01/12/2015

Sondage

 

Capture d’écran 2015-12-01 à 00.15.31.png

 

Un sondage est proposé sur le site RT pour savoir quelle serait la position de la France après l'attaque de l'avion russe par la Turquie:

https://francais.rt.com/international/11355-kurdes-etats-...

A cette heure, la comparaison des réponses n'est pas sans intérêt. 

Elle indique clairement deux positions dominantes dont l'une l'emporte sur l'autre à près de 5%.

Ces résultats reflètent parfaitement ce qui s'observe à la lecture de commentaires ou autres propos partagés sur les réseaux sociaux.

A chacune et à chacun d'interpréter ces résultats comme il l'entend.

Ils sont assez révélateurs, en tous les cas, de deux tendances que tout oppose ou peu s'en faut.

 

00:29 Publié dans Air du temps, Avaries, France, OTAN, Politique, Pouvoirs, Russie, Terrorisme | Tags : france, otan, turquie, russie | Lien permanent | Commentaires (42) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

l attaque sur l avion russe a des multi objectifs 1- pour faire impliquer les autres membres de l otan dans la crise syrienne et de preuver un action plus active 2- l amerique ne cesse pas ses pression sur la turquie a fin qu elle sanction la russie et qu elle sera davantage isole le gazoduc et autres accords commerciaux et d empeche tout rapprochement voir meme que l amerrique espere de la part de la turquie qu elle controle severment le passeage de renfort des navir via le bosfor ........ 3- de saboter tout approchement entre la russie et l europe dans le cadre d une coalition ensemble voir le virage de 180 degre que la france a fait assad n est plus ennemi numero 1 ... l allemagne qui souhaite que assad contribu a la solution et il doit etre implqiuer dans les negociations............. 4- de donner une image negative sur le gouvernement russe et provoquer le peuple russe pour un maidan apres la distruction de l avion civile et le su-24 et de montrer c est comme un echec de la politique de poutine.............. l amerique joue un jeu gagant-gagnat car si elle qui commence le jeu et elle truc les cartes a l avances

Écrit par : abbas | 01/12/2015

Faut remarquer que monsieur Poutine a en lui une culture à la fois tres orthodoxe, et une culture communiste qui lui colle à la peau .
De l'autre côté un President turc qui se veut libéral et pro occidentale et grand musulmans qui fleurte avec l'islam presque fondamentalistes assortie d'un intérêt financier qu'il veut par la suite récupérer à EI à savoir le petrole . Pourtant il devrait savoir à Paris que le petrole doit être arrêter le plus vite possible car c'est notre terre qui s'allège de jours en jours en défiant l'équilibre stellaire. Un litre de petrole égale 1 kg tous les jours nous évacuons de la terre des milliards de tonnes . In jours notre soleil va nous avaler.A méditer messieurs nos physiciens .

Écrit par : Victor | 01/12/2015

Bonjour,
Daesh, ou l'EI, ou I$I$, est une création des U$A (tapez sur google "who created Daesh").
Le calife Albaghdadi s'appellerait Simon Elliott (Israël).
Les mercenaires djihadistes de Daesh sont formés, financés, entraînés par les puissances occidentales (US, Fr, Eng,Turc, Qatar), et soignés en Israël...
Le but de toutes ces manigances et de fracasser la Syrie, le grand ennemi d'Israël dans la région, comme l'OTAN a déjà cassé les autres pays comme Libye, Irak, Soudan, Afghanistan, ...
La guerre en Syrie a été décidée depuis longtemps (sept 2001).
Leurs objectifs sont divers : le Qatar voudrait faire passer ses tuyaux de gaz à travers la Syrie, la Turquie veut récupérer des territoires, Israël veut bâtir le grand Israël du Nil à l'Euphrate (projet biblique), et d'autres veulent récupérer les ressources (pétrole et gaz).
Poutine est pour l'autonomie des pays et la liberté des peuples et des pays sans ingérences de l'Organisation Terroriste de l'Atlantique Nord.
Poutine a une base navale à Tartous (Syrie), la Chine suit Poutine. Poutine et Assad sont partenaires.
La Russie est supérieure technologiquement aux US (grâce notamment aux missiles S-300 et S-400), sinon les US aurait déjà réduit la Syrie en bouillie (les élites US sont de grands malades, démocrates ou républicains).
Hollande est le caniche de l'OTAN. Il aboie beaucoup mais ne mord pas.
Les médias (à la solde de l'OTAN) vous mentent en permanence et ne vous expliquent jamais le dessous des cartes.

