31/01/2016

"Propagande onirique" versus "calembours orduriers de Le Pen"

 

balloon-flight-plant.jpg

Dans le précédent sujet que j'ai consacré au projet de film d'Emir Kusturica, j'ai évoqué la polémique qu'avait suscitée, en 1995, une tribune publiée par le philosophe pas encore élu de l'Académie française, Alain Finkielkraut.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/01/30/kusturica-iour...

Ce défenseur exalté -comme d'aucuns le qualifient- de l'identité française avait, entre autre attaqué le cinéaste sur le fait qu'il avait capitalisé la souffrance de Sarajevo.

La réponse ne s'était pas fait attendre, dans Le Monde du 9 juin 1995, Serge Regourd n'hésitait pas à voir dans le comportement de Finkiekraut, celui de Jdanov, "une sorte de philosophe en chef, le garant de l'idéologie, son interprète le plus autorisé".

C'était sans compter sur l'insistance du désormais élu de l'Académie française à incendier le lauréat de la Palme d'Or pour Underground.

On se rappelle en quels termes a été évoquée l'élection controversée de l'homme de lettres à l'Académie française.

Tandis que l'on commentait son entrée sous la coupole, en effet, certains n'ont pas hésité à la considérer comme celle du Front National.

A lire, dans l'article ci-dessous, comment Alain Finkielkraut s'emparait des calembours orduriers de Le Pen pour appuyer sa mise au pilori d'Emir Kusturica, force est de constater que ce parti tient vraiment lieu d'épouvantail passe-partout:

http://www.liberation.fr/tribune/1995/10/30/la-propagande...

 

 

Commentaires

Quand on a pataugé dans une telle fiente, il est clair qu'on peut aller s'essuyer les pieds sur les moquettes usées de l'académie...

Écrit par : Michel Mottet | 31/01/2016

L’article de Finkielkraut sur le film de Kusturica était effectivement digne d’un ayatollah. Il avait beau user de sa verve et d’une avalanche de références hors sujet pour dissimuler l’indigence de son argumentation, son parti pris aveugle, sa méconnaissance de la réalité politique de la Yougoslavie, et son incapacité à débattre sérieusement du sujet éclatent à chaque ligne de cet article odieux.
Cependant, on peut aussi remarquer que, depuis 20 ans, le susdit a sérieusement évolué. Et ce serait assez amusant de reprendre son discours à l’académie sur Félicien Marceau, en remplaçant l’écrivain belge par le cinéaste yougoslave !

Écrit par : P. Lamblé | 31/01/2016

Avec votre article chapeau ci dessus, Bravo car vous tapez dans le mille @Mme HRF et Chapeau bas.
Finkelkraut est l agent secret du FN de gré ou de mercenariat. Dans la "combinazione", il n y a pas ni d amitié ni d alliance, il n y a que des Intérêts quitte à s allier (=intérêts) avec le Diable. Cela me m étonne guerre que Finkelkraut fait copain comme cochon avec les idées du FN, même combat, même force rétrograde destructrice. La Saoudie/Qatar et Isreal sont aujourd hui cul et chemise bien que chacun, hyper-religieux comme il est et qu il se prétende ne pas pouvoir sentir l autre...comme quoi ...

Écrit par : Charles 05 | 31/01/2016

Eh oui... le masque tombe, l'habit aussi, le sous vêtement résiste. Les traditions gauchistes laissent décidément une empreinte indélébile sur leurs ayatollahs.

Écrit par : xénia | 01/02/2016

Je ne suis pas sûr que ce gars cité ci dessus a à faire avec la gauche ou l extrême gauche, il est à droite de l extrême droite et/ou même un facho ( bien que des fachos peuvent être de droite ou de gauche!!).

Écrit par : Charles 05 | 01/02/2016

Les commentaires sont fermés.