18/03/2016

Que veulent nos chaînes publiques d'information?

565.png

Pour parodier le titre de l'ouvrage d'un récent invité d'une chaîne de service public qui s'interroge sur ce Que veut Poutine?, la question vaut aussi d'être posée à ces médias eux-mêmes.

Que l'Occident se présente -encore- comme garant de liberté d'expression et s'affiche en parangon de démocratie semble relever de plus en plus de la seule formulation.

Car si la presse dite libre est en droit de distiller sa propagande, il n'en va pas de même d'un service dit public.

Or pas un jour ne passe sans que l'information de service public ne se fasse l'écho de personnalités sélectionnées pour distiller la parole qui convient.

Cette tendance entache non seulement la réputation des chaînes publiques d'information mais salit sinon trahit la confiance que lui accorde, encore, la société qui contribue à les financer.

 

Commentaires

La réputation des chaînes publiques n'est plus à faire... Entre volonté d'avilissement moral et intellectuel, désinformation caractérisée, et politisation de tout, même du commentaire de la dernière découverte, l'informatin n'a plus aucun sens. Tout y est bien trop formaté, convenu, et encadré.

Écrit par : xénia | 18/03/2016

Que veulent nos chaînes d'information y compris publiques?

Elles veulent des parts de marché, bref de l'argent.

Donc il faut dire et redire ce que la grande doxa prêche. Il faut dire et redire ce que les gens veulent entendre et voir au risque de faire de la propagande ou de l'information orientée ou de la désinformation, mais cela n'est pas important.. l'important c'est l'audimat.

Et tant pis pour le journalisme et l'information.

On peut rêver que D. Rochebin invite en même temps pour parler de l'Ukraine
Hoesli, Geronimo, Eltchaninoff, Arjakovsky, Brayard et Jouanny, mais seulement rêver...

Écrit par : Nicolas Moser | 18/03/2016

M. Moser oublie, semble-t-il, que les chaînes publiques sont payées par la totalité des personnes résidant en Suisse et pour une part importante de la population payer près de 500 francs par an représente une dépense non négligeable. Si par-dessus le marché ces personnes constatent jour après jours que les employés qu’ils paient les trompent, les tournent en dérision, les insultent en faisant intervenir des étrangers pour leur cracher à la figure, se comportent de la façon si justement décrite par « xénia » dans son commentaire, il y a là un motif urgent pour organiser un refus de payer cette « impôt » obligatoire sous peine de poursuites et saisie.

Écrit par : Michel Mottet | 18/03/2016

Tout à fait d'accord !

Écrit par : Pierre | 18/03/2016

Entièrement d'accord avec Monsieur Mottet.

Il devient impératif de voir comment mettre en place un mouvement de refus de payer un impôt de propagande.

Si la SSR-SRG veut se faire du fric, que ce ne soit pas sur le dos des citoyens. Autant transformer cette société en véritable société privée, comme TF1 par exemple, qui s'autofinance en vendant ses production et de la publicité.

J'en ai réellement marre d'être pris pour un pigeon pour ne pas dire un c** !

Écrit par : G. Vuilliomenet | 18/03/2016

C'est parfait des citoyens critiques se rebiffent! Alors que faire? Se réunir pour lancer une "classe action? Forcer des parlementaires à se prononcer sur le sujet? Il est clair que la situation est intolérable et que la population doit se mobiliser!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 18/03/2016

Les raisons de ce conformisme médiatique doit passer en partie par les nécessités liées à ce monde de commerce. Subventions, audimat, tout ça sont des éléments qui jouent dans l'équation.
On pourrait ajouter un autre aspect: celui des croyances collectives inconscientes. Aspect très fort en actif chez tout le monde. Car nous avons tous plus ou moins des filtres de perceptions par lesquels passent aussi les gens formés à l'objectivité.
Une information (exemple "Poutine est un Affreux") peut se transmettre et s'entretenir sans aucune raison concrète. Les gens absorbent cette info, ne l'examinent pas et l'intègrent comme étant le reflet du réel. Parfois par paresse ou souvent par confiance.
Je pense que la majorité des gens sont bien intentionés et croient ce qu'on leur dit, car ils estiment que les autres le sont aussi. C'est là que le manipulateur, s'il connaît le fonctionnement humain, peut s'immiscer et utiliser notre naturel vers le bon.
Maintenant c'est à nous de savoir dire stop quand il le faut. Examiner ce qui nous parvient et apprendre cette saine habitude autour de nous.
Et surtout apprendre qu'une fonction ne protège pas de commettre des erreurs.
N'oublions pas que chaque métier commet les fautes de son propre métier. Le typographe commet des fautes typographiques. Le journaliste, lui n'en commet jamais, car je n'en ai jamais entendu s'excuser d'avoir répandu une fausse information.

Écrit par : EIO | 18/03/2016

Aujourd hui les 3 Grandes Agences de presse, l AFP (...), Reuters et l AP sont des ministères de la Grande Finance, c a d les pays coloniaux et impériaux et/ou capitalistes à outrance. Pas besoin de faire un dessin pour connaître qui sont ils ces Impérialistes!. S ajoute à ces ministères,la grosse et la fausse propagande à l américaine, de même les vérités falsifiées et inversées et la Ré-Ecriture de l histoire..