Écrit par : ANTI-OTAN | 04/12/2015

La russophobie a la peau dur! Plusieurs décennies et des centaines des milliards de $ étaient investi dans lobotomisation des tubes digestives sur pattes. Voici pourquoi les 37% n'est pas mauvais comme score.

Écrit par : Tchernine | 01/12/2015

Erratum. l autre texto-clone a sauté trop vite!Navré Mme HRF si vous accepetriez d annuler le premier
----------------------------
Lors de l intéprétation de ces sondages, il faudrait certainement respecter l avis des gens et en principe, ils ont raison même s ils ont tort aux yeux de quelques uns.
C est comme disait un vieux philosophe suisse au sujet des votes mais que je ne me souviens plus de son nom....

Où le bât blesse est:

Si on parle de l opinion publique française: Depuis cinq ans, la guerre contre la Syrie est engagée. Les Français entendent parler de guerres lointaines au Mali, centrafrique, Yemen et Syrie sans comprendre de quoi il s’agit sauf ce qu on veut bien leur dire. Il n y a que la presse écrite, TV et Radios qui répètent 24/24, 7/7 les mêmes antiennes devenues lassantes, obsolètes et caduques. par exemple, pour les français, que se passe-t-il au Mali? On leur a dit que la France est allée éradiquer le terrorisme au Mali et Halléluyia mais sans avoir ni dit la vérité ni discuté de cette affaire ni au parlement ni même pas un débat public, Hollande avait dit niet. On ne leur a pas dit qu Hollande est allé éradiquer et enlever les armes de ces affreux djihadistes "maliens"appelés auparavant Anti-Khaddafi et qui se sont cassés de la Libye une fois ils avaient fini de faire la peau à la Libye. Donc, on ne nous dit pas: Hollande est allé au Mali "éradiquer" les mêmes energumènes à qui la France avait soutenu auparavant en Libye et voire les avoir armés avec du materiel français.!!

J ai presque fini mon texto... aie , j ai oublié de dire que la France voudrait éradiquer ces terroristes affreux au Mali venant de la Libye de Sarkosy mais pour l autre moitié de ces Djihadistes dits anciennement Anti-Khaddaffi, ils ont été transportés par des gros avions cargos français, Otan et USA depuis la Libye et verser chez Erdogan qui les envoie massacrer la Syrie la Syrie dès 2011 . Qu a t elle fait la France avec ces derniers nébuleux versés en Syrie? Avec ces derniers en Syrie comme clones des Djihadistes "maliens", la France cette fois ci a couché avec eux et elle couche toujours à ce jour même un peu plus à l Est c à d en Syrie..

Sommes nous sincèremment informés ou nous prennent ils pour des paumés alors que car nous sommes gouvernés par des Grands Malades et par de Gros Menteurs?

Écrit par : Charles 05 | 01/12/2015

Est ce que la France n est elle pas devenue un Pays Terroriste et je pèse bien mes mots?

Elle avait tissé des liens louches avec les viviers du terrorisme mondial et surtout avec le fondamentalisme à l étranger comme en pleine hexagone. La France se livre elle même à créer des guerres secrètes pour le compte et sur "mesure et d après commande" des pays tels que Saoudiqatari. ces derniers, ne se sentent ils pas avoir le "droit", si trahis, à exercer un chantage indéniable contre la France si leurs commandes commençaient à être hurtées à ce que tout le monde appele "INFLEXION" (ce n est pas mon avis, passam..). Cette hypothétique "inflexion" de la France est soit vis à vis du Gvt Syrien, dixit, et un semblant d alliance avec la Russie,alliance certes stratégique ou médiatique et nullement pas idéologique entre ces deux et bien au contraire.

Écrit par : Charles 05 | 01/12/2015

D'abord que signifie ce sondage? Ce que l'on prévoit, ou ce que l'on souhaite? Moi, par exemple, si c'est ce que je souhaite, je voterais pour le soutien à la Russie dans la lutte contre l'EI. Si c'est, comme je le comprends d'après la façon dont la question est posée, ce que je prévois, eh bien je pense qomme la majorité des votants, la France se ralliera à l'OTAN pour soutenir la Turquie, car nous sommes gouvernés par des satrapes aux ordres pourris et veules. Et comme apparemment, cela n'est pas clair, je ne voterai pas!

Écrit par : Laurence Guillon | 01/12/2015

A moins d'avoir préalablement donné une boule de cristal à chaque sondé, je ne vois pas l'intérêt de ce sondage. C'est un peu comme demander aux gens s'ils pensent que la Terre et plate ou ronde. Si 55% pensent que la Terre et plate, ça n'empêchera pas la Terre de tourner en rond!

