04/11/2015

Ainsi naît la calomnie

b63c49384705ffaa44d9ac60260e107f.480x320x1.jpg

A lire le propos déposé en anglais sur mon précédent sujet de blog*, j'apprends que par le fait d'avoir déclaré aimer la Russie, je travaillais pour une entreprise qui tue: 

The tags in your blog "Russie Poutine Ukraine Syrie" are the best evidence that you are consistently working in the niche that you've chosen. It's like working for a tobacco company, you know you are promoting a product that kills people, but you keep working.

La suite est à l'avenant:

it's not a ballet, art or literature that you'are passionate about in your blog. It's politics. Poutine's Russia.

Cette manière binaire d'envisager la Russie, on y a aussi eu droit lors de la conférence de presse tenue par Svetlana Alexievitch, lauréate du Prix Nobel de littérature 2015 :

J'aime le monde russe, bon et humaniste, devant lequel tout le monde s’incline, celui du ballet et de la musique» (...) mais je n'aime pas cette Russie qui en arrive à 86% à se réjouir quand des gens meurent dans le Donbass.

C'est pour avoir pointé cette dérive outrageante dans la lettre ouverte que j'ai adressée à Svetlana Alexievitch, que j'ai désormais l'honneur de recevoir ce genre d'interventions sur mon blog qui m'apprennent que: where politics starts, there ends the writer. 

Et cette commentatrice avisée de conclure en guise d'avertissement:

And don't expect to get away with it clean and clear... From the moment you aspire to become an opinion leader you contribute to bloodshed in one way or another.

Elle a donc décidé du sens de mes aspirations, décidé de la nature de mes actions, elle sait ce qu'il en est, ainsi naît la calomnie.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/11/02/mise-au-point....
 

Commentaires

Jusqu'à quel point la propagande anti-russe de nos médias, et en particulier des médias anglo-saxons, est-elle capable d'intoxiquer la population, et de faire croire aux gens des monstruosités idéologiques ? On ne peut qu'éprouver une affliction profonde devant la stupidité sans borne de tous ces gens qui avalent ces bols de couleuvres de la presse sans jamais prendre le moindre souci de vérifier quoi que ce soit, et qui prennent les monstruosités de Fox-News pour de l'information. Le seul exemple des prétendues "armes de destruction massives" de Sadam Hussein n'aurait-il pas dû suffir à leur montrer où sont les plus grands menteurs de la planète ?

Écrit par : P. Lamblé | 05/11/2015

Les russophobes de part et d'autre de l'océan atlantique commencent à paniquer. Leur modèle s'est écroulé, leur presse, complètement prostituée à la pensées unique est exangue et les soutiens à celui qu'ils espéraient abattre se multiplient. Tout s'écroule autour d'eux.
Laissons-les cracher leurs derniers jets de venin.

Écrit par : Pascal MAS | 05/11/2015

We learned the propaganda of the State Department long ago. If the president of Russian alcoholic, taking a loan from the west, destroying the army and our economy - it's a good president (for the West) If the president of Russia - a wise, honest and direct politician who revived the army, to pay the debts and made life of Russians a decent - it is very bad (for the West))))))) Putin - is the man who really we need today. We don't want him to go away.
You can name us whatever you like ... Russian pigs, the tyrants and murderers. We are indifferent. But why do you offend your journalist who has a different opinion? You teach us tolerance.)))))))))

Helen, I wish you health, calmness and inspiration.
Ekaterina Krot/

Écrit par : Ekaterina K. | 05/11/2015

Ekaterina K,

La tolérance a fait que j'ai publié ce commentaire sous le sujet où il a été déposé:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/11/02/mise-au-point.html

Le reprendre ici a pour but de montrer comment naît la calomnie. Car Charles a raison de préciser que dans ce cas, il s'agit de calomnie.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/11/2015

Je tiens à dire que je ne vois pas la tolérance dans la société occidentale. Et je suis surpris que l'Europe nous enseigne la tolérance. Peut-être que je me trompe de le mettre. Désolé.

Poutine personne humble et timide, sentimental et dévoué à son pays. Il ne sera pas faire de la Russie un vassal de l'Amérique. Ainsi, il ne convient pas pour les Etats-Unis. Je regrette que l'Europe ne sont pas libres de leurs pensées et actions.

En ce qui concerne la Crimée. Que l'on sache que les habitants de la Crimée ont voté pour rejoindre la Russie en 1991. Mais ils ne l'écoutait pas

Helen, je suis désolé. Je ne sais pas bien le français.

Écrit par : Ekaterina K. | 05/11/2015

Madame Richard-Favre,

Excellente analyse. Sauf qu'il s'agit mon humble avis de calomnie plutôt que de diffamation. Vous voilà blacklistée. Et on sait ce que cela signifie quand ces menaces à peine voilées sont proférées par les bandéri$te$.

Écrit par : Charles | 05/11/2015

Charles,

Merci. Vous avez raison. J'ai modifié le titre en conséquence.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/11/2015

Bonjour Madame,

Hélas, il en a toujours été ainsi : les sujets qui fâchent les amis sont la religion et la politique.

