19/03/2016

Crash d'un Boeing de FlyDubaï, Rostov-sur-le-Don en deuil

 

1586675.jpg

Nouvelle catastrophe aérienne, nouveau deuil pour autant de proches et de familles de victimes.

L'accident s'est produit tôt, ce 19 mars, dans le sud de la Russie.

L'avion, en provenance de Dubaï, transportait cinquante-cinq passagers et sept membres d'équipage.

Tous de nationalités diverses, on compte quarante-cinq Russes, huit Ukrainiens, deux Indiens et un Ouzbek, deux Espagnols, un Colombien, un Chypriote, un Kirghiz et un citoyen des Seychelles.

Une enquête criminelle a été ouverte.

https://francais.rt.com/international/17504-crash-avion-r...

Rostov-sur-le-Don se situe non loin de la frontière entre la Russie et l'Ukraine.

Au vu du contexte international, puisse tout doute être levé quant aux circonstances qui ont ôté la vie à ces soixante-deux personnes.

Puissent les leurs trouver soutien et réconfort.

 

 

16:17 Publié dans Air du temps, Avaries, Humanité, Russie | Tags : crash, flydubaï, rostov-sur-le-don | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

J'ai eu la même pensée...

Écrit par : Christian | 19/03/2016

Vous avez raison Madame.
La chute d'un avion n'est pas qu'une statistique. Elle est avant tout - c'est peut-être un lieu commun que de le rappeler - des êtres de chair et de sang dont la vie s'arrête en une fraction de seconde et d'autres qui attendent les leurs qu'ils ne verront plus.

Écrit par : Michel Sommer | 19/03/2016

Mes pensées à tous les proches de ces victimes, que leurs âmes trouvent la paix. Toutefois je ne peux pas comprendre comment par des conditions météo épouvantables (très mauvaise visibilité et avec des vents de plus de 100 km/h) la tour de contrôle de Rostov a pu permettre l'atterrissage. Il n'y avait-il pas un autre aéroport pour rediriger le vol ?

Écrit par : Emanuelle | 19/03/2016

Il suffit de regarder la vidéo pour ce rendre compte que ce n'est pas un atterrissage raté, mais que l'avion est déjà en flammes avant d'exploser au sol, et qu'il tombe, pas à la verticale, mais presque, et à très grande vitesse.
http://www.abc.net.au/news/2016-03-19/flydubai-boeing-737-passenger-jet-crashes-russia/7260552
Les autres avions devant atterrir à Rostov cette nuit ont été déroutés sur Krasnodar. Pourquoi donc avoir attendu deux heures après avoir manqué un premier atterrissage? Accident ou pas? L'enquête devrait être en mesure de le découvrir.

Écrit par : Charles | 19/03/2016

"la tour de contrôle de Rostov a pu permettre l'atterrissage" Ce n'est pas le rôle des contrôleurs. Ils indiquent les conditions générales, le commandant de bord prend la décision finale...

Écrit par : Géo | 20/03/2016

En fait deux avions se sont posés à Rostov après la première tentative de l'avion de Flydubai et un quatrième avion a tenté d'atterrir à trois reprises sans succès avant de se dérouter sur Krasnodar.

Écrit par : Charles | 20/03/2016

Il semblerait qu'il s'agit simplement d'un défaut de conception des Boeing 737: https://fr.sputniknews.com/russie/201603221023562636-boeing-crash-cause/

Écrit par : Gabor Fonyodi | 22/03/2016

Les commentaires sont fermés.