27/01/2016

Agorintoxe

301B5AB5-8680-4E4F-A6FB-A811451FF05B_w268_r1_cx0_cy6_cw0.jpg

Comment un fait ordinaire est présenté comme la révélation d'un quasi initié.

Reprise d'un article en anglais dont la source n'est pas citée, sa traduction française livrée sur le site d'Agoravox est estimée fidèle au texte original par un commentateur.

Ouf!

Ainsi a-t-on au moins droit à une traduction correcte tandis que le copieur-colleur de l'article enfreint sans le moindre problème l'éthique journalistique si elle existe encore.

Voici les faits:

http://www.rferl.org/content/ukraine-russia-us-nuland-surkov-talks/27490535.html

Et ce qu'ils deviennent:

 http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/que-ca...

 Crédule, paresseux, ou ignare, un public se trouve toujours pour avaler ces informations.

Le fake révélé:

http://www.stopfake.org/en/fake-nuland-warned-surkov-of-a...

 

 

 

Commentaires

Bonjour Madame Richard-Favre,
le lien suivant, indiqué dans le billet ci-dessus, n'aboutit nulle part
http://www.stopfake.org/en/fake-nuland-warned-surkov-of-an-inevitable-nato-attack/

ET si on cherche "Nuland" sur ce site, voici le retour :

Écrit par : Jean-François Pierre | 27/01/2016

Jean-François Pierre,

Le lien que j'ai indiqué s'ouvre!

Par contre, vous avez omis de nous préciser ce qu'annonce les : qui suivent votre "voici le retour" ...

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/01/2016

Jean-François Pierre,

Il s'agit du lien à l'article d'Agoravox, le deuxième que je cite dans mon sujet et dont je mets en cause la crédibilité, qui désormais, ne renvoie à plus rien lorsqu'on l'ouvre!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 28/01/2016

Les commentaires sont fermés.