20/10/2015

Russie-France-Suisse:l'incident est clos. Et pourtant...

XVM047b1448-76f3-11e5-a6eb-718dbd291e6e.jpg

L'incident diplomatique entre la Russie et la France, suite à la méprise de la première qui a cru voir un avion de chasse français approcher l'appareil qui transportait le président de la Douma à Genève, est clos.

Le fait est que la manière de rendre compte de cette affaire n'est pas toujours bienveillante, ni à l'égard de la Russie, ni envers la Suisse.

La Suisse entre dans des jeux qu'elle ne maîtrise pas et pour lesquels elle n'a pas la carrure, écrit Karine Bechet-Golovko sur son blog:

http://russiepolitics.blogspot.ru/2015/10/narychkine-et-l...

Lire ces propos ne fait pas vraiment plaisir.

Malheureusement, les tensions au sein desquelles la Suisse se retrouve alors que l'Occident met une telle pression sur la Russie rendent, parfois, sa politique difficile à lire.

L'an dernier, la Confédération Helvétique a joué un rôle non négligeable avec la présidence de Didier Burkhalter, tandis que la Suisse présidait, par ailleurs, l'OSCE.

De nombreux sujets de ce blog ont été consacrés à l'opportunité qui était offerte à mon pays de se situer au coeur des débats avec la Russie.

A lire les commentaires qui suivent certains articles -sinon leur intitulé- tel celui du quotidien suisse Le Matin, indiqué en lien ci-dessous, on mesure combien le sujet reste sensible et suscite la polémique.

Rêver d'entente entre les peuple resterait-il un voeu pieux?

http://www.lematin.ch/monde/europe/f18-suisse-serait-appr...
 
 
 

Commentaires

Mardi, l'ambassade de Suisse à Moscou s'expliquera sur l'incident avec l'avion russe à la frontière française, rapporte le député Sergueï Gavrilov.
Pour sa part, l'ambassadeur russe à Paris Alexandre Orlov a été également convoqué après les accusations erronées de Moscou sur cet incident aérien, a déclaré le représentant du Quai d'Orsay Romain Nadal.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151020/1018951666.html#ixzz3p7FCvfXQ

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/10/2015

Et la diplomatie a repris son cours ! En matière militaire, les incidents de ce type sont toujours sérieux, en raison des conséquences qu'ils peuvent entraîner. La vitesse des avions ne laisse que peu de temps à la réaction, pour peu que ce soit à bon escient. Et la réaction, si elle s'exerce, est toujours violente. Mais, pour l'heure, les parties en cause sont amies ou alliées. A méditer toutefois ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 20/10/2015

Rien à dire sur le fond. Si ce n'est que j'aime bien M. Narychkine et M. Orlov dont j'admire l'intelligence, la finesse d'esprit et l'élégance, et que je suis navrée que la Suisse soit à l'origine d'un tel incident.

En revanche, je me demande pourquoi vous utilisez la locution "à l'envers de" dans le sens de "à l'endroit de", locution prépositionnelle qui signifie envers, à l'égard de ? J'ai déjà noté cet usage chez vous assez récemment.

Qui plus est, "à l'endroit de" s'utilise pour parler de personnes, mais non lorsqu’on évoque des inanimés (source Académie française).

Bien cordialement

Écrit par : Mimine | 21/10/2015

Mimine,

Merci de votre remarque.

J'espère qu'ainsi formulé, le sujet vous ira?

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/10/2015

Je trouve scandaleux, qu'Ueli Maurer, membre de l'UDC et et à ce titre là défenseur de la neutralité de la Suisse, s'amuse à ce petit jeu pour plaire à l'OTAN et à l'UE. Je ne manquerai pas de lui faire part de mon mécontentement quand je le verrai la prochaine fois! Décidément les (...) sont partout.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 21/10/2015

Et surtout ne jamais oublier, de quel genre d'énormes mensonges les gouvernements occidentaux sont capables de se servir pour parvenir à leurs fins! Vous avez dit "théorie du complot" ou complot tout court?! http://www.voltairenet.org/article189060.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 21/10/2015

Il va de soi que, vu d'un Rafale la Suisse est très petite. Quant à trouver la frontière, il faut descendre et mettre le pied sur le plancher des vaches, à part les clôtures pour les productrices de bon lait, il n'y a rien. Les portes sont ouvertes à tout.

