02/09/2015

Migrants, entre "il faut", "on doit" et le profit à en tirer

des-migrants-bloques-a-la-gare-de-keleti-le-1er-septembre-2015-a-budapest_5407139.jpg

La RTS, hier 1er septembre, a consacré pour la deuxième fois son émission Infrarouge à la question des migrants. 

Le titre, tout comme celui de l'émission du 23 juin dernier, y est formulé sous forme d'interrogation. Si, en juin, était discuté le fait de se barricader contre les migrants plutôt que de les accueillir, ce 1er septembre, on débat de la honte que serait pour l'Europe, le phénomène de la migration.

http://www.infrarouge.ch/ir/2199-migrants-honte-rsquo-europe

Plusieurs aspects sont abordés, de l'humanitarisme à l'économie et à la religion et quelques efforts de synthèses sont entrepris par les uns et les autres en fin d'émission.

Des comparaisons avec des précédents historiques sont aussi énoncées, discutées sinon nuancées, compte tenu des circonstances diverses sinon complètement autres que celles qui entourent les migrations d'aujourd'hui.

Sur le profit à tirer de cette arrivée de migrants, plusieurs intervenants s'expriment.

On cite le patron des patrons allemands qui y voit une manne tandis que d'autres estiment qu'avec le taux de chômage qui affecte nos sociétés, cette nouvelle main d'oeuvre serait diversement perçue.

Cerise sur le gâteau et comprenne qui pourra, Micheline Calmy-Rey rappelle Genève, où les Protestants sont arrivés en masse, ont apporté la Banque Privée et l'horlogerie et, de fait, ont rendu les Genevois sinon les Suisses et d'autres encore, bien contents de les avoir eus.

Cela dit, l'émission vaut la peine d'être vue.

 

 

Commentaires

Un cadeau pour vous, Madame.

http://hemed.univ-lemans.fr/cours2010/fr/co/3-3-2.html

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 02/09/2015

Madame Calmy-Rey a-t-elle vendu son âme au diable?

Écrit par : EIO | 02/09/2015

Merci, Victor-Liviu Dumitrescu!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/09/2015

Géraldine Savary a assuré que sur les votations fédérales de la dernière législature, le Parti socialiste avait été plus en phase avec le peuple que l'UDC.
En clair, que la population avait davantage suivi les mots d'ordre du PS que ceux de l'UDC.

http://www.rts.ch/info/dossiers/2015/elections-federales/face-aux-partis/7049531-factchecking-le-ps-plus-en-phase-avec-la-population-que-l-udc.html

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 02/09/2015

Depuis quand la Novlang a décidé qu'il faut dire "migrants" au lieu de dire "réfugiés" ?

Parce que c'est bien ça le thème non ? Et pas les "migrants" de la libre circulation en Europe ou les expats anglo-saxons des multinationales...

Écrit par : Eastwood | 02/09/2015

Les réfugiés quittent leurs pays parce que menacés (guerres).

Pour d'autres raisons les "migrants" dits ou prétendus tels (famine, climat) non "menacés".

Expatriés, par libre choix.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/09/2015

C'est une énorme opération de propagande et de lavage de cerveaux qui est en marche à nouveau. Comment faire accepter la horde musulmane aux citoyens européens, cette "chance pour l'Europe". On met en route toute sortes de leviers, avec soi-disant les patrons qui sont enchantés d'avoir de la main d'oeuvre (bon marché)...Avez-vous remarqué que dans les interviews, tous les mecs, sont, tour à tour, médecins, architectes, ingénieurs, physiciens, professeurs, etc...Pas un gars qui soit maçon ou tout simplement sans formation et chômeur...Bref, en Europe où dans certains pays, il y a 25 % de chômeurs voir 50% parmi les jeunes, il n'y aura aucun problème pour engager ces gens qui parlent pas un mot de français ou d'allemand...et qui j'en suis persuadé pour la plupart n'ont aucune formation et quand ils en ont elle n'est pas compatible avec nos besoins. Mais rassurez-vous, bientôt on va devoir bouffer halal, respecter le ramadan, et faire des génuflexions 5 fois par jour, et on ne sera plus emm(...) par le clocher du village mais par le chant du muezzin à 5 heures du matin! Je vous le dis, que du bonheur! Il n'y a pas un rond pour nos retraités qui ont bossé toute leur, par contre on trouver des milliards pour amener chez nous des gens dont la culture et les habitudes sont à mille lieues des nôtres. Et une idiote comme Calmy-Rey, la grande nunuche féministe qui feint d'ignorer que les femmes sont traîtées comme de la m(...) par cette religion! En tout cas, les merdias sont en mode effort maximal de lavage de cerveaux et que ceux qui oseraient contredire la culpabilisation des citoyens seront rapidement diabolisés par nos journalistes aux ordres! Donc, il est urgent de faire sonner le tocsin!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/09/2015

