17/07/2015

Syriza et Soros

4391787_3_5952_les-chaines-de-mails-relayant-de-fausses_592b38b3dbfd4b4e74515725af81da71.jpg

Dire qu'il est toujours bon de vérifier ses sources est un euphémisme.

Hier, une information circulait sur différents sites et réseaux sociaux selon laquelle le Premier ministre grec, Alexis Tsipras aurait été Juif sépharade, fils d'un milliardaire esclavagiste ami du multimilliardaire Georges Soros.

Aujourd'hui, un site évoque le sujet de manière controversée sinon prudente, indiquant sources et rectifications de ladite "information":

http://mai68.org/spip/spip.php?article9013

Le fait est que le besoin de contre-informer quand il ne s'agit carrément pas de diffamer ne date pas de nos jours ni même d'hier. 

Quant aux réseaux sociaux, ils ne sont que le relai de ce qui fait la part belle à la rumeur.

Cela dit, cette fois en Italie, l'info circule selon laquelle l'ex-ministre des finances, Yanis Varoufakis aurait été associé à un plan de sortie du Grexit élaboré par Georges Soros.

http://www.giornalettismo.com/archives/1859981/tspiras-pi...

Vrai ou faux, le fait est qu'une conférence a été donnée à Paris par l'ancien ministre grec des finances dans le cadre d'un forum du think tank Institute for New Economic Thinking, fondé par Geroges Soros:

http://www.euractiv.fr/sections/euro-finances/varoufakis-le-ministre-des-finances-star-de-lanalyse-economique-313667
 
 
 

16:42 Publié dans Air du temps, Europe, Finance, Grèce, Information, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : grexit, soros, tsipras, intoxe | Lien permanent | Commentaires (32) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Coutumier de sujets excellent de votre part, Madame, en voici un qui traite de ces rumeurs, fausses informations ou, plus simplement jugement hâtif de personnes non averties...

Depuis un certain temps déjà, nous sommes abreuvés, que ce soit sur les médias conventionnels ou dans les réseaux sociaux, de "news", scoops ou autre révélations qui, tous, forgent une opinion, un avis..

Je ne cesse, et ne cesserai de dire qu'il faut être particulièrement prudent.. Nous n'avons, finalement, que des bribes d'informations et nous ne connaissons rien des rouages, accords secrets et autres petits arrangements qui font réellement, l'histoire...

A l'heure ou beaucoup s'enflamment pour les évènements de Grèce, d'Ukraine ou d'ailleurs, la réserve, le pragmatisme et la curiosité de chercher des éléments contradictoires permettront peut être d'avoir une meilleure approche des faits qui se déroulent aujourd'hui...

Roger

Écrit par : Roger | 17/07/2015

"Vrai ou faux, le fait est qu'une conférence a été donnée à Paris par l'ancien ministre grec des finances dans le cadre d'un forum du think tank Institute for New Economic Thinking, fondé par Geroges Soros:"

Geroges Soros Vs goldman sachs ?

Écrit par : f...... | 17/07/2015

Bonjour, ce qui est valable des rumeurs et/ou informations orales, l'est tout autant pour le visuel. Les images en boucle, les photos trafiquées, les vidéos manipulées : s'informer auprès de plusieurs médias audio-visuels est de première importance à notre époque de la désinformation. Ainsi dans le défilé du 14 juillet à Paris avez-vous entendu les sabots des chevaux ? Bien étouffés ! Il suffit de baisser ou couper le son ou d'un inclure un autre et ainsi par exemple, on n'entend pas qu'à certains moments du parcours le Pdt de la République a été sifflé et hué. Qui en parle ? Tout à l'avenant. Il y avait même un effet spécial prévu en cas de pluie qui aurait empêché le passage des avions, en introduisant un bruit de remplacement ! Un très beau livre du philosophe Jeacques Ellul était prophétique à cet égard : "La parole humiliée".