Quel gâchis...Et en Suisse, nous sommes forcés à payer les factures Bilag pour un service public qu on n écoute pas et qui ne nous fait nullement confiance mais plutôt de la nausée.

Écrit par : Charles 05 | 18/03/2016

Chapeau bien mérité à ce blog et Merci à son éditrice, Mme HRF.
---------------------
Les blogs les plus lus | Tout afficher
Voix | Hélène Richard-Favre | 18/03/2016
Que veulent nos chaînes publiques d'information?
Pour parodier le titre de l'ouvrage d'un récent invité d'une chaîne de service public qui...
Lien : http://blog.tdg.ch/( 18.03.2016, 22h45)

Écrit par : Jean Luc | 18/03/2016

@Madame Richard -Favre en deux temps trois mouvements la réponse est claire et de la part des nombreux non enragés du virtuel qui tous vous diront elles cherchent à inciter à la haine et saper le moral des gens
Qua ce soit au niveau politique ou publicités .Ces dernières vantant l'art culinaire et ses produits et les médicaments alors que certains partis ou ONG font la morale au peuple en le stigmatisant sur sa manière de gaspiller
C'est plutôt rassurant de voir l'effet miroir à l'envers reflétant exactement ce qui est reproché au Peuple par les ultra perfectionnistes et comportementalistes souffrant de ce que certains nomment le syndrome de la Vierge Folle
Très belle Fêtes Pascales pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 19/03/2016

@EIO

Les journalistes ne sont pas victimes mais agents actifs de la désinformation. Ils ne font pas "des erreurs", mais ils participent sciemment à des opérations de désinformation de la population. Si ils faisaient des "erreurs", ou si ils en étaient des victimes, depuis le temps que nous leur démontrons qu'ils ont menti, travesti la vérité, inventé des bobards, y compris des anciens journalistes l'ont fait (bien sûr ils ont été virés) l'ont fait, ils seraient devenus beaucoup plus prudents dans leurs affirmations à 2 balles et leurs diabolisations de l'ennemi du moment de l'Empire! Ceci est établi depuis longtemps. Ce que vous appelez "les croyances collectives" ne sont rien d'autre, que les résultats de formatage précédents! La machine à propagande invente des mensonges et les répète à l'infini et surtout contrôle tous les merdias mainstream pour qu'il n'y ait pas de fausse note! (méthode Goebbels, ils n'ont rien inventé). Mais depuis une bonne dizaine d'années ils ont un gros problème, c'est la communauté des internautes critiques et actifs, qui pourchassent sans répit les usines à fables, bobards et autres fadaises! Et les journalistes comme les dinosaures, disparaîtront tôt ou tard et personne ne regrette les dinosaures!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/03/2016

Pourquoi ces Médias précités ne nous dévoilent pas "qui dirige Daesh" car avec un peu de "bon sens" d un ado de l école secondaire (pas besoin d un jeune à l Uni..), il nous dira "qui dirige Daech"?

Bon sang, ils savent bien que Daesh est une création artificielle et qu il n’est que l’instrument et l outil de travail de la politique de plusieurs États et de Multi-Nationales (MN) raison du retard considérable à vouloir éradiquer cet "outil". De ce fait, détruire Daech aujourd hui n est fait que par l Armée Syrienne Loyale et par la Russie faute de pouvoir "détruire" la Politique des Etats et des Multi Nationales précités. Ces deux derniers ne peuvent plus bien nous dire la vérité ni faire marche arrière car ils se sont pris eux mêmes en otage de leurs "manigances". Néanmoins, on ne va pas pleurer leurs sorts car "là bas" et sur place il y a des beaucoup de gens qui meurent et des infrastructures qui sont détruites chaque jour à cause de ladite "sale politique précitée" et ce n est pas encore fini..

Écrit par : Charles 05 | 19/03/2016

Que veulent ou que "valent" nos chaînes publiques ?

Une chose est sûre, l'impartialité dans la présentation des sujets - Forum en particulier - n'existe pas et c'est idem à la télévision : les journalistes font tout pour que les intervenants soient du même avis qu'eux !

Écrit par : M.L. | 19/03/2016

Ah, ces Médias, encore une fois de plus!

Vous avez entendu qu hier, le Nébuleux terroriste, Salem Ben Saleh a été, enfin, capturé en Belgique et tant mieux. Néanmoins, revenons un peu en arrière sur cet odieux attentat du Bataclan à Paris en novembre 2015 et que depuis lors, des décisions ont été prises pour déclarer une "Guerre Totale contre le Terrorisme et Contre Daech" ainsi que l installation de l Etat d Urgence...etc... Vous verrez bien que Daech n est qu un "Etat" artificiel et un Outil de Travail de la Politique de nombreux Etats et Multi-Nationales voire même des Etats, des Grands Etats, devenus franchement pro-terroristes comme la France au moins depuis 2011. Pour les USA, n en parlons pas, c est "inné"..