La seule chose qui est sûre, c'est que la France est liée par traité avec la Turquie et qu'en cas de demande légitime d'assistance, cette assistance devient un devoir. On n'en est pas encore là, mais on s'en est pas mal rapproché.

Victor: "A méditer messieurs nos physiciens ." Vous avez raison, mieux vaut laisser la physique aux physiciens, car vous n'avez pas l'air d'avoir beaucoup de compétences en la matière.

Écrit par : Kad | 01/12/2015

Ce sondage a un intérêt limité.

Ce qui me semble important c'est de voir si la Russie va mettre en oeuvre sa menace de renoncer au gazoduc Turkish Stream après avoir abandonné le projet de gazoduc South Stream qui devait passer en Ukraine. La Russie a besoin de vendre ses produits pétroliers qui constituent une ressource essentielle pour son économie tandis qu'en plus les prix mondiaux de ces produits ont beaucoup baissé.
Il arrive, c'est peu fréquent, que politique et intérêts économiques divergent.

Écrit par : Christian Casper | 01/12/2015

C'est vrai que je navigue avec mon expertise logique qui ne m'a jamais trompée, croyez moi j'ai il y a 20 ans dit ce qui se passe aujourd'hui !

Écrit par : Victor | 01/12/2015

Pour qu un citoyen lambda puisse se forger une idée sur ce qui se passe dans son pays, voter ou répondre correctement à un sondage surtout qu il va participer en tant que contribuable par ses impôts à une éventuelle guerre extérieure ou pas( on ne dit plus le terme guerre mais intervention militaire!! sans blague!..c est nouveau!!), il faudrait:
--Que le citoyen soit bien informé sur la vérité des choses.
--Qu il soit bien motivé car sa dignité comme un être humain sera respectée quand il aura pris à coeur son rôle de citoyen. Etre citoyen c'est intervenir quand nous observons une injustice, c'est agir quand nous nous apercevons que la démocratie recule, c'est participer à l'humanité"".(de Chantal Prioul)"".
--Les citoyens américains savent ils qu Al Qayda est le sous traitant de la politique étrangère américaine?
--Les citoyens français, savent ils que leur pays est le sous traitant des louches saoudoqataris et de ce fait la France mène des guerres secrètes pour le compte de leurs commanditaires précités. Et de nouveau, Al Qayda /Al Nosra( devenus "nos" Amis et des Bons Gentils et civilisés de coupeurs de tête) effectuent la sale basse main d oeuvre (idiots utiles avec une date d obsolescence programmée et zéro mort côté occidentale).Ces "combattants de la Liberté" ou Anti Khaddafi ou Anti Assad ou Anti_Saddam...gèrent une entreprise multi nationale de terrassement et de démolition et de destruction de ces "mauvais" pays arabes..Les citoyens de ces "mauvais" pays arabes reçoivent sur la tronche:les bombes des "combattants de la liberté, des "Bons" et "gentils" Terroristes coupeurs de tête" puis de l armée du Pays qui essaie, nous dit elle, de liquider ces "combattants de la Liberté" puis la Coalition Anti-Daech des USA qui leur lance aussi des bombes sur al tronche et quand Al Qayda est contre Daech et vice versa, des bombes sur ces citoyens,ils en recoivent aussi et si Erdogan pas content (névro-psychotique comme il est) il leur lance aussi quelques bombes sur la tronche... C est "sympa" pour eux tout ça..non?

Écrit par : Charles 05 | 01/12/2015

Un sondage concocté sur le site de "Russia Today" (d'ailleurs le lien est erroné).

Quel est l’intérêt d'en parler tandis que la Crimée survie sans l'électricité depuis déjà plus d'une semaine. Vous n'avez pas vos sources pour nous raconter ce qui se passe là-bas ? Ou c'est trop fade comme sujet ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 01/12/2015

Vladimir Trofimov,

Le lien n'est pas erroné pour qui sait chercher sur une page web.

Le sondage figure en bas à droite de la page.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/12/2015

Ok, en fait le sondage n'est pas sur une page mais sur toutes les pages, c'est à dire sur le site globalement.

D'ailleurs même chez eux un silence à propos de la Crimée depuis le 24 novembre.

Ces journaleux payés par le Kremlin s'en foutent complètement de la vie des habitants de la Crimée car il faut à tout prix maintenir et exploiter une "psychose" anti-turque.

Pourtant la situation est inédite car, du point de vue des journaleux du camps opposé, l'Ukraine aurait coupé l'électricité à sa propre région(!) -la Crimée est l'Ukraine selon l'Occident- de 3 millions d’habitants. Et c'est avec ce régime que l'UE est en train de signer un accord d'association ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 01/12/2015

Il y en a qui sont toujours prêts pour la désinformation et les mises en cause de ceux qui défendent la Russie.

