11/01/2016

Cologne, cherchez la femme!

femme-violee-wide.jpg

Nous y voilà... Le Nouvel Observateur titre: Allemagne, les violences de Cologne étaient probablement "planifiées".

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160110.OBS2524/all...

Le recours aux guillemets n'y change pas grand chose. L'idée est lancée et fera son chemin comme d'autres, pour semer le trouble.

Ce qui se passe autour de cette situation illustre davantage comment les uns et les autres défendent leur vision du monde que celle de la femme.

Même si d'aucuns tiennent à distinguer la violence qui frappe les femmes de manière privée de celle qui les vise dans le domaine public, elle n'en demeure pas moins une réalité.

La récupérer dans le cadre d'un conflit idéologique la gomme.

Ce qui s'est passé à Cologne et ailleurs n'est désormais plus qu'une affaire politique.

Aux femmes blessées dans leur chair de la traiter comme elles le pourront, l'instrumentalisation de leur mal n'y fera rien.

 

Commentaires

:D Avec une once de "Padamalgame ©", pour ce touché rectal très intellectuellement commis par le ministre de la Justice allemand, Heiko Maas :

"Mais même si la police de Cologne a déclaré que la majorité des suspects étaient des réfugiés ou des immigrés illégaux, le ministre a tenu à mettre en garde contre les amalgames avec l'ensemble des réfugiés arrivant dans le pays."

3:) Rassurant !!!

Et puis fallait pas compter sur les services de renseignement français pour alerter nos amis Allemands sur ces vagues de viols coordonnés :
:) en ce moment, c'est l'ouverture de la chasse aux écolos de terrain de Notre-Dame-des-Landes pour nos "chaussettes à clous".
"Le silence est sur écoutes !"

Écrit par : Jean-François Pierre | 11/01/2016

Il s'agit bien, désormais, d'un combat politique, visant à déboulonner le pouvoir. Certes, les décisions de la dame en place étaient un peu naïves pour gérer les flux de migrants. Mais désormais la récupération politique est flagrante et l'opportunité est saisie dans ce pays où l'alternance ne naît pas d'une génération spontanée. Reste les femmes blessées, comme les définit Hélène Richard-Favre. Personne ne semble comprendre le problème. Personne ne cherche à l'analyser. On sent bien l'infériorité de la femme, objet sexuel pour les uns, servante fac totum pour les autres, que l'on idéalise à sa guise pour mieux l'utiliser comme objet de fantasmes. C'est à vomir ! Encore quelques uns utilisent le charme, l'élégance, le savoir vivre et la courtoisie. Faut-il ne pas s'aimer pour ne pas aimer les femmes ... !

Écrit par : Gérard BIENVENU | 11/01/2016

Il faut dire que 600 agressions, d'un coup sans prévenir. Alors que les migrants sont là depuis longtemps, ça ressemble à quelque-chose d'organisé. Si on cherche les causes d'un événement, on ne minimise pas l'acte, on cherche à l'éradiquer en ne se focalisant pas uniquement sur celui-ci. Rester bloqué sur la conséquence est justement ce qui empêche de trouver la solution.

Écrit par : EIO | 11/01/2016

Je ne crois pas que la chose était organisée, les festivités de nouvel an donnaient l'occasion d'un rassemblement de foule, les types ne sentent aucune résistance, rien que la complaisance des neuneus venus les accueillir avec des fleurs et des nounours, et la trahison des autorités, ils voient qu'ils sont en pays conquis, et ils se conduisent en conséquence, c'est une situation très classique, ce qui est moins classique, c'est l'étonnement suscité, et les justifications données à leurs exactions.

Écrit par : Laurence Guillon | 11/01/2016

Chère Hélène,
Je reste médusé devant les décisions folles de mme Merkel depuis le premier jour, sur ce dossier de «l’immigration sauvage organisée». À son niveau de responsabilités je cherche vainement son calcul politique. Aucune des réponses que j’ai reçue en interrogeant de nombreux amis ne m’a satisfait. Je considère que vous avez les connaissances sur les politiques en Europe centrale pour nous donner votre analyse. Ce que fait la chancelière est absolument irrationnel et je cherche où elle veut aller avec ces outrances.

