06/11/2015

Charlie Hebdo, du sacre à la souillure

 

7224771.jpg

Charlie sacré, Charlie souille.

Par ses dessins relatifs au crash de l'Airbus 321 dans le Sinaï, Charlie affiche ses valeurs.

Après avoir ému la France et le monde, l'hebdomadaire offense.

Etre Charlie, c'est bafouer la mémoire de disparus.

Etre Charlie, c'est salir un pays plongé dans le deuil.

Etre Charlie, c'est soutenir le cynisme.

 

 

Commentaires

Etre "Charlie" c'est accepter de rire de tout !

La question qu'il faut donc vous poser et de savoir si vous seriez capable de rire ou au moins de sourire face des dessins identiques mais qui ne toucheraient pas un pays qui vous tient autant à cœur.....

Si tel n'est pas le cas, vous faites donc partie des gens qui pensent qu'on ne peut pas rire de tout. C'est votre droit le plus strict mais alors où commence et où s'arrête les sujets sur lesquels on peut rire ? Qui décide de ce qui est décent ou indécent ? Sur quelle base ?

Écrit par : Vincent | 06/11/2015

Rire de défunts quels qu'ils soit est une offense.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/11/2015

C'est signé par l'anonyme "Vincent" et son commentaire vous étonne ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 06/11/2015

Que je sache Vincent, personne n'a ri des morts de charlie hebdo!

Même si beaucoup les ont toujours trouvé grossiers et vulgaires!

Écrit par : Corélande | 06/11/2015

Personnellement, j'ai toujours trouvé que Charlie c'était de la m..... en boîte. Quand ils se sont fait buter, j'ai pas applaudi, mais je ne pensais pas que c'était une grosse perte pour l'Humanité et comme c'était aussi un inside job, je me suis totalement foutu de ce qui arrivait. J'ai laissé les charlots défiler...La rédaction était composée de pas mal de juifs qui avaient le droit de rigoler de tout sauf d'Israël, des juifs et de la religion juive! Ils ne rigolaient pas non plus de la communauté de la(...), car il y en avait aussi quelques uns...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 06/11/2015

Le dessin montrant les dessinateurs assassinés de "Charlie" au ciel en train de regarder les hommages qui leur étaient rendus sur terre et s'exclamant "c'est dur d'être aimé par des cons" m'avait beaucoup fait rire !

Mais bon, l'humour est un sujet trop sensible pour que j'embarque dans çe débat !

Bonne soirée et bon week-end !

Écrit par : Vincent | 06/11/2015

Vous avez un souci avec mon pseudo VLD ? Juste le mien ou celui de Corto, Géo, Corelandre et Johann, etc. aussi ?

Écrit par : Vincent | 06/11/2015

Vincent,

Victor-Liviu vous répondra s'il le souhaite.

Après quoi, le débat s'il en est, sera clos.

Je prie chacune et chacun de ne pas entrer sans cesse dans des combats entre personnes.

Il y a mieux à faire.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/11/2015

Parler de tel journal serait lui faire honneur, écrire sur lui aussi. L'humour, la dérision, ne se situent pas dans des limites que l'on dépasse, mais dans un autre monde que ces auteurs ne connaissent pas. Le monde de chaque jour où l'on aime à rire, à critiquer sans-doute, à provoquer parfois. Mais pour l'heure, provoquer et choquer, comme des adolescents dans une cour d'école qui chercheraient à se montrer devant des filles qu'ils redoutent, qu'ils ne savent pas séduire. Enfin un spectacle navrant, qui convient à certains mais déplaît à beaucoup, dont je fais partie.

Écrit par : Gérard BIENVENU | 06/11/2015

@HRF : bien compris, mon capitaine !
Je m'annonce partant !

Écrit par : Vincent | 06/11/2015

Pendant ce deuil, je me garde de vous répondre V. S. ; ok ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 06/11/2015

Dans ce cas, Vincent, Victor-Liviu, le sujet est clos.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/11/2015

Monsieur Dumitrescu,

Juste pour information, Vincent est Vincent Strohbach.

Écrit par : Charles | 06/11/2015

Ceux qui proclament que l'on peut rire de tout sont les premiers à glapir quand on touche à leurs tabous.

Écrit par : Laurence Guillon | 06/11/2015

Merci Charles, je le savais déjà.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 06/11/2015

Nous avons appris qu'en Syrie, désormais, et pas question de rumeurs, on enferme des adultes... et des enfants dans des cages en guise de boucliers.

je voudrais demander à Vincent s'il estime qu'il faut trouver de quoi en faire des caricatures?

A quoi rime, finalement, la fin du respect des valeurs?

