08/10/2015

Svetlana Alexievitch, Nobel de littérature outrage la mémoire du Donbass

_85971148_svetlana_alexievich_getty.jpg

Le Nobel de littérature a été attribué.

Il couronne Svetlana Alexievitch, écrivain et journaliste biélorusse.

A lire l'article que lui consacre le Huffingtonpost, on comprend tout à fait que les idées politiques de cette écrivain rejoignent la plupart des standards occidentaux et bien leur en prenne, des goûts et des couleurs, on ne discutera pas ici.

Mais quand on lit de cette Nobel de littérature que, je la cite, cette Russie en arrive à 86% à se réjouir quand des gens meurent dans le Donbass, non, là, c'est plus que de l'indécence ou de l'insulte. C'est un outrage lancé à la Russie et surtout à la mémoire de milliers de victimes qui n'ont jamais demandé à l'être.

En arriver à exprimer de tels propos alors qu'on vient de se voir récompensé du prix le plus prestigieux qui soit, est inqualifiable. 

http://www.huffingtonpost.fr/2015/10/08/svetlana-alexievi...
 
 

Commentaires

Merci d'avoir attiré mon attention sur votre nouveau sujet. Je reposte donc ici:

Au chapitre propagande, le comité nobel se pose un peu là. Après avoir attribué le prix nobel de la paix à qqn qui ordonne des assassinats en série au moyen de drones, il attribue celui de littérature à une enragée anti-Poutine. Plus aucun sens de la mesure et plus aucun sens de l'impartialité. Ce comité est à la botte. Il ne manque plus que l'attribution à la mère angèle du prix de la paix pour continuer dans sa propre dévaluation.

http://fr.sputniknews.com/culture/20151008/1018690252/nobel-litterature-russophone-alexievitch.html

http://fr.sputniknews.com/international/20151008/1018698754/nobel-paix-merkel-candidate.html

Et de toute façon, quel est la moralité d'un prix qui porte un tel nom.
Honneur à ceux qui l'ont refusé!

Écrit par : Johann | 08/10/2015

Vous devriez écrire une lettre ouverte à l'Académie suédoise* pour suggérer qu'on retire son prix à Madame Alexievitch, et qu'on vous l'attribue à sa place. Cela mettrait les points sur les I.


* C'est là:

Svenska Akademien
Källargränd 4,
Gamla Stan
103 13 Stockholm

ou bien par courriel:

sekretariat@svenskaakademien.se

Écrit par : Plouf Eulenspiegel | 08/10/2015

Plouf et consorts,

Merci de votre diligence. Je n'en attendais pas moins de votre part.

Le fait est qu'il devrait encore rester possible de réagir, sans prétention aucune, à des propos tenus, fussent-ils ceux d'une écrivain, qui plus est, nobélisée.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/10/2015

J'ai pris connaissance de ces infos en radio et sur TF1 sur cette personne qui en fait est envoyée tel un missile dans le magma d'informations pour démolir Poutine et la Fédération de Russie. Ça pue la propagande à mille lieues.

Bon nous sommes tous en guerre larvée, "la drôle de guerre" il faut y mettre les moyens.

Il y a plus de dépense disponibles pour cela que pour le reste.

Comment arrêter ce train fou bondé de voyageurs inconscients, arrivant en gare avec des milliers de personnes elles aussi inconscientes également sur les quais?

Ma seule réponse est que tous les dirigeants de ce monde, leurs conseillers se connectent sur ce blog ou d'autres, prennent le temps de lire certains commentaires.

Ils s'instruiront "peut-être" avant de prendre des décisions sordides et coûteuses. Rien n'empêche les gens de s'informer également, la situation s'aggrave de jour en jour. Il faut stopper certains détraqués amis de l'islam. Il n'y a ni paradis ni enfer aucun jugement dernier, alors...

Ah, j'avais oublié les pétrodollars et le reste, bon tant pis.

Écrit par : Pierre NOËL | 08/10/2015

La Volkswagen Merkel est en lice pour avoir la médaille "Nobel de la Paix." On peut déjà, en acompte, lui accorder une médaille en OR pour avoir mis fin à cette Europe semi-monarchique et chrétienne qui a fait tant de mal et bien.

