29/03/2016

Piteuses pitances

Ce-paysage-est-extrait-d-un-livre-de-photographies-de-James-Hill.jpg

La guerre est devenue le pain quotidien des Russes, tel est l'intitulé d'un article de ce journal qui, autrefois, osait s'auto-présenter comme Quotidien suisse de référence.

La disparition de cette estime auto-proclamée par Le Temps -qui publie donc cette appréciation de ce qui nourrirait chaque jour les Russes- ne relativise pas pour autant ce que sont les références publiques suisses en matière d'information.

Car si Le Temps ne se distingue pas par son objectivité, ce media est libre de ses opinions. 

Au contraire, les chaînes publiques d'information, elles, se doivent de ne pas privilégier la partialité des points de vue.

Or il n'en est rien.

Car le quotidien de qui finance les chaînes publiques de télévision et de radio, n'a pour tout écho de la Russie, que celui qui lui est imposé.

Le relever et le signaler aux concernées est suivi, dans le meilleur des cas, d'un accusé de réception, sinon, de silence. 

Si la démocratie et la liberté d'expression se manifestent de cette manière, on comprend d'autant la nécessité de tant de nos zélés journalistes de refuser le débat.

 

Commentaires

Point vue astrologique : le monde d'Europe occidental est sous l'influence états-unienne, et sont tous sous l'influence d'Uranus. Or, cette source d'inspiration qu'est Uranus est actuellement dans le signe du Bélier où elle est affaiblie, et, du deuxième décan nommé "exaltation" où elle se trouve actuellement (faiblement) soutenue par le Soleil, maître de ce décan, elle se dirige vers le troisième décan qui se nomme "propagande" sous l'égide de Vénus, qu'elle atteindra bientôt, tout en restant faible (donc : propagande sans beaucoup d'effet). Le contre-poids de ce monde occidental est représenté par Neptune, typiquement russe (dans la tradition), qui se trouve dans son domicile en Poissons, où elle exerce une influence en toute majesté (son entrée en Poissons correspond avec le retour de la Russie sur la scène internationale, et Poutine n'y est pas pour rien). Neptune était jusqu'il y a peu dans le premier décan des Poissons, nommé "vérité" que régit Saturne (le temps, la science, les épreuves), et s'installe à présent pour quelques années dans le décan "spiritualité" régi par Jupiter (l'autorité). Or, cette occupation astrale prend toute sont importance quand on remarque que les Poissons sont le signe de chrétiens par excellence, quand le Bélier est celui des juifs.




Ma conclusion, c'est que nous assisterons dans les trente à quarante mois à venir à une lutte idéologique entre, d'une part, une propagande grossière relayée par des médias acquis à la cause judéique, et, d'autre part, une spiritualité profonde que chacun pourra sentir par lui-même du fond de son coeur. La Russie va certainement devenir le pays "leader" de la chrétienté, au grand dam des Etats-Uniens qui affichent une foi que leurs actes viennent contredire chaque jour, du moins, d'un point de vue chrétien (parce que tout le monde sait maintenant à quel dieu font référence leurs dollars).

Écrit par : Christian Bitard | 29/03/2016

D après l article chapeau: ""La guerre est devenue le pain quotidien des Russes, tel est l'intitulé d'un article de ce journal qui, autrefois, osait s'auto-présenter comme Quotidien suisse de référence.""

« Effectivement » que la Russie a été en guerre 222 des 239 années de son existence,,,Pardon, accoutumé comme je suis aux erreurs d orthographe et de grammaire, il s agit effectivement non pas de la Russie mais bel et bien des USA. Mais cela pour le journal Le Temps est très difficile à constater raison pour laquelle et comme acte citoyen j annulerais mon abonnement car payer pour un enfumage, je pourrais le faire tout seul avec un barbecue ...non?

Écrit par : Charles 05 | 29/03/2016

Il faut considérer que les mé(r)dias sont les « nouveaux barbares » mercenaires, plumitifs ou bavards audio-visuels qui sont tous des porte- paroles de milliardaires parfaitement définis et de Pouvoirs subsidiants totalement complices ! Daech, par exemple, n est qu une création artificielle mais supplétive d un duo, c a d des pays pro-terroristes et pro-otan et qui travaillent main dans la main avec les gdes multinationales redoutables(presque des états dans les Etats).

Si Daesh ou l’ EILL ou Al Qayda/Al Nosra qui fait du "bon boulot" comme celui d sutres « modérés sanguinaires », si Tous ont pu exister et se développer c’est grâce aussi à ces mercenaires de mé(r)dias. Et cerise sur le gâteau que ces mé(r)dias-mercenaires continuent à être arrogants et futiles! Que fait on tous face à ces complices de meurtres parfaitement conscients de leurs forfaits que ce soit par volonté mafieuse ou par lâcheté qui espèrent le maintien de leurs cachets ?

Écrit par : Jean Luc | 31/03/2016

"tant de nos zélés journalistes de refuser le débat."
Non seulement le débat, mais plus prosaïquement l'information:
https://www.youtube.com/watch?v=YWTIPz5ITHc&feature=youtu.be

Écrit par : Charles | 01/04/2016

A propos de la vidéo de Charles, il est remarquable de constater que les merdias mainstream avec leurs journalistes aux ordres se sont largement abstenus de faire du battage autour de Savtschenko. Ils ont justement du recevoir des ordres! Suspension momentanée du "Russia bashing", en attendant des vents plus favorables à l'Empire...(j'ai rien compris, j'ai juste lu le titre dessous)

Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/04/2016

Les commentaires sont fermés.