06/2015

@ vlad


Si vous vous adressez perso à Pierre NOEL "au sujet personnel qui ne regarde que nous deux" comment voulez-vous que nous autres soyons au courant d'une telle intimité "exposée" au grand public?

Ne savez-vous pas que les blogs comme les commentaires sont lus par nous tous avec invitation à commenter aussi bien les articles des auteurs des blogs que les lignes des lecteurs-commentateurs "intervenants"?!

Si vous avez à parler en particulier à Pierre NOEL pourquoi ne pas utiliser portable ou e-mail?

Par votre message pas trop de bonne foi à Géo et à moi-même vous vous fichez un tout petit peu du monde, non? Quoi de "pas poli"? Never mind! on en a vu d'autres...

Bonjour à Madame Richard-Favre qui, en fait d'en avoir vu et lu de toutes les couleurs sur son blog... peut à Géo comme à moi-même nous dire: "Bienvenue au club!"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/06/2015

@vlad
Mes excuses pour le mot "blagueur", qui devait évidemment être "blogueur", mais que le correcteur automatique de mon ordinateur a déformé.
Quand à mon "intervention" dans votre échange avec Pierre NOËL, d'autres, parmi lesquels le premier intéressé, ont déjà répondu à votre remarque.
J'ajoute simplement qu'elle ne constituait en aucun cas une critique, surtout pas de fond, car être malheureux ne me semble pas une tare, mais à l'occasion même le résultat d'une conscience plus aigüe de la condition humaine ou simplement des affaires humaines.
Je n'ai donc pas non plus, critiqué votre diagnostic, que vous avez exposé publiquement, ne l'oubliez pas, et qui a donc pu être considéré comme une amorce de débat sur une question importante.
Considérez simplement que si j'avais commencé mon intervention par "A propos de la remarque d'un participant à ce blog, selon laquelle vous deviez être très malheureux … " vous n'auriez eu aucun motif de vous émouvoir.

Écrit par : Mère-Grand | 16/06/2015

Merci Mère-Grand, vous avez écrit ce qu'il fallait.

Certains font des affirmations gratuites comme Vlad, alors je ne répondrais pas, il n'y a (de son fait) aucune intimité entre lui et moi.

Myriam, votre réponse est mienne.

Je souhaite à chacun d'avoir eu une belle vie, sans maladie, sans décès, sans blessure, sans guerre, beaucoup d'argent et de bonheur. Attention, il faut aller jusqu'au bout......

Aujourd’hui je vais très bien……………merci.

J'ai beaucoup de patience, convaincu que des jeunes blogueurs visiteront ce blog de très grande qualité. Ce faisant, ils pourront aller sur les liens après avoir pris connaissance des quelques commentaires.

Aurons-t- ils une démarche scientifique, leur permettant d'aller à la rencontre de nos lointains ancêtres ? Il faut remonter des millions d'années bien avant l'Homo sapiens jusqu’au paléolithique, du Néolithique période charnière des chefs tribaux et des rois jusqu’à nos jours, connaître un peu la vie de leurs esclaves, leurs scribouillards et prêtres, (les plus grands traîtres des Pharaons) les architectes ou penseurs, inventeurs et utopistes bref, tous ceux qui ont créé les regroupements de populations de gré ou de force en –civilisations avec des croyances issues des désirs des rois et Pharaons, (*) alors, ils pourront se faire une idée assez juste de cette belle histoire humaine, liée à celle de notre planète.

(Voire la définition des mots -croire -civilisation et -patrimoine, ce n’est pas triste, c'est très rusé)

Geo a raison, cet espace n'a rien de personnel, c'est de la démence!

Écrit par : Pierre NOËL | 16/06/2015

Mère-Grand,

Pas de souci, si c’est une faute du correcteur d'orthographe, évidemment ce n'est pas votre fôte :-)

Ceci dit, le fond de mes propos ne change pas, il est un porteur d'un message universel.

Si Hélène Richard-Favre, à travers sa modération, a accepté mon commentaire fortement personnel, un jugement même à regard de Pierre NOEL, elle a estimé que je n’agressais pas ce dernier.

De mon côté, je persiste et signe: il s'agissait de quelque chose qui ne regarde que nous deux. Libre à chacun ensuite de commenter ou non notre "échange personnel" au sein de ce blog, mais je suis libre aussi de porter mon jugement sur cette "liberté de chacun". Donc je répète - (ceci est pour Myriam Belakovsky; bis): je trouve que tous les "commentaires" en question manifestent un manque élémentaire de politesse, de finesse et de courtoise de la part de leur auteurs.

Vous êtes libre, Myriam Belakovsky, moi aussi.
Est-ce difficile à comprendre?

Écrit par : vlad | 16/06/2015

@Pierre NOËL,

"Certains font des affirmations gratuites comme Vlad, alors je ne répondrais pas, il n'y a (de son fait) aucune intimité entre lui et moi."