Écrit par : Marie-Thérèse Victorion | 17/07/2015

Il est vrai que de fausses informations circulent, des fausses théories, des faux complots etc. C'est people ou propagande c'est selon, les croyances font vivre certains, causer d'autres....

Savoir distancier et s'informer c'est tout l'enjeu. Il faut avoir une bonne Culture pour faire le tris, en allant aux sources dans une démarche "scientifique" avec cette procédure, il est plus difficile de se faire avoir.

La Grèce va être en dette de 4 milliards ça, c'est concret. Pour une fois dieu et son compère jésus ni sont pour rien normal, nous sommes en Juillet.
Puisque la planche à billets fonctionne avec super-Mario, ex de la Goldman sachs banque ayant trafiqué les comptes de la Grèce, (Il est toujours en Liberté ?) demandons à nos détraqués de fabriquer des trillions de milliards de dollars, d'euros, de roubles, de yuans et de monnaie de singe. Soros sera au chômage. Ce sera enfin le paradis sur terre pour tous.... *L*

Certains aimeraient que ce soit encore de la faute des juifs; il est vrai qu'ils sont plus nombreux que certaines tribus de Papouasie.
vingt millions à peine sur terre, tout juste assez pour gouverner sur Pluton, planète rangée au rang de vulgaire cailloux sphérique galactique qui, paraît-il, avait de l'influence sur l'horoscope des charlatants. Informations donnée par des esssspécialistes des planètes et, des cailloux en orbite.

Enfin, c'est ou c'était une rumeur qui a couru; désormais, elle vole en éclat comme le reste.

Écrit par : Pierre NOËL | 17/07/2015

Oui, je suis bien informé, c'est le moment de charger la mule pour ceux qui en ont les moyens. Le grand mensonge sur l'or et la véritable économie seront mis au grand jour à un moment ou à un autre. Pourquoi pensez-vous que le vatican et les monarchies ont des réserves d'or partout dans le monde et en Suisse? Pour sauver les peuples de la faillite?

L'histoire des papiers monnaies est têtue, même s'il y a un peu de retard.

Vous avez remarqué que les retraites en France ne sont plus augmentées depuis deux ans? Les revenus baissent pour la classe moyenne, il y a de plus en plus de familles pauvres. Comme au Portugal avant la crise, en Grèce avant la crise, en Espagne avant la crise les financiers et leurs sbires ont pressé le citron jusqu'à la dernière goutte.....

L'or, l'argent, les pierres précieuses, (et autres) n'ont jamais failli en tant que valeurs refuges. Lisez l'histoire

On peut toujours cracher dans l'eau pour faire des ronds *L*

Écrit par : Pierre NOËL | 18/07/2015

Les PDG de la banque nationale grecque, M. Leonidas Fragiadakis ami proche de Varoufakis n'a pas transmis les comptes de la nation à personne depuis l'arrivée au pouvoir de Tsipras, ni d'ailleurs aux chers donateurs européens.

Peut importe, seuls quelques initiés, tant en Grèce que dans les administrations de l'UE semblent concernés par ces transferts de milliards que le peuple grec ne verra jamais la couleur.

Quant aux rumeurs, spécialement les plus antisémites, il en aurait été autrement que la logique européenne en aurait été ébranlée, tradition aussi certainement nourrie par les membres néonazis du gouvernement de gauche Tsipras.

Pierre-Noël, avez-vous remarqué la baisse de l'or ?

Écrit par : Marianne | 18/07/2015

A propos de Varoufakis et Tsipras

Le problème de la Grèce n’est pas seulement une tragédie. C’est un mensonge. (John Pilger) http://pocket.co/so4hMd

Écrit par : Pietro | 18/07/2015

Nadia Valavani, vice ministre, du gouvernement anticapitaliste Syriza, donne l'ordre de transfert de 200 millions d'euros, oui, 200 millions !!!

