14/09/2015

"Vous avez été bloqué"

Capture d’écran 2015-09-14 à 11.25.19.png

Depuis que certains sujets de ce blog constituent des réactions aux informations que livrent les médias dits "mainstream", les échanges qu'ils ont suscités avec certains journalistes ont toujours été aussi courtois qu'instructifs et constructifs.

Nul n'a la vérité infuse, on le sait et tout débat ne peut que tenter de l'approcher.

Quant aux divergences d'opinions et de points de vue, elles constituent, le plus souvent, un enrichissement pour autant qu'on accepte de ne pas camper sur ses seules positions.

Que celles qui sont émises ici déplaisent est une chose, une autre de les rejeter au point de leur bloquer l'accès à un réseau social.

Comme en témoigne la photo qui illustre ce sujet, tel est le cas du journal Le Temps, media suisse de référence qui a jugé bon de m'interdir l'accès à son compte Twitter.

Pour un pays dont nombre de mes compatriotes français estiment qu'il est l'incarnation même de la démocratie, l'exemple qui en est donné là est éloquent.

Ce d'autant que ce media suisse de référence ne manque pas une occasion de rappeler comment les médias russes seraient aux prises avec un pouvoir les privant de toute liberté d'expression.

A l'usage qui en est fait par ce media suisse de référence, on comprend que les mots -ou les maux?- n'aient pas le même sens pour tous.

 

Commentaires

C'est à noter!

Écrit par : Tchernine | 14/09/2015

C'est la consécration !

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 14/09/2015

"Le Monde" aussi était un média français de référence, jusqu'à ce que l'on découvre que ces 3 codirecteurs travaillaient pour la CIA! De même pour "Reporters sans frontières", source de référence, jusqu'à ce que l'on découvre qu'ils étaient financés par la CIA!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 14/09/2015

Je cite ce paragraphe très à propos de votre billet:

"Quant aux divergences d'opinions et de points de vue, elles constituent, le plus souvent, un enrichissement pour autant qu'on accepte de ne pas camper sur ses seules positions".

Rien à redire, mais je ne puis m'empêcher de sourire à mettre votre affirmation en lien avec les écrits très jusqu'au-boutistes de certains de vos commentateurs - qui campent sur leurs positions ad nauseam. Suivez mon regard.

Bien à vous.

Écrit par : Déblogueur | 14/09/2015

"ces 3 codirecteurs travaillaient pour la CIA! "

Des noms ?

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 14/09/2015

Gabor Fonyodi, les informations contenues dans l'article de Libé que vous placez en appui de votre accusation au sujet de Plenel et consort ne permettent pas la conclusion qui est la vôtre. Il s'agit donc d'une interprétation, dans le meilleur des cas, ou d'une manipulation, ce qui est plus grave.

Écrit par : Pierre Crevoisier | 16/09/2015

@plouc

Edwy Plenel, Jean Marie Colombani et Alain Minc
http://www.liberation.fr/medias/2003/02/25/revelations-d-un-autre-monde_431953

@Débloqueur,

Alors à part une insulte dites-nous quelque chose de censé, histoire d'essayer de débattre, pour le moment on a jamais rien vu de tel de votre part! Voyez-vous le plouc lui a au moins essayé de poser une question...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 14/09/2015

Que voulez-vous, Chère Madame, tout le monde ne s'appelle pas Condorcet ou Voltaire.

Écrit par : Michel Sommer | 14/09/2015

"Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà" ou "A chacun sa vérité".
Ainsi va depuis toujours le monde de la politique et ce phénomène s'accentue dans les temps modernes.
Il est tout à fait légitime de "militer" pour une cause, juste ou non.
Ce blog le fait à sa façon.

Écrit par : Christian Casper | 14/09/2015

Faites pas attention....et BRAVO, et pour finir MERCI.

Écrit par : f...... | 15/09/2015

Michel Sommer,

En clair?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/09/2015

Christian Casper,

A de multiples reprises, vous avez commenté mes démarches pour en dire tout le bien que vous en pensiez. Entre autre, que "ce site"-je vous cite- était -je vous cite à nouveau- "consacré, pour l'essentiel, à faire l'apologie d'un "régime en place…" (en l'occurrence, le régime russe).

Ailleurs, vous m'avez aussi vue en "bon petit soldat".