Quelqu'un aurait-il l'audace de prétendre que depuis ce grand bouleversement de la dite "liberté d'expression" permettant pour ne pas dire garantissant les pires invraisemblances et stupidités des plus blessantes, dangereuses... le blasphème élu Roi! le monde, manifestement, le monde va mieux?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/11/2015

Pour information:
http://www.lesoir.be/1036981/article/soirmag/actu-soirmag/2015-11-06/crash-l-airbus-moscou-revolte-par-caricatures-charlie-hebdo

Si Madame Richard-Favre décide de ne pas publier le lien ci-dessus, je comprendrai.

Maintenant il me souvient que quiconque disait "je ne suis pas Charlie" dans les jours qui ont suivi le 7 janvier ou ne respectait pas la minute de silence se voyait trainer devant les tribunaux pour apologie du terrorisme. Ce dessin n'est-il pas lui aussi une apologie du terrorisme? On remarquera aussi que personne n'a dit: "je suis Russe!"

Et bien sûr Vincent s'est empressé de venir polluer ce fil de discussion en donnant comme à son habitude ses leçons de morale.

Écrit par : Charles | 06/11/2015

Ceux qui disent que l'on peut rire de tout sont rogues : ils s’autoproclament intelligents et possédants le sens de l'humour (élitaires, quoi) à la différence de la plèbe, nous autre. Ils tentent à gagner l'autorité à bon marché mais finissent par montrer l'absence des valeurs éthiques.

Écrit par : Cassandre | 06/11/2015

On reconnait un journal à ceux qui les lisent: à leur qualité et leur nombre. Ce journal était en perdition. Oh, il y a bien des coprophiles (il faut de tout pour faire un monde) et l'aide reçue à la suite des assassinats a été salutaire - mais pour un instant - à ce pauvre torchon. Mais je souhaite qu'il finisse de s'étioler dans le silence et l'indifférence malgré ses quelques dizaines de lecteurs.
Oui , je sais, il trouvera peut-être, comme d'autres, un poumon artificiel sous forme de quelques financement occulte ... mais ça aussi, c'est maintenant connu.

Écrit par : Jocegaly | 06/11/2015

Quel est le seuil à partir duquel on commence à médiatiser la mort des gens dans un sens ou dans un autre ?

Quel est le seuil à partir duquel on déclare un deuil national ? En France. En Russie. En Malaisie.

Les âmes des morts, ne méritent-elles pas toutes la même paix ?


Le 23 octobre 2015.

En Gironde, le plus grave accident de bus depuis la tragédie de Beaune.

"Quarante-deux personnes, pour la plupart des personnes âgées, ont été tuées, brûlées vives, vendredi matin, dans une collision entre un autocar et un camion près de Libourne en Gironde. Il s'agit de l'accident de la route le plus meurtrier en France depuis celui de Beaune en Côte-d'or, en 1982. »

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/10/23/01016-20151023ARTFIG00097-en-gironde-le-plus-grave-accident-de-bus-depuis-la-tragedie-de-beaune.php


Le 5 aout 2015

« Charlie Hebdo a consacré la une de son nouveau numéro à la découverte d’un débris de Boeing à La Réunion, en dessinant une caricature intitulée: "a Airlines: l'espoir" et portant le texte: "On a retrouvé un bout du pilote et de l'hôtesse de l'air", cette publication a révolté les familles des victimes »

http://fr.sputniknews.com/international/20150814/1017566012.html

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/2015/10/28/32843366.html

Écrit par : Vladimir Trofimov | 06/11/2015

Comme je ne lis pas "Charlie Hebdo" je ne sais quoi penser du sujet.

Par contre, le symbole de la Liberté d'expression a été torpillé par des musulmans dont la référence est le coran. Torpillé également par les idiots-utiles et détraqués que nous avons au pouvoir en Europe et en France de droite et de gauche en passant par le centre. Vous en avez en Suisse.
Torpillé par la populasse ignorante et béate, incapable de penser par elle-même sans faire appel aux religions, leurs bouquins, leurs fables ou à d'autres maîtres à penser.

Il faut tout critiquer et caricaturer, même les morts comme Hitler, Staline, De Gaule, Mao, mon père et ma mère.
la Liberté d'expression est remise en cause par les ignorants, les croyants, les religieux, certains tarés Athées et les inféodés du paradis, l'enfer et du jugement dernier. En un mot, les créationnistes adeptes des principes et des fables royales.

Quant à se moquer ou caricaturer les victimes de l'attentat de Charm el-Cheikh non, il y a mieux à faire. L'équipe de "Charlie Hebdo" si c'est le cas, est à côté de la plaque. Ils se sont soumis aux exigences des musulmans, de ce fait perdu toute crédibilité. Ces soumis à l'islam et aux autres religions peuvent mettre la clé sous la porte ce n'est plus un problème.

Demain j'achèterai leur journal afin de mieux considérer le sujet évoqué.