Pauvres petits anticapitalistes !


http://www.rts.ch/play/tv/12h45/video/grece--accord-fragile-le-point-avec-alexia-kefalas-a-athenes?id=6943855

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 18/07/2015

Pour le peu que j'en sais , il faut éviter de confondre ashkenases et sepharades, les premiers de source centre ou nord européenne (et Russie) les seconds des pays d'Afrique du Nord.. je crois. Mais je renvoie bien volontiers les lecteurs intéressés à Jacob Cohen, juif séfarade de Meknès ... (retrouvez le sur FBook : Jacob Cohen , ou Jacob de Meknès)
Quelques indications sur ce blog :
COHEN Jacob CRIF et "bons et mauvais juifs"
COHEN Jacob Syrie Palestine... France
COHEN Jacob: ISRAËL et SAYANIM
... sur ce blog http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/cohen_jacob_syrie_palestine____france/index.html

Écrit par : jocegaly | 18/07/2015

Jocelyne,

Merci mais pourquoi cette distinction, ici, alors même que mon propos évoque comment la rumeur crée une identité?

Il n'y a dès lors pas lieu de parler de cela dans le cadre de ce sujet.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/07/2015

Je ne vois pas le rapport entre un pays au bord de la faillite parce qu'il se refuse à sérieusement collecter les impôts/taxes en même temps qu'il octroie toutes sortes de déductions aux riches et les juifs.

J'avais lu quelque part que l'antisémitisme est une attitude qui consiste à chercher le juif à chaque problème et le problème à chaque juif...

Écrit par : Archi-Bald | 18/07/2015

Raison pour laquelle, Archi-Bald, j'ai commenté ci-dessus.

Et appelé à la vigilance concernant les rumeurs et autres identités soudain trouvées à un gouvernant.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/07/2015

1/ Extrait de l'article : "mouvement « ultra-nationaliste » Golden Dawn, opposé à l’UE et à l’OTAN": Golden Dawn n'est autre que "Aube Dorée" la bande de nazillons grecs.
2/Le lien avec Tsipras/Soros : provient du site Gazetawarswa (traduction : le journal de Varsovie) - site polonais sous contrôle US connu pour sa ligne ultra atlantiste et propagandiste avec un petit côté "Voici/Gala"...
3/Le site Vive la Révolution qui a balancé cette rumeur est un groupe maoïste-libertaire1, qui succède en juillet 1969 à Vive le communisme, apparu en 1968, dirigé par Roland Castro et Tiennot Grumbach et fondé par 40 personnes, venant en majorité de l'UJC (ml) maoïste et du Mouvement du 22 mars de Nanterre. À la différence de nombreux groupes révolutionnaires marxistes-léninistes, VLR se distingua par son aspect festif et libertaire. Ce qui me fait dire qu'il s'agit de petites saloperies dont Tsipras est victime provenant de non moins méprisabes petites querelles intestines entre les tendances gauchos en leurs seins. Ceci est une opinion strictement personnelle.
Conclusion :
La toile c'est tout et n'importe quoi. Et depuis le temps que nous savons les uns et les autres qu'il nous faut éviter de plonger dans des inepties telles que celles évoquées ci dessus afin de ne pas leur donner du corps, ce genre de conneries fleurira sur tous les murs !

Écrit par : xénia | 19/07/2015

Donnons corps à la poésie sur un coin de mur qui fleurira un jour sur tous les murs...Christian Johann Heinrich Heine .

Belsatzar

Die Mitternacht zog näher schon;
In stummer Ruh lag Babylon.

Nur oben, in des Königs Schloß,
Da flackert’s, da lärmt des Königs Troß,

Dort oben, in dem Königssaal,
Belsazar hielt sein Königsmahl.

Die Knechte saßen in schimmernden Reih’n,
Und leerten die Becher mit funkelndem Wein.

Es klirrten die Becher, es jauchzten die Knecht’;
So klang es dem störrigen Könige recht.

Des Königs Wangen leuchten Glut;
Im Wein erwuchs ihm kecker Muth.