Pris en flagrant délit de mensonge:

http://fr.sputniknews.com/international/20151125/1019800127/crimee-kiev-poutine.html

Et pour enfoncer le clou:

http://tass.ru/en/economy/839054

Écrit par : Johann | 02/12/2015

Demain, 15h00 heure de Moscou:

http://eng.mil.ru/en/news_page/country/more.htm?id= href="mailto:12070684@egNews">12070684@egNews

??? Nouvelles données?!

Rien ne me ferait plus plaisir que les Russes apportent des preuves bien costaudes de l'implication d'Erdogan dans le soutien des terroristes (trafic d'armes, de pétrole, de mercenaires, etc.).

Seconde possibilité: intervention des unités spéciales russes pour sécuriser la frontière syrienne. Tout agression depuis la turquie serait un acte d'agression caractérisé impliquant une riposte immédiate.

Écrit par : Johann | 02/12/2015

Victor: "C'est vrai que je navigue avec mon expertise logique qui ne m'a jamais trompée, croyez moi j'ai il y a 20 ans dit ce qui se passe aujourd'hui !"

Bon je vous explique: quand vous brûlez du pétrole, il ne disparaît pas, car rien ne disparaît, mais il est simplement transformé. En gaz d'échappement de même masse. Ces gaz restent dans l'atmosphère ou retombent sur Terre après un temps. Donc l'ensemble Terre+Atmosphère qui tourne autour du Soleil ne change pas de masse dans l'aventure. Et donc il n'y a pas de crainte à avoir concernant un changement de l'orbite. D'ailleurs même si les gaz d'échappements s'échappaient dans l'espace, ça resterait négligeable à côté de la masse de poussières et de météorites qui est capturée par la Terre chaque année!

Écrit par : Kad | 02/12/2015

V. Trofimov, ou la voix de l'Occident...Le GRAND Professeur en géopolitique (...), préfère cracher sur V. Poutine au moment où la Russie est en guerre contre des pays qui veulent la dépecer et mettre la main sur ses ressources naturelles!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/12/2015

@Gabor Fonyodi ;

"V. Trofimov, ou la voix de l'Occident...Le GRAND Professeur en géopolitique (...), préfère cracher sur V. Poutine au moment où la Russie est en guerre contre des pays qui veulent la dépecer et mettre la main sur ses ressources naturelles!"

(...)

Pour rappel, l'un des objectifs essentiels du projet social et humanitaire « La République de Lavande » consiste dans l'organisation et promotion par tous les moyens légaux de l'aide aux peuples de la Crimée et de l'Ukraine pendant la période de transition.

Le projet est international par son essence et est « sponsorisé » à l'heure actuelle par la France, la Russie et les Etats-Unis.

Si je me suis permis d'attirer l'attention de Mme Favre à la situation très particulière de la Crimée c'est parce que je la connais parfaitement.

PS : quant à la géopolitique, je ne suis pas professeur mais je pourrais vous y apprendre pas mal de choses. (...)

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/12/2015

Crimée: les mensonges de l'ukraine, seuls 2% veulent retourner en ukraine. Qu'ils y retournent individuellement.

https://consortiumnews.com/2015/03/22/crimeans-keep-saying-no-to-ukraine/

Écrit par : Johann | 02/12/2015

Johann,

Vos références datent du 25 novembre. Ce que je soulignais dans mon commentaire

"un silence à propos de la Crimée depuis le 24 novembre"

24 ou 25, je ne vois pas de grande différence, nous sommes le 2 décembre, date chargée de l'Histoire par ailleurs.

Si vous n'avez pas suffisamment d'ouverture d’esprit pour comprendre que la propagande se pratique de deux côtés - russe et occidental- c'est votre problème.

Par exemple, en ce moment, dans les médias officiels russes on assiste à l'omerta quant à la situation en Donbasse. Est-ce que vous êtes capable de nous expliquer pourquoi ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/12/2015

"Rien ne me ferait plus plaisir que les Russes apportent des preuves bien costaudes de l'implication d'Erdogan dans le soutien des terroristes (trafic d'armes, de pétrole, de mercenaires, etc.)."

http://fr.sputniknews.com/international/20151202/1019971348/defense-terrorisme-lutte-conference-presse.html

http://fr.sputniknews.com/international/20151202/1019973998.html

Écrit par : Johann | 02/12/2015

Johann,

"de l'ukraine", "seuls 2% veulent retourner en ukraine",

"L'Ukraine", s'il vous plait, ce pays est un membre de l'ONU.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/12/2015