Alors quand ça a lieu entre personnes qui ne se connaissent pas, ça tourne vite au pugilat verbal.

Et tous les coups bas sembleraient même permis.

Tiens, essayez de critiquer la politique de l'état dont l'étoile de David est le symbole : vous vous ferez huer, conspuer, conchier et pire encore.

Vous aurez des tonnes de citations, des kilomètres de malédictions et des hectares de copié-collé pour venir vous obliger à vous retrancher derrière votre propre conception de la situation.

Et si d'aventure elle ne s'accordait pas avec celle de vos détracteurs, à chaque jour ne suffit plus sa peine.

Et la Russie est un sujet qui fâche énormément, sauf pour ceux qui comprennent que c'est un pays immense et ingérable. Ingérable pour les yeux et les esprits occidentaux.

Ca ne se passe pas comme ça, en Russie. Aucun modèle occidental ne peut y fonctionner.

Et tant pis pour ceux qui se vengent en la diffamant.

Deux choses déterminent notre valeur : notre patience lorsque nous n'avons rien, et notre attitude lorsque nous avons tout.

Ce que nous faisons pour nous-mêmes meurt avec nous. Mais ce que nous faisons pour les autres et pour le monde restera et sera immortel.

Merci Madame pour votre sincérité.

Écrit par : Keren Dispa | 05/11/2015

Il est évident que les chiens se déchaînent, pour le moment V. Poutine réussit tout ce qu'il touche, ça rend fous furieux les américano-nazis et leurs larbins. Les idiots utiles se déchaînent partout où il y a du soutien au Président russe et à sa politique en rupture avec l'agenda caché du Nouvel Ordre mondial. Plus ils hurlent, plus on leur en met plein la gueule! Merci à M. P. Lamblé pour son excellent article sur la Crimée, je ne connaissais rien de tout ça! Je le ferai savoir autour de moi...il est aussi vrai que l'Occident est aux abois, de plus en plus de gens prennent conscience que l'on se fout d'eux qu'on les manipule à travers les merdias. Non seulement ils perdent pied sur le plan de la propagande merdiatique qui marche de moins en moins bien, mais en plus ils commencent à avoir des problèmes militaires face aux Russes!
Voici quelques liens fort éloquents: http://fr.sputniknews.com/international/20151104/1019308518/medias-manipulation-propagande.html
http://www.voltairenet.org/article189155.html

Et un article sur la tricherie électorale turque, bien sûr passée sous silence par nos merdias mainstream
http://www.voltairenet.org/article189177.html

En conclusion, les détracteurs agressifs qui diffament et/ou qui calomnient se combattent pied à pied et doivent être démolis sans pitié...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 05/11/2015

Tant que des commentaires persisteront à déformer l'approche qui est développée sur ce blog, ils ne seront pas publiés.

Ne pas partager une position n'équivaut pas à en déformer le fondement.

Merci de votre attention.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/11/2015

Quant à celles et ceux qui n'auraient pas suivi cette émission, voici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/03/vladimir-poutine-en-ligne-directe-252579.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/11/2015

"Les chefs d'Etats de la Lituanie, la Lettonie, l'Estonie, la Slovaquie, la Bulgarie et la Hongrie ont assisté à cette réunion coprésidée par le président roumain Klaus Iohannis et son homologue polonais Andrzej Duda."

http://www.rts.ch/info/monde/7227509-l-otan-alertee-par-neuf-pays-d-europe-de-l-est-inquiets-face-a-la-russie.html

Cette inquiétude est-elle légitime à vos yeux à tous ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 05/11/2015

Ekaterina K,

Merci d'avoir le mérite de commenter en français.

Sur la tolérance en Occident aussi, je me suis souvent exprimée ici.

Quant à la Crimée, voici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/03/12/crimee-memoires-et-passions.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/11/2015

Monsieur Lamblé,

"Jusqu'à quel point la propagande anti-russe de nos médias, et en particulier des médias anglo-saxons, est-elle capable d'intoxiquer la population, et de faire croire aux gens des monstruosités idéologiques ?"
Je crains hélas qu'elle soit assez efficaces pour ceux qui ne s'informent qu'avec les médias officiels. Cette propagande je l'analyse comme une préparation de l'opinion publique à une guerre si ce n'est mondiale du moins de plus grande envergure.

Monsieur Mas,

"Les russophobes de part et d'autre de l'océan atlantique commencent à paniquer."
Oui, parce que la réaction de la Russie et surtout son efficacité ont mis à bas les plans que les États-Unis avaient élaborés dès 2001 à en croire le général Wesley Clark:
https://duckduckgo.com/?q=wesley+clark&t=ffsb&ia=videos&iai=f7NsXFnzJGw (8min14)
Il vaut la peine de l'écouter quand il dit que les États-Unis avaient prévu le renversement de 7 gouvernements parce qu'ils (du moins certains d'entre eux) étaient des alliés de la Russie (on pense à l'Irak, la Libye, la Syrie et l'Iran).