A qui attribuer la médaille "Nobel de la Paix" avant que cette Europe devienne "Eurabia" car,jamais deux sans trois? Les médailles sont distribuées avant les grands conflits est-ce une mode ou un rituel, ?? *L* ??

Pensons également à notre citrouille nord coréenne, qui, malgré ses menaces politico-religieuses communistes hystériques, n'a jamais osé lancer un pétard mouillé sur son rival la Corée du sud. Il tue des poissons avec ses missiles, normal, il est idiot.

En dernier, tous les chefs d'états islamistes (57 pays) qui eux, sont en paix depuis plus de 1400 ans. Si si l'islam est parfait selon nos tarés. Les femmes le savent bien sous leurs beaux chiffons islamiques.

Ne soyons pas sots, presque deux cent dirigeants de ce monde ont le droit à ce "Prix Nobel de la Paix" comme pour les billets de banques, faisons tourner les machines, les médailles et les chiffons....

Ce monde ne tourne pas rond, c'est le moins que l'on puisse dire.

Écrit par : Pierre NOËL | 09/10/2015

Une vendue de plus? Cochon qui s'en dédit! Je vais jeter un coup d'oeil sur ses oeuvres pour me faire opinion de ses qualités littéraires. Je vous dirai honnêtement ce que j'en pense.

Écrit par : Tchernine | 09/10/2015

Le prochain affront aujourd'hui sera le nobel à merkel! Comme en son temps celui qu'ils ont décerné à Obama! Tout cela n'est que de la manipulation et ne sert que la propagande destructrice que tous ces dirigeants sont en train de mener.
Hormis Vladimir Poutine, qui va devenir un Tsar aux yeux des peuples du monde tellement les autres se ridiculisent!

"Ce monde ne tourne pas rond, c'est le moins que l'on puisse dire"!

Une pensée à tous ces gens du Donbass qui sont dans une détresse incommensurable!

Écrit par : Corélande | 09/10/2015

Voilà que le plouc, nous apporte sa contribution importante à ce blog, sous la forme d'une nouvelle caisse: l'adresse du Comité Nobel. Bien sûr, juste un prétexte pour essayer de se foutre de Johann, dont la prose lui donne des flatulences cervicales n'ayant rien à apporter au débat, vu que son cerveau lobotomisé tourne à plein régime déjà pour essayer de participer au débat. A part ça, il y a même une faute de logique dans ce qu'il affirme, car on peut critiquer le choix des gros nazes du comité Nobel, sans vouloir se proposer soi-même, mais il a besoin du raccourci pour se faire mousser...Je lui rappelle aimablement que j'attends toujours ses preuves concernant sa connaissance des armes secrètes russes. Bien sûr, qu'il n'a rien à dire, car en fait il n'a jamais rien à dire, il pense, bien à tort, que l'on va arrêter de détricoter, casser les bobards et autres fables que ses amis nous concoctent à longueur d'années! Le plouc ou le nain de jardin dans la cour des Illuminati

Écrit par : Gabor Fonyodi | 09/10/2015

Johann: Pour votre information, même s'il porte le même nom, le Nobel de la Paix n'est pas attribué par le même comité que les autres prix Nobel. Il ne se trouve même pas en Suède mais en Norvège. Cela ne donne pas plus de légitimité à ce nobel de littérature bien sûr, mais je pense quand même qu'il est important de distinguer ces deux prix, l'un n'étant plus qu'un faire-valoir idéologique attribué par un comité à la solde des intérêts américains, l'autre étant attribué par un comité constitué de véritables spécialistes en littérature. Cela ne veut pas dire qu'il ne soit pas politisé, mais au moins, il reflète une certaine légitimité au niveau de la valeur littéraire.

A propos du prix Nobel de la paix, cet extrait de conférence de François Asselineau est un peu long, mais très intéressant:

https://www.youtube.com/watch?v=s4_F6L33FS8

Écrit par : Kad | 09/10/2015

"Et de toute façon, quel est la moralité d'un prix qui porte un tel nom."