Und blindlings reißt der Muth ihn fort;
Und er lästert die Gottheit mit sündigem Wort.

Und er brüstet sich frech, und lästert wild;
Die Knechtenschaar ihm Beifall brüllt.

Der König rief mit stolzem Blick;
Der Diener eilt und kehrt zurück.

Er trug viel gülden Geräth auf dem Haupt;
Das war aus dem Tempel Jehovas geraubt.

Und der König ergriff mit frevler Hand
Einen heiligen Becher, gefüllt bis am Rand’.

Und er leert ihn hastig bis auf den Grund,
Und rufet laut mit schäumendem Mund:

Jehovah! dir künd’ ich auf ewig Hohn, –
Ich bin der König von Babylon!

Doch kaum das grause Wort verklang,
Dem König ward’s heimlich im Busen bang.

Das gellende Lachen verstummte zumal;
Es wurde leichenstill im Saal.

Und sieh! und sieh! an weißer Wand
Da kam’s hervor wie Menschenhand;

Und schrieb, und schrieb an weißer Wand
Buchstaben von Feuer, und schrieb und schwand.

Der König stieren Blicks da saß,
Mit schlotternden Knien und todtenblaß.

Die Knechtenschaar saß kalt durchgraut,
Und saß gar still, gab keinen Laut.

Die Magier kamen, doch keiner verstand
Zu deuten die Flammenschrift an der Wand.

Belsazar ward aber in selbiger Nacht
Von seinen Knechten umgebracht.

Écrit par : f...... | 19/07/2015

Un peu facile et réducteur de faire l'amalgame entre "l'information qui circule" et d'autres qui contestent des versions officielles, y compris du 11 septembre. Il est évident qu'il y a des sites partisanes et d'autres qui appartiennent à des services occidentaux style CIA, MI6 ou Mossad, mais ça ne veut pas dire que les sites oppositionnels et en rupture reconnus sont à jeter avec...C'est évidemment ce que désireraient les tenants du système qui ont une sainte horreur de toute opposition et de toute rupture avec le système. Finalement, le fait de savoir si Tsipras soit juif ou pas, travaillerait pour Soros ou pas n'a strictement aucune importance. Il y a des juifs pro-israéliens et il y a les autres, des pro-atlantistes et des anti. Ca ne veut rien dire. Son père pourrait avoir été milliardaire et lui communiste convaincu, ça ne change rien. Il est à juger sur les faits. Et les faits disent quoi? Que malgré un programme politique clairement anti troïka, d'un référendum anti austérité, il a été obligé d'appliquer une austérité archi sévère tout droit sortie des cuisines de la BCE et du FMI. Donc, il y une conclusion toute simple à tirer. Un Rotschild a dit il y a longtemps: "donnez-moi le contrôle d'une Banque Centrale et peu m'importe qui dirige le pays"!!! Eh bien voilà nous y sommes, Tsipras ne contrôle pas la Banque Centrale, et les milliardaires derrière la BCE se foutent royalement de savoir qui est le Premier ministre. Et c'est aussi simple que ça! Et ils se foutent totalement des décisions populaires, des référendums, etc...C'est quelques personnes que vous ne connaissez pas et qui décident de l'avenir de la Grèce, de l'Europe et très bientôt de ls Suisse aussi. La BCE prête de l'argent aux banques à 1%, qui reprétent entre 2.5 et 10%...donc, c'est une affaire archi juteuse et il n'est pas question que qui ce soit vienne interférer dans le juteux Business! Tout le reste n'est que blabla, manipulations, mensonges et bobards. C'est le capitalisme en marche dans toute sa splendeur et son cortège de Misère et de Morts...que ceux qui aiment ce système continuent à se prosterner devant le Veau d'or...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/07/2015

Les ptits gars de l'UE ont vu trop gros, des arnaques de quelques millions, dizaines de millions, centaines de millions, ça passe "tranquille" avec des relents de caca mais ça passe, mais là, ils ont complétement délirés, ils ont confondus les millions et les milliards !