D après Thierry Meyssan:
--""Les Français ignorent tout des activités secrètes de leur gouvernement dans le monde arabe, de ses alliances contre nature avec les dictatures du Golfe et de sa participation active au terrorisme international*.
--Et est ce que Daech s est vengé de la France, nous dit-on ?! Au fait, si Daech voudrait bien se venger de quelqu un, ça sera sans aucun doute de Moscow et de Damas!
--Même si les assaillants étaient des musulmans et si certains d’entre eux ont crié « Allah Akbar" tout en tuant, il n’y a aucun lien entre ces attaques, l’Islam et une éventuelle « guerre des civilisations ». Ainsi, ces commandos avaient instruction de tuer au hasard, sans s’enquérir préalablement de la religion de leurs victimes.""
http://www.voltairenet.org/article189275.html
La République Française prise en Otage

----------
*Cependant, ce fait ne dédouane nullement la responsabilité directe ou indirecte de Daech ou d Al Qayda/Al Nosra tout en insistant qu ils sont l"Outil de Travail de la Politique des Etats et des Multi-Nationales précités...

http://www.voltairenet.org/article189275.html
La République Française prise en Otage

Écrit par : Charles 05 | 19/03/2016

"Une chose est sûre, l'impartialité dans la présentation des sujets - Forum en particulier - n'existe pas et c'est idem à la télévision : les journalistes font tout pour que les intervenants soient du même avis qu'eux !"

La remarque de M.L. est intéressante dans la mesure où la quasi totalité des intervenants qui s'expriment sur ce blog n'arrêtent pas de mettre des liens et des citations qui les confortent dans leur opinion !

Les vilains journalistes sont les champions de la désinformation alors que les blogueurs seraient les parangons de l'information, la seule, la vraie.

Ainsi donc, le fait d'embrasser la profession de journaliste classe automatiquement ceux qui auraient ce penchant dans la catégorie, à choix, des désinformateurs, des menteurs, des "aux ordres", etc.

Condamnés par avance, en somme !

Écrit par : Michel Sommer | 19/03/2016

@ Michel Sommer : je rectifie quelque peu mon commentaire car je voulais surtout parler des commentaires en matière d'actualité.

Je n'ai jamais écrit qu'ils pratiquaient la "désinformation" mais il faut relever que trop souvent certains journalistes insistent tellement qu'ils donnent l'impression de vouloir faire "plier" leurs interlocuteurs jusqu'à ce qu'ils disent ce qu'ils souhaitent !

Il y a d'excellents journalistes tant à la radio qu'à la télévision mais pas forcément à l'antenne aux heures de grande écoute.

Écrit par : M.L. | 19/03/2016

@Michel Sommer

Vous avez parfaitement raison, la corporation des journalistes des merdias mainstream, sont condamnables à l'avance, pour la raison que l'on a explicité sur ce blog des centaines de fois. Aujourd'hui, aucun journaliste ne peut se prévaloir du "je ne le savais pas"! Ils sont au courant des mensonges et ils les continuent. Donc, je reprends ma définition des journalistes mainstream: "Association de malfaiteurs, agissant en bande organisée"! Bien entendu, vous qui les défendez, ignorez peut-être pas, sûr, que des journalistes honnêtes et qui avaient une conscience ont quitté leurs rédactions pourries, ou comme cette jeune journaliste, sortie d'une école de journalisme, engagée par FR3, qui avait démissionné avec effet immédiat, tellement elle était dégoûtée par ce qu'elle avait vu! Et elle a changé de métier...voilà nos merdias mainstream et leurs valeureux menteurs aux ordres du système...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/03/2016

Tout ce travail de sape des merdias se révèlent à tous les niveaux. Même le sport à la TSR sous la coupe de massimo lorenzi, immigré à l'image d'un léonard giannada qui viendront vous dire la larme à l'œil qu'ils se savent en devoir de rendre ce qu'on leur a donné à leurs arrivées, après déjà celles de leurs parents!
Donc normal, en démonstration de gratitude on prend des journaleux français pour nous gaver de leur accent, ou on offre des appartements tout neuf à des familles syriennes!

SAUF QUE, sauf que, Ceux qui les ont accueillis à l'époque sont aujourd'hui nos "Vieux" dont beaucoup sont dans les difficultés financières!?! Et là je vous le donne en mille; le petit léonard qui a bien grandi et s'est bien enrichi sur notre territoire; n'a aucun, mais alors aucun geste pour Ces-Accueillants-là. Non au contraire on demande que les loyers soient payés rubis-sur-ongle !?!?!?!???!?!?!?!?!?!?

Écrit par : Corélande | 19/03/2016

MS, c'est comme ces journaleux, maintenant en pleine actualité avec l'arrestation de s.abdeslam, qui bêlent des informations sans même réfléchir! Qui est responsable des 130 morts à Paris, et tous les autres surement; mme merkel, m. hollande; ceux qui ont appelé tous ces migrants a entrer sur le territoire européen!

Car parmi eux il y avait ces terroristes qui ont eu tout loisir et tous les moyens pour préparer et exécuter leurs massacres. (Combien encore sont-là prêts à agir ?)

