21/03/2016

Nouvelles "révélations"

 

specialisteMars2015.jpg

Une nouvelle publication sur la Russie vient de paraître sous le titre: Les réseaux de Poutine.

Du fait des révélations que contiendrait cet ouvrage, bien des médias ouvrent déjà leurs colonnes à celle qui le signe.

Cécile Vaissié, pour ne pas la nommer, s'était déjà illustrée. Elle qui avait consacré un ouvrage à la liberté, elle avait tout de même réussi à soutenir une initiative qui visait à dénoncer. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/03/04/denoncer.html

Après Christine Ockrent et ses Oligarques, paru en octobre 2014 et sous-titré le système Poutine, on a eu, en février 2015, Michel Eltchaninoff et son don d'ubiquité qui l'a propulsé Dans la tête de Vladimir Poutine. 

Récemment, on a découvert Jean-Robert Jouanny qui s'interroge: Que veut Poutine?

Cet intérêt manifeste pour le président russe aurait presque de quoi susciter une étude qui nous expliquerait ce qui se passe dans la tête de ces auteurs, ce qu'ils veulent et quels sont leurs réseaux...

 

14:15 Publié dans Air du temps, Avaries, France, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Russie | Tags : russie, poutine, politique | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Toutes ces personnes commencent à m'échauffer les oreilles et à me courir sur le haricot. Ces gens là,comme pratiquement une large majorité des pays occidentaux,prennent un "malin" plaisir à donner des leçons à tous ceux qui ne pensent pas comme eux! Partir du principe élémentaire que chaque pays fait ce qu'il veut chez lui serait à mon sens un principe de base.Nos philosophes BHL et compagnies et leurs émules devraient balayer devant leurs portes respectives.Ce qui se passe en Russie appartient à la Russie point barre.

Écrit par : papy | 21/03/2016

"On prouve tout ce qu'on veut, et la vraie difficulté est de savoir ce qu'on veut prouver. " (Alain).
De là, il n'y a pas à s'étonner de ce que l'on peut lire sur la Russie et sur Vladimir Poutine ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 21/03/2016

Je pars du principe, Chère Madame, que votre réflexion vaut pour n'importe quel personnage. Il n'est pas récent que des auteurs plus ou moins connus donnent leur avis sur tel ou tel personnage célèbre.

Vous savez probablement comme moi que les titres des ouvrages sont souvent le fait des éditeurs et que lorsqu'ils sont "accrocheurs", les titres font vendre, un des buts de l'édition !

Mais il appartient en dernier ressort au lecteur de se forger sa propre opinion en lisant ou en décidant de ne pas lire en affirmant préalablement que l'auteur n'en vaut pas la peine.

Nous avons encore ce choix et cette liberté, contrairement à certains états ou règne encore une détestable censure.

Écrit par : Michel Sommer | 21/03/2016

La machine de propagande occidentale est friande "d'experts" à 2 balles...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 21/03/2016

Curieux et très révélateur le nombre d’Amazones qui, munies de leurs plumes acérées comme des dagues, se ruent à l’assaut du Grand Satan de Moscovie pour essayer de lui inoculer une dose de strychnine suffisante pour décimer un bataillon entier. Cela ressemble fort à un virus qui se forme par accumulation de haines irraisonnées et se communique par mimétisme de leur mère commune, l’hystérique Hillary qui est en train de briguer le poste le plus élevé, du moins en apparence, pour diriger le monde. Si elle y parvient, il y a de quoi demander aux montagnes nous tombent dessus, car elle est bien capable de déclencher un incendie mondial pour envoyer le Grand Satan en enfer, sans se rendre compte qu’elle risque de se faire griller en premier.

Écrit par : Michel Mottet | 21/03/2016

Pour moi, c'est du nouveau Maccarthysme, appliqué aux vassaux des Américains.

Écrit par : Laurence Guillon | 21/03/2016

Poutine fait vendre... C'est l'essentiel !