Écrit par : Jean Louis FAURE | 11/01/2016

Merkel n'est pas naïve elle a sciemment provoquer le flux de migrant pour nourrir son économie en manque main-d’œuvre. Elle veut que l'Allemagne reste la première économie du continent. Elle ignore que l'Allemagne ce n'est pas qu'une économie c'est une nation fière, laborieuse héritière d'une grande histoire. C'est cette Allemagne que Merkel va anéantir par son manque d'amour pour la culture allemande.

Écrit par : norbert maendly | 11/01/2016

Cher Jean-Louis,

Les raisons économiques ont souvent été mises en avant par Madame Merkel pour justifier les portes ouvertes aux migrants.

Comme le rappelle Norbert Maendly, l'Allemagne mais pas qu'elle, ne se satisfait pas que d'économie et ce qui se passe l'indique de toute évidence.

En l'occurrence, toutefois, ce que ce sujet met en avant, suite à l'article dont j'ai indiqué le lien, est combien cette sinistre affaire qui a visé des femmes leur passe en définitive par dessus pour atteindre d'autres objectifs.

Le combat politique a complètement pris le pas sur cette affaire, en Allemagne et le pouvoir est dans le collimateur, semble-t-il...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 11/01/2016

Pourrait on inclure dans le titre "Chercher la Femme" sur l affaire de Cologne:
--La Femme Merkel, politicienne et Femme?
--La démographie vieillissante de la société allemande et son besoin de 2 à 3 millions de nouveaux nés pour les 20 ou 30 ans à venir grâce de jeunes femmes enceintes "blondes ou basannées".

Écrit par : Charles 05 | 12/01/2016

L'Allemagne dans cette affaire comme dans celle qui concerne l'agression européenne contre la Russie est l'instrument de l'Empire! Mme Merkel fait ce que l'on lui dit de faire. Difficile à accepter pour le bon peuple? Sûrement, mais aucune autre explication ne colle à la réalité.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 12/01/2016

@gabor Foyondi
Vous n avez nullement tort. L Allemagne est considérée comme le 52 ème Etat des USA tandis que la Grande Bretagne le 51 ème.
-----------------------
https://blogs.mediapart.fr/victorayoli/blog/040515/l-allemagne-52eme-etat-des-etats-unis-europe-vassalisee-avec-tafta

Extraits:
--Les services secrets de la République Fédérale d'Allemagne espionnent depuis des années l’Élysée, les principaux dirigeants français, sans oublier les grandes entreprises françaises et accessoirement aussi la Commission européenne. Ceci non pas pour le compte la RFA de Mme Merkel mais pour les États-Unis. Oh ! Chaud-king ! Ben quoi ? On semble découvrir l'eau chaude ! Mais l'Allemagne ne fait que ce que lui ordonne son maître : les États-Unis ! Parce que l'état le plus puissant d'Europe, et qui dicte la loi de son maître à l'Union Européenne est - de facto sinon de jure – le 52ème état des États-Unis est l Allemagne, le 51ème étant la Grande-Bretagne.

--Sur le plan du libre échange commercial entre l Europe et les USA, vous verrez comment les Multinationales vont utiliser le TAFTA/TTIP pour transformer l'eau potable en OR ?

--TAFTA, ce traité scélérat, s'il est signé, marquera dans le marbre la vassalisation de l'Europe aux États-Unis.***etc..
---------------------------------------------

*** Et la Suisse ne serait pas épargnée puisqu elle doit accepter les produits commercialisés dans l Espace Schengen, libre circulation des personnes et des biens…oblige...

Écrit par : Charles 05 | 12/01/2016

Non seulement mme merkel a pris un risque pour l'Allemagne, mais pour toute l'Europe aussi. On voit que ces migrants se baladent dans tous les pays européens et nous ne sommes à l'abri de rien.

Cette dirigeante devra un jour rendre des comptes sur sa monstrueuse attitude.

Il suffit de lire ce matin que le violeur d'Uster a réitéré ses méfaits. Bizarrement je me disais que faire des prélèvements sur des citoyens alentours était du temps perdu. Car un violeur qui met une femme dans un état pareil - tétraplégique - n'est pas un citoyen civilisé.

Et a tous ceux qui veulent se voiler la face; dites nous jusqu'à combien de femmes massacrées il faut aller, avant que vous ayez le courage d'admettre que tous ces migrants sont un trop grand potentiel de dangers pour nous et qu'il faut les renvoyer (pour le très grand nombre) TOUT DE SUITE ET STOPPER
IMMEDIATEMENT CE QUI ARRIVE ENCORE TOUS LES JOURS.