Tout le monde peut se tromper, sauf la dame Karine Bechet-Golovko voyant les choses en fonction de son cerveau, puisque c'est celui-ci qui a la charge de décoder ce que ses yeux et ses autres sens ont perçus. Ensuite, l'intelligence est fonction notamment de la Culture personnelle et du reste.

Elle doit suivre avant tout un traitement du cerveau, ensuite, éventuellement de la vue. Si elle ne se soigne pas, elle va voir des extra-terrestres et des Illuminatis partout et des "détails" sur l'histoire de la Shoah. Ce sera trop tard pour se soigner. Il ne lui restera qu'à s'en remettre à des maîtres à penser, ils traînent dans tous les blogs et les fêtes foraines et autres lieux.....

Écrit par : Pierre NOËL | 22/10/2015

Hélène Richard-Favre,

Pourquoi ne censurez-vous pas les propos suivants du monsieur NOËL, les propos à la limite d'une injure ?

"Tout le monde peut se tromper, sauf la dame Karine Bechet-Golovko voyant les choses en fonction de son cerveau,..., l'intelligence est fonction notamment de la Culture personnelle et du reste. Elle [Karine Bechet-Golovko] doit suivre avant tout un traitement du cerveau"

Par ailleurs je trouve le billet de Madame Bechet-Golovko excellent.

Quant au votre, je trouve votre façon de citer les textes en sortant les mots de leur contexte (vous citez les phrases en cachant ou déformant leurs structures grammaticales complètes) est condamnable, et c'est systémique chez vous.

Car vous savez pertinemment que les gens comme monsieur Noël ne sont pas capables de comprendre les originaux nuancés et chargé du sens en se contentant joyeusement de vos extraits à l'uranium appauvris – une espèce des contes bibliques avec les dessins pour les enfants autistes.

En l'occurrence, votre citation de Madame Bechet-Golovko est FORMELEMENT fausse.

Elle écrit « Aujourd'hui, alors qu'elle … , la Suisse entre ...»
Vous la citez avec simplement « La Suisse entre... », en remplaçant, entre autres la « l » minuscule par la « L » majuscule. Sans parler de la subordination grammaticale complètement ignorée.

On se demande si vous n'avez pas par hasard une formation basique de linguiste pour procéder ainsi.

Écrit par : vlad | 22/10/2015

Je ne sais pas si Mme K. Bechet-Golovko, aurait besoin d'un traitement, mais ce qui est sûr c'est que P. Noël même avec un traitement du cerveau resterait gravement limité. Lui ne voit rien que "nuit et brouillard" le cerveau embué gravement par des poncifs et des lieux communs, de la pensée unique, du politiquement correct et de la bienpensance générale. Il est de la profonde philosophie du "je suis conformiste et je ne me soigne surtout pas". Il combat l'Islam au nom de la Shoah, il est un juif qui ne l'avoue pas ou alors un "juif d'honneur", plus juif que Nethanyaou et BHL eux-mêmes. Bref, un idiot utile de plus dans la collection des gogols qui servent la politique d'Israël. Et du coup je me suis rendu compte que j'ai oublié de mettre le lien vers la porte d'entrée des Illuminati, pour ceux que ça intéresse, les autres, regardez seulement les nouvelles sur la TSR ou un navet hollywoodien: https://www.youtube.com/watch?v=yAKztSPZp4s

Écrit par : Gabor Fonyodi | 22/10/2015

L'incident est clos mais d'autres viendront:

"Résolution à l'ONU"

"La France est également préoccupée par la situation en Syrie. Elle va réunir la semaine prochaine à Paris ses alliés allemand, britannique, américain et saoudien.