Écrit par : xénia | 21/03/2016

Si les auteurs étaient capables de s'examiner comme ils le font avec les autres, les poules seraient astronautes.

Écrit par : EIO | 21/03/2016

BS - Propagande ...!

Écrit par : dcembre | 21/03/2016

Alors, les Experts en Expertologie, comme disait @Gabor Foyondi, nous racontent cette "vérité philosophique":
--Que vous soyez pour acceuillir les immigrants(entre autres syriens) avec des bisous ou de les refouler, il faudrait que vous vous résignez à savoir que ces migrants sont déjà à nos portes. Constatez que le "scoop" qu ils sont à nos portes, on ne le savait pas et qu heureusement, ces experts nuos le disent. Bingo ces Experts!

Ils sont à nos portes car, et je ne demande que d être contredit!:
--Un embargo et des lourdes sanctions les frappent durement dans leurs besoins vitaux, médicaments, santé, lait et vaccins, travail, transport médiocre, embargo aérien, sécurité à ne pas envier...Tout cela a été mené durement par les USA puis l UE...et depuis 5 ans. Cet embargo n est nullement contre le Gvt syrien mais bel et bien contre le peuple.On a vu les sanctions contre l iran et Cuba, à quoi elels ont rimé sauf à étouffer le peuple..
--M.Erdogan n arrête pas d envoyer des coupeurs de tête dits Terroristes en Syrie
et à ce jour même.
--La France soutient toujours Al qayda en Syrie et principalement sa branche principale Al Nosra. La preuve est que M. Fabius a été couronné et honoré en devenant Président du Conseil Constitutionnel, bien que ou grâce à sa déclaration de 2012 du "bon boulot" d Al Nosra en Syrie).
--Dois je vous parler de Daech à qui la coalition USA/France faisait semblant de bombarder et bientôt depuis au moins 2 ans si ce n est qu elle le couvrait ou lui larguer des armes et des vivres!
--Voulez vous que je vous parle de la Saoudie et du Qatar desquels leurs Mouftis successifs prêchaient l élimination des minorités (=mécréants et/ou la chasse à l homme) et représentant le tiers de la polpulation syrienne donc 7-8 millions à éliminer tout en ayant le satifécit qataro-saoudien qu il en restera 15 millions et "ça nous va très bien" disaient ils.
--Qu a t il fait Assad sauf son devoir de défendre la Syrie contre ces groupes armés étangers qui sont venus réclamer qu on leur remette les Clefs de la Syrie donc soit à soumettere la syrie à cet "ordre" soit à la détruire. Elle en s est pas soumise alors...voilà les résultats aujourd hui...
Quel pays du monde cédra à de tel groupe armé de mercenaires et qu il lui passe le Pouvoir? Critiquer Assad est très facile (allez de même d être contre les "mollahs" et le "dangereux en stade post terminale, le dépressif...blablabla " Poutine...)car ils ont tous des défauts mais ils ont aussi beaucoup d autres avantages.

Écrit par : Charles 05 | 22/03/2016

Papy, vous être vraiment un rigolo, vous: "chaque pays fait ce qu'il veut chez lui". Vous devriez en parler à l'Ukraine, à la Géorgie, à la Moldavie, tous ces pays à qui la Russie de Poutine a arraché un morceau de territoire...

Écrit par : Résistance | 22/03/2016

@Résistance

Vous avez parfaitement "raison" d écrire que "(...) de l Ukraine, à la Géorgie, à la Moldavie, tous ces pays à qui la Russie de Poutine a arraché un morceau de territoire...""

Vous avez oublié de nous dire aussi que la GB dans le passé avait colonisé 400 fois plus que la Russie de Poutine.Et la France à tout hasard?