Et bientôt on devra appréhender le problème des maladies contagieuses!

Écrit par : Corélande | 12/01/2016

Je ne connais pas le mouvement "PEGIDA" ; je sais juste qu'à l'époque où je travaillais à Cologne (c'est à dire jusqu'il y a une dizaine d'années), c'était l'incrédulité chez mes consœurs et confrères Allemands qui s'offusquaient des violences jusque là commises en France :

en effet, elles/ils ne comprenaient pas que des meutes caractérisées, éventuellement accompagnées de quelques dhimmis complaisamment soumis, s'en prennent alors aux biens publics, dans l'indifférence absolue des élus du parlement français.

Précisons qu'au-delà d'un passé commun où nos pères et nos grands-pères s'étaient étripés sur les champs de batailles, l'idée d'une précieuse culture commune multiséculaire prévalait, en toute courtoisie, dans notre groupe professionnel, ...
... sauf ce reproche silencieux, latent, nouveau, venant de nos hôtes, que les Français se laissent ainsi déborder dans une profonde apathie, amplement insinuée par les médias déjà largement aux ordres du système Bankster.

Or nous étions quelques uns à expliquer à ces Allemands ébahis, que le jour viendrait où ce serait elles et eux qui seraient confrontés à ces phénomènes invasifs.
Dans l’incrédulité la plus totale, cela va de soit !

Car le fait d'expliquer que cela procédait d'un choix politique délibéré (casse des services publics par Sarkozy-l-atlantiste-décomplexé, ... y-compris le délabrement des douanes et de la police aux frontières) leur paraissait relever de la dernière extravagance, et - partant - irrecevable.
Car on en était déjà aux piscines aux créneaux sexuellement différenciés, ainsi qu'à d'autres concessions "politiquement correctes", dans l'espoir vain d'être respecté en retour. Et puis les caméras de vidéosurveillance étaient sensées dissuader toute agression sauvageonne !!.

À l'évidence, depuis les événements "festifs" de Cologne au passage de 2015 à 2016, il faut croire que le message est passé 5 sur 5 et même 10 sur 10, fort et clair, chez nos cousins Germains.
La jobardise serait donc, aujourd'hui, de croire que nos collègues ne se reconnaissent pas, désormais, dans les mouvements patriotes contre l’islamisation de leur propre pays.

Les Femens et les autres antiFaFadas seront-ils suffisamment payés pour nous imposer l'illusion du contraire ?



*
http://www.lepoint.fr/societe/nouvel-an-940-voitures-brulees-en-france-en-baisse-de-12-01-01-2015-1893466_23.php

Écrit par : Jean-François Pierre | 12/01/2016

Je vous met un lien qui illustre parfaitement bien le comportement de ces islamo-barbares, qu'il ne faut surtout pas critiquer, sous peine de se faire taxer "d'amalgamiste", ce dont je me fous royalement. Bien sûr, il se trouvera toute une série d'idiotes utiles et autres nunuches de haut vol, dans la nébuleuse "droitdelhommiste", pour leur trouver toutes sortes d'excuses. Finalement, ces femmes, on devrait les jeter en pâture à ces sauvages, histoire de déguster en direct tous les bienfaits de leur fanatisme, on verrait après coup quel genre de théories elles nous tiendraient ces gogols. je vous signale qu'à nouveau c'est un site russe qui nous renseigne, car les merdias mainstream occidentaux regardaient ailleurs...http://fr.sputniknews.com/international/20160112/1020882093/escalve-revelations-concubine-temoignage-nadia-taha-daech-ei.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 12/01/2016

"Cette dirigeante devra un jour rendre des comptes sur sa monstrueuse attitude."
Vous rêvez ! Comme toutes personnes de pouvoir elle jouira d'une retraite confortable dans un environnement qui sera à l'abri des immigrants les moins recommandables.

Écrit par : Mère-Grand | 12/01/2016

La récupération haineuse pour la propagande raciste bat son plein...mais surtout pas d'amalgame religieuse oucollective quand il s'agit des Européens qui vont dans les pays du sud se servir depuis des décennies en chair fraiche d'enfants qu'ils violent en série en se disant que cela fait partie du package exotique,souvent ils poursuivent une pratique pédophile domestique. On reconnait ainsi le masque du barbare: cacher sa barbarie en la réduisant aux autres pour s'acheter une innocence à bon compte.

