18/01/2016

Justice et finance, accointances.

4062001-6162979.jpg?v=1333448445

 

 

La justice et la finance, main dans la main, c'est ce que semble révéler un nouvel élément de l'affaire Kerviel.

La  pratique très démocratique des petits services à se rendre entre amis n'avait pas prévu l'enregistrement réalisé à l'insu de l'ancienne vice-procureure au parquet de Paris.

Celui-ci vient d'être révélé.

Il date de juin 2012 et ce n'est que maintenant, trois ans et demi plus tard, qu'il est porté à la connaissance du public. 

Cela se passe en France, grande république si elle en est.

Tout aussi grande défenderesse des droits humains de liberté, d'égalité et de fraternité, nombre de ses élites ne manquent pas une occasion de dénoncer les collusions ou autres corruptions qui affecteraient les institutions d'autres pays.

Cherchez l'erreur, elle est à lire ici:

http://www.20minutes.fr/societe/1767163-20160117-nathalie...

 

Commentaires

La republique ayant ete mise en place par les francs macs, comment pourrait elle, selon nos valeurs, etre exemplaire ???

Écrit par : danielle | 19/01/2016

Dans un Etat dit de droit, le sentiment permanent de la présence d une Injustice préfigure le Déclin d un pays et vice versa...
Bien que les MOTS sont le moyen noble de réfléchir et de dialoguer mais les FAITS ne sont pas pris en compte et même si l être humain humain ne veut plus ou ne peut plus changer les Choses, alors il change le sens des Mots.

Exemples: On ne fait plus de guerre mais plutôt d intervention militaire microscopique, chirurgicale et propre. Citoyens, je pense à vous 24/24 ( c a d je pense à vous le jour quand vous allez voter pour moi et non plus le lendemain quand vos votes n y comptent plus et ne pèsent plus rien, circulez ...). On a envoyé des Djihadistes mais quand même des Combattants Pour la Liberté en plein printemps (sans blague!!) en Irak, Libye , Syrie et le Yemen..ce n est pas bô tout cela...

Écrit par : Charles 05 | 19/01/2016

L'affaire Kerviel, pour moi, a été dès le début cousue de fil blanc. Une machine judiciaire aux ordres et corrompue à souhait a condamné le lampiste Kerviel, pour protéger les propriétaires milliardaires de la Banque et la logique de cupidité et d'avidité du système. Une habitude dans les "démocraties" capitalistes, fondée sur la prédominance des super riches sur le restant de la population. Population traitée en populace d'idiots utiles pour faire croire à une démocratie...une grosse blague, oui...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/01/2016

Les commentaires sont fermés.