-Cette configuration écarte à ce stade les Russes et les Iraniens, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie française Laurent Fabius-

Dans le même temps, Paris déposera au milieu de la semaine une résolution à l'ONU. Celle-ci demandera de faire interdire en Syrie le largage de barils d'explosifs sur les populations civiles, a ajouté le ministre des Affaires étrangères."

http://www.tdg.ch/

Écrit par : Pierre NOËL | 24/10/2015

Ah, Vlad l'ami de la censure des coups de fouets, du bûcher et du reste.

http://www.letemps.ch/suisse/2015/08/02/un-eveque-suisse-rappelle-bible-punit-mort-homosexuels

Giordano Bruno a été torturé et brûlé par vos maîtres à penser qui, eux aussi, savaient tout, voyaient tout en écoutant aux portes et dans les confessionnaux.

"Le 17 février 1600, sur la place du « Campo de’ fiori » à Rome, l’hérétique Giordano Bruno, enfermé depuis 1592, torturé, refusant de se repentir, était livré aux flammes par la « sainte inquisition »."

"Croire en un Dieu cruel rend l'homme cruel"- Thomas Paine

Ma confiance en Hélène Richard-Favre pour ses sujets est totale, elle vient de gagner une bataille internationale face aux mensonges et à la médiocrité.

Et vous, pendant ce temps, vous ruminez dans votre enclos ou sur ce blog qu'elle vie *L*

Écrit par : Pierre NOËL | 24/10/2015

Pierre NOËL,

Ce n'est pas moi qui vous ai mis dans cet état de dissonance cognitive (légère, espérons-le), ce n'est pas moi qui pourrai vous en sortir.

Désolé.

PS:
La mise d'autrui dans l'état de dissonance cognitive moyenne ou lourde est interdite par la loi pénale russe. La peine encourue peut aller jusqu'à 5 ans de prison ferme et 5 millions de roubles d'amende.

Écrit par : vlad | 24/10/2015

Madame Richard-Favre,

Permettez-moi d'attirer votre attention sur cet interview qui en peu de mots analyse parfaitement la situation actuelle de la Russie:
https://www.youtube.com/watch?v=TT_rRmESONc
Et d'une manière plus générale la situation mondiale. Nul doute que Monsieur Poutine a fait la même analyse.

Écrit par : Charles | 28/10/2015

Charles,

"Permettez-moi d'attirer votre attention sur cet interview qui en peu de mots analyse parfaitement la situation actuelle de la Russie:"

Sauf erreur de ma part, cette vidéo en italien, de durée de 30 minutes et en "peu de mots" a été rajoutée sur youtube, le 24 novembre 2014.

Sans aucun doute professeur Losurdo sait lire dans l'avenir.

Bonne suite de votre veille sur internet. Mais n'abandonnez pas complètement la lecture, la bonne alimentation et (...)

Écrit par : vlad | 28/10/2015

Sur cette affaire, il y a matière à se poser quelques questions. Pourquoi au départ est-ce l'ambassadeur de France qui a été interpellé par Moscou et pas l'ambassadeur de Suisse ? Un des occupants de l'avion russe a même pu faire une photo de l'appareil qui s'est approché de trop près de l'aéronef russe. Je sais que le Ministre Russe des affaires étrangères est quelqu'un d'intelligent et qu'il ne confondrait pas des cocardes suisses avec des cocardes françaises sur un aéroplane ! Je suis convaincu que c'était bien un avion militaire français volant de surcroît dans l'espace aérien suisse qui a été vu depuis l'avion russe d'où la convocation de l'ambassadeur français. Pourquoi les Suisses ont-ils servi de bouc-émissaires et ont-ils été désignés comme coupables par Paris et par quel moyen de chantage? Voilà la vraie question !

Écrit par : Pierre H. | 01/11/2015

@Pierre H.

Excellente remarque et excellente question! Je ne vais pas manquer de la poser à la prochaine occasion...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 01/11/2015

Les commentaires sont fermés.