12/09/2015

Petite soirée entre "terroristes"

IMG_0105.jpg

Voici un récit poignant à découvrir ci-dessous.*

L'actualité médiatique, tout occupée à suivre les diverses routes qu'empruntent les migrants et à en diffuser images et témoignages, ne retiendra sans doute pas comment ces jeunes entourent cet autre, inconnu pour la plupart d'entre eux.

De telles soirées, a priori, en évoquent autant d'autres susceptibles de se dérouler ici ou là, pour peu qu'existe l'esprit de solidarité.

Rien de particulier donc à cela, hormis le fait que de tels jeunes, dans nombre de nos médias, sont affublés de qualificatifs qui les rendent bien moins acceptables que l'ensemble de ceux qui nous nous arrivent de pays en guerre.

Et pourtant, ces jeunes dont il est question ici, vivent chaque jour sous les obus dont les conventions de Genève interdisent l'utilisation contre des populations civiles, en témoigne l'illustration de ce sujet: 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/06/09/ceci-n-est-pas...

Chaque jour, néanmoins, ces jeunes risquent leur vie et leur avenir qu'ils osent pourtant encore projeter.

Même Micha, autour duquel tous se sont réunis, tandis que ces Européens si charismatiques aujourd'hui, n'ont pas ménagé de soutenir l'effort de guerre qui l'a amputé, lui, de ses deux jambes, d'un bras, de la vue et d'une partie de l'ouïe:

http://tribulationsmoscou.blogspot.ch/2015/09/soiree-entr...
 

Commentaires

Bonsoir Hélène Richard-Favre.

Mercredi 09.09.2015 vers 19:00, nous, Svetlana Kissileva, Roman et moi, quittions Donetsk, alors que le bruit des tirs néo-Nazis avait tonné une bonne partie de la journée.

Au matin de cette journée, grâce à Russell "Texas" Bentley et Laurent Brayard, j'avais pu rencontrer Micha, le jeune parachutiste terriblement handicapé, auquel j'avais pu faire part de la compassion de mes camarades réservistes de l'armée française.

Or au détour d'une rue, nous sommes tombés pile devant un hôtel luxueux devant lequel étaient parquées des dizaines de ces voitures blanches de l'OSCE, probablement plus occupés par l'apéritif du moment, que par leurs missions d'arbitres sur le terrain. Surdité ? Autisme administratif ??
Arbitrage sélectif ??!

Je n'ai pas eu le temps de prendre mon appareil photo, mais cette scène vespérale d'inutilité institutionnelle au son des proches explosions restera à jamais gravée dans ma mémoire.

JF

Écrit par : Jean-François Gindrey | 12/09/2015

Chère madame à quel jeu de cartes jouez-vous?
je te balance Aylan , scandaleusement exploité par Goetelen, tu me joues tel enfant du Donbass ou telle mère de Crimée ou tel fragment d 'une gare improbable de Budapest.
Je n'ai pas de Joker , je suis votre pseudo As de Pic vous m'avez menacé de me poursuivre pour mes commentaires chez Topo Thévoz avec qui je viens de bavarder lors d'une Manif.
Eh oui il y a une vrai vie de vrasi gens pas seulement des photos alibi.
In fine j'ai eu l'occasion de parcourir votre travail d'écrivain dans la page littéraire du" Courrier". alors je vous exhorte ,écrivez " michel Rocard disait que la médiation du discours politique ne rendait 'pas compte de la complexité du monde"
écrivez , c'est tout le mal que je vous souhaite.

Écrit par : briand | 12/09/2015

Bonjour,
Quel courage vous avez tous. Il faut rester "modéré"?Mais j"ai une envie folle d'exploser en cris immenses devant ces tortures infligées à toutes ces populations du Donbass, cris aussi forts que les explosions de leurs bombes sataniques!!
Il faut prier la Vierge Marie et vous aurez la victoire. De loin c'est ce que je peux faire. J'ai aussi préparé plus de dix grands sacs pleins de vêtements, jouets etc..Je cherche qui pourra les prendre pour vous les envoyer.Il doit bien y avoir des convois humanitaires? A partir de la France?

Écrit par : champoiseau | 12/09/2015

Et voilà à quoi servent entre autres les islamo-barbares: http://www.voltairenet.org/article188093.html

Et voilà à quoi ont servi entre autres les mégamanipulations de l'épopée "Charly" et l'opération "Thalys" : http://www.voltairenet.org/article188676.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 13/09/2015

Les commentaires sont fermés.