A l'évidence, votre lecture est prisonnière d'un prisme déformant, fait assez courant chez qui a sa grille de lecture toute prête à critiquer.

Réagir à des informations comme je m'y emploie le plus souvent n'a jamais signifié "militer" pas davantage "faire l'apologie d'un régime en place"

Réagir à des informations équivaut à exercer son sens critique.

La nuance est là.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/09/2015

Ici on bloque discrétionnairement un membre; là, religieusement on excommunie; politiquement on exclut, socialement on marginalise, professionnellement on mobbe, familialement on isole ou on chasse.
Les raisons ne sont jamais données, c'est un acte sacrificiel, dit-on, pour préserver "le groupe"- "le cercle, le "conclave", la "famille".
Le Temps (édition) protège-t-il son Temple et ses disciples?
De quoi a-t-il peur? De la pluralité des opinions? du droit humain à l'expression?

Dans le hasard de mes lectures, je tombe à pic sur une interview de Michel Onfray dans lequel il fustige l'exclusion et la diabolisation des personnes dans le dessein de les discréditer. Une forme de calomnie et de dénigrement qui ne dit pas son nom pour damner le rival ou l'adversaire.


J'aime bien Michel Onfray, depuis qu'il a créé son Université populaire, on s'intéresse davantage à la philosophie et à la politique. Les gens qui n'ont jamais étudié jusqu'à l'université, se sont pris l'envie d'apprendre grâce son Université Populaire Gratuite. les prétendus sujets les plus abstraits deviennent accessibles et beaucoup s'en passionnent.

Onfray rappelle un précédent qui avait eu lieu à Genève. Noam Chomsky emplissait l'amphithéâtre à chacun de ses cours de linguistique comparée, le temps passait trop vite, tandis que ceux de sa rivale De Sinclair ne réunissaient qu'une poignée de maniérés étudiants snobbinards. En une séance, on faisait la différence et on avait fait son choix.
Hélas, à la rentrée de 1981, on a avait appris qu'il était devenu persona non grata. (encore un qu'on a exclu) Depuis lors, même éloigné de Genève, chomsky n'a cessé de gagner en audience. Les jeunes intellectuels Français l'auront découvert un peu plus tard supplantant ainsi l'école française de la déconstruction. Aujourd'hui, il est devenu un phénomène planétaire malgré lui.
Son engagement politique a fait de lui un intellectuel absolument indispensable - surtout dans l'actuel contexte politique - pour ceux qui veulent décrypter le complexe monde contemporain.

Michel Onfray
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/12/21/31003-20141221ARTFIG00129-michel-onfray-eric-zemmour-est-un-bouc-emissaire-ideal-pour-la-gauche.php

Écrit par : Beatrix | 15/09/2015

@ Cher Gabor Fonyodi,

Vous êtes d'une très rare susceptibilité, vous sentant insulté à tout bout de champ.

Pour ma part, je n'interviens sur ce blog que pour donner mon avis, à l'instar de ce que vous faites d'ailleurs, et beaucoup plus et beaucoup plus souvent que moi.

Je ne vois aucune possibilité de dialoguer avec vous dès lors qu'à chaque intervention qui vous déplaît (dont les miennes, sans aucun doute) votre retour consiste en de longues diatribes complotistes, négationistes, voire antisémites doublées de procès d'intentions et d'accusations très infondées que vous êtes, évidemment, tout à fait incapable de démontrer rationnellement, par un discours élaboré et intellligible.

A titre personnel, ce n'est pas ainsi que je conçois la discussion constructive telle que l'évoque Madame Richard Favre.

Je vous souhaite le bonjour.

Écrit par : Déblogueur | 15/09/2015

"un précédent qui avait eu lieu à Genève. Noam Chomsky emplissait l'amphithéâtre à chacun de ses cours de linguistique comparée"

Chomsky a donné des cours de linguiste comparée à Genève ???!!!

"sa rivale De Sinclair "

Vous devez confondre avec Anne Sinclair, la fameuse linguiste incomparable.

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 15/09/2015

Plouf Ploufovitch,

Mimi Sinclair a, en effet, enseigné la psycholinguistique à la FAPSE de Genève.