Et n'attendez pas un procès, car le nouveau arrêté va surement se faire "suicidé" en prison!

Point! les vrais responsables continueront à nous gouverner et nous faire avaler les couleuvres - ou plutôt les vipères - qu'ils nous réservent avec la complicité des journaleux et cela pour mieux nous manipuler afin d'instaurer une dictature en europe!

Écrit par : Corélande | 19/03/2016

Mme Merkel et M. Hollande responsables du massacre du Bataclan ! On aura vraiment tout entendu...

Qui a commandité le meurtre de Mme Politkofskaïa ! M. Poutine, évidemment...

Écrit par : Michel Sommer | 19/03/2016

Politkovskaïa avec un v, et non un f. Mille excuses !

Écrit par : Michel Sommer | 19/03/2016

@Michel Sommer
--Et qui a soutenu le massacre de 1.5 millions d irakiens dont 400 à 500 enfants par Bush Junior et par l Otan( Exact que M.Chirac avait refusé de sponsoriser ce massacre).
--Et qui a soutenu Mr Sarkosy et consorts à faire la la peau non pas à Khaddafi mais pire encore à faire la peau à toute la Libye avec 400 000 massacrés et on voit aujourd hui l état lamentable où se trouve le "non-état" de la Libye. Avait vouz entendu le Gvt actuel de M. Hollande critiquer ce crime contre l humanité?
--Et qui a soutenu et soutient toujours le vivier de Daech c a d le Qatar (=Exxon Mobile, Ami à Sarkosy) et la Saoudie ("nos grands Amis" dixit Hollande ) à qui on donne la légion d Honneur au Prince Héritier (c est donné ou que ce dernier l a achetée?) .
--N avez vous pas entendu Mr M.Sommer que les voitures piégées et les Kamikazes se font exploser chaque jour en Syrie depuis 5 ans par l"Opposition" et non jamais par leé Gvt actuel? Et le massacre de Sednaya, Maaloula, Kassab, Sahnaya ,armes chimiques au Ghouta Est balancées par l opposition, les décapitations, manger le coeur d un jeune soldat Alouite de l armée Loyale (vidéo sur le net..), balancer les homos et les adultères du 6 ème étage ou de les crucifier, balancer les vivants dans une fonderie à métaux à Adra à 350 degrés...n est il pas Hollande et Sarkosy qui soutenaient et soutiennent toujours ces viviers.Le Mufti Khardaoui (Qatar) ou le Saoudien Arrour qui disaient tous ces deux Escrocs en 2011 et 2012:"La Syrie a 24 millions d habitants et les minorités représentent environ un tiers alors la Syrie à 15 millions ça nous va bien...liquidez les minorités ,,,

Écrit par : Charles 05 | 19/03/2016

A Charles

Vos généralisations sont consternantes en ce qu'elles ressortent d'un manichéisme qui ne laisse évidemment aucune place à la moindre interprétation. Tout blanc d'un côté, tout noir de l'autre.

Cette procédure manichéenne permet, dès le moment qu'on se situe dans le blanc, de ne pas se poser de questions sur ses propres responsabilités et de rejeter la faute sur les autres. Et comme les autres procèdent de la même manière, nous voilà tous bien avancés !

"Les hommes se croient intelligents" a dit un auteur dont j'ai oublié le nom,"mais ils ne le sont jamais assez pour se rendre compte qu'ils ne le sont pas autant qu'ils croient"..."

Quant à la barbarie des humains, elle n'est hélas pas le privilège de certaines ethnies. Nous sommes tous concernés, soit par nos propres agissements soit par notre assourdisssant silence au sujet des exactions commises loin de chez nous.

Écrit par : Michel Sommer | 19/03/2016

@ Michel Sommer
Pourriez vous m écrire en français lisible. Autrement dit de quel côté vous êtes? Moi, j ai choisi mon camp que ça vous plaise ou non.

Vous nous parlez de "Mme Politkofskaïa assassinée! par M. Poutine, évidemment..." et moi je vous parle de 1.5 millions d Irakiens massacrés en Irak dont 400 à 500 milles enfants de bas âge. Vous nous parlez de "Mme Politkofskaïa assassinée par M. Poutine, évidemment" et moi je vous parle d un autre demi million de Libyens massacrés par l équipe Sarkosy/Barroso/l Otan/les USA leading behind/ Exxon Mobile. la Libye, un pays laissé comme un no man s land, un Etat sans capitale et livré aux Qataris et à Mr Hollande comme un camp d entraînement de djihadistes internationaux, import-export depuis leur hub surtout au Sud de la Libye. C est évident que les groupes terroristes sont les sous traitants des USA, l Otan, la France et les Idiots utiles du Golfe.

Un peu de décence @Mr Michel Sommer, chose qui ne vous ferait pas de mal car vous ne vous adressez pas sur ce site à des abrutis!

Écrit par : Charles 05 | 19/03/2016

J ai une réponse à votre texte en attente à la "douane".