Apparemment, vous avez mal appris le paradoxe de menteur, enfin, le paradoxe de répondeur, dans notre cas bien précis :-)

Qu'est-ce que vous faites quand vous écrivez "je ne répondrais pas" ?

Par contre là, où je vous donne presque raison, c'est que « il n'y a [...] aucune intimité entre [vous] et moi.".

En fait, …, pourquoi d'en parler ? C'est hors sujet.

Écrit par : vlad | 16/06/2015

Encore une fois le sujet est: "Le suicide spirituel"

Lorsque l'on prend connaissance de certains commentaires, de certaines typologies des religieux et leurs adeptes, oui, le christianisme est en danger.

Le message est creux et sans saveur. Battez-vous intelligemment, ayez un message sain et clair pour garder vos églises debout; avec Vlad et d'autres, il faut craindre le pire enfin, pour les croyants.

Inutile de tirer sur les non-croyants par contre allez-y franchement sur les cocos et les socialos collabos...

Il y en a du côté de votre droite également.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/06/2015

Pierre,

A qui vous adressez-vous par ce constat:
"Le message est creux et sans saveur."
et cette injonction:
"Battez-vous intelligemment, ayez un message sain et clair pour garder vos églises debout;"?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/06/2015

Si l'on souhaite apporter un message sain et clair pour garder les églises debout que dire?

La manne dans le désert (Sortie d'Egypte biblique) n'a qu'un temps!

Comprise de façon symbolique (autrement probables baies de tamaris)éphémère... la manne dans le désert ne dit-elle pas qu'évoluant par étapes nos croyances dépendent de nos savoirs, nos expériences ainsi que de notre perception des événements?

Le tout fondé toujours sur le changement, le relatif en même temps que notre étroite dépendance les uns des autres... et ceux qui prétendent savoir mieux que les autres en promettant l'enfer aux agnostiques ainsi qu'aux "faillibles" que nous sommes tous par le fait non seulement sont des ignorants mais également des imposteurs.

Or, si ce que l'on raconte dans les églises "au mieux" (sans vouloir dénoncer présentement les mensonges "pieux" que nous finirons toujours par démasquer avec le temps) ne tient pas ou plus debout?!

Les églises moyen d'identité, point de repère, sont connues pour avoir orienté voire "stabilisé" les voyageurs... Avec portes ouvertes, accueil, secours (dispensaires) sorties, colonies de vacances pour les enfants au statut économique faible. Ecoles.
Arts ("église, théâtre du pauvre")!
Selon les paroisses, Maisons de culture.
Entraide, etc., précisément "manne dans le désert"... et la Chanson à l'Auvergnat de Georges Brassens dit, si on veut ou peut l'entendre de cette manière, ces "portes ouvertes" alors que tant d'autres, ou toutes, sont ou furent hermétiquement closes...

Si l'on veut bien accepter ces mots de vérité: Aux églises comme aux salles de paroisses nombreux d'entre nous doivent immensément.

Aujourd'hui les "solidarités quartiers" prennent le relais, certes, mais indiscutablement inspirées par les paroisses d'antan.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/06/2015

P.S. Les baies de tamaris s'utilisent en pâtisserie.
Or qui dit pâtisserie par le fait dit aussi douceurs.

Avec les pauvres, disait saint Vincent-de-Paul à une novice,"de la tendresse"!

Qui malade, indigent, alcoolique, prisonnier, etc., de la part de prêtres, aumôniers, pasteurs, religieuses, diacres n'a jamais reçu un peu de ces "baies de tamaris"!

Tel fut et demeure au cœur de pas mal de monde l'un des visages de l'Eglise et si l'on acceptait encore aujourd'hui d'en recevoir les instructions on réaliserait que si l'on ne veut voir des visages de l'Eglise que ceux qui la déparent on risque au jour du jugement nous concernant (également valable du côté des croyances en la réincarnation et loi du karma) qu'on ne veulent voir de nos pensées, paroles et actions que les moins avouables...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/06/2015

Hélène,

Je m'adresse à Vlad au travers de ses commentaires qu'il m'adresse.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/06/2015

Un peu plus de précision par respect envers Hélène et ce blog.

Il n'y a que peu de temps ou je me suis aperçu que l'on pouvait répondre directement à un commentaire s'adressant à une personne précise. Désormais si quelqu'un s'adresse directement à moi, je lui répondrait par le petit encadré " Répondre à ce commentaire"

Encore plus de précision je soutiens le Père Boulad en tant que non-croyant aux fables des religions et leurs royautés sur l'enfer et le paradis. Pour le reste, je mets cette autre vidéo empruntée au blog de Sami Aldeeb, je suis en accord avec le père Boulad concernant une certaine chrétienté, et sa définition de l'esprit.

Il faut bien écouter, mais surtout entendre:

https://youtu.be/8kq96k-AU3I

Merci Hélène pour cette question, mon commentaire pouvait être repris par d'autres personnes non concernées.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/06/2015

Les commentaires sont fermés.