10/04/2016

Apologie de la mauvaise foi

chris-johns-portrait-d-un-faucon-en-vol.jpg

Est-il possible de négocier avec un partenaire qui utilise systématiquement le mensonge et la fausseté et dont toute l'entreprise consiste à dissimuler le réel, interroge un journaliste.

La réponse est non. La preuve en a été démontrée, par exemple, en 2003.

A quoi a été due la guerre en Irak sinon à un mensonge? Comment ont procédé les Etats-Unis pour dissimuler le réel au monde entier?

Une video que je citais dans ce sujet:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/11/21/de-l-imposture...   l'explique de manière parfaitement claire.

Cependant voilà, ce ne sont pas les Etats-Unis que vise l'auteur des propos cités plus haut.

Non, au hasard...

Il s'agit de la Russie de Poutine:

http://www.sudouest.fr/2016/02/17/pourquoi-il-ne-faut-pas...

Tout cela serait comique si autant de conflits ne ravageaient le monde pour y laisser morts, chez eux ou sur de sinistres champs de batailles, femmes, enfants, vieillards et tant d'autres victimes encore.

 

Commentaires

Dans le concours de la mauvaise foi, en sus des Femens néo-Nazes, Georges Soros a également un penchant pour Caroline Fourest, interdite chez Ruquier, mais "sincèrement" propulsée par le très-botulesque Patrick Cohen (autre candidat à ce concours nauséabond).

Sur cet entretien de Raphaël Liogier avec Daniel Mermet, relatif à cette forme de plaie intellectuelle de la nov'lang française, prière d'envoyer vos messages à Marie Gall, sur le répondeur de Là-bas si j’y suis au
+33 1 85 08 37 37

http://la-bas.org/les-emissions-258/les-emissions/2015-16/raphael-liogier-repond-a-caroline-fourest

Écrit par : Jean-François Pierre | 10/04/2016

Merci encore une fois, Madame Richard-Favre, d'avoir montré le Mal. Car le Professeur de l'Ecole des Sciences Politiques ne peut pas être un naïf par définition. Drapé en habits de lumière et en écrivant cet éloge de la haine et de la guerre il ne peut être qu'un cynique à l'outrance.

Écrit par : Paul Katchalov | 10/04/2016

L'article original vient du site theconversation.com
Je n'ai pas trouvé de site qui en fasse une critique.

L'"editor" en sommet de liste est Stephen Kahn et sur son compte Twitter, rien de méchant si ce n'est des commentaires pro-UE et il désigne comme "nationaliste" le Guardian qui affiche un drapeau anglais en 1ère pour signaler que le journal est Anglais.

Il signe un article sur le blog de la BBC: "Turning experts into journalists". Ce serait mieux de rendre les journalistes experts de leur propre métier, peut-être? =)
- http://www.bbc.co.uk/blogs/collegeofjournalism/entries/26ff3a51-3e24-4d91-8363-d82537005b57

Sur la page Wikipédia, l'impression d'opinion unilatéral se confirme:
The Conversation has been described by Quadrant Online as "one-sided" and "staffed by left-leaning refugees from commercial news organisations' withered operations."
- https://en.wikipedia.org/wiki/The_Conversation_%28website%29#Criticism

Écrit par : EIO | 10/04/2016

Il est évidant que les journalistes de merdias mainstream occidentaux sont une catégorie socio-professionnelle dont le fond de commerce est le mensonge et la manipulation. On va dire à égalité avec une part non négligeable de politiciens véreux et corrompus. Un système à casser de toute urgence, il y va de notre survie! Aujourd'hui l'info, la vraie, celle qui correspond à la réalité, passe par Internet et ça les rend fous!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/04/2016

Mme HRF, très bien écrit l article chapeau ainsi que le contenu deu lien de ce blog du 23.11.2015.

Sur l Irak, le pire est que mêmes les "médias" aux USA disent que la Guerre en Irak (ou contre l Irak?) était une erreur monumentale jusqu à écrire:Bush Junior, The Perfect President Idiot for the september 11th. Guerre menée sous prétexte que Saddam était un pro-Al Qayda (une sale blague?) ou détenant des armes d ADM!. C est quoi ce truc ADM, c est Armes de Destruction Massive qui se sont retractés en petite fiole de 15 ml de liquide limpide et transparent présentée comme échantillon "véridique" des ADM par Colin Powell au Conseil de sécurité de l ONU.
C est à l ONU que les USA voulaient arracher son feu vert pour raser l Irak et voler son fric et son pétrole (15% des réserves pétrolières mondiales pour les 70 ans à venir)...En fin de compte, Collin Powell a arrêté définitivement la politique après coup en disant:""Ils(=les autorités américaines) m ont pris pour un idiot (un idiot noir...)et je me suis fait avoir malgré mon poste de "ministre" d affaires étrangères des USA...."