Néanmoins, je vous le dis en attendant, ce "sliding" médiocre de votre part ne marchera pas ici. Vous essayez de dévier la discussion évoquée par un autre contributeur qui vous énerve et vous dérange parce qu il n est pas d accord avec vos idées est une sorte de faiblesse de votre part ou d un procédé, bien connu, de trollerie ...Jamais répondre à l interrogation d un collègue contributeur.

Je vous parle de 1.5 millions d Irakiens assassinés dont 400 à 500 milles enfants de bas âge et d un demi million de Libyens et vous nous sortez un cas du meurtre de "Mme Politkofskaïa ! par M. Poutine, évidemment puis de Politkovskaïa avec un v, et non un f."" selon vous ..

Je vous invite à regarder la lune et les étoiles et vous vous fixez sur mon doigt et votre analyse au sujet de ce doigt!

Quelle médiocrité..

(...)

Écrit par : Charles 05 | 19/03/2016

M. Sommer, des preuves des vos accusations à 2 balles contre V. Poutine ou c'est juste de la propagande de m....?

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/03/2016

""La popularité de M. Poutine en Syrie dépasse celle de M. Assad et même celle de M. Nossralah, allié à Damas contre le Terrorisme selon le Journal Espagnol El Pais....""

Néanmoins, aucun autre mé(r)dia occidental ne parlera jamais de ce que les Syriens pensent. Ce droit souverain de s exprimer doit être entendu même s il ne correspond pas à ce que les mé(r)dias occidentaux veulent leur imposer et leur dicter sur le "comment juger et comment réagir" car les médias, maîtres de notre pensée, c est fini tout ça! Ces droit et devoir appartiennent aux Syriens que les médias en veulent ou pas. En règle générale, quand le peuple vote ou qu il s exprime sur un sujet quelconque, majeur ou mineur, ce peuple a toujours raison même s il a tort, disait un ancien philosophe suisse (je ne me rappelle plus de son nom!).

Regardez cette photo (qui vaut ce qu elle vaut!)

https://twitter.com/AbdulGhelleh/status/669507266836570112/photo/1?ref_src=twsrc^tfw
------------------------------
Damas voit la popularité de Vladimir Poutine monter en flèche. La réputation du président russe surpasse même celle du dirigeant du Hezbollah Hassan Nasrallah. Dans la capitale syrienne, les portraits de Vladimir Poutine se font toujours plus nombreux, et le peuple acclame les soldats russes.
Le président syrien Bachar el-Assad a un concurrent, rapporte le quotidien espagnol El Pais. Poutine est partout: sur les panneaux publicitaires, sur les souvenirs qu'on vend dans la rue, etc.
Depuis septembre 2015, date à laquelle l'armée syrienne a remporté de sérieuses victoires sur le terrain avec le soutien des forces aériennes russes, la popularité du président russe monte en flèche, allant jusqu'à faire de l'ombre à Hassan Nasrallah, le dirigeant du Hezbollah à l'allié traditionnel de Damas.
https://fr.sputniknews.com/international/201602221021999040-poutine-assad-syrie-popularite/

Écrit par : Jean Luc | 20/03/2016

Navré!
Il se peut que la photo Twitter de mon texto du 20.03.16 sur Ms. Assad/Poutine ne s affiche pas mais elle se trouve aussi dans le lien Sputniknews indiqué aussi à la fin dudit texto ci dessus et si jamais:
https://fr.sputniknews.com/international/201602221021999040-poutine-assad-syrie-popularite/

Avec toutes mes excuses.

Écrit par : Jean Luc | 20/03/2016

A Gabor F.

Quelle que soit la grandeur des panneaux, vous vous y jetez. La haine de vos semblables vous mènent à de regrettables excès.

Parfois on me demande ce que je pense de telle ou telle personne. Je suis bien obligé de répondre qu'il y a des personnes qui - malheureusement - ne me font pas penser.

Écrit par : Michel Sommer | 19/03/2016

@Michel Sommer, vous dites:"Je suis bien obligé de répondre qu'il y a des personnes qui - malheureusement - ne me font pas penser".

C est votre propre problème! Et alors! Tant pis pour vous et écoutez moi bien, vous nous saoulez grave avec vos prétentions d accuser les autres de
" n avoir aucune place à la moindre interprétation. Tout blanc d'un côté, tout noir de l'autre". Diantre, votre devise est: Faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais...passam..,Passons à des choses plus sérieuses..

Écrit par : Charles 05 | 19/03/2016

@ Charles,

Je n'arrive pas à vous suivre.

Vous écrivez d'abord ceci :
"@ Michel Sommer
Pourriez vous m écrire en français lisible. Autrement dit de quel côté vous êtes? Moi, j ai choisi mon camp que ça vous plaise ou non."

J'en conclus ceci :
La règle du jeu est claire pour vous : il faut choisir son camp et une fois pour toutes !
Il y a le camp qui a tout juste tout le temps et le camp qui a tout faux.
Il y a les gens qui savent distinguer le tout juste du tout faux et les autres. Ces autres sont naïfs, bêtes et mal intentionnés.

Selon votre post, ne pas choisir de camp est impossible. Ainsi, être neutre ou de réfléchir à chaque fois, en prenant le temps d'avoir une image plus complète n'est pas correct.
Ca me fait terriblement penser à la vision du monde de G. Bush, vision qui ne m'a jamais inspiré confiance.