Si vous avez besoin de savoir en français ce qui se passe dans la Novorossia ou Donbass pour les pro-occidentaux, suivez ce lien : http://novorossia.today/fr/

Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/12/2015

La presse corrompue est toujours plus corrompue que jamais. Tel journal utilise systématiquement le conditionnel quand les faits sont connus et archi-connus. Tel autre parle d'"attaques personnelles", en faisant tout pour minimiser le contenu de la conférence de presse et en s'en tenant à l'anecdotique. Comme si les attaques et les bombardements de la turquie ne visaient pas les Kurdes et comme si la turquie n'apportait pas un soutien massif à tous les terroristes (armes, argent par l'achat de pétrole et d'antiquités, mercenaires étrangers, etc.), et n'envoyait pas ses propres fascistes jouer le terroristes en Syrie. Tout le monde le sait en oxident, mais l'hypocrisie est tellement forte que les dirigeants de l'oxident font semblant de ne pas savoir. La Russie et la Syrie sont les seuls qui mènent une guerre réelle contre les terroristes. Tous les autres font semblant. Et ils sont tellement affolés par les succès des antiterroristes qu'ils gesticulent dans tous les sens et semblent découvrir qu'il faut faire qqch. Mais quoi? Pour aider la Russie ou pour lui mettre des bâtons dans les roues?

En attendant Palmyre est encerclée au 3/4 par l'armée syrienne. Si les terroristes fuient, ils ont devant eux 200km de désert. Ca va être un tir aux pigeons.

Et il y toujours et encore des propagandistes pour dire que la Russie et la Syrie ne font rien contre la califat, voire que la Syrie achète le pétrole volé du califat... Il y en a qui n'ont aucune honte à mentir. Plus c'est gros... plus c'est répété... dignes élèves de Goebbels.

Écrit par : Johann | 02/12/2015

Et pour compléter mon précédent message. Site américain:

http://www.veteranstoday.com/2015/12/02/russia-presents-proof-of-turkeys-role-in-isis-oil-trade/

Ne comptez pas sur nos merdias pour relayer une information complète. Ils filtrent, conditionnalisent et désinforment à longueur de pages.


Pinocchio voudrait nous faire croire qu'il contrôle mieux l'espace aérien syrien que l'espace terrestre turc?

http://www.veteranstoday.com/2015/12/02/neo-gordon-duff-the-madness-of-king-erdogan/

Écrit par : Johann | 02/12/2015

Comment les merdias soutiennent les terroristes:

http://www.veteranstoday.com/2015/12/02/media-terrorism-the-isis-partnership/

Écrit par : Johann | 02/12/2015

Pour (presque) tout comprendre en 1 minute 42 secondes:

https://www.youtube.com/watch?v=F1269kVAMQE

Écrit par : Johann | 02/12/2015

"Si vous avez besoin de savoir en français ce qui se passe dans la Novorossia ou Donbass pour les pro-occidentaux, suivez ce lien : http://novorossia.today/fr/"

D'accord, monsieur Fonyodi, suivons-le ensemble.

Regardons par exemple la rubrique "Novorossia", à priori la plus importante du site (l'onglet "Novorossia).

Dans la sous-rubrique "POLITIQUE", on trouve seulement trois articles pour tout l'automne 2015.

1) "FLASH-INFO : Les FAU déploient deux escadrilles d’hélicoptères près de Donetsk et déplacent plus de 20 obusiers vers la ligne de front", 11 novembre 2015

2)"La langue ukrainienne est un levier politique mis en place par l’Occident pour arracher la Malorossiya à la Russie", 10 novembre 2015

3) "(REPORTAGE) Alexandre Zakhartchenko : un an à la présidence de la DNR. Premier bilan.", 5 novembre 2015


La sous-rubrique "l'ECONOMIE":

Seulement deux articles au total (sic!), donc à croire ce magazine, il n'y a aucune économie en Novorossia !

1) "Ekaterina Goubareva : “Nous sommes prêts à défendre nos gens dans les champs de bataille et dans les tribunaux.”)", 31 octobre 2015

2) "Alexandre Zakhartchenko : A compter du début janvier 2015, la RPL et la RPD formeront un espace économique commun", 3 janvier 2015

La sous-rubrique "POLITIQUE SOCIALE": seulement un article pour tout l'automne 2015!

1)"(NOMBREUSES PHOTOS) Debaltsevo : ville martyre, ville insoumise" , 5 novembre 2015.