Écrit par : Mohamed Aissa | 16/01/2016

@ Mohamed Aissa : ce que certains commentateurs écrivent ici sur les "sauvageons" de Cologne et d'autres villes d'Europe, vaut évidemment pour les "lettrés" partis sodomiser les enfants du Maghreb, les "jeunes boxeurs" de Thaïlande et d'ailleurs ...

... entendons par là, ces "élites" pédophiles se chargeant de tenter la banalisation du grooming, parmi lesquels, en France :

- Gabriel Matzneff
- Frédéric Mitterrand
- Jack Lang
- Michel Polac
- Alfred Kinsey
- Patrick Font ( alors équipier de Philippe Val )
- Bernard Alapetite
- Daniel Cohn-Bendit
- Roman Polanski
- et pas mal d'autres "vedettes"

À ce titre, le rôle de Simone de Beauvoir (qui rabattait ses élèves mineures*, dans le cadre du fameux "pacte sexuel" au profit de Jean-Paul Sartre) est d'ailleurs souvent omis par les aficionados du politiquement correct.

Votre "récupération haineuse pour la propagande raciste bat son plein", c'est donc juste un essai avorté de culpabilisation : 4 suppositoires de "Padamalgame ©" vous feront le plus grand bien, dans l'attente d'une véritable argumentation.

(En fait, votre pseudo ne trompe personne.
Mais c'est rigolo que vous ayez essayé quand même.)

*
http://www.lexpress.fr/culture/livre/le-masturbateur-et-sa-rabatteuse_813991.html

Écrit par : Jean-François Pierre | 16/01/2016

@Jean-François Pierre , ai-je remis en cause votre pseudo? Procédé infantile qui décridibilise votre propos et votre infantilisme populiste: l'enfer c'est Sartre(si) et les lettrés. Comme avocat de la communauté des illettrés innocents (Dutroux , Fourniret et les sodomiseurs en soutane auraient du faire appel à vous) vous avez bien récité le bréviaire du politiquement correct de l'extreme droite pour qui l'enfer c'est toujours les autres.

Écrit par : Mohamed Aissa | 16/01/2016

@ Mohamed Aissa : "Procédé infantile" ?
Non, mon cher :) !
Juste un miroir aux alouettes. Un procédé utile pour démasquer les intervenants dépourvus d'argument.

En authentique confusionniste, vous êtes donc logiquement tombé dans le panneau.
Prenez-vous en plutôt à votre point faible dialectique : chacun aura pu observer ici votre attaque contre ma personne, là où vous était donnée une simple occasion de présenter votre idée dans une perspective moins démagogue que celle de votre premier post ... et d'élever ainsi ce nouveau débat que vous avez cru devoir ouvrir en marge des questions posées dans l'article de Madame Richard-Favre.

L'instrumentalisation est un fââcheux défaut.

Écrit par : Jean-François Pierre | 17/01/2016

Pour tous les pédophiles de chez nous, pas de soucis, je suis d'accord, mais alors surtout ne pas oublier, tous les pédophiles en musulmanie qui "épousent" de force des fillettes depuis l'âge de 11 ans...et qui les "divorcent" aussitôt. Tout ça, n'est qu'une sale hypocrisie de plus d'une religion obscurantiste! Bien entendu, cela, jusqu'au plus haut niveau des gouvernements de ces pays là.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 17/01/2016

"infantilisme populiste" au marché aux esclaves* d'Istambul,

... ce que le "politiquement correct" façon Femen pro-Nazis omet de dénoncer
("oubli" logique pour celles qui sont financées par Georges Soros, ami de LFabius, pourvoyeur d'Al Nosrah "qui fait du bon boulot").