Plus bas vous vous adressez toujours à M. Sommer en ces termes :

"C est votre propre problème! Et alors! Tant pis pour vous et écoutez moi bien, vous nous saoulez grave avec vos prétentions d accuser les autres de
" n avoir aucune place à la moindre interprétation. Tout blanc d'un côté, tout noir de l'autre". Diantre, votre devise est: Faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais...passam..,Passons à des choses plus sérieuses"

Je ne vous cherche pas noise, j'aimerais simplement comprendre, comment vous envisagez les échanges dans un espace de commentaires ?
Nous exprimons des opinions, nous ne prenons pas de décisions engageant l'avenir de notre pays. Nous ne sommes pas aux commandes, nous réfléchissons en tant qu'individus. Lorsqu'on est contré, cela nous permet de mieux préciser notre pensée, c'est un acte gratuit.
Personnellement, je ne cherche pas à convaincre de la justesse de mon opinion, car elle n'est que l'opinion d'une personne qui s'intéresse à la politique et à la communication, sous toutes ses formes.

J'ai déjà remarqué, que j'avais des blocages, qui ne me permettent pas de prendre les écrits ou dires des autres ( qu'ils soient politiciens, journalistes ou commentateurs) pour parole d'Evangile, il me manque la dimension de "croyante", même si je respecte le fait que d'autres puissent l'être.
J'ai aussi le blocage de n'avoir envie de me fier à personne, de ne pas vouloir adopter un point de vue juste parce que ça me rassurerait.

J'ai lu l'intervention de M. Sommer comme de l'ironie. J'ai cru comprendre qu'il considérait Mme Merkel et M. Hollande aussi peu responsables directs des attentats de Paris, qu'il considère M. Poutine responsable de l'assassinat de Mme Politovskaïa.
Je peux me tromper, car l'ironie est très difficile à maîtriser à l'écrit. A l'oral, on arrive à y mettre le ton.

Que veulent nos chaînes publiques d'information ? C'est une très bonne question.
Elles doivent se la poser sérieusement, car nous ( les lecteurs et spectateurs politisés) avons accès à tant de choses : des chaînes publiques d'autres pays, des chaînes privées d'ici et d'ailleurs, dont nous ne savons pas toujours, qui les finance, qui les dirige. Je ne m'adonne pas sans réserve à eux, pas davantage qu'à nos chaînes publiques. Pour être vraiment cohérent, il faut aller jusqu'au bout du questionnement et rester critique, à chaque nouvelle nouvelle ! Je ne choisis pas de "camp", cela va vous fâcher, mais c'est ma liberté.
La formation de l'opinion est une tâche de plus en plus compliquée et il suffit d'observer les campagnes électorales et le lobbying , pour se rendre compte que les décisions se jouent souvent là, en Suisse.
Les chaînes publiques ne sont qu'un instrument dans un assez vaste orchestre.

Écrit par : Calendula | 20/03/2016

@Calendula,
Je vous remercie pour votre réplique claire et courtoise.
Vous nous dites que vous avez pris, peut être, l écrit sur "Hollande et Merkel comme responsables du massacre du Bataclan et du meurtre de Mme Politkofskaïa ! M. Poutine, évidemment..." comme de l Ironie. Vous le savez mieux que moi que l ironie écrite se mette avec des guillemets, entre parenthèses ou comme "blague à part ou sans blague"!

Je n ai "sommé" ni @M. Sommer ni quiconque de choisir son camp. Camp est un terme fort de goût, je l admet! Je ne défends pas la non clarté qui dilue la discussion et la glisse loin de l essentiel qui est évoqué, chose détestable à mon humblissime avis.

J ai parlé du massacre de 1.5 millions d Irakiens dont 400 à 500 milles enfants de bas âge ainsi qu un demi million de Libyens à qui on a fait la peau. En fin de course, nous voilà, nous sommes entrain de ne pas parler de ces horribles affaires mais bien d autres choses banales qui n ont rien à faire avec le sujet et c est agaçant tout ça..

Etre neutre ou pour ou contre est un droit tout d abord. Mais non pas être ni anesthésiés ni euthanasiés devant, entre autres, les 2 millions massacrés sus-cités pour les quels l Histoire écrira pour nos enfants comme la pure et seule responsabilité des "tyrans" Saddam et l"autre" Khaddafi.

Bien à Vous tous, quand même :) !
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 20/03/2016

Ah, ces gens qui veulent vous obliger à choisir un camp. Comme si porter un regard sur les événements devait obligatoirement vous classer dans une catégorie. Pour faire simple, je ne suis ni pro-américain ni anti-russe. Je suis en revanche pro-européen avec toutes les réserves qui s'imposent.

Quant à mes contradicteurs, toujours à la limite de la bienséance lorsqu'ils s’adressent à moi, seraient bien inspirés de créer leur propre blog afin que tout le monde sache enfin ce dont ils sont capables. Car sans les propos de Mme Richard-Favre qui exprime ses opinions personnelles, ce serait le vide sidéral.