On a l'impression que votre Novorossia, au moins telle qu'elle est décrite sur le site que vous nous proposez, est un pays fantôme digne des « Âmes mortes » de Nicolas Gogol.

Car selon les statistiques il s'agirait de plusieurs millions des personnes.

Pourriez vous nous expliquer ce paradoxe, monsieur Fonyodi ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/12/2015

"Si vous avez besoin de savoir en français ce qui se passe dans la Novorossia ou Donbass pour les pro-occidentaux, suivez ce lien : http://novorossia.today/fr/"

Vous faites partie de ceux qui apportent des liens utiles et qui participez activement aux discussions de manière positive. Soyez-en félicité! D'autres n'apportent que de la négativité. Détruire est leur motif principal, si ce n'est unique.(...)

Écrit par : Johann | 03/12/2015

Salut Vladimir Trofimov,

Si novo.rossia est partie de la galaxie novo.press, la messe est dite.
Merci à Monsieur Fonyodi pour la démonstration.

(...)

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 03/12/2015

Salut Victor-Liviu,

On peut dire qu'il s'agit là de démonstration par l'absurde ?

Доказательство от противного (для противного ? :-) ) pour les Russes et autres russophones.

C.Q.F.D

Écrit par : Vladimir Trofimov | 03/12/2015

Pendant que certaines personnes font du dénigrement systématique de la politique russe, d'autres travaillent de manière positive:

http://fr.sputniknews.com/russie/20151203/1020011849/crimee-electricite-lancement.html

Je constate que de plus en plus de passages sont effacés. Je le regrette beaucoup. Je regrette beaucoup que ce blog - qui veut faire connaître la Russie sous un autre jour que celui présenté par les médias corrompus, poutinophobes et anti-russes - soit également ouvert à des commentaires qui vont dans le même sens que ces médias corrompus, médias qui ont été largement dénoncés comme tels ici-même à plus d'une reprise ou sur lesquels nous avons été amenés à nous interroger. Parfois ne pas choisir revient à ce que d'autres fassent des choix.

Je pense qu'il faut traiter par le mépris la négativité quand elle se manifeste.

Écrit par : Johann | 03/12/2015

La preuve de la corruption des merdias oxidentaux:

http://sputniknews.com/politics/20151203/1031188147/western-media-reaction-turkey-dirty-oil.html

Tout est dit, y compris la position relativement plus "coopérative" de la presse française et surtout allemande. Ou quand les secrets de polichinelle sont vus comme de la propagande. Voudraient-ils nous faire croire que les 8'500 camions citerne transportent de l'eau? Mais on savait déjà que depuis un certain 11 septembre cette presse corrompue baigne dans les mensonges les plus éhontés.

Mais c'est une bonne chose, les gens qui raisonnent ne peuvent que constater à quelle extrémité en sont réduits ces charlatans.

Écrit par : Johann | 03/12/2015

Johann,

Voici comment de nos jours, on positive dans l'Assemblée Nationale russe (Douma) :

« Aujourd'hui, on n'a pas besoin même de deux salves des missiles, on a besoin juste d'une seule bombe spéciale, bombe qui tombera dans les eaux du détroit de Bosphore. Istanbul va être inondé. C'est-à-dire une irrigation. Une douche, une douche. Hospitalisation d'office pour prendre des bains marins [ très marrant, NDLR]. Ça sera une telle inondation qu'il ne restera rien de la ville. C'est déjà conçu de longue date, c'est-à-dire on n'a pas besoin de gaspiller des missiles »

Le leader du partie parlementaire russe LDRP, Vladimir Volfovitch Jirinovski, le 1 décembre 2015.


https://www.facebook.com/100005803148640/videos/vb.100005803148640/478449679025133/?type=2&theater

Écrit par : Vladimir Trofimov | 03/12/2015

Vladimir Poutine s'exprime devant le Sénat russe:

https://youtu.be/k5dBklU78T8

" "Allah a attrapé des ennemis par des tomates". Les réseaux sociaux sur l'intervention de Poutine: pas un seul mot sur la Syrie et l'Ukraine, beaucoup sur la Turquie."

http://www.svoboda.org/content/article/27404925.html

Deux citations clé ( à mon avis):

1) "Who fell asleep at Putin's speech? So far Sechin & (as always) Medvedev down." (https://twitter.com/ASLuhn)

https://pbs.twimg.com/media/CVSpXJmU8AEYlzQ.jpg

https://pbs.twimg.com/media/CVSpXTYUAAAy7mz.jpg

2) " "Notre force est C2H5OH", Poutine a cité Mendeleev" ( https://twitter.com/Niketas )

Ca commence à me rappeler la période de Brejnev tardif – il ne nous restait que de se marrer. Les anecdotes battaient son plein.Un kit de survie par excellence de Homo Soviéticus.