C'est vrai que ça ne m'avait jamais sauté aux yeux, mais donner le nom de l'inventeur de la dynamite à un prix récompensant des personnes ayant soit disant promu la paix, ça montre un humour noir assez bizzare ! On comprend qu'il existe des prix Nobel en sciences, mais le Nobel de la paix, c'est très fort. Pourquoi ne pas créer un Gengis Kahn de la paix ? Ou un Adolf Hitler de la Paix ?

Écrit par : Kad | 09/10/2015

Le prix Nobel est galvaudé comme la légion d'honneur !! Ce n'est plus un honneur de les recevoir , ......

Écrit par : Defois | 09/10/2015

Le Prix Nobel de la paix vient d'être attribué au "Quartette national tunisien pour le dialogue"...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 09/10/2015

J'ai bien peur que le parti pris de cet auteur, certainement talentueux, pour un gouvernement Ukrainien comportant des fascistes NAZI prônant l'exclusion des slaves d'Ukraine, et bombardant depuis plus d'un un an son peuple, massacrant hommes femmes et enfants, n'aille de paire avec les positions américaines, notamment celle du prix Nobel de la Paix Obama.

Écrit par : Morice | 09/10/2015

Merci pour cette alerte chère Hélène. Mais vous ne pouvez pas ignorer que ce comité Nobel est des plus suspect dans ses choix. Très largement guidés par le politiquement correct le plus moisi. Seuls échappent à la magouille les prix en médecine biologie, physique chimie. Et encore. D’excellents écrivains ne sont jamais entrés à l’Académie Française (je pense à Paul Guth) quand des personnages piètres et falots furent honorés. S’agissant du Nobel, j’ai eu la conviction définitive de la tromperie sur la marchandise, quand le Nobel de la paix fut attribué à l’organisation de propagande soviétophile Pugwash, en pleine guerre froide. Il fallait oser !!!

Écrit par : Jean Louis FAURE | 09/10/2015

Jean-Louis,

Ne serait-ce que les choix et autres goûts et couleurs dont je parle dans mon sujet, ce serait déjà, en soi, un fait qui ne passe plus toujours et forcément inaperçu..

Là, en l'occurrence, le mensonge et l'insulte relèvent de la personne élue Nobel. Et pour une femme qui décrète avoir fait de la lutte contre le mensonge, son combat, on aurait attendu des propos moins iniques.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 09/10/2015

Ils auraient pu attribuer le prix Nobel de la Paix à mahomet ou, pourquoi pas à Hollande grand connaisseur des croyances islamiques?

http://www.atlantico.fr/pepites/hollande-en-tunisie-islam-est-compatible-avec-democratie-975735.html

Ce prix, accordé à Obama en d'autres temps le plongeant dans le laxisme diplomatique et dans les bras des frères musulmans.

Souhaitons bonne chance à la Tunisie et au nouveau monde islamisé et enchiffonné.

Quant à Svetlana Alexievitch avec ce prix, elle va pouvoir ôter la serpillère de sa tête.

Écrit par : Pierre NOËL | 09/10/2015

Les masques tomberont l'une apres l'autre et, la verite et la justice trouveront leur places bien meritees tot ou tard. Pourvu que cela ne soit pas trop tard. Deja, le prix qu'on paie est tres cher. Toute sorte de "tolerances" ne pourront pas faire eviter le choix que chacun de nous fait une fois pour toutes ou .. tous les jours. Merci Helene.

Écrit par : Vitaly Korneev | 10/10/2015

Bon évidemment l'artemisine et l'ivermectine.

Mais le prix Nobel de littérature 2015?
Justement est-ce de la littérature ? En tout cas ce n'est pas du Bounine.
Et puis ces déclarations sur le Donbass..concernant les Russes..

Écrit par : Nicolas Moser | 10/10/2015

La suite, ici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/10/10/lettre-ouverte.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 10/10/2015

Pour cette lauréate la seule Russie qui lui plaît est sans doute celle des Tsars ?

Écrit par : yvan Balchoy | 11/10/2015

@noel
Vos remarques sont pertinentes à part votre expression de la "citrouille nord coréenne" : n'oubliez pas qu'elle en est là "grâce" à l'agression américaine à son encontre. Si vous avez quelque notion de psychologie, vous conviendrez que ce n'est pas en agressant continuellement la corée du nord par le truchement de son caniche sud-coréen, que ceux-ci pourront changer.