Non Charles ! Ceux qui ne me font pas penser ne sont pas un problème pour moi. Ils me font juste gagner du temps.

Écrit par : Michel Sommer | 20/03/2016

@Michel Sommer

Excusez-moi, mais vos panneaux, j'en ai rien à faire, pas plus que de votre jugement de valeur à mon égard. Je pense que vous n'êtes juste personne pour donner votre avis sur mon supposé haine de mes semblables...et puisque l'on parle de la "haine", nouvelle tarte à la crème de la pensée unique et de leurs zélateurs, dont vous êtes, à opposer aux dissidents de plus en plus actifs et dérangeants, tout comme l'épithète "antisémite", opposé aux détracteurs, dès que l'establishment se trouve à court d'argument, je vais vous dire que l'on s'en fout royalement...Dieudonné ou Alain Soral, fers de lance des dissidents/opposants au système, sont régulièrement taxés de "promoteurs de la haine" . Ce qui ne les empêche nullement de continuer leur excellent travail et d'avoir de plus en plus de sympathisants et pas mal d'employés aussi. Aujourd'hui vous dénoncez l'envahissement de l'Europe par la déferlante musulmane (une Vérité totale) et on va vous taxer de hainistes...Bref, ça ne change rien, on est de plus en plus en nombreux et de plus en plus déterminés. Notre moyen de communication est l'Internet et à moins de le couper et du coup annoncer la fin du système actuel basé sur la dictature du fric, ce qui fera marquer à l'Establishment un magnifique auto-goal! Donc, le combat continue sur le net contre les merdias mainstream!
et voilà de quoi alimenter mes propos: http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/europe-chasse-aux-anti-migrants-a-commence,239935

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/03/2016

Une magnifique pensée de Raoul Follereau:

"L'information ne doit pas être un métier mais une mission."!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/03/2016

...et merci à Calendula qui sait lire entre les lignes et merci aussi pour l'ensemble de son commentaire mesuré et plein de sagesse !

Choisir son camp est ipso facto se mettre du bon côté et considérer l'autre côté comme des adversaires qui sont dans l'erreur, pire, qui le savent mais ne veulent pas l'admettre !

Comment, dès lors, comprendre la position des historiens ? Dans quel camp sont-ils ?

Écrit par : Michel Sommer | 20/03/2016

Monsieur Sommer,

Vous écrivez:"Comment, dès lors, comprendre la position des historiens ? Dans quel camp sont-ils ?"
Tout le monde le sait: dans le camp des vainqueurs. Êtes-vous naïf à ce point?
A vous lire il est évident que vous êtes dans le camp du bien qui ne choisit jamais et qui s'en lave les mains, et que ceux qui ne sont pas sur vos positions sont le camp du mal. Refrain connu.

Madame Calendula,

Vous écrivez; "J'ai lu l'intervention de M. Sommer comme de l'ironie. J'ai cru comprendre qu'il considérait Mme Merkel et M. Hollande aussi peu responsables directs des attentats de Paris, qu'il considère M. Poutine responsable de l'assassinat de Mme Politovskaïa.
Je peux me tromper, car l'ironie est très difficile à maîtriser à l'écrit. A l'oral, on arrive à y mettre le ton."
Oui, vous vous trompez, car il ne mentionne pas les deux accusations dans le même contexte et il n'y a aucune marque d'ironie dans son propos (et du reste l'ironie dans le second cas signifierait que les deux dirigeants sont effectivement responsables - on sait aussi qu'ils ne sont responsables de rien, comme n'importe quel monarque absolu). Pour le Bataclan, il y a eu faillite des services de sécurité. Qui a été sanctionné pour cette faillite? Un ministre qui n'a pas réussi à protéger ses concitoyens ne doit-il pas en assumer la responsabilité et démissionner? Enfin les attentats en France sont la conséquence directe de la politique étrangère de la France: Libye, puis Syrie, soutien à Al-Quaida, refus de collaborer avec les services de renseignement syriens. Enfin en Allemagne, pas d'attentats, mais des viols, des vols et des agressions. Et la mère Merkel est directement responsable de l'invasion des migrants musulmans.
Et à propos de Poutine: il est imprévisible. Pourquoi? Parce qu'il fait ce qu'il dit.