* "Istanbul: Turkish ISIS fighters sell Yazidi women as Sex Slaves"
https://www.youtube.com/watch?v=CuVo5iMmj1E

Écrit par : Jean-François Pierre | 17/01/2016

Le Ministre de la Justice allemande dénonce les coups montés autour des dits réfugiés. http://www.voltairenet.org/article189854.html Alors, ceux qui comme moi disaient que l'histoire des "réfugiés" est organisée d'avance, et qu'il n'y a rien de spontané là-dedans, comme d'hab on avait bien raison. Ca me rappelle que la TDG a fait un article ce samedi pour vomir sur ceux qu'ils appellent "les théoriciens du complot", pour essayer désespérément de discréditer ceux qui s'opposent aux régimes occidentaux et à leurs fables et bobards. Plus ils taperont sur les dissidents et plus ça prouvera que le système est aux abois. La TDG tient des théories, mais fait l'impasse sur les déclarations du Ministre, qui dérange sa propagande.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/01/2016

Et puisque l'on est dans les immigrants et ce que j'avais annoncé ici-même c'est à dire le financement à terme de la horde par nous, les cochons de payeurs, voici un article qui corrobore "le complot"! Le complot, notre théorie, ou celle que nous fait subir une classe politique de pourris-vendus-corrompus? http://insolentiae.com/2016/01/17/les-migrants-sont-une-chance-on-va-quand-meme-commencer-par-un-nouvel-impot-ledito-de-charles-sannat/

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/01/2016

A l'auteure de ce blog:une suggestion

"NB : Les commentaires de ce blog sont modérés."
Faudrait ajouter "par l'auteure du blog" pour éviter de faire croire que les commentaires racistes sont dans la modération, un oxymore.

Merci de votre hospitalité.
Fraternellement.

Écrit par : Mohamed Aissa | 19/01/2016

Terrorisme:
violences, menaces, chantage, intimidation, insultes, manipulation, agression, attentat à la population, meurtres, assassinats punitifs ou de représailles, atteintes à la liberté d'être et d'exister des autres etc.

Le terrorisme fait bien des larrons, ils peuvent être officiels ou officeux, illégaux ou légaux, mais jamais ces larrons ne peuvent prétendre d'être légitimés d'une quelconque cause. La terrorisme est instrumentalisé et tout dépend qui le tient par le manche. En aucun cas on ne peut lui reconnaître de justification.

Les contributions d'Akim Akouche sont vraiment utiles, il réitère avec poésie sa désapprobation des violences et de l’extrémisme avec une lettre ouverte aux dit Jihadhistes.

Extrait:
"Prépare ta valise. Achète un billet. Change de pays. Cesse d’être schizophrène. Tu ne le regretteras pas. Ici, tu n’es pas en paix avec ton âme. Tu te racles tout le temps la gorge. L’Occident n’est pas fait pour toi. Ses valeurs t’agressent. Tu ne supportes pas la mixité. Ici, les filles sont libres. Elles ne cachent pas leurs cheveux. Elles portent des jupes. Elles se maquillent dans le métro."...

http://www.causeur.fr/islam-daech-terrorisme-36313.html?utm_source=Envoi+Newsletter&utm_campaign=df65d2e5bc-Newsletter_10_12_15&utm_medium=email&utm_term=0_6ea50029f3-df65d2e5bc-57340537

Écrit par : Beatrix | 19/01/2016

Mohamed Aissa,

Merci de préciser quels commentaires seraient "racistes".

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/01/2016

Chère Hélène,

Voici un petit florilège sur ce fil, et si cela ne vous convainc pas, il vous suffit de remplacer la catégorie réprouvée du moment par "Juifs" ou "juiverie"(terme de l'époque) et vous reconnaitrez un copié collé des années 30:

"ils ne comprenaient pas que des meutes caractérisées, éventuellement accompagnées de quelques dhimmis complaisamment soumis, s'en prennent alors aux biens publics, dans l'indifférence absolue"

"tous ces migrants sont un trop grand potentiel de dangers pour nous et qu'il faut les renvoyer (pour le très grand nombre) TOUT DE SUITE ET STOPPER
IMMEDIATEMENT CE QUI ARRIVE ENCORE TOUS LES JOUR"

"les mouvements patriotes contre l’islamisation de leur propre pays"

"Je vous met un lien qui illustre parfaitement bien le comportement de ces islamo-barbares"


"Finalement, ces femmes, on devrait les jeter en pâture à ces sauvages".

...


Fraternellement
Mohamed

Écrit par : Mohamed Aissa | 21/01/2016

Si l'on traitait le sujet sur les femmes de manière plus générale et sans le politiser, on constaterait déjà, dans la vie de tous les jours, par quelle porte les jeunes filles entrent dans leur vie de femme. C'est souvent par la petite porte, loin des contes de fées. Tout au moins provoquées, forcées un peu pour voir, brusquées s'il le fallait, ou alors violées et outragées. Peu de commentaires semblent s'intéresser à la femme comme l'épouse de l'homme, celle qui n'attend qu'amour et sentiments, celle qui donnera des enfants au sein de son foyer. Alors, une fois « consommée », on la récupère à des fins politiques, sans la plaindre, sans y penser. Au mieux on parle d'incidents et l'on désigne des responsables. Hélène Richard-Favre avait bien annoncé le sujet. Je ne pense pas que dans nos commentaires elle ait trouvé une réponse ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 19/01/2016

Quand Yasser Arafat jouait au pédophile, vous ne l'accusait pas, lui ...