PS : si Johann ne me croit pas, alors il lui reste encore 9 ans pour pouvoir enfin admirer Vladimir Vladimirovitch vraiment tardif. Dans toute sa beauté. C'est pour ça peut-être que toutes les grosses têtes du FSB sont en train de passer des stages intensifs de la chimie organique et de la biochimie. (...)

Écrit par : Vladimir Trofimov | 03/12/2015

Putin's State of the Nation Address: 'Allah Has Punished Turkey by Stripping It of Its Sanity'

Pour qui souhaite suivre l'allocution de Vladimir Poutine, la voici traduite en anglais:

http://russia-insider.com/en/putins-state-nation-address/ri11631?utm_source=Russia+Insider+Daily+Headlines&utm_campaign=075871fc43-Russia_Insider_Daily_Headlines11_21_2014&utm_medium=email&utm_term=0_c626db089c-075871fc43-183204397&ct=t(Russia_Insider_Daily_Headlines11_21_2014)&mc_cid=075871fc43&mc_eid=5c8d1856f4

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/12/2015

Un petit billet d'Eduarde Limonov consacré à cette allocution.

Bien dans son style.

http://limonov-eduard.livejournal.com/751628.html

Écrit par : Vladimir Trofimov | 04/12/2015

Vladimir Trofimov,

Merci de songer aux non-russophones et d'éviter les articles ou autres interventions en russe.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/12/2015

@Johann

Merci pour vos remarques me concernant. J'ai aussi toujours beaucoup de plaisir à vous lire et consulter vos liens qui sont très instructifs. Il faut croire que ce que nous comprenons facilement n'est pas accessible à tout le monde...Je pense qu'il faut une certaine intelligence, d'ouverture d'esprit, beaucoup de connaissances que l'on n'enseigne ni dans les écoles et encore moins dans les universités où les étudiants sont formatés pour dire tous la même chose. Il faut avoir compris que les merdias sont là pour créer des consensus autour des grands sujets à coups de fables et bobards et non pour que les citoyens se fassent leur propre idée sur les événements. C'est serait bien trop dangereux pour les marionnettistes! Ce que nous savions déjà depuis longtemps autour de Daech, les médias feignent de les découvrir, car ils n'ont plus le choix depuis que V. Poutine a mis le bâton dans la fourmilière. Et effectivement sur ce blog participent régulièrement des gens qui n'ont strictement rien d'autre à proposer que la propagande indigeste débitée à longueur de journées par les merdias mainstream que l'on connaît forcément par coeur! Reste à savoir si ils ne sont intellectuellement incapables de voir les problèmes qu'à travers les prismes déformants des merdias ou plus prosaïquement si ils participent du problème?!

@V. Troufimov,

Je répondrai que pour la Novorossia et leur site, c'est un pays en guerre contre les occupants nazi ukrainiens et leur Maître, qui est l'Empire. Ils ne disposent d'aucun fonds si ce n'est la bonne volonté des gens qui y vivent. C'est un pays martyr, dont les habitants n'ont rien à envier à ce que les juifs ont vécu lors de la deuxième guerre mondiale. Ils ne disposent pas d'une énorme machine de guerre de propagande dont dispose l'Empire, et qui par exemple fonctionne avec l'argent des contribuables, même suisses, qui sont obligés de financer leurs mensonges! Merci de me donner l'occasion d'expliquer des choses toutes simples et facilement compréhensibles.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 04/12/2015

@Anti-Otan

Je partage votre intervention. Je connais qu'Al-Baghdadi a rencontré le sénateur Mc Cain avant de se proclamer "Calife" (source Thierry Meyssan), qui est un semeur de chaos de premier ordre (voir l'Ukraine), mais je n'ai jamais lu que l'autoproclamé "Calife" était juif! Des références, des sources???

Écrit par : Gabor Fonyodi | 04/12/2015

Gabor Fonyodi,

«la Novorossia et leur site, c'est un pays en guerre contre les occupants nazi ukrainiens et leur Maître, qui est l'Empire. »

Ni le Président russe, ni Monsieur Igor Strelkov ne connaissent pas le pays qui s'appelle Novorossia. Quant à ma modeste personne, je les rejoins volontiers dans leur ignorance honteuse.

Donc il paraît que pour l'instant vous êtes le seul à connaître ce pays et vous nous avez même proposé d'aller voir leur site d'information. Quand on vous explique qu'il n'y a strictement rien à voir du solide sur ce site, vous évoquez un prétexte complètement fallacieux en disant qu'ils n'ont pas d'argent pour payer leur « machine de guerre de propagande ».