In fine, "tout le monde" semble être d accord de constater que la guerre USA contre l Irak était et elle est toujours une erreur monumentale avec un pays devenu un no man s land, un pays sans capitale et 1.5 milllions d assassinnés dont 400 à 500 000 enfants de bas âge et qu on voit les conséquences ces jours ci et au moins pour les 50 ans à venir...Bien que tout ce bô monde semble être d accord sur ce constat amer mais on n entendra jamais de la vie la repentence des USA en disant:""Oui, nous nous sommes lourdement trompés"" Pire encore, Madeleine Al Bright avait justifié l ampleur de l assassinat du demi million d enfants de bas âge en Irak, comme cité ci dessus, en répondant à un journaliste américian stupéfait par l ampleur de ce nombre:""LIBERTY HAS NO PRICE""...(Quelle S...pe!).On voit aujourd hui ce qu a rapporté "This Liberty" à l Irak...Rien que la mort ...Mais les grandes multi nationales se sont mises plein les poches et c est ça qui compte pour eux...1.5 millions de morts ...boff..Comme un vieil adage dit:Quand un scénario marche , pourquoi ne pas le répéter, après le "succés"du scénario de l Irak, rebelote et on a fait la peau à la Libye puis ajourd hui à la Syrie, le Yemen et pour quand "ils" estiment pouvoir faire la peau même à Poutine et surtout aux immenses richesses de la Russie...

Écrit par : Charles 05 | 11/04/2016

Pour illustrer le sujet, voici à nouveau une analyse très fouillée de T. Meyssan, sur l'énorme farce électorale yankee, avec laquelle les merdias mainstream nous cassent les pieds depuis des mois: http://www.voltairenet.org/article191070.html
Comme pour tout le reste qui nous vient de ce pays, c'est de la poudre aux yeux.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 11/04/2016

La mauvaise foi est devenue hélas un thème très à la mode et vous avez raison de la dénoncer !

Il n'y a pas que les politiques qui s'en servent car il suffit simplement d'observer le comportement des gens que ce soit dans la rue : me suis faite déjà insulter - je m'abstiens d'écrire les mots employés - par des cyclistes circulant sur les trottoirs, des automobilistes arrêtés sur les trottoirs et passages pour piétons pour consulter ... leur portable !

Bonne journée à vous

Écrit par : Marie | 11/04/2016

Vous savez @Marie :) , entre cycl-iste sur le trottoir et entre avoir intérêt de changer de trottoir (voire de quartier ..) si un Djihadiste s y trouve, il y a la mer à boire...

Devinette! Qui l a dit et pas n importe qui :""En effet, je ne suis pas certain qu'assassiner des Chrétiens en masse (ie par Daech/Al Qayda) soit un "génocide" ?
Ce mec est entarin de réfléchir à ce sujet depuis 2 mois et il n a pas encore pris
sa décision...Comme si on comptait sur lui afin de définir qui sont ses Amis-Exécutants de la politique de son pays que dieu l a créé pour guider le Monde...

Réponse/Source:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/02/index.html

Écrit par : Charles 05 | 11/04/2016

L'article de Nicolas Tenzer est complètement grotesque.

De la pure propagande pro US.

Si ce monsieur est prof et chercheur à science po, ça craint!

Écrit par : Nicolas Moser | 11/04/2016

« Nicolas Tenzer a été entre décembre 2010 et le 13 octobre 2015 membre du directoire de l'Institut Aspen France dont il a assuré successivement les fonctions de trésorier et de président. »

« Les instituts Aspen forment un réseau international d'échanges et de réflexion ...
Le comité inclut Madeleine Albright, …, Condoleezza Rice".

Source: wikipédia.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 11/04/2016

Un menteur ne peut avoir que des serviteurs menteurs, journalistes, "expert", grands "spécialistes ",auto-proclamés.Ils doivent obéir sinon ils perdent leurs places. Mais s'ils ont choisi leurs maîtres , sont-ils différents d'eux.Tout simplement cela leur convenait. (...)

Écrit par : champoiseau | 13/04/2016

Les commentaires sont fermés.