04/04/2016

Bikini, Panama papers, cherchez l'erreur...

wwo1-1024x577.png

Voici, indiqués au bas de ce sujet, deux articles à lire en entier. 

Dans le premier, ce qui est évoqué ne fait pas souvent, sinon jamais, la une de nos médias.

Dans le second, ce qui est énoncé l'est sous forme de révélation.

A la lecture de ces deux articles, on mesure la préoccupation de l'auteur du premier d'entre eux.

Car si le second article vise un public important, le premier, lui, a moins de chances de le toucher.

Après cela, on comprend comment l'opinion publique est travaillée.

Le coup de la fuite ou du scoop créée la surprise et mobilise l'attention.

Pendant ce temps-là, la violence dont fait part l'auteur du premier article a de beaux jours encore devant elle...

http://partage-le.com/2016/04/une-guerre-mondiale-a-comme...

http://www.tdg.ch/economie/argent-cache-adresses-suisse/s...

 

Commentaires

On n'en est qu'aux escarmouches:

http://www.les-crises.fr/panama-papers-le-plus-gros-scandale-devasion-fiscale-de-lhistoire/

Elles sont où les preuves? C'est tellement facile de fabriquer des documents, même par millions.

Écrit par : Johann | 04/04/2016

Un regard intéressant sur le sujet: https://fr.sputniknews.com/international/201604041023923970-panama-fuite-etats-unis/

Écrit par : Gabor Fonyodi | 04/04/2016

"Une source a transmis 2,6 terabytes de données à la Süddeutsche Zeitung, qui les a partagés avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et ses partenaires. Plus de 350 journalistes ont participé à ce travail, qui a pris plusieurs mois. Parmi eux, The Guardian, Le Monde, BBC Panorama, La Nación ou Asahi Shimbun.

En Suisse, le travail a été coordonné par la cellule enquête du Matin Dimanche et de la SonntagsZeitung. Le résultat est publié dès ce dimanche soir sur les sites de 24 heures, la Tribune de Genève, le Tages-Anzeiger et le Bund, appartenant tous au groupe Tamedia."

Pourquoi il faut être si méprisant à l'égard du métier noble de journaliste d'investigation ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 04/04/2016

Encore une "fuite" de documents organisée par Georges Sorros, au vu des personnes visées! Bizarre, aucune personnalité américaine n'est impliquée?

Écrit par : Christian Occitan Eusebio Cafarelli | 05/04/2016

Et voilà des "Papers" dont vous n'entendrez pas parler dans nos merdias mainstream, et pour cause, on y découvre la collusion et la complicité des Turcs et par la même occasion, bien sûr, de l'Empire et de l'UE, dans le soutien actif apporté aux terroristes islamo-obscurantistes: http://www.voltairenet.org/article191170.html
On y retrouve accessoirement le rôle pourri joué par des organisations qui se prétendent "des droits de l'homme"...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 09/04/2016

Bonjour Madame Richard-Favre

Un peu d'eau au moulin :-)

http://arretsurinfo.ch/paul-craig-roberts-sur-la-probabilite-reelle-dune-guerre-nucleaire/

Écrit par : absolom | 09/04/2016

Les commentaires sont fermés.