08/11/2015

Européens, notre avenir est en jeu

 

Europe-Russie-Monde.png

Les tensions qui mettent l'Occident aux prises avec la Russie divisent de plus en plus l'opinion publique.

Cette tendance à scinder en deux camps adverses les personnes qui s'expriment sur la Russie, nombre d'observateurs la constatent alors qu'elle prend une tournure de plus en plus aigüe.

Dans ce contexte, que d'aucuns qualifient ce blog de "pro-Russe" quand ce n'est carrément pas d'"anti-occidental" dénote, au mieux, une lecture défaillante qui, en tant que telle, ne mériterait pas plus d'attention.

Sauf qu'elle confirme ce besoin de situer d'un côté ou de l'autre, un point de vue qui ne vise, au contraire, qu'à rejeter toute position qui radicaliserait la relation entre Europe et Russie.

A écouter nombre de mes compatriotes parler de ce pays alors que bon nombre d'entre eux avouent ne jamais s'y être rendus, pas davantage, n'avoir cherché à aller au-delà d'informations reçues ici et là, on mesure comment agit une propagande qui ne dit pas son nom. 

Car si tant de personnes n'ont pas le temps ni, surtout, la curiosité de s'interroger sur ce qu'est la Russie, la juger ne semble pas les gêner.

Avoir à entendre que les Russes ne savent pas ce qui se passe car on leur cache la réalité, c'est dire le niveau de réflexion acquis grâce aux manipulations auxquelles se livrent les médias occidentaux!

Lequel de ces esprits avisés sait combien de chercheurs ou autres connaisseurs et spécialistes de la Russie sont tenus à l'écart d'émissions radiophoniques, télévisées ou autres colonnes de journaux et de magazines?

Pour une Europe qui prône ouverture et liberté d'expression, le triste contre-exemple qu'elle en donne avec la Russie va au-delà d'une image à déplorer.

C'est son avenir qu'elle met en jeu et la paix de ses peuples.

Commentaires

Il est très clair que ce blog n'est pas "pro-russe"…. et c'est dommage car il a le droit de l'être et de le proclamer...

Quant à la propagande, la manipulation etc. elles font partie de l'arsenal de toutes les diplomaties depuis des lustres. Les méthodes ont évolué avec les progrès des techniques.La Cia, le Mossad, le Kgb ont la réputation d'être les services de renseignement les plus efficaces.

L'Occident, l'Europe sont des notions bien vagues, ceci d'autant plus que les gouvernements européens sont divisés. La Russie, qui est en grande partie géographiquement européenne, n'a pas ce problème. Elle est "en main".

Écrit par : Christian Casper | 08/11/2015

Pour quelqu'un d'un peu dégourdi mentalement et qui se renseigne honnêtement sans avaler aveuglément la tambouille médiatique occidentale, il ne fait aucun doute que l'histoire du 20ème siècle telle que nous croyons la connaître n'est qu'un mensonge. Quelqu'un qui sait un tant soit peu s'informer correctement sait Wall Street a été derrière l'assassinat du Tsar de Russie et a financé le bolchévisme. Ce fût la raison de la création de la 1ère guerre mondiale. Wall Street a financé tous les camps. Ensuite, Wall Street a financé le nazisme et Hitler et les alliés. Ce fût la raison de la création de la Seconde guerre mondiale et au passage, Wall Street a pu rafler gratuitement toute l'industrie pétro-chimique et pharmaceutique allemande et ainsi avoir le monopole mondial des ressources de la planète après avoir encore semé le chaos au Moyen-Orient en Instrumentalisant l'islam après avoir éliminé Sadate, Nasser, le Shah d'Iran, Hussein et dernièrement Kadhafi. Maintenant, dans la logique de leur plan, il faut encore éliminer Assad. Ils avaient aussi un plan pour la Russie après la chute du communisme. La fragmenter en 3 parties pour la détruire définitivement comme ils ont détruits le libre-arbitre les peuples d'Europe, et voler toutes les ressources et les richesses de ce pays. Avec l'ivrogne Eltsine et la décomposition de l'URSS suite à 70 ans de communisme, c'était presque partie gagnée. Voilà, le vrai Occident ! C'est son histoire peu reluisante du siècle passé. Ecoutez la conférence de George Friedman à Chicago. George Friedman est comme Zbigniew Brzezinski et d'autres aux USA. Ils sont le vrai pouvoir. Ce sont des non-élus qui sont des conseillers des présidents des USA à la défense nationale ou à la sécurité du territoire, et ils peuvent faire n'importe quoi puisque tout est secret défense ou sécurité nationale. Et donc George Friedman, lors de son allocution à Chicago ce printemps dernier a dit que le travail principal et essentiel des USA ces 100 dernières années a été d'empêcher une alliance entre l'Allemagne (donc l'Europe) et la Russie car, dit-il, avec le savoir-faire allemand et les ressources du sous-sol russe, cela créerait une puissance qui poserait problème aux Etats-Unis. Donc suite à ces propos, on peut en déduire que le soutien de Wall Street aux bolchéviques et aux nazis allaient dans ce sens. Empêcher ces 2 blocs de se mettre ensembles et de devenir le bloc eurasien le plus puissant de la planète. La fin de la 2ème guerre mondiale a été jouée finement avec l'Allemagne et vos commencez à comprendre pourquoi elle a été coupée en 2 parties. Pour continuer à l'empêcher de faire alliance avec la Russie. Puis à la chute du mur de Berlin, l'OTAN (les USA) a autorisé l'Allemagne à se réunifier en pensant que de toute façon, la Russie était moribonde et aucune alliance n'aurait été à craindre car les USA auraient mis là-bas pour gouverner les oligarques russes qui sortent tous des universités américaines et qui ont été formaté OTAN. Mais voilà qu'un grain de sable dans la mécanique est arrivé. Ce grain de sable qui grippe tout s'appelle Poutine !

