14/01/2016

Soirée caritative

 
Tandis qu'en Ukraine, les cessez-le-feu et leur respect se suivent et semblent se ressembler, une délégation française des droits humains s'est déplacée dans le Donbass.

Emmenée par Jacques Clostermann, elle effectue une mission de reconnaissance de la situation afin d'en informer les Français, pour la plupart, dans l'ignorance de ce qui se passe réellement dans cette région.

Il a été souvent question, ici, de relever combien l'information livrée par les médias occidentaux dits mainstream était orientée.

Tandis que Monsieur Clostermann exprime sa consternation face à ce qu'il découvre dans le Donbass et qui a été à maintes reprises signalé ici, j'invite chacune et chacun à prêter attention à cet événement qui aura lieu à Genève, le 23 janvier prochain:

10660135_10208670942793592_5730118578891588733_n.jpg

 

Commentaires

Le mouvement "Mon pays, la France" est rattaché au mouvement Bleu Marine de Mme Le Pen.
Le député FN Gilbert Colliard est président d'honneur du mouvement présidé par M Clostermann.
On connait les prises de position de Mme Le Pen au sujet de la Russie.

Le FN n'est pas ma tasse de thé.
Mais on a le droit de l'apprécier.

Écrit par : Christian Casper | 14/01/2016

Christian Casper,

Auriez-vous plus de précisions sur les "prises de position de Mme Le Pen au sujet de la Russie"? On a tant lu ou entendu à ce sujet que l'on ne sait plus trop où l'on en est.

Par ailleurs et si tel devait être le cas de ce lien au FN entretenu par le mouvement "Mon pays, la France", serait-ce interdit à ce mouvement de constater l'état de la situation dans le Donbass et d'alerter l'opinion française à cet égard?

La sensibilité à la souffrance infligée serait-elle une chasse gardée du "front républicain"?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/01/2016

Moi ça aurait été avec grand plaisir, malheureusement ça chevauche une soirée UDC avec O. Freysinger et Ueli Maurer, que j'ai réservé depuis longtemps. en ce qui me concerne, je préférerais très nettement en France aller à une soirée organisée par le FN, que n'importe quoi fait par l'UMPS (oui je sais, ils se sont renommés, mais ça ne change rien sur le fond), les pourris-vendus...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 14/01/2016

Cela dit, Christian Casper et comme vous n'avez retenu du sujet que j'ai publié ci-dessus, que le seul lien entre "Mon pays la France" et le FN alors que l'essentiel du propos est ailleurs, voici pour qui souhaiterait savoir ce qu'il en est de cette relation qui ne semble pas vraiment plaire à certains membres du FN...

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/04/23/25001-20150423ARTFIG00124-mon-pays-la-france-nouvelle-structure-dans-l-orbite-du-rassemblement-bleu-marine.php

Pour le reste, la soirée caritative organisée à Genève n'a non seulement rien à voir avec le FN ni "Mon pays la France" mais surtout, est d'ordre caritatif et non politique.

Merci donc de ne pas détourner le propos dans le sens qui vous arrangerait pour discréditer la démarcher et dénier les souffrances endurées par les habitants du Donbass.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/01/2016

C. Casper n'est visiblement pas adepte du "pasdamalgame" ou disons plutôt il est adepte du "pasdamalgame" à géométrie variable comme ses amis et probables sponsors, se cachant derrière d'illustres inconnus, mués en trolls. Financé par de la fausse monnaie merde in USA? Pour eux, les amalgames sont à utiliser une fois que la machine de guerre désinformationnelle des merdias dominants a dûment diabolisé les ennemis, tels que la Russie, V. Poutine, le FN et la famille Le Pen ou M. Assad, le président légitimement élu de la Syrie. A partir de là, il est souhaitable pour ces larves d'utiliser les amalgames. Donc, il est important pour les esprits libres et indépendants de combattre cette lie de l'Humanité, tout comme il fallait combattre Hitler et ses descendants indirects la famille Bush et bien d'autres.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 15/01/2016