Écrit par : Pierre NOËL | 06/11/2015

Pierre,

les dessins se trouvent dans l'article indiqué par Charles, plus haut.

Pour le reste, le dessinateur Chapatte du journal suisse "Le Temps" n'a pas non plus manqué l'occasion d'exprimer toute sa compassion:

http://www.letemps.ch/monde/2015/11/03/on-sait-crash-airbus-russe-sinai

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/11/2015

Merci Hélène pour cette précision.

https://youtu.be/WsxxJNpZtHA?list=LLhXhWEznr9QULGcwnI63SJg

Écrit par : Pierre NOËL | 07/11/2015

"Dans notre pays, ça s'appelle du blasphème, au sens large du mot, cela n'a rien à voir ni avec la démocratie, ni avec la liberté d'expression", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, qui a également qualifié d'"inacceptables" les caricatures de Charlie Hebdo.

http://www.bfmtv.com/international/moscou-2-dessins-blasphematoires-de-charlie-hebdo-sur-le-crash-de-l-a321-928200.html

Les FEMEN ont blasphémé aussi, mais dans un tout autre ... style.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 07/11/2015

@Charles

La lecture et la vision des dessins et autres saloperies débitées contre la Russie et V. Poutine. me prouve à posteriori, si besoin était, le bien fondé de mes démarches. Les mensonges et les manipulations médiatiques doivent être combattus pied à pied. Il ne faut surtout pas hésiter à dénoncer les opération sous faux drapeaux de l'Empire et leurs cire-pompes. Quand il faut être "Yankee" le 11 septembre, je préfère être afghan ou irakien, quand il faut être "Charlie", le 7 janvier, je préfère être syrien ou libyen...bref, casser de la Propagande est une opération de salut publique. Et bien sûr, il faut continuer à faire connaître aux gens que le 11 septembre était une énorme mystification organisée par les services américano-judéo-nazis, comme le prouvait si bien votre lien (parmi bien d'autres bien sûr)!

Et ma remarque à celui qui à chaque occasion cherche à faire passer ses petits messages subliminaux, l'anti-islamisme tendance "shoah" fonctionne sûrement très bien en Israël et dans les milieux juifs sionistes, mais pas trop sorti de ces milieux, la ficelle est trop usée et si ça vous dérange que les "Royals" soient des reptiliens, c'est tant mieux, c'est le but à atteindre, je ne suis pas là pour flatter les conforts intellectuels et rassurer les gens sur leur futur. Evitez d'être trop "meshugge"...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 07/11/2015

"si ça vous dérange que les "Royals" soient des reptiliens"

Qu'est-ce que ça veux dire ?

Écrit par : Astérix | 07/11/2015

Bonne question Astérix, voici la version intégrale, gratuite et en français du livre de David Icke, Le plus grand secret, excellente porte d'entrée dans la compréhension de TOUT ce que nous vivons aujourd'hui, y compris de qui sont les Royals/reptiliens : http://david.icke.free.fr/files/%5BFR%5D%20-%20David%20Icke%20-%20Le%20plus%20grand%20secret%20Tome%201.pdf

Si vous le lisez, votre compréhension du Monde ne sera plus jamais la même...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 07/11/2015

@HRF

Le dessin dans le temps est à double usage, une fois se moquer des morts russes et une autre fois de faire croire que les missiles de croisière russes ne sont pas précis. Pas de bol non seulement ils sont précis à 100%, mais c'est bien les Tomahawks yankees qui ont une précision de 90%! Donc, comme d'hab tous les gratte papiers occidentaux font partie des léche-pompes des yankees!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 07/11/2015

"http://david.icke.free.fr/files/%5BFR%5D%20-%20David%20Icke%20-%20Le%20plus%20grand%20secret%20Tome%201.pdf"

C'est des histoire de ouf, j'ai lu un peu...

Écrit par : Astérix | 07/11/2015

"le blasphème n'est scandaleux qu'aux yeux de celui qui vénère la réalité blasphémée" a dit Pierre Bayle au XVIIème siècle.
Charlie Hebdo est un journal satyrique adepte du "blasphème" concernant toutes sortes de réalités. On peut comme, c'est le cas dans ce blog, retenir une réalité.
Charlie Hebdo a payé un lourd tribut à la liberté d'expression, liberté encadrée par la loi. Ce journal n'est certainement pas diffusé en Russie.
Je ne lis pas Charlie Hebdo qui n'a jamais connu de gros tirages.
Il aurait été plus sage, et plus politiquement habile, de ne pas attirer l'attention sur ces dessins.

Écrit par : Christian Casper | 07/11/2015

Christian Casper,

Pourquoi, à chacun de vos commentaires ou peu s'en faut, avez-vous besoin de vous appuyer sur des citations?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/11/2015

A part cela, Christian Casper, vous me direz où vous avez trouvé, dans mon sujet, le terme de "blasphème".