Noam Chomsky, pour sa part, a développé une théorie linguistique qui a sans cesse été confrontée à celle de Jean Piaget dont Mimi Sinclair fut la disciple.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/09/2015

@debloqueur

Ca fait un certain temps que l'on ne m'avait plus traité de négationniste et d'antisémite, alors je vous prie de préciser votre pensée. De même pour "complotiste".

Écrit par : Gabor Fonyodi | 15/09/2015

"Mimi Sinclair a, en effet, enseigné la psycholinguistique à la FAPSE de Genève."

Précisément, aucune "De Sinclair" en vue. Ni d'ailleurs de "rivale" de Noam Chomsky*, ni de Chomsky enseignant la "linguistique comparée". Du reste, je me demande si la ou les anecdote(s) à l'origine de la salade de Beatrix ne concernaient pas plutôt John McHardy Sinclair. Mais enfin, qu'en sais-je ?


* Soyons sérieux. Hermine Sinclair rivalisant avec N. Chomsky...

Écrit par : Ploufons en coeur ! | 15/09/2015

"Nul n'a la vérité infuse, on le sait et tout débat ne peut que tenter de l'approcher."

Il est possible de ne pas commettre les mêmes erreurs du passé ou les belles théories, les beaux slogans ont amené certains peuples à s'engouffrer dans des impasses.

Il n'est pas interdit d'imaginer et créer un idéal de vie d'avenir, en regardant le passé avec un rétroviseur muni d'un angle mort électronique, afin de ne pas faire resurgir les vieilles idées, les vieilles croyances négatives et les comportements allant avec.

La Liberté d'expression bafouées par par un média ne permet plus à celui-ci se prévaloir d'être la référence en information.

Mettre ce média de côté et l'oublier est une solution très efficace.

Écrit par : Pierre NOËL | 15/09/2015

En clair ?

Qu'il y a bien trop de gens qui ne se battent pas pour que les autres puissent s'exprimer, même et surtout d'opinions contraires aux leurs !

Écrit par : Michel Sommer | 15/09/2015

Merci de vos précisions, Michel Sommer.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/09/2015

Cher Gabor Fonyodi,

Comme indiqué, et au vu de vos dispositions, je n'entends pas dialoguer avec vous. En effet, toutes tentatives d'échanges conduisent invariablement à de longues diatribes et autres invectives qui sont totalement dénuées d'intérêt.

Au demeurant, pour répondre à vos questions, je vous engage à relire vos propres écrits et dans la foulée, comme au bon vieux temps du stalinisme et du maoïsme, à procéder à votre autocritique.

Je vous souhaite le bonsoir.

Écrit par : Déblogueur | 15/09/2015

Cher débloqueur,

J'en prends bonne note, par conséquent, vous éviterez dorénavant toute allusion directe ou indirecte à mes écrits, autrement je vous rentre dedans. Je me permets de vous signaler, que "antisémite" et "négationniste" tombent sous le coup de la loi et affirmer que je pratique des "diatribes antisémites, négationnistes" est tout simplement diffamatoire, donc dorénavant vous garderez vos élucubrations pour vos amis et admirateurs, de même que "complotiste", ce d'autant plus que vous ne comprenez rien à ce que je dis, selon vos affirmations, et que vous n'avez strictement rien à dire dans votre bel anonymat.

Bonjour chez vous.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 15/09/2015

Cher Gabor Fonyodi,

C'est exactement cela. Des invectives, des menaces et des diatribes sans intérêt.

Mes avocats sont prêts, aucun problème.

Je vous souhaite la bonne nuit.

Écrit par : Déblogueur | 15/09/2015

@débloqueur

C'est bien ce que je vous disais, je vous em.....vous êtes un personnage sans intérêt qui n'a rien à dire!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 15/09/2015

Déblogueur, Gabor Fonyodi,

Sauf prochains échanges plus intéressants entre vous et pour autant qu'ils soient encore envisageables, merci d'en rester là.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/09/2015

Je ne comprends pas pourquoi certaines personnes qui semblent avoir tellement d'opinions à exprimer, utilisent les blogs des autres - et notamment celui de Mme Richard-Favre - plutôt que d'alimenter le leur propre.

Et quand en outre la grossièreté et l'insulte s'invitent...

Écrit par : Michel Sommer | 16/09/2015

Edwy Plenel, Jean Marie Colombani et Alain Minc
http://www.liberation.fr/medias/2003/02/25/revelations-d-un-autre-monde_431953

Pierre Crevoisier a déjà répondu, mais puisque le commentaire s'adressait d'abord à moi, j'ajoute ma réponse.