"quand il s'agit des Européens qui vont dans les pays du sud se servir depuis des décennies en chair fraiche d'enfants qu'ils violent en série en se disant que cela fait partie du package exotique,souvent ils poursuivent une pratique pédophile domestique. On reconnait ainsi le masque du barbare: cacher sa barbarie en la réduisant aux autres pour s'acheter une innocence à bon compte.

Écrit par : Mohamed Aissa | 16/01/2016"

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 20/01/2016

Le racisme c'est quand quelqu'un s'imagine être supérieur aux autres. En ce qui me concerne ce n'est pas le cas, mais je ne me couche pas non plus devant ceux qui s'imaginent être supérieurs aux autres. A commencer par les juifs proisraéliens. Le peuple élu et tout le folklore qui suit. En ce qui concerne l'islam c'est le même topo, la religion qui se croit supérieure aux autres, ce n'est pas ma tasse de thé non plus! Que les gens la pratiquent dans leurs pays respectifs, je n'ai strictement rien contre, ils sont chez eux. Le problème est qu'ici, ils sont chez nous et c'est à eux de s'adapter à nos us et coutumes et non le contraire, apprendre nos langues, nos droits et nos devoirs et commencer par respecter les femmes, toutes les femmes, accepter que des gens boivent de l'alcool, aillent aux concerts, mangent d'excellents pieds de cochons, que des femmes ne soient pas habillées dans des prisons de tissus, etc...! Si le racisme, c'est le refus de vivre dans un monde de malades mentaux, sous la coupe d'une religion violente, liberticide, limitée et intolérante, présentée par des prédicateurs haineux, alors, dans ce cas là et uniquement dans ce cas là, je veux bien être taxé de raciste. Et je repose encore une fois l'excellente question qui n'est jamais posée à nos pourris-vendus-corrompus de politiciens et autres journalistes aux ordres: pourquoi tous ces musulmans qui fuient les exactions des terroristes financés, entraînés et armés par les pétromonarchies, entre autres, ne vont pas en Arabie Saoudite ou au Qatar? Là ils sont chez eux et dans ces pays les autres religions sont interdites de pratique, voire on peut se faire assassiner si on est d'un autre courant de l'islam, ce qui est le cas en Arabie Saoudite. Bref, les donneurs de leçons et autres souffrants du "racisme" faites de l'ordre d'abord en islamie et ensuite on étudiera si nous, les Suisses sommes racistes.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/01/2016

Superbe cette lettre ouverte d'Akouche. Heureusement que tous les musulmans ne sont pas malades du cerveau! Et pour prouver que je suis de loin pas seul de penser ce que je pense, mais que je représente même un courant majoritaire dans la population, voici un lien édifiant: http://fr.sputniknews.com/international/20160120/1021095280/harcelements-de-cologne-pegida-prepare-une-reponse.html
Il n'y a que les merdias mainstream et les politiciens ennemis du peuple pour faire croire que nous sommes juste une petite minorité d'opposants. Bien sûr, eux ils préparent le chaos chez nous, reste à savoir si le peuple se laissera faire.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 21/01/2016

Tout ça pour cacher la barbarie bien de chez nous,mais chuut!!!!nous sommes purs et innocents:
http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/15557-allemagne-pedophilie-scandale-eglise-catholique.html

"Des centaines d'enfants du choeur de Ratisbonne (Bavière) ont été victimes de maltraitance, parmi lesquelles des agressions sexuelles et des viols entre 1945 et le début des années 1990. Les faits couvrent un spectre allant de la privation de nourriture au viol en passant par des coups jusqu'"au sang" ou des agressions sexuelles..."

Allez chiche demandez l'expulsion des Catholiques allemands! et de la religion chrétienne... ah ah ah!

Écrit par : Maissa | 21/01/2016

J'ai bien conscience qu'un commentaire en appelle souvent un autre et qu'ainsi, on s'éloigne, parfois et peu à peu du sujet traité.