Le seul jugement que je me suis contenté de porter est que le FN n'est pas "ma tasse de thé". C'est mon droit. Mais, je lis que celà dérange au point qu'on me prête des intentions qui ne sont pas les miennes allant jusqu'à m'accuser "de détourner le propos" ce qui est une accusation gratuite pour ne pas dire plus. Quant aux propos injurieux, ils font injure à la sérénité nécessaire aux débats.
Je ne me suis donc pas trop donné la peine de faire des recherches inutiles sur les rapports connus que le FN et la Russie entretiennent, ce qui est également leur droit.

Bonne soirée caritative.

Écrit par : Christian Casper | 15/01/2016

"Bonne soirée caritative",

A chacune et à chacun de deviner le ton sur lequel ce souhait de Christian Casper est proféré.

Car ce Monsieur est toujours pavé de bonnes intentions en venant commenter sur ce blog, on l'a bien compris, depuis le temps qu'on a le privilège de ses visites...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/01/2016

C'est pourtant plus aimable que les injures et les propos vulgaires qui me sont adressés.
Et puis, si on n'est pas d'accord, le recours à l'humour est une voie préférable à l'anathème.
Il est vrai que l'humour n'est pas le genre de la maison et c'est bien dommage!

Écrit par : Christian Casper | 15/01/2016

Il est vrai que l'humour alors que les morts et les souffrances s'accumulent dans le Donbass est de circonstance, Christian Casper.

Vous n'en êtes pas à une bavure près mais on sait votre besoin de venir donner, ici, des leçons de bienséance.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/01/2016

Soirée caritative,

Si Pierre Clostermann a été un héros, il n'en est pas de même de son fils Jacques, qui a rejoint le FN. Est-ce une bavure?
On est libre, en effet, de penser qu'il n'est pas malséant de fréquenter des personnes appartenant à des milieux et partis politiques "autoritaires".

Bonne journée dans le cocon suisse.

Écrit par : Christian Casper | 16/01/2016

Christian Casper,

Navrée pour vous mais je ne connais pas ce Monsieur Clostermann et donc, ai encore moins de chance de le "fréquenter".

Donc avant de vous lancer dans des supputations bien hasardeuses sur mes relations, apprenez à lire mon propos et l'annonce de l'affiche.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/01/2016

A part cela, Christian Casper, votre commentaire est d'une telle teneur que même formulé sans la moindre vulgarité, il en a tous les aspects.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/01/2016

"Navrée pour vous mais je ne connais pas ce Monsieur Clostermann et donc, ai encore moins de chance de le "fréquenter"."

Donc vous faites de la retape pour une soirée organisée par des personnes que vous ne connaissez pas, et vous associez publiquement votre nom aux leurs sans prendre la peine de vous renseigner ? Voilà une belle maladresse de débutant. Étonnez-vous qu'on s'étonne.

Écrit par : Plouf est persona ingrata dans ces parages | 16/01/2016

Plouf et compagnie,

La vulgarité de votre propos est au moins équivalente à votre incapacité à lire une affiche.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/01/2016

Merci pour cette info. Madame Richard-Favre.

En espérant que les frontaliers seront également nombreux à assister à cette soirée.
Les 4 intervenants permettront certainement une vision claire à l'assistance.

Déjà, Samedi 16.01.2016, M. Xavier Moreau, et tant qu'historien et analyste, a littéralement conquis la salle de conférences, à l'occasion du Salon de la littérature Russe, à Paris 16°.
2 dames présentes, l'une de Zaporojié et l'autre de Marioupol, ont d'ailleurs abondé dans le sens de cet exposé remarquable (et chaleureusement applaudi) auquel a succédé un débat très vivant.

Écrit par : Jean-François Pierre | 16/01/2016

Les commentaires sont fermés.