Mais pour publier la vérité sur leur vie, ils n'ont pas besoin beaucoup d'argent. N'importe quel blog gratuit serait largement suffisant pour cette noble tâche. En réalité la vérité consiste dans le fait qu'ils n'ont rien à raconter sur leur vie, car ils n'en ont aucune.

Cela étant dit, je vous remercie aussi de me donner l'occasion de vous expliquer pourquoi, disons vers 2024, la République de Lavande a mille fois plus de chance d'exister et d'être fiable que votre Novorossia fantasmagorique.

Vous avez assez moqué notre projet «La République de Lavande » mais ce qui vous a certainement échappé c'est qu'on ne parle jamais ici de la République de Lavande, seulement de son projet. Cette façon de faire représente un énorme avantage sur de multiples tableaux.

Les plus importants en sont les suivants.

En faisant ainsi on la protège au lieu de l’exposer car elle existe déjà cette République de Lavande, elle est complètement opérationnelle. Mais elle encore extrêmement fragile.Et c'est notre devoir sacré de la protéger car en la protégeant on protégé également ses citoyens : actuels et futurs. Peu importe leur nombre. Le niveau du projet, l'environnement du projet créent une sorte d'enveloppe protectrice,une sorte d'un conteneur, une sorte d'un scaphandre contre l'environnement à priori hostile.

Un exemple simple. Sans mode « projet », on serait obligé de déclarer l’existante de la République de Lavande de façon officielle, le plus probablement comme une organisation quelconque prévue par la législation russe en vigueur. En ayant une charge symbolique et sémantique très forte, celle de la «république » c'est-à-dire de l' « état », cette organisation aurait de fortes chances paraître suspicieuse aux yeux des autorités russes craignant qu'elle pourrait présenter in fine un risque majeur d'une prise indirecte du pouvoir. Ces autorités aurait trouvé facilement des moyens de bloquer le travail voir carrément interdire l'organisation.

Je connais très biens la mentalité et l'histoire russes.

Mais comment pourront-ils interdire un projet ?

Un autre aspect. En ayant un projet, on accède immédiatement à toute la science et la machinerie concernant la gestion du projet. Ça relève de l’informatique, du management mais jamais de la politique politicienne ou de la lutte acharnée et sordide pour le pouvoir.

D’ailleurs ça permet également d'implémenter la séparation des pouvoirs de façon complètement inédite. C'est le « pouvoir » au niveau du Projet qui créera un contre-pouvoir pour le pouvoir au niveau de la République. Une espèce du comité des sages pratiquement irréalisable dans les configurations standards que le monde moderne dit « démocratique » connaît aujourd'hui et subit hélas en pratique.

Mais tout ça on a compris seulement en printemps 2015. C'était une décision sage tout en sachant qu'en 2014, la République de Lavande a déjà gagné ses premières lettres de noblesse.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=717400428327603&set=p.717400428327603&type=3

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=717402011660778&set=p.717402011660778&type=3


Je concède volontiers que ça peut vous paraître un peu loufoque, alors je vous donnerai une autre référence sur l'utilité de la notion du projet dans ce genre des circonstances.

Un géopoliticien très connu en Russie Valeri Korovine a publié cette année un livre en russe qui s'appelle « La fin du projet Ukraine ».

http://bookz.ru/authors/valerii-korovin/konec-pr_146/1-konec-pr_146.html

Il existe aussi un livre (aussi malheureusement seulement en russe) de Yuri Shalyganov qui s'intitule « Projet Russie », livre paru en 2013.

Vladimir Poutine par contre a dit un jour à ce propos que la Russie ce n'est pas un projet c'est un destin.

Quoi qu'il en soit, Novorossia devait rester seulement en mode projet. C'est mille fois plus valable que pour la République de Lavande.
Car on pourrait ainsi éviter des milliers des morts des populations et des rebelles de Donbasse, -Russes dans leurs âme-, d'un côté et des Ukrainiens loyales à leur régime de l'autre, et la perte quasi-définitive d'un espoir de réunir à terme la Russie et l'Ukraine, historiquement pays frères sinon un seul et unique pays.

Au mois de mars 2014, Strelkov et moi, on était tous les deux en Crimée. Mais en avril il est parti en Donbass faire la guerre juste ou pas juste, cela n'a aucune importance aujourd'hui. Je suis resté en Crimée pour continuer faire la paix...

Écrit par : Vladimir Trofimov | 05/12/2015

Les commentaires sont fermés.