C'est pourquoi, avant de commenter un sujet et d'exprimer des remarques telles que "Il aurait été plus sage...de...", prendre le temps de lire un propos permet de le contredire de manière plus adéquate.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/11/2015

Voici de quoi méditer un peu...

"C’était hier. C’était en janvier. J’ai vu des Russes prendre part, parc Gorki, à la marche de commémoration des victimes de la rédaction Hebdo. J’ai vu de simples passants déposer des fleurs devant l’ambassade. J’en ai vu se signer (...)

Lorsque la France gratifia vos morts d’un deuil national, elle vit en vous ses enfants qui l’aiment, qui s’inquiètent de son destin dans la mesure de leur talent, dans la mesure d’un humour noir souvent sordide mais décryptable aux yeux des plus indulgents. Or, lorsque vous instrumentalisez les morts de l’Airbus 321 en dénonçant par des voies détournées la politique de Poutine en Syrie, il vous échappe curieusement que chaque bombe larguée sur les multiples sites de l’EI est une balle en moins contre les représentants ingrats de ce microcosme insatiable et suffisant qu’est le vôtre.

A lire, ici:http://novorossia.today/hebdo-rira-bien-qui-rira-le-dernier-lettre-ouverte-a-la-redaction/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/11/2015

Charlie hebdo n'est rien de moins que l'héritier de "Hara-Kiri, journal bête et méchant" des années 60.

Écrit par : sillia | 08/11/2015

Je rappelle à Casper que la fameuse "liberté d'expression" tant chantée autour de Charlie Hebdo, s'arrête curieusement aux portes d'Israël, de la judaïcité et aux pratiques LGBT, c'est de la liberté d'expression à géométrie variable, si chère aux donneurs de leçons occidentaux...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 08/11/2015

La liberté de trouver que "ça" sent bon, et de le crier sur tous les toits, est, je dois l'admettre, absolue, même si "ça", c'est absolument de la m ...

Écrit par : persoreille | 12/11/2015

Mais admettons quand même qu'il y a grande utilité, à cette liberté absolue de rire et faire rire, à propos de ce drame russe : celle de faire valoir, - UNIVERSELLEMENT, - le niveau moral de la France toute entière, dont AUCUN PROCUREUR ne bronche, devant "ça", QUI VIENT D'ELLE.

Écrit par : persoreille | 12/11/2015

"Rire de défunts quels qu'ils soit est une offense."

Petite parenthèse, quand on rend hommage aux défunts, on ne trinque jamais, les verres sont levés, mais ils ne tintent pas.

Charlie hebdo est bête et méchant, comme son ancêtre Hara-Kiri.

Écrit par : Keren Dispa | 12/11/2015

charlie hebdo est sans doute devenu le medium de daesh: immonde!

http://pravdoryb.info/pfff-74835.html

http://pravdoryb.info/charlie-hebdo-ray-v-adu-74834.html


Я не Шарли!

Écrit par : Emmanuel Meunier | 12/11/2015

Je suis surpris par certains propos de ce blog. Il me semble qu'il y a quelques contradictions:

Je suis personnellement choqué par cet attentat. Je suis de tout coeur avec les victimes de ce drame et je leur transmets toute mes condoléances. Cela n'empêche pas de soutenir la liberté d'expression et la liberté pour chacun de rire de tout, même si je ne partage pas leurs propos. Le fait qu'un journal ait décidé de rire de tout peut être blessant pour certains, mais fait partie de cette liberté. La question est fondamentalement de savoir si l'on veut vivre dans une société fondée sur les libertés individuelles qui est précisément ce qui permet à chacun d'entre-vous de vous exprimer librement sur ce blog et de croire ou de ne pas croire en ce que vous voulez.

Le fait même que chacun puisse exprimer ses idées est le fruit de la liberté d'expression. Et cette même liberté d'expression implique que l'on accepte et même défende le droit des autres à penser différemment, quel que soit le sujet. C'est ce qui fait la différence entre nos sociétés occidentales et des pays où la liberté d'expression et de croyances ne sont pas respectés et peut aboutir à des disparitions forcées, des flagellations publiques, voire à des crucifixions publiques. C'est ce principe qui nous permet en Europe de nous exprimer librement sur ce blog. Remettre en question la liberté d'expression de certains revient à questionner et relativiser notre propre liberté d'expression. Il y a un besoin de cohérence. Ceci d'autant plus après ces attentats de vendredi.

Enfin penser que Charlie Hebdo est un medium de Daesh démontre un sens certain de l'humour décalé et du ridicule.

Écrit par : PTL | 15/11/2015

Les commentaires sont fermés.