Écrit par : Richard Kohler | 12/10/2015

J'ai beau reprendre le texte dans tous les sens, lire et relire, je ne comprends vraiment pas la hargne qui motive cette prise de position.

Poutine avait 86% de côte de popularité, et donc la légitimité de son peuple pour taper sur l'Ukraine ou la Syrie. (depuis, il semble que Poutine ait perdu 15%, pour tomber à 71%). Svetlana dit qu'elle refuse cette Russie qui est derrière ces actions, et on lui tombe dessus?

Dans vos propos, on pourrait penser que vous préfériez qu'elle s'en réjouisse... Ou pire, qu'elle taise ces exactions? Elle préfère s'accrocher à la part belle de la Russie, faite d'art et de culture.

De la même manière, on peut aimer l'esprit américain sans pour autant, pour paraphraser, se reconnaitre dans les 71% d'américains qui se réjouissent de l'intervention en Irak en 2003.

Bref, je pense que vous devriez relire l'ensemble du sujet et prendre du recul parce que votre chimère est bien "cervantesque"...

Écrit par : Pierre | 12/10/2015

Pierre,

Merci de votre commentaire qui nous apprend donc que la Russie a agressé l'Ukraine. Soit.

Au cas où vous auraient échappé les plus de 150 sujets que j'ai consacrés à ce qui a d'abord été pudiquement appelé "crise ukrainienne" pour vite devenir "guerre en Ukraine", voici qui résume mes prises de position et vous apportera un éclairage autre que celui qui a dominé la plus grande partie des médias occidentaux:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/01/21/la-russie-n-a-jamais-ete-l-ennemie-de-l-europe.html

Pour le reste et sur cette Ukraine qui aspire tant à la démocratie qu'elle en est arrivée à mettre à feu et à sang le Donbass, voici qu'elle envoie des hommes armés au secours de la Biélorussie où ont eu lieu, hier, des élections:

http://russiepolitics.blogspot.ru/2015/10/lukraine-envoie-des-hommes-armes-en.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 12/10/2015

Nous avons tous compris que "Voix" voulait dire "voix de Moscou".
Votre idolâtrie de Poutine, l'homme parfait, face aux méchant occidentaux corrobore ce fait.
Il y a 2 sortes de propagandes. A l'intérieurs d'un pays où l'on nomme l'ennemi, et celles diffusées à l'extérieur, vantant la gloire d'un président et d'un pays.
La curiosité de ce blog, aussi exotique que l'ancienne radio communiste de Tirana, est qu'il veut convaincre des occidentaux tout en les accusant de tous les maux.

A l'intérieur d'un Etat comme la Russie, les grosses ficelles passent bien. A l'extérieur d'un Etat, la propagande demande plus de subtilité. La haine couchée sur papier ne fait qu'enlever toute crédibilité sauf pour les admirateurs fanatiques.

Lorsque vous attribuez le terme de "nazi" au gouvernement ukrainien, vous voulez convaincre qui ?

La propagande venant de Russie, communiste ou pas, ne change pas, toujours aussi burlesque, décalée.

Écrit par : motus | 12/10/2015

Prix Nobel détourné et pris au piège pour servir la logique impérialiste.

http://www.mondialisation.ca/couronnes-suedoises-et-couronnes-mortuaires-la-face-cachee-du-prix-nobel/5481719

Extrait:
"(...) Le prix Nobel a un fondement explosif car s’il est couronné de couronnes suédoises, c’est aussi en définitive, des couronnes mortuaires pour ceux qui en ont payé le prix. Alfred Nobel était un marchand de mort qui, sur le tard, voulait, jouer au «pompier» après avoir été pyromane. Le prix Nobel de la paix est dans les faits un prix Nobel de la guerre contre les faibles du monde qu’ils soient au Nord, au Sud, à l’Est ou l’Ouest.. Nous ne devons pas être dupes! (...)".

Écrit par : Beatrix | 15/10/2015

Les commentaires sont fermés.