Evidemment, le lien de libé que vous mentionnez ne prouve en rien que Plenel, Colombani et Minc aient jamais travaillé pour la CIA*. D'abord, la seule allusion qu'il contienne à la Central Intelligence Agency ne concerne que le moustachu, et ne porte ni sur Colombani ni sur Minc. Ensuite, elle ne fait que répéter une rumeur, propagée par Péan et Cohen et qui remonte apparemment à Mitterrand. Dans le meilleur des cas, tout ce que ça prouve c'est que Plenel est prêt à tout pour faire un scoop**, et qu'il a pu bénéficier de fuites de la DST une fois ou l'autre.

Ca prouve aussi comme certains esprits monomanes trouveront toujours de quoi alimenter leurs lubies...



* On s'en doutait un peu quand même. Plenel travaillant pour la CIA, franchement...

** Rien d'étonnant pour qui suit un peu la vie des médias français...

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 16/09/2015

"Ca fait un certain temps que l'on ne m'avait plus traité de négationniste et d'antisémite, alors je vous prie de préciser votre pensée. De même pour "complotiste"."

'Complotiste', c'est facile, il suffit de reprendre l'avalanche de commentaires abracadabrantesques postés par l'illuminé en question au cours de ces derniers mois. Il y a de quoi faire !

'Négationniste', ce n'est guère plus compliqué, puisque l'animal a exprimé sans ambiguïté son adhésion à la doctrine de Robert Faurisson*. Si le Faurissonnisme n'est pas un négationnisme, les mots n'ont plus de sens.

'Antisémite', c'est moins sûr, d'autant que je n'aimerait pas proférer ce genre d'accusation à la légère. Mais vu le point précédent, c'est au moins une hypothèse légitime. Il est permis d'avoir des doutes dans les deux sens, et l'exception de bonne foi tiendrait probablement debout en justice.

Écrit par : Plouf un jour, Plouf toujours ! | 16/09/2015

Plouf etc...

Je publie votre commentaire afin que le concerné en prenne connaissance.

Je rappelle néanmoins, si besoin était, que le sujet traité ici ne concerne pas Monsieur Fonyodi.

J'ai prié, comme vous l'avez lu plus haut, Déblogueur et Monsieur Fonyodi de mettre un terme à leur échange de propos à défaut d'en trouver de plus constructifs entre eux.

Merci d'en tenir compte, vous aussi.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/09/2015

"Ca prouve aussi comme certains esprits monomanes trouveront toujours de quoi alimenter leurs lubies..."

Je parle évidemment de moi même..

Écrit par : Plouf | 16/09/2015

@Plouc,

A la demande de Mme Favre, je ne vais pas vous répondre plus que je vous em.... vous aussi. Je ne vous autorise pas de m'appeler "animal" à moins que vous ne préfériez que je vous qualifie de débile profond! Je ne vous avais pas adressé la parole, mais puisque vous pensez être autorisé à répondre à la place d'un autre, je vous réponds. Je préférerais bien évidemment fréquenter M. Faurisson, victime du système et un Monsieur extrêmement bien documenté que vous dont la documentation sort tout droit des agences de presse occidentales travaillant pour la propagande de l'Empire si ce n'est du Mossad, ce qui fait penser que vous pourriez bien être journaliste ou un troll. Le fait de déclarer qu'il n'y a pas de preuve que ces Messieurs appartenaient à la CIA, dénote bien que vous aussi vous prenez les gens pour des cons, car avez-vu un membre de la CIA se promener avec une étiquette? Je maintiens mes dires! Bien entendu le fait que je conteste la version officielle du 11 septembre, vous rend malade, tant mieux, c'est le but! Je préfère fréquenter les gens "illuminés" selon vos termes, qui ont compris toute la manipulation autour de cet événement et les millions de morts que vos amis pourris jusqu'à la moelle ont causé grâce à ce prétexte fumeux, plutôt que les gens bornés et limités comme vous! Qui de plus est travaillent pour les américano-nazis, à chacun ses amitiés! En ce qui me concerne j'en ai fini avec vous, et c'est très volontiers que je finis par là cet intéressant échange!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 16/09/2015

Les commentaires sont fermés.