Mais c est "vrai" que la Russie de Poutine a fait la peau non pas seulement à Khaddafi mais bel et bien à toute la Libye(15% des réserves pétrolières mondiales pour les 70 ans à venir, nuance). C est "Poutine et la Russie " qui ont transformé la Libye, surtout son Sud à un Hub d entrainement de Terroristes (coupeurs de tête et supplétifs de l Otan), terroristes import-export international.

C est vrai que "Poutine a tout fait" afin que les les Coupeurs de tête (Les Terroristes Hard et les Rebelles "gentils et doux"...) deviennent des supplétifs de l Otan.

Et c est "vrai" que la Russie de Poutine a achevé l Irak (15% des réserves pétrolières mondiales pour les 70 ans à venir) avec 1,5 millions d assassinés dont 500 000 enfants de bas âge. Pour ces assassinés, Mme Madeleine AlBright avait justifié l ampleur de ce nombre d assassinés dont le demi million d enfants et en répondant à un journaliste américain qui était stupéfait, elle a répondu comme ceci:""Liberty has no Price"" No comment..."Sacré Poutine".

Et c est "vrai" que la Russie de Poutine avait livré des Toyota Flambants neufs à Daech en Syrie et en Irak, Toyota modifiés militairement-parlant à l intérieur des USA et exclusivement destinés pour l Armée USA..."Sacré Poutine"...

Et c est "vrai" que Poutine a vendu des "Rafale" aux saoudo-qataris, viviers du Terrorisme et il a "remis une légion d honneur" au (...) de la Saoudie,(...)

Écrit par : Jean Luc | 22/03/2016

@Jean Luc

Bravo, j'aurais pas mieux dit!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 23/03/2016

"Vous avez oublié de nous dire aussi que la GB dans le passé avait colonisé 400 fois plus que la Russie de Poutine.Et la France à tout hasard?"

Sauf erreur de ma part, il existe un principe de droit qui dit qu'un crime n'en excuse pas un autre. Ainsi donc le lourd passé colonial français et anglais ne saurait dédouaner les agissements de la Russie ou de n'importe qui d'autre selon un entendement quantitatif !

Un peu comme les petits fraudeurs du fisc qui accusent les gros fraudeurs d'être des tricheurs !...

J'ai failli parler de Staline, mais je me suis ravisé.

Écrit par : Michel Sommer | 23/03/2016

Vous n êtes pas très fort@ Michel Sommer..

Alors expliquez nous comment ça se fait que vous voyez toujours la poussière dans l oeil de l autre que vous n aimez pas certainement(mais nous, on s en fiche de ce point) et vous ne remarquez pas la grosse poutre dans le vôtre? Et que vous voulez nous faire croire que vos écrits ôteraient la paille dans nos yeux! Attendez, enlevez tout d abord la poutre avec laquelle vous ne pouvez pas voir très clair ...

Votre compassion est narcissique:Vous dénoncez les crimes commis par les Russes, Chinois et autres Nord Coréens sans un mot de compassion pour les victimes de l Etat Otan bien bien bien plus nombreux mais appelés tout simplement des "kurdes, des palestiniens, des syriens, des yéménites, des irakiens et des libyens..." suivez mon regard..

Et après vous nous diriez selon un "module obsolète ", comme @ Mr Guy Mettan l a brillamment expliqué et écrit sur un autre blog-collégue du blog.tdg.ch et comme ceci en parlant des agresseurs occidentaux selon moi et voici un extrait :

""Nous n’y sommes pour rien, c’est l’ennemi qui nous oblige à agir ; ses chefs sont inhumains, des agents du diable (Poutine égale Hitler) ; nous nous battons pour une noble cause et non pour de vils intérêts comme notre adversaire; l’ennemi nous a provoqué ; nos bavures sont involontaires tandis qu’il organise sciemment les siennes ; l’ennemi utilise des armes prohibées par les conventions internationales tandis que nos armes sont pures et légales ; nos pertes sont nulles mais les siennes immenses ; les gens biens, artistes, intellectuels et autres acteurs de la « société civile », sont de notre côté; notre cause est noble et sacrée pour l’humanité ; et enfin : ceux qui ne partagent pas nos vues sont des traitres et des vendus à l’ennemi...""
Fin de citation, Lien:

http://guymettan.blog.tdg.ch/archive/2016/03/17/attention-propagande-a-tous-les-etages-274863.html

Écrit par : Jean Luc | 23/03/2016

ha ha ha okrent ! quoi de plus ridicule de lire cette affabulatrice ?

