17/10/2015

Kunduz: un véhicule armé en guise de tribunal

Capture d’écran 2015-10-17 à 17.01.58.png

Les agissement commentés dans ces quelques lignes ci-dessus rappellent au cynisme d'une frange de l'humanité.

Quand celle-ci ose se présenter comme défenderesse de la démocratie, c'est la démocratie qui est bafouée.

Les propos comme ceux qui figurent en capture d'écran ci-dessus sont extraits d'un article dont le lien figure au bas de ce sujet.

On y lit toute l'estime portée à la justice.

On y découvre de quelle manière elle est honorée.

Des articles comme ceux-ci pointent la réalité d'un Occident qui passe son temps à dénoncer des gouvernements qu'il qualifie de tous les noms les plus détestables.

Des articles comme ceux-ci révèlent ce qui s'impose comme valeurs tandis que la mort a frappé des blessés de guerre et des membres du personnel qui s'est consacré à les soigner.

A lire ici:

https://francais.rt.com/opinions/8612-presidente-msf-wash...

17:18 Publié dans Air du temps, Avaries, Etats-Unis, Humanité, Justice, OTAN, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : kunduz, msf, etats-unis | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Et fascinant la passivité et l'indifférence générale ! Jusqu'à en devenir morbide.

Écrit par : xénia | 17/10/2015

Le plus fascinant est la complicité - silencieuse pour certains, active pour d'autres - des états "européens"

Écrit par : jocegaly | 17/10/2015

Le plus fascinant est la complicité - silencieuse pour certains active pour d'autres - des quelques chefs d'état de cette "UE".

Écrit par : jocegaly | 17/10/2015

Bonsoir Madame,

"Quand celle-ci ose se présenter comme défenderesse de la démocratie, c'est la démocratie qui est bafouée."

N'oubliez pas svp l'amalgame parfait que je prends la liberté (joli mot bafoué) d'ajouter en capitales :

"Quand celle-ci ose se présenter comme défenderesse de la démocratie ET DE LA LIBERTÉ, c'est la démocratie qui est bafouée."

Certains bloggeurs pro-usa semble croire qu'il est permis de prendre une liberté illimitée, ils se font les chantres des vertus de l'amérique, de sa liberté d'expression, de sa démocratie, mais ils auront bon chanter, ces chantres ne seront que des châtrés.

L'un d'entre eux en particulier récolte les faveurs et le soutien d'acolytes à qui il sert de refuge.

Ils sont les premiers à valider les attaques d'hôpitaux dans certaines parties du monde, au motif que ces hôpitaux serviraient de base arrière pour des terroristes. Ils ignorent que des médecins travaillent pour sauver des vies au rez-de chaussée, même si au sous-sol il y a de la prétendue poudre noire.

MSF est une institution soit communiste, soit socialiste, soit altermondialiste. Mais c'est une institution qui dérange les usa et l'état hébreu, parce qu'elle constate, elle soigne et ensuite elle relate la nature des blessures.

Pour ces américanophiles, c'est inévitable : dans chaque hôpital de terrain chez les "ennemis", forcément que derrière chaque médecin de MSF, il y a un commissaire politique et deux soldats. L'un sait lire, l'autre sait écrire. Et le commissaire politique surveille ces deux dangereux intellectuels.

Alors l'amérique enfile ses gros souliers, allume les moteurs de ses drones, de ses hélicoptères de combat, de ses avions bombardiers, de ses chasseurs et de ses missiles.

Décidément il ne fait pas bon être médecin sans frontières à l'intérieur de pays dont les frontières et la souveraineté territoriale sont violées en permanence par les américains.

Écrit par : Sillia | 17/10/2015

Excellents commentaires de HRF et de Sillia!


"Et fascinant la passivité et l'indifférence générale !"

Et fascisant la passivité et l'indifférence générale?

Je pense que de plus en plus de gens comprennent (enfin!) ce qui se passe. Face aux faits, la propagande devient non seulement inutile, mais elle se démasque et devient alors contre-productive. C'est ce qui est en train de se passer, notamment à la lecture de certains blogs. On assiste à une inversion des valeurs: les gens de "droite" prennent parti pour la Russie, alors que des gens prétendument de "gauche" vomissent Poutine, à la remorque du vice-chancelier et de monsieur sang-contaminé-parkinson-je-soutiens-israël-quoiqu'il-arrive. La "gauche" du côté des mensonges, quelle trahison!

Inversion des valeurs, oui! Perte totale des points de repère. Dans le monde actuel, les valeurs de gauche sont défendues par Poutine: respect de la démocratie, respect de l'Etat de droit, respect de ses engagements, transparence, défense des intérêts de son pays. Dans la guerre, épargné les civils. Et qu'avons-nous en face? Pas besoin de faire un dessin. Comment appelle-t-on ceux qui soutiennent des nazis (en Ukraine) et qui soutiennent des terroristes (en Syrie et en Irak): des fascistes. Ils en ont le goût, ils en ont la saveur et ils en ont le sang sur leurs mains.

Quand des Russes ne tuent pas des civils (parce que leurs frappes sont précises et qu'ils ne frappent pas à l'aveugle), ce sont des criminels virtuels aussitôt dénoncés par anticipation; quand les yankees ou les arabiens tuent des civils, c'est pas grave, ce sont des EKIA (ennemis tués en action, femmes, vieillards, enfants et bébés compris), ou encore des dommages collatéraux ou des "accidents".

Pratique. Mais qui est encore dupe?

Écrit par : Johann | 17/10/2015

A propos de Kunduz et des crimes d'Obama et consorts, une confirmation:

http://www.veteranstoday.com/2015/10/17/they-dont-care-who-gets-killed-ex-drone-pilot-turned-whistleblower/

Cela rappelle l'expérience de cobayes qui sont amenés sous couvert d'expériences scientifiques à infliger des décharges électriques (fictives) pour mesurer leur docilité face à l'autorité. Ici nous avons une telle expérience, mais sans la fiction. Incroyable soumission. Incroyable stupidité. Incroyable absence totale de conscience et de morale.

Écrit par : Johann | 18/10/2015

De nombreux sites montrent qu'il y a davantage qu'un agacement

http://www.usfreedomarmy.com/

un pays qui va se désintégrer bientôt ?

Écrit par : Sillia | 18/10/2015

USA-Grande-Bretagne, même combat, le mensonge universel pour couvrir des complots à répétition! http://fr.sputniknews.com/international/20151018/1018912783/irak-angleterre-usa.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 18/10/2015

Les commentaires sont fermés.