08/12/2015

Corrompus. Sans le savoir.

11863340_572519459554297_8462965379281402514_n.preview.jpg

 

Le philosophe Alain Deneault publie un ouvrage intitulé La médiocratie. 

Interviewé pour le magazine Telerama, il livre quelques réflexions autour du concept de médiocrité. 

Selon ce professeur de l'Université de Montréal, la médiocrité n'est en rien un signe d'incompétence. Ainsi Alain Deneault se garde-t-il de stigmatiser quiconque.

Au contraire, déclare-t-il, ce qu'il souhaite, c'est comprendre la nature de cette injonction à être médiocre qui pèse aujourd'hui sur des gens qui ne sont pas forcément enclins à l'être.

En ceci, son étude est d'autant plus percutante qu'elle éclaire un système dont la corruption arrive ainsi à son terme lorsque les acteurs ne savent même plus qu'ils sont corrompus!

A lire, ici:

http://www.telerama.fr/idees/en-politique-comme-dans-les-...

 

A noter que le titre de cet ouvrage est également celui d'un autre opus paru en 2015. D'une tout autre facture, il est signé par l'avocat et écrivain Michel Bourgeois.

Les commentaires sont fermés.