Écrit par : Charles | 05/11/2015

Cette demoiselle publie ou relaie une vraie propagande ici, sourcé chez yougov.fr, institut de sondage anglais dont le CEO passe son temps à rédiger des articles marketing et financiers:
http://www.slideshare.net/KatiaSoshinska/ss-33606415

Il n'y a dans cette suite de statistiques que des conjectures et prémonitions anti-Russe.

Traduction aproximative de google:

"Imaginez que les événements en Ukraine vont développer de telle sorte que la Russie va essayer d'utiliser la force pour prendre cette partie de l'Ukraine sous son contrôle. Et tandis que les sanctions diplomatiques, ni économiques ni ne seront pas arrêter. Maintenant, imaginez que les troupes russes seront inclus dans les autres pays voisins, tels que les pays baltes, qui font partie de l'Union européenne et un membre de l'OTAN? Et tandis que les sanctions diplomatiques, ni économiques ni ne seront pas arrêter. Les États-Unis et l'Europe aura besoin d'utiliser la force militaire contre la Russie et les États-Unis, l'Europe ne doit pas utiliser la force militaire contre la Russie".

Écrit par : EIO | 05/11/2015

La rumeur et la calomnie sont partout même dans certains commentaires.

-J'aime- cette Russie n'ayant rien à voir avec l'ex URSS, même si je ne partage pas tout.

https://youtu.be/p3iYnHx8P0s?list=PL4C64956C7045CB9B

La lauréate du prix littérature a une mentalité et le cerveau d'une poule à la retraite. Elle écrit bien et parle bien. Tiens ça me rappelle beaucoup de politiciens ou autres idiots-utiles.
Qui lui a décerné ce titre? Un ou plusieurs membres de la basse-cour ?

Hélène,

Vous avez fonctionné avec votre cœur et votre talent. La vérité ne vous fait pas peur, dans ce cas présent, n'hésitez pas à dénoncer ces propagandistes de basse-cour, vous avez de nombreux Amis.

https://youtu.be/ntT2VemnVV8?list=PL4C64956C7045CB9B

Pour les révoltés évolutionnaires:

https://youtu.be/QBQYvzK9YsI?list=PL4C64956C7045CB9B

Ces chants Russes sont le reflet des émotions d'un peuple qui s'est révolté, a souffert et fini par gagner contre la bêtise humaine. Le chemin est encore long.

En Eurabie, nous repartons en arrière avec les calomnies et les atrocités du bel islam, imposés par Obama et sa clique, amis des frères criminels. Le chemin sera long, il faudra tout recommencer ou presque.

Pour mes détracteurs:

https://youtu.be/ylKmC4EiFWE?list=PL4C64956C7045CB9B

Écrit par : Pierre NOËL | 05/11/2015

"Un conscience sans reproche se rit de la calomnie mensongère".
Citation de Félicité de Genlis ; Pensées et textes recueillis (1830)

Pour revenir sur un propos précédent (mal compris,ce qui ne m'étonne guère), si Poutine a une cote de popularité de 86%, seul un dictateur pourrait, en effet faire mieux….et encore désormais les dictateurs se contentent d'un chiffre inférieur à 100% et suscitent même des candidatures qui font de la figuration. Avec une telle cote, on peut assimiler Poutine à la Russie ou inversement…
En France, aucun Président n'a atteint une cote d'un tel niveau ce qui n'enlève rien à la légitimité de leur élection puisqu'ils sont élus avec un peu plus de 50% des suffrages exprimés. Sarkozy et Hollande ont représenté la France. Pour autant, et heureusement, on ne peut pas les assimiler à la France.

Écrit par : Christian Casper | 05/11/2015

Christian Casper,

Ma conscience sans reproche s'est en effet d'abord ri de cette calomnie, raison pour laquelle elle a été publiée sur le précédent sujet.

Puis, après réflexion, ma conscience sans reproche a écrit ce sujet que vous commentez maintenant.

Pour le reste de votre commentaire, pourquoi ne pas le déposer là où votre propos a été discuté et soi-disant "mal compris".

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/11/02/mise-au-point.html

Ce serait tout de même plus simple à suivre plutôt que d'avoir à se remémorer ce que vous énoncez et qui serait "mal compris".

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/11/2015

Une cote de popularité n'est pas le résultat d'une élection, enfin, il me semble....

Un sondage n'est qu'une image à l'instant T en fonction d'un événement ou des circonstances précises.

Quel est l'objectif du commentaire de Christian Casper en balade et en rade sur le blog?

Écrit par : Pierre NOËL | 06/11/2015

@P. Noël

Il ne faut pas offrir à vos détracteurs le bâton pour vous faire battre. Le lien vers le "Hava Nagila", version pop, fort plaisant et très bien joué au demeurant, est interprété par les "Meshugga", ce qui en yiddish veut dire "benêt"...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 06/11/2015

Valda,

J'ai retiré votre commentaire relatif à un tir de missile dès lors qu'il n'a rien à faire ici et qu'il n'est accompagné d'aucune référence quelconque.

Merci de nous indiquer une ou des sources à cette information et, le cas échéant, la poster sous un sujet plus adéquat.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 11/11/2015

Les commentaires sont fermés.