En fait ce n'est ni des migrants encore moins des réfugiés, je vous rappelle que les merdias les appelaient des "boat-people", quand il s'agissait des vietnamiens qui fuyaient l'agression de leur pays par les américano-nazis.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/09/2015

Les Protestants de Madame Calmy-Rey étaient de culture européenne, possédaient une formation professionnelle remarquable et utile et n'avaient en fait que le défaut d'être protestants, ce qui n'était guère gênant dans Genève chrétienne et protestante.
Exemple très mal choisi, donc.

Écrit par : Mère-Grand | 02/09/2015

Il n'y a pas si longtemps, les expatriés étaient pourchassés ... devinez donc par qui ?

Nos braves Socialistes !

"les expats anglo-saxons des multinationales...
Écrit par : Eastwood | 02/09/2015"

Et pourquoi donc, me demanderez vous ?
Et bien tenez vous bien ... accrochez-vous ... car ils ne s'intègrerait pas à la population genevoise !!!

MDR !

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 02/09/2015

Non monsieur Fonyodi, Micheline Calmy-Rey est bel et bien au courant de la chose ...

"Et une idiote comme Calmy-Rey, la grande nunuche féministe qui feint d'ignorer que les femmes sont traîtées comme de la m(...) par cette religion!
Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/09/2015"

N'avait-elle pas visité l'Iran avec le voile sur sa tête ???

Sa "neutralité active", lui en a bien servi ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 02/09/2015

Beaucoup d'entre eux sont des envahisseurs, (encore un autre mot...) respectant à la lettre Erdogan & Cie, BOUMEDIEME & Cie, le coran et le reste.

Encore d'autres maux?

Écrit par : Pierre NOËL | 02/09/2015

Lu ce matin que ce grand visionnaire de Couchepin (et son dimanche noir) est sorti du bois pour déclarer "la question n'est pas combien nous allons en accueillir, mais comment nous allons les accueillir"

J'y croyais pas trop au début, mais la ça commence vraiment a puer la dictature des élites et un plan bien déterminé. Une petite piqure de rappel démocratique a travers un referendum sur l'asile devient vraiment urgent.

Écrit par : Eastwood | 03/09/2015

"Une petite piqure de rappel démocratique a travers un referendum sur l'asile devient vraiment urgent."

Franchement on a plus le temps, nos élites sont en train de nous noyer par la bande!

Il nous reste juste nos bulletins de vote du 18 octobre prochain! Choisir ceux qui ne sont pas prêts à vendre la Suisse et les Suisses aux profits des illégaux de tous bords!

Écrit par : Corélande | 03/09/2015

@Eastwood

Une piqûre de rappel je suis tout à fait pour, mais vous l'avez sûrement remarqué que le parlement ne vote pas les lois d'application et c'est là que la dictature des vrais dirigeants derrière les rideaux commence à poindre son nez!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 03/09/2015

Quelle est la famille qui traite mieux les enfants des voisins (cadeaux, etc.) que ses propres enfants?

Écrit par : Charles | 03/09/2015

J'ai ressenti quelque chose de profondément amoral, nauséabond presque, dans ces discussions du salon.

Car un terrible mensonge qui consistait à porter au président syrien Bachar El Asssad toute la responsabilité du désastre qui est arrivé à l’État syrien et à son peuple, tandis qu'il il n'en avait strictement aucune, ce mensonge a été bien intégré sinon savouré par l'ensemble des participants de ce show médiatico – politico - humanitariste.

L'écart était bien minime entre les béats « il faut que Assad libère son pays et Daech s'en aille » de Micheline Calmy-Rey et carrément les appels au meurtre du président légitime syrien , appels proférés par Claude Smadja , un illustre inconnu qui désespéramment essayait de jouer les kaïds de ce plateau télévisé couvert par une flagrante médiocrité.

