09/01/2016

Abayas, esthétique et divergences

 

dolce___gabbana___du_soutien_gorge_apparent_au_voile____porter_8865.jpg

http://www.glamourparis.com/mode/news/articles/dolce-gabb...

 

Les grands couturiers italiens Dolce & Gabbana viennent de lancer leur nouvelle collection intitulée Abayas où sont proposés voiles et hidjabs.

Ce qui enchanterait avant tout les créateurs, tiendrait de la vison du désert et des cieux du Moyen-Orient, sans compter la grâce et la beauté des merveilleuses femmes d'Arabie.

Ce regard esthétique n'est, à l'évidence, pas celui qui considère la femme musulmane selon d'autres standards. 

Quoi qu'il en soit, la réflexion qui dépasserait le rejet pur et simple d'une religion que d'aucun(e)s conspuent n'est pas interdite.

Elle engage, certes, à prendre en considération toutes sortes de critères difficiles à nier.

A cet égard, l'article ci-dessous paru dans La Tribune de Genève, est intéressant. Les visées des un(e)s et des autres ont encore de quoi alimenter la polémique.

Petite précision de la maison de couture, la collection sera aussi disponible dans plusieurs villes européennes dont Munich et Paris.

http://www.tdg.ch/monde/hijabs-abayas-luxe-signes-dolce-g... 

 

Commentaires

Jolie femme...

Écrit par : Christian Casper | 09/01/2016

La burqa/ abaya/ hidjab a pour but de rendre la femme invisible, uniforme dans la masse. Elle doit être anonyme et ne pas se distinguer. Je me demande si ces tenues Fashion vont se vendre. En tout cas, on ne risque pas de les voir dans la rue.

Écrit par : Arnica | 10/01/2016

Vous remarquerez la grande variété de coloris disponibles pour les femmes musulmanes. Vous aurez le choix entre noir, le noir ou encore du noir. Comme ça, elles sont bien raccord avec les couleurs de Daech! Et détail important, la longueur permet de garder les pieds bien au chaud et les trottoirs bien propres, libérés des crottes de chien! At last but not least, signalons que Dolce et Gabbana est aussi très connu pour sa fraude fiscale de dimension mondiale.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 10/01/2016

J'avais lu ça, en effet. Pour plus de détails, voici:

http://www.parismatch.com/Vivre/Mode/Fraude-fiscale-Dolce-Gabbana-condamnes-en-appel-562314

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 10/01/2016

"Soumission" se matéralise en haute couture.

Écrit par : Paul Katchalov | 10/01/2016

L'islamisme vaincu par des créateurs de mode et des couturiers ...

Oh que j'aime !!!

Écrit par : Chuck Jones | 11/01/2016

L'abaya, au KSA, est réservé aux occidentales. Les femmes arabes n'ont pas le droit de dévoiler leur visage. Elles osent montrer leurs yeux à Djeddah, mais dans les petites villes, vous ne voyez que des fantômes noirs, avec voile intégral sans même espace pour les yeux.
Les occidentales portent l'abaya par devoir et s'en débarrassent une fois à l'intérieur des locaux. Alors qui va porter ces vêtements ?

Écrit par : Géo | 11/01/2016

Eh oui, c'est des Belphégores...pour ceux et celles qui connaissent...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/01/2016

Une façon moins traditionnelle de mettre un visage en valeur..sauf que le maquillage n'est pas du hénné! Mais elle sont très belles!

Écrit par : Jacques André | 15/01/2016

Les commentaires sont fermés.