28/07/2015

Qui a volé qui et depuis quand?

eugene-delacroix-prise-constantinople.jpg

 

Le 12 avril 1204, la quatrième croisade, en manque de fonds pour rejoindre l'Egypte et la Palestine pour libérer Jerusalem des Musulmans, se dirige vers Constantinople.

Autant les marchands vénitiens -au service desquels se sont mis les Croisés- que ceux-ci, voient l'occasion de briser la puissance commerciale et religieuse de Byzance.

La rivalité entre Latins et Grecs, entre la Rome catholique et la Byzance orthodoxe -qui fut à l'origine du schisme d'Orient- se concrétise là de la manière la plus sinistre qui soit.

http://www.guillaume-villeneuve-traducteur.fr/spip.php?ar... 

 A chacune et à chacun d'en tirer les conclusions souhaitées. Le fait est que dans la mémoire grecque, ce passage occidental en leurs terres n'a pas été oublié.

Car il a tant affaibli l'empire romain d'Orient qu'il a permis sa chute, en 1453.

La suite, on la connaît, quatre cents ans de domination ottomane et une guerre pour l'indépendance soutenue par les Puissances dont les intérêts ont été évoqués ici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/07/20/pas-de-testicu...

Dire que l'Histoire se répète est, pour certains, un euphémisme. Le fait est que le besoin de puissance ne lésine jamais sur les moyens.

 

Commentaires

1204 ... petit à petit on y arrive ...

Alexandre le Grand, est mort le 11 juin 323 av. J.-C. à Babylone (actuellement en Irak) ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_le_Grand

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28/07/2015

Et les Francs ont envahi la Gaule au 5eme siècle.....

Écrit par : OMAR | 28/07/2015

Et mon père est mort en 2008.

Écrit par : Pierre Jenni | 28/07/2015

Il a (Alexandre le Grand) également rasé la ville de Balkh, en Afghanistan.

On peut observer encore aujourd'hui les restes de cette cité immense dont ne subsistent que quelque collines, marquant les endroits où se trouvaient les murs.

En grattant le sol, on trouve encore quelques piécettes métalliques du temps d'Alexandre le Grand.

Les mômes sont ravis de les échanger contre des objets actuels.

Écrit par : Keren Dispa | 29/07/2015

Observer l'Histoire pour comprendre qu'aujourd'hui encore, les nécessités du commerce lui demande de s'imposer par la force s'il veut survivre. Jamais "à qui profite le crime" n'a été aussi évident.
Quand on regarde l'actualité sous cet angle-là, on voit les choses différemment, et il me semble que cela répond à beaucoup de questions qui restent sans réponse, tant qu'on écoute ce que nous racontent la plupart de gens.
Merci Hélène.

Écrit par : EIO | 30/07/2015

Les commentaires sont fermés.