Vidéo de George Friedman à Chicago :

https://www.youtube.com/watch?v=emCEfEYom4A

Écrit par : Pierre Henri | 08/11/2015

Il faut arrêter ce délire Pierre Henri !

Lorsqu'il y a un complot mondial, il y a généralement un motif, un plan, une stratégie !

Que les étasuniens aient aidé le fascisme en Allemagne, nous avons des preuves, de grandes entreprises ont investi de gros moyens dans le régime Hitlérien.

Il n'est pas nécessaire de démontrer que la relance de l'économie capitaliste se fait grâce à une guerre mondiale ! Ni même de retrouver des éléments qui démontrent que les USA sont devenus la première puissance mondiale grâce à la guerre 1939/1945 donc grâce à Hitler.

Mais ça s'arrête là

La Russie soviétique était, pour les USA en particulier et le capitalisme en général la plus grande menace. Même si la guerre avait pour but de "relancer l'économie de marché" elle avait aussi pour objectif de détruire la toute première économie socialiste dans le monde:

L'URSS

Les bolcheviks avec le camarade Lénine ont fait la révolution en Russie (1917) et ont pris le pouvoir !

La finance internationale enverra des agressions sur le sol Russe pour renverser ce nouveau pouvoir. Un pouvoir dit "extrémiste" car, il remettait en cause le pouvoir des riches. A moins d'être fous, les riches de ce monde n'ont jamais financé leur "déclin".

Alors, qui a aidé Lénine à faire cette révolution en Russie et pourquoi ?

C'est tout simplement l'Allemagne, du Kaiser qui souhaitait en 1917 se débarrasser du front Russe ! Une simple raison géostratégique, Guillaume II pensait que cette révolution ne tiendrait pas mais, mettrait en difficulté le front Russe.

Bilan

L'URSS survivra à la seconde guerre mondiale et maintiendra la paix, celle que j'ai connu, jusqu'en 1991 ! Puis, nous rentrerons, à la chute de l'URSS dans la guerre, les crimes de masse, le chaos mondial. Les sociétés occidentales perdront tous les acquis sociaux, les respects des peuples, la sécurité et, si j'en juge par aujourd'hui, le progrès social.

Un bilan catastrophique que nous devons essentiellement à la propagande anti-soviétique de la finance internationale

Écrit par : richard scan | 09/11/2015

Pierre Henri,

Merci de votre commentaire et du lien à la conférence de presse que Georges Friedmann a tenue le 4 février dernier.

Il n'est jamais inutile d'en indiquer à nouveau la référence.

J'y ai consacré, moi-même, trois sujets de ce blog:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/09/19/etats-unis-voici-qui-est-clair.html

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/09/20/information-guerre-suicidaire.html

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/09/22/russie-flotte-ennemie.html

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/11/2015

Vladimir Trofimov,

Vos commentaires qui ne cessent de mettre en doute mes connaissances et mes compétences ne seront dorénavant plus publiés.