Les deux tiers des finances de l'UE sont sur des comptes privés, ils se sont pris pour les nababs du moyen-orient et autres dictateurs sanguinaires !

A force de leur verser des "aides", ils y ont pris goût et ne savent pas faire autrement, c'est tout, pas la peine de faire math-fin !

Écrit par : Corto | 19/07/2015

Personne hormis, Mr. George Zanias, Mr. Alexandros Tourkolias, Mr. Dimitrios Dimopoulos, Mr. Paul Mylonas, et Mme. Paula Hadjisotiriou ne connait l'état des comptes grecs, savent qui s'est servi à hauteur de 200 milliards et plus sur les 420 disparus depuis l'entrée de la Grèce dans l'euro !

Des sommes astronomiques que personne n'ose mettre en cause, tellement c'est énorme !

C'était DSK qui avait signalé le premier les pillages liés à la Grèce, Lagarde avait été obligée de confirmer, notamment concernant les 550 millions placés à Genève au nom de la mère de l'ex-PM Papandréou dans une banque privée !

Écrit par : Corto | 19/07/2015

Le gros mythe des grecs tout corrompus, c'est de la daube inventée de toutes pièces par les merdias aux ordres. Où sont passés les 10000 milliards de dollars que les banques ont perdus en 2007 dans l'affaire des subprimes et pertes qui ont été transférées sur les citoyens yankees et européens? Tout ça, pour "éviter aux banques de faire faillite" comprenez les propriétaires milliardaires de ces banques, les Rothschild et autres Rockefeller de faire des pertes colossales. D'abord, si la Grèce a pu tricher sur ses comptes c'est grâce à la banque Goldman Sachs et à Mario Draghi qui géraient les comptes grecs, donc ils étaient parfaitement au courant des magouilles. Qui en parle aujourd'hui? Les merdias? La BCE? Personne à part les sites contestataires de la chienlit européo-capitaliste! Et que la classe politique soit pourrie jusqu'à la moelle, n'est pas une nouveauté, dans le monde capitaliste c'est même le b-a bas du fonctionnement du système. Prenons juste la France, Mitterrand et les rétrocommissions des frégates de Taïwan. Chirac et l'affaire "Karachi", Sarkozy et les millions reçus de Kadhafi, il n'y a plus qu'à attendre pour connaître la fin mot pour Hollande...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/07/2015

Si vous lisez le texte sur le site d'euractiv.fr (lien du bas du texte de Mme Favre), tout y est, Varoufakis qui est un type intelligent et un économiste reconnu, explique parfaitement bien ce qui ne va pas dans la politique de la "troïka"! Mais justement comme l'a si bien dit Varoufakis, l'eurogroupe est composé de "terroristes" (raison pour laquelle ils l'ont viré), par conséquent le but n'est pas de trouver des solutions mais de plumer le peuple grec! Et Soros là-dedans, c'est juste du vent!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/07/2015

Gabor Fonyodi,

Soros, "juste du vent"?

Il a pourtant fait savoir que l'UE perdait son temps avec la Grèce alors qu'il serait bien plus utile de s'occuper de l'Ukraine!

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/04/15/mourez-en-paix.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/07/2015

Bonjour Madame Favre, je suis parfaitement au courant du rôle néfaste (doux euphémisme) joué dans l'affaire ukrainienne par Gorges Soros, né Schwartz György, juif hongrois. Moi, je parlais de l'influence de Soros sur Varoufakis, qui me paraît en tout cas dans l'état actuel de mes connaissances pas démontrée (même si Tsipras était juif, ne me paraît en tout cas pas une preuve, si les 2 étaient des franc-maçons du 33ème degré c'est serait une autre affaire). En ce qui concerne la crise grecque proprement dite, je n'ai pas plus eu connaissance de son intervention, mais si on me dit autre chose, je suis prêt à adapter mon point de vue...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/07/2015