Écrit par : Charles | 20/03/2016

@Charles,

Sans entrer dans les raffinement de la distinction entre coupable et responsable, je pense que certaines choses ont des causes et des effets qui viennent de loin.
Je ne suis absolument pas fan de Mme Merkel, ni de M. Hollande, mais je pense que les causes profondes du désordre au Proche et Moyen Orient ne sont pas directement de leur ressort. Je suis très critique des décisions des administration américaines successives, en particulier au sujet de la deuxième guerre d'Irak et d'une bizarre gestion du Pakistan et de l'Afghanistan.
A l'époque, où le phénomène appelé "le Printemps arabe" a commencé à prendre en Syrie, je me souviens d'avoir lu et entendu beaucoup de opinions très pessimistes, pour ne pas dire alarmistes de la part de politologues avertis. C'était avant l'EI et tous les groupuscules. Les enjeux en Syrie sont énormes, pour des raisons géo-stratégiques, qui dépassent l'Allemagne, la France et l'UE.
Il eut fallu que les dirigeants de l'UE soient très très malins pour qu'on s'en sorte honorablement, que cette guerre ne traîne pas pendant cinq ans ( et probablement davantage, malheureusement).
Ils n'ont pas été à la hauteur. Nous pouvons les critiquer, et à juste titre, tout en gardant à l'esprit que la responsabilité vraie est bien plus complexe à porter que la virtuelle.
Etre leader politique dans une mosaïque récemment composée à la hâte représente un challenge énorme. Les USA et ses alliés, la Russie et ses alliés sont des blocs énormes, avec des moyens militaires efficaces. Et il y a le droit de veto au Conseil de Sécurité de l'ONU.
L'UE est une sorte de nébuleuse, dont on ne comprend pas la position. Elle me fait penser à un essaim d'abeilles, avec juste de petits dards à disposition, alors que les grands blocs ont des armées et des armes sous commandements uniques.

Je me suis demandée, pourquoi les personnes fuyant la guerre voulaient venir dans l'UE et ne pas aller en Russie. Pour les Syriens, c'est assez près et après tout, c'est un allié de longue date. Pour les Irakiens ou Afghans, c'est plus proche que l'Europe.

Comme vous le savez peut-être, je suis l'actualité de la Finlande en V.O.
Cet hiver, des centaines de candidats au refuge sont arrivés par la frontière nord, par la Russie, dans des voitures-poubelle, abandonnées du côté Finlandais. Il s'agit en majorité de personnes afghanes, pakistanaises, résidant en Russie depuis longtemps. Il a fallu de longs mois pour trouver un accord avec la Russie, pour mettre le holà. Les Norvégiens ont réussi à faire re-admettre des réfugiés ayant passé à vélo l'été et l'automne dernier.

Il y certainement un problème d'image. Nous donnons faussement l'impression que chez nous, tout est possible. La Finlande est plongée dans une crise économique très grave, mais elle accueille plus de 30 000 personnes, à 70 % des hommes irakiens arrivés seuls. Ils s'étaient mis en tête que c'était "the place to be". Grosse déception... Des retours s'organisent.

Si vous pensez que Poutine dit tout ce qu'il fait, je pense que vous sous-estimez ses capacités d'homme d'état. La transparence n'est pas toujours la meilleures des stratégies. En revanche, arriver à surprendre en étant agile, rapide et ciblé, c'est à mes yeux une façon très maligne de profiter de la faiblesse des autres, empêtrés dans des ergotages de la nébuleuse européenne et de la lourdeur indécise américaine.

Écrit par : Calendula | 21/03/2016

Ah Charles ! Quelle chance vous avez d'être dans le camp du savoir. J'aime aussi vos certitudes et vos explications lumineuses sur tout et tous. J'aime aussi vos condamnations sans appel - la mienne en particulier - de tous ceux qui ne sont pas de votre avis. J'aime enfin vos capacités à lire dans mes pensées et à les interpréter. Bref, dans la mauvaise foi et l'entêtement, vous êtes génial.

Ironie ?

Écrit par : Michel Sommer | 21/03/2016

@Charles,

Je réalise à l'instant, que j'ai oublié de répondre quant à l'ironie.

Il ne s'agit pas d'ergoter, juste de mettre en évidence que le lecteur / la lectrice peuvent avoir des lunettes tellement différentes, face à un même texte.
Nous pouvons lire une même nouvelle dans un média donné et ne pas le comprendre de la même façon. Je reprends donc le commentaire incriminé et pense toujours rester dans le cadre du présent billet.
(En critique littéraire, ça s'appelle "la réception du texte".)

M. Sommer écrit :

"Mme Merkel et M. Hollande responsables du massacre du Bataclan ! On aura vraiment tout entendu...

Qui a commandité le meurtre de Mme Politkofskaïa ! M. Poutine, évidemment.."

Pour moi, l'ironie résidait dans cette phrase :
"On aura vraiment tout entendu..."
Le plus ironique étant les trois points de suspension.

Personnellement, j'écris presque toujours des commentaires très (trop) longs, parce que je crains de ne pas être bien comprise. La concision est mon objectif, mais je suis loin de l'atteindre et je vais certainement finir par l'abandonner.
Mon idéal serait d'arriver à écrire, en maximum 3 lignes, l'équivalent d'un dessin de presse ;-)))
Voyez, je ne peux pas critiquer autrui, puisque je ne suis pas fière de moi.

Écrit par : Calendula | 21/03/2016

Au fait, nos chaînes publiques en ont-elles parlé?

https://francais.rt.com/international/18234-ukraine-interdit-tous-films-russes

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 30/03/2016

Bonne lecture voire relecture:

JOURNALISTE QUI T'A FAIT ROI? par Bernard Béguin Ed. 24 heures

Les médias entre droit et liberté

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/03/2016

La preuve n'est plus à faire qu'il s'agit d'un pays fasciste et totalitaire! Bien sûr, nos merdias mainstream n'ont pas reçu l'info...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 30/03/2016

Les commentaires sont fermés.