Christian Casper,

Vous écrivez ceci: "Il est très clair que ce blog n'est pas "pro-russe"…. et c'est dommage car il a le droit de l'être et de le proclamer...

Quelle audace soudain opportune alors que vous n'avez pas hésité à qualifier ce blog de "site orienté" quand ce n'était pas de "secte".

Je vous passe les autres identités sous lesquelles vous avez voulu me présenter pour discréditer mon approche.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/11/2015

Pierre Henri,

Vous écrivez,

« le soutien de Wall Street aux bolchéviques et aux nazis allaient dans ce sens. Empêcher ces 2 blocs de se mettre ensembles et de devenir le bloc eurasien le plus puissant de la planète.»

Vous pensez sincèrement que le continent eurasiatique partagé entre le Troisième Reich et l'Empire stalinien serait bon pour l'humanité?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 08/11/2015

@Pierre Henri
Bravo ! Je vous félicite pour votre analyse, analyse qui tient la route de a-à-z.
R.K.

Écrit par : Richard Kohler | 08/11/2015

Merci @Pierre Henri pour cette réflexion à laquelle j'adhère sur tous les points. Dans son prolongement (c'est une hypothèse à laquelle nous sommes nombreux à penser )ces quelques réflexions sur les causes et effets de la "crise migratoire (Y figurent une enquête de KLA TV, et de brèves analyses d'Annie Lacroix-Riz, Marie-France Garaud et F. Asselineau, puis de Vladimir Poutine ): http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2015/11/08/32898641.html

Écrit par : jocegaly | 08/11/2015

Hélène Richard-Favre,

Je ne comprends pas pourquoi vous opposez l'Europe et la Russie.

Vous écrivez:

"ce besoin de situer d'un côté ou de l'autre, un point de vue qui ne vise, au contraire, qu'à rejeter toute position qui radicaliserait la relation entre Europe et Russie."

Car en effet, une grande partie de la Russie se situe en Europe.

En particulier, ses deux capitales Moscou et Saint-Pétersbourg sont des villes européennes par excellence.

Ne pensez-vous pas que le terme « l'Union Européenne » serait plus juste dans votre sujet de blog qu'une vague notion d'Europe ?

Car ce n'est pas l'Europe qui a mis en place des sanctions contre la Russie mais l'UE contrôlée par les États Unis. Par exemple, la Serbie faisant partie intégrante de l'Europe ne participe pas dans cette politique des sanctions.

Également, l'Europe des Nations prônée par le Front National en France, sera plus que l'amie de la Russie, elle aura la Russie comme un partenaire stratégique.

Si Marine Le Pen accèdait au pouvoir en 2017, elle ferait appliquer le programme du FN où, dans le domaine de la politique étrangère, on lit:

« 1/ L’avènement d’une Europe des Nations, une sortie du commandement intégré de l’OTAN et l’offre faite à la Russie d’une alliance stratégique poussée, fondée sur un partenariat militaire et énergétique approfondi, le refus de la guerre d’ingérence et le soutien au droit international.
2/ Conjointement, la proposition faite à l’Allemagne de s’associer pour former une alliance trilatérale Paris-Berlin-Moscou»

http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/politique-etrangere/notre-politique-etrangere/

Écrit par : Vladimir Trofimov | 08/11/2015

... et la perplexité (sinon la colère ) de Dmitry Orlov égale celle de nombre d'entre nous http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2015/11/08/32898884.html
"Une stratégie de sortie pour les traîtres" par Alex S. (Source : Dmitry Orlov)

Écrit par : jocegaly | 08/11/2015

Vladimir Trofimov,

Si ce titre est une adresse aux Européens, c'est bien parce qu'ils sont tous concernés.
Merci de (re)lire le sujet et sa conclusion avec attention.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/11/2015

Hélène,

Je vous en prie. Merci à vous pour vos liens tous très pertinents quant-à la matière. Je suis nouveau sur votre blog que j'ai découvert il y a environ 2 semaines et je n'avais pas encore eu le temps d'explorer à fond. Ayant constaté que le sujet vous intéresse, je suppose que vous connaissez très certainement le Dr Daniele Ganser qui donne de nombreuses conférences sur les dessous des opérations spéciales de l'OTAN. Au cas où vous ne le connaîtriez pas, voici le lien d'une émission par rapport à l'armée secrète de l'OTAN. A partir de là, vous pourrez aussi trouver tout un florilège de lien sur ses conférences, en Suisse également (je crois qu'il est suisse d'ailleurs). Merci pour votre blog !