Dans ce cas, la conférence donnée par Yanis Varoufakis dont j'indique le lien dans mon sujet, serait étrangère à tout lien entre l'ex ministre grec et Soros, selon vous, Monsieur Fonyodi?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/07/2015

Très franchement je ne vois pas de rapport, à part le fait que ce think tank lui appartient. Et Stieglitz est un économiste hors pair, très peu soupçonnable de sympathie pour les milieux d'affaires, dont fait partie Soros! Si vous avez d'autres infos à part le fait que Varoufakis y tient une conférence, je suis preneur! Et de toutes façons vous avez vu que Varoufakis, n'a pas vraiment l'air d'accord avec Tsipras. La seule et unique chose que j'ai entendu dans le milieu du Business, c'est que le gouvernement grec actuel était "conseillé" par la Banque Lazard Frères, ce qui me paraît assez étonnant en soi!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/07/2015

C'est précisément le désaccord entre Tsipras et Varoufakis invité à s'exprimer dans le cadre de ce think tank qui est visé ici alors qu'on sait ce que pense Soros de l'UE et de son énergie dispensée à maintenir la Grèce en son sein.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/07/2015

Pour Gabor,

Les arnaques liées aux subprimes, ont avant tout ruiné les banques européennes et surtout suisses (3000 à 4000 milliards) et c'était le but, ne pas confondre !

La Suisse abrite 130 milles milliards de $, normal que les ricains se fassent de temps en temps un petit carton !

Écrit par : Corto | 19/07/2015

J'ai entendu une rumeur pas piquée des hannetons...
Un type plein aux as, que je connais et qui s'y connaît (pas qu'un peu) en pognon, m'a dit la chose suivante:

- T'sais pourquoi il a baissé son froc Tsipras, devant l'UE ?

- Ben, non, tu vas me le dire...

- Ha ha !!! ils ont juste menacé de saisir la moitié des avoirs privés déposés par les Grecs dans les banques grecques et européennes... même scénard qu'à Chypre.

- Aïe ! encore un cauchemar pour les banquiers suisses.

Écrit par : petard | 20/07/2015

@Corto

Encore une fois tout faux...les banques ruinées par les "subprimes" pouvaient présenter leurs créances pourries à la FED et à la BCE qui les a rachetées sans limite. Donc, transfert de charge et les pertes sur les contribuables! La fameuse théorie à 2 balles du "too big to fail", CQFD...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/07/2015

J'espère que tout le monde a compris le sens des "aides" reçues par Athènes. La Grèce va rembourser 6,2 milliards d'euros de crédits grâce à une nouvelle ligne de 7 milliards...Les créanciers sortent d'une poche pour la remettre dans l'autre, par contre les mesures d'austérité et les intérêts sont pour le peuple grec! Les 800 millions restants sont probablement un renflouement d'urgence des banques en faillite. Banques qui appartiennent aux milliardaires. On appauvrit les pauvres et la classe moyenne pour enrichir les très riches. C'est pas beau le capitalisme? A visage humain ou satanique? Cochez la case qui convient...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/07/2015

Oui, dame Favre, vous avez raison, car en Mer Noire il y a du pétrole et du gaz ...

"Gabor Fonyodi,
Soros, "juste du vent"?
Il a pourtant fait savoir que l'UE perdait son temps avec la Grèce alors qu'il serait bien plus utile de s'occuper de l'Ukraine!"

Je lui fait cadeau d'une recherche et en anglais, pour qu'il puisse lire plus vite.

https://en.wikipedia.org/wiki/Maritime_Delimitation_in_the_Black_Sea_case

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 20/07/2015

Gabor va puiser son savoir dans la mare brune de soral !

Pas compliqué le gars !

Écrit par : Corto | 21/07/2015

Selon Christine Lagarde, 200 milliards d'euros provenant des pillages multiples depuis l'entrée de la Grèce dans l'euro sont en Suisse !!!

Écrit par : Corto | 21/07/2015

Les commentaires sont fermés.