Écrit par : boson | 25/03/2016

Ha ha ha, Ch. Ockrent aurait du écrire un livre sur son mari: Dans la tête de B. Kouchner", l'homme au sac de riz(?) sur le dos, qui débarque au péril de sa vie sur la côte somalienne(?) attendu par quelques dizaines de caméras sur la plage, le gauleiter du Kosovo, l'homme de la maison jaune de sinistre mémoire...c'était déjà la connection juive proisraélienne en marche...soutenu par le même lobby dans les merdias...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/03/2016

Aujourd'hui, les critiquant ou non, ne faisons-nous pas une aliénée et aliénante fixation sur les élus chefs d'Etat en ne comptant (tout en ayant par ailleurs, de leur part, rien à espérer) que sur eux!?

Le "VOX POPULI VOX DEI" ne finira--il pas par nous interpeler avant qu'il ne soit trop tard? Le peuple, comme on devrait le savoir, plus fort, "y croire"! les peuples, avant les "décideurs"... que nous savons... ne forment-ils pas le SOUVERAIN?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/03/2016

Ca fait bien quelques années que le "Peuple Souverain" est anesthésié et abruti par les médias, obligé qu'il est de trimer pour subsister avec la peur au ventre du chômage, des maladies et les divers autres amusements que leur réserve la Société capitaliste avancée, la civilisation du progrès et des lendemains qui chantent et le Nouvel Ordre Mondial, Alleluiah....

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/03/2016

Voici qu'on voit Cécile Vaissié apparaître en compagnie d'Andreï Gratchev, l'ancien conseiller de Michael Gorbatchev (c'est donc ses réseaux ?:-) ) lors d'un colloque organisé par Fondation Singer-Polignac :

« Colloque du mardi 17 janvier 2012, "La Russie nouvelle, 20 ans après l'effondrement de l'URSS ", "La décennie Eltsine : Âge d’or de la démocratie ou nouveau Temps des troubles ?" par Cécile Vaissié, professeur en études russes et soviétiques, université Rennes-II.»

http://www.dailymotion.com/video/xntla0_cecile-vaissie_news

Elle est tout simplement chercheuse et je ne crois pas du tout qu'elle soit à la solde d'une officine quelconque.

D’ailleurs le titre exacte de son livre est «Les réseaux du Kremlin en France».

Je pense qu'il s'agit là de bonne guerre (je parle de soft power, des agents d’influence etc.), rien d'extraordinaire par les temps qui courent. Au moins, pas de quoi en faire un fromage.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 25/03/2016

Finalement, je trouve assez naturel les réactions et les comportements de tous ces gens.
Chacun a ses occupations dans la vie et il est vrai que la personne de Vladimir Poutine ne peut pas laisser indifférent.

Quant à savoir ce qu'il y a véritablement dans sa tête, même la CIA ne le sait pas.

Voici à ce propos un article amusant paru sur le site de la National Public Radio américaine :

« Spy Vs. Spies: Why Deciphering Putin Is So Hard For U.S. Intelligence »
(Un espion contre des espions : pourquoi décoder Poutine est si difficile pour des services de renseignement américains)

http://www.npr.org/sections/parallels/2016/03/10/469879309/spy-vs-spies-why-deciphering-putin-is-so-hard-for-u-s-intelligence

Écrit par : Vladimir Trofimov | 26/03/2016

Les commentaires sont fermés.