Par ailleurs, je suis d'accord avec le terme « humanitarisme » employé par Hélène Richard-Favre.

Pour rappel, il y a exactement deux ans, grâce à une proposition pleine de sagesse de Vladmir Poutine, proposition de désarmer chimiquement l'armée syrienne, le pire consistant a bombarder ce pays, - déjà martyre à l'époque-, a été évité.

Décidément, les Occidentaux ont des graves problèmes avec l'histoire même la plus récente.

Écrit par : vlad | 03/09/2015

Parmi ces invités :

Micheline Calmy-Rey, ancienne conseillère fédérale, professeur, Université de Genève
François Crépeau, rapporteur spécial de l'ONU sur les droits de l'homme des migrants, en duplex de Montréal
Francis Charmillot, délégué cantonal du Jura à l'asile et aux réfugiés, directeur de l'Association jurassienne d'accueil des migrants (AJAM)
Claude Smadja, président de Smadja & Smadja, conseil stratégique en Asie, Etats-Unis et pays du Golfe notamment
Norman Gobbi, président du Conseil d'Etat, chef du Département des institutions, Tessin
Philippe Wanner, démographe, professeur, Université de Genève



Ne vous semble-t-il pas étrange qu'aucun syndicaliste comme par exemple un Vasco Pedrina ou bien un Alessandro Pelizzari n'ait été convié à s'exprimer justement sur les conditions d'embauche des migrants, notamment en matière de dumping salarial ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 03/09/2015

Le père en deuil s'exprime :

«Je veux que les gouvernements arabes, NON PAS les pays européens, voient (ce qu'il est arrivé) à mes enfants et en leur nom, qu'ils apportent leur aide», a-t-il dit dans une vidéo diffusée sur le site internet d'une radio locale.

Voila un papa digne, courageux et exemplaire.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/11122766

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 04/09/2015

Le monde, depuis 1955, après les années joyeuses d'après guerre, vit de drames, de bouleversements, de crash financiers, d'impasses politiques, j'en passe et des meilleures, tout le monde me comprendra.
Ce blog est sain et son auteure aussi. Il n'est pas polémique et mérite le respect. Rappelons-nous que nous avons affaire à une linguiste, ce qui peut échapper, et à moi le premier, aux commentateurs. Cela dit, tous les commentaires de ce blogs et au delà de ce blog, méritent d'être lus et aussi respectés, mais aussi d'être controversés, mais de manière courtoise.

Ce qui m'horrifie et devrait horrifier tous ceux qui vivent dans ce monde, dit civilisé, mais qui l'est de moins en moins, c'est qu'en 48h heures une photo, bien sûr dramatique, émouvante et abjecte, MAIS REELLE, semble, selon les médias et ceux qui les dirigent derrière leur rédaction, éveiller un drame qui existe depuis des années, qui fait suite à d'autres.
Quand et comment, (et là je n'ai pas la réponse, malheureusement), ce monde et leur participants, (dirigeants financiers, parlementaires, dirigeants politiques, dans l'ordre et qui leurs sont inféondés), et citoyens comprendront l'enjeu mondial en cours et en tireront les conséquences qui s'imposent?
En complément, mais cela en dit long sur les compétences et la pudeur des gens qui ont l'opportunité de s'exprimer publiquement, je considère que les propos tenus par Mme Calmy-Rey et Monsieur Claude Smadja sont nuls et complètement absurdes. Monsieur Claude Smadja, comment pouvez appeler et souhaiter publiquement la mort de Bachar El Assad? C'est indécent, et en plus vous semblez n'avoir rien compris à la situation. Bachar El Assad, qui n'est pas ma tasse de thé, qui est maintenant dépassé et dont la fin politique (pas la mort physique) est proche assurait un certain équilibre dans cette région, au prix, il est vrai, d'actions militaires d'une violence insupportables. Dans ce cas vous portez une énorme responsabilité de ce que vous déclarez en public et les médias qui vous ont donné la parole, dont la responsabilité est également engagée.
Bien à vous

Bien à vous

Jacques Saunier

Écrit par : Jacques saunier | 05/09/2015

Les commentaires sont fermés.