En l'occurrence, ici, je remercie Gérard Bienvenu, qui, par son propos déposé ci-dessus, a su, lui, saisir le véritable sens du sujet traité ici.

Merci à chacune et à chacun d'y revenir.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/01/2016

Pour moi, que les curés pédophiles aillent tous en taule, ne me dérange pas du tout! Aucune sympathie pour ces gens là! Encore une fois, c'est une classe politique ainsi qu'une institution judiciaire pourrie-vendu-corrompue qui les a protégés, les mêmes qui nous bassinent avec leurs "pasdamalgames", et autres, les boat people sont des "vraies chances" pour nous, comprenez, les patrons négriers, exploiteurs de main d'oeuvre bon marché! Par contre, les augmentations d'impôts, pour financer l'arrivée de cette horde de profiteurs, souvent analphabètes et sans formation aucune, qui ne pourront bosser, ne parlant pas nos langues nationales, mais vivant d'aides sociales de toutes sortes, ça va être pour nous, les cochons de payeurs!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 21/01/2016

"Pour moi, que les curés pédophiles aillent tous en taule, ne me dérange pas du tout"
Et pour moi que les violeurs aillent en taule ne me dérange pas du tout, non plus.
Mais alors pourquoi ne mettez vous pas en cause ni en procès l'appartenance nationale et la religions de violeurs allemands et chrétiens, alors que vous le faites quand il s'agit de violeurs musulmans?

Écrit par : Mohamed Aissa | 21/01/2016

L'instrumentalisation du mal fait aux femmes était manifestement LE but recherché, que ce soit à Cologne ou dans les autres villes, alors que le pouvoir politique faisait mine de regarder le danger ailleurs (cf. les témoignages de policiers Allemands).

Un alinéa parmi d'autres, dans les grilles existantes d'analyses des risques des services officiels de protection civile.
Or il me semble que la plupart des commentaires ci-dessus considère que cet alinéa était juste ... essentiel.
Que cela ait été exprimé de façon explicite ou implicite.

Écrit par : Jean-François Pierre | 21/01/2016

Mohamed Aissa,

Je vous ai posé une question vous y avez répondu, merci.

Comparaison n'est pas raison et celle que vous établissez est plutôt risquée quand on sait le sort subi par les Juifs, précisément dans ce même pays qui ouvre, au contraire, ses portes aux migrants.

Cela dit, d'où me connaîtriez-vous que vous vous adressiez à moi par mon prénom?

Et quelle fratrie estimez-vous partager avec moi pour terminer vos message par un "fraternellement"?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/01/2016

@M. Aissa

La réponse à vous apporter est très simple. Si un allemand viole une allemande, il va en taule (je l'espère du moins), mais selon les conventions internationales vous n'avez pas le droit d'envoyer à l'étranger un ressortissant du pays. Ce qui n'est pas le cas d'un étranger, qui de surcroît vient rechercher accueil, bien être et protection dans le pays hôte. Je trouve particulièrement déplacé de mal se comporter dans ce cas là! Pour vous aider à faire des parallèles, dans pas mal de pays musulmans il est légal d'épouser des fillettes et d'avoir plusieurs femmes (c'est la religion qui le permet), comme les rois saoudiens qui en ont plusieurs centaines parfois avec des milliers d'enfants. Je désapprouve totalement, mais je respecte le choix de ces pays, tant qu'ils ne veulent pas exporter leur maladie mentale. Et là, je peux très bien comprendre si des femmes veulent quitter ces enfers là! Et pour faire bon poids, et vous prouver que ce n'est pas spécialement ciblé "islam", je rajouterai qu'Israël est un pays d'apartheid, dans lequel les non juifs et même les juifs falashas, donc noirs, sont considérés comme des sous hommes.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 22/01/2016

Pour ceux qui n'auraient pas encore bien compris ce qu'est l'islam (religion d'amour et de tolérance), voici un autre lien : http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/limam-de-cologne-allemandes-lont-bien-cherche,233159

Alors, tous ces musulmans bienpensants, si prompts à dégainer du "raciste", j'aimerais les entendre ou les lire, dénoncer ce que dit cet imam, bien sûr relayé par bien d'autres en islamie

Écrit par : Gabor Fonyodi | 26/01/2016

Les commentaires sont fermés.