https://www.youtube.com/watch?v=8yDMstF9pDI

@Vladimir Trofimov

Oui, j'ai mal exprimé ma pensée. Il n'était pas question que les nazis et les bolchéviques fassent un bloc, bien évidemment. Wall Street a financé les 2 pays et les 2 idéologies afin qu'ils se détruisent mutuellement et donc ne fassent pas d'alliance. Je pense que Hitler était un Porochenko avant l'heure. Ce que j'ai voulu dire en disant " Empêcher ces 2 blocs de se mettre ensembles et de devenir le bloc eurasien le plus puissant de la planète.", c'était en parlant de l'époque des Tsars, avant de nazisme et le bolchévisme puisque ceux-ci ont été financé dans un but destructif. Il est aujourd'hui admis que la Russie de l'époque avec les Tsars et qui aurait évolué sans être passé par la révolution et la période communiste auraient été bien plus puissante que les USA et bien avant eux, isolés entre leurs 2 océans. En plus, la Russie a un niveau culturel sans comparaison avec les USA. Maintenant qu'il n'y a plus nazis ni bolchéviques, il faut de nouveau empêcher d'une manière ou d'une autre une alliance germano-russe, ce que s'emploie à faire l'OTAN. Donc, dans mon texte, je parlais d'un bloc eurasien avant le nazisme/bolchévisme et après le nazisme/bolchévisme.

@Richard Kohler @ jocegaly

Merci pour vos chaleureux commentaires :) Par faute de temps, j'ai été un peu brouillon dans mon commentaire fait à la hâte et je suis content que vous en ayez saisi le sens malgré tout.

Écrit par : Pierre Henri | 08/11/2015

Merci de ce lien à la video, Pierre Henri!

Non, je ne connaissais pas Daniele Ganser.

Voici, à tout hasard, l'adresse de son site: http://www.danieleganser.ch

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/11/2015

Poutine sera en France avec tous les dirigeants à COP21 souhaitons que les discussions informelles aient lieu dans un climat pour la Paix.

Espérons la même chose dans les commentaires...

Écrit par : Pierre NOËL | 08/11/2015

Pierre Henri,

Vous écrivez:

"Il est aujourd'hui admis que la Russie de l'époque avec les Tsars et qui aurait évolué sans être passé par la révolution et la période communiste auraient été bien plus puissante que les USA"

Je pense qu'il s'agit là des pures spéculations.

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 08/11/2015

"Vous pensez sincèrement que le continent eurasiatique partagé entre le Troisième Reich et l'Empire stalinien serait bon pour l'humanité?"
Pierre Henri semble penser exactement le contraire : que le bolchévisme et le nazisme sont de pures créations américaines pour provoquer la chute du bloc continental opposé au bloc atlantique...

Écrit par : Géo | 09/11/2015

Géo,

Je trouve les propos de Pierre Henri beaucoup plus nuancés.

Tout comme ceux de Louis-Ferdinand Céline qui en évoquant la Russie soviétique dans « Bagatelles pour un massacre », ne parlait pas d'une catastrophe mais d' « Une immense déroute en suspens... [d'] Une catastrophe qui végète. »

https://www.monde-diplomatique.fr/1985/01/KARLINSKY/38378

Écrit par : Vladimir Trofimov | 09/11/2015

La France finance Al-Quaida, vous en avez entendu parler?
http://news360x.fr/la-france-paye-58-millions-de-dollars-al-qaida-depuis-2008/

Écrit par : Gabor Fonyodi | 09/11/2015

Extrait d'une page se trouvant sur le site de sputniknews: "J'étais présente à une réunion à l'Assemblée générale de l'Onu à New York, où un représentant d'un pays a déclaré: +Rappelez-vous, nous ne sommes pas d'accord avec ce que vous faites, et nous ferons tout pour faire en sorte que vos actions semblent incorrectes+", a indiqué Mme Zakharova."

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151110/1019407654/ei-lutte-usa-russie-difference.html#ixzz3r57ZRHqH

Voilà comment fonctionne la dite information de l'Empire...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 10/11/2015

Les commentaires sont fermés.