24/04/2016

Résister

Picture-a-day-003.jpg

Que d’aucuns n’aiment pas la Russie en général ou la Russie de Poutine, en particulier, soit. Et en ce sens, suivre tout ce qui s’énonce ici ou là sur ce pays sinon sur son président, on comprend que les affinités soient électives.

Mais est-ce bien nécessaire, pour autant, de s’employer de manière assidue et quasi systématique à disqualifier un pays et celui qui le gouverne?

S’il était encore besoin de le rappeler, je trouve semblable acharnement particulièrement regrettable et surtout dommageable pour tout le monde.

Nos pays partagent une Histoire! Complexe, certes, mais bien réelle. Or l’oublier et privilégier je ne sais trop quelle lutte menée au nom de toutes sortes de prétextes revient à se couper d’un héritage commun.

Si ce couple de Français a su le mettre à l’honneur par son geste envers le militaire russe sacrifié à Palmyre, c’est dire combien il reste vivace encore.*

Et cette femme et cet homme sont loin d’être des cas uniques, en France. Pas davantage ne le sont-ils dans d’autres pays occidentaux.

Il ne s’agit pas, ici, de glorifier ou de mettre quiconque au pilori.

Il est juste question de refuser cette entreprise de démolition à laquelle participent de manière active tant de personnalités issues de milieux politiques et médiatiques influents.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/04/21/la-france-du-c...

 

Commentaires

Sur le fond, Madame, vous avez raison !
Cela dit, je ne vois guère de raisons qui empêcheraient d'adresser des critiques à la Russie et son président. Vous connaissez, évidemment, le mot de Beaumarchais : "Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur."

Et puisque vous avez raison, je souhaiterais que les très nombreux commentateurs qui s'expriment contre les Etats-Unis de manière systématique sur votre blog aient la même vision analytique que vous.

Serait-il par hasard plus normal d'égratigner Barak Obama que Vladimir Poutine.

Ce qui me désole, c'est le fait d'imaginer qu'un auteur ou un journaliste très critique vis-à-vis de la Russie et de son président est forcément téléguidé par des forces obscures et malveillantes, comme si la but inavoué de telles actions était de démolir.

La généralisation entraîne de terribles erreurs de jugement. Il faut s'en méfier.

Écrit par : Michel Sommer | 24/04/2016

Bravo M. Michel Sommer,je "vous félicite" enfin ( mais non, je blague!)

Vous faites un pas géant, enfin, de bien vouloir penser, peut être et éventuellement sous quelques bémols d ici et de là bas si le temps vous le permettrait (:) ) de mettre la Russie sur un pied d égalité que les USA...Va t il grêler demain ou y aurait il de la neige en plein mois d Avril à 500 ou 600 m d Altitude ( la météo genevoise l annonce grâce ou à cause de vous, qui sait!). Encore un petit effort, allez, ça ne vous fait pas trop de mal au moins pour vos enfants ( et éventuels petits enfants) à qui vous ne laissez pas la Terre à des criminels comme les USA qui ont commencé à éradiquer les peaux rouges jusqu au Hiroshima (où Kerry ne veut pas présenter des excuses à cause de la bombe nucléaire USA) puis le Vietnam avec le Napalm américain puis le Pakistan (où 4% des assassinés par drones américains sont des supposés terroristes et le 96% restant des innocents d hommes et de femmes) puis l Afghanistan puis l Irak (1.5 millions de morts dont 400 à 500 milles enfants de bas âge) et les USA leading behind pour faire la peau à la Libye (un demi million de massacrés) puis à la Syrie puis le Yemen puis tirer les ficelles de leur marionnette le Sultan du Bosphore et de la CIA. Même pour le massacre des Chrétiens d orient par Daech/Al Qayda/Al Nosra qui fait du bon boulot en Syrie selon l évangile de Saint Fabius, M. Kerry représentant les USA y réfléchit depuis 3 mois car il n était pas sûr, nous dit on, que ce massacre des chrétiens d orient par Daech/Al Nosra est un génocide ou pas! Trois mois se sont écoulés et il réfléchit encore...C est un peu longuette ce cirque, non? Sinon, qu il examine sa glande thyroïde tant qu on y est et/ou le taux sanguin de son amoralité ...Il se peut que les deux sont gravement défaillants, mais seul pour la 1 ère, il y a un remède et pour la 2 ème c est fichu de chez fichu...Remarquez, ça ne nous étonne pas et on est bien immunisé de ce côté là, depuis le temps....

Écrit par : Charles 05 | 24/04/2016

Merci, encore une fois, Chère Hélène Richard-Favre! Merci d'évoquer encore cet action d'éclat de lieutenant Prokhorenko qui à Palmyre appellait le feu sur soi-même dans la plus pure tradition héroïque de l'Armée Russe. Merci de nous signaler qu'en France non-officielle vivent encore les gens pour qui l'honneur n'est pas le mot désuet et qui ne suivent pas la publicité politique qu'on les infligent tous les jours, hélas, les grands médias. Quant à la tactique d'amalgamation de la Russie avec le nom de son Président actuel, elle ne laisse dupes que les russophobes pétris. Car, les esprits libres de cette haine, prescrite par élites américaines à son peuple et aux peuples des ces alliés de l'OTAN, savent pertinemment que ce n'est pas contre M. Poutine personnellement est dirigé le tir de leurs obus (pour l'instant - propagandistes), mais bel et bien contre la Russie. Je ne suis pas des grand sympathisants de M. Poutine (j'aurais préféré, peut-être à tort, quelqu'un plus intellectuel que sportif à sa place), mais, en tant que citoyen Russe, je sens que ce ne sont pas mes amis qui respecte le règles de "zéro de bonnes nouvelles sur la Russie" et de "maximum du mal sur le Président russe". Narguant ces efforts propagandistes des USA-OTAN, les jeunes à l'Internet russe donnaient à M. Poutine le nick du "Sombrissime", qui nuit nullement à sa popularité, mais rend les débats russo-russes plus piquants. (Les vrais haisseur de M. Poutine ne s'en sert jamais de ce nick.) Les USA-OTAN ont déclaré la guerre à la Russie, car la guerre de siège en est aussi, et la majorité des Russes, se d'en rendent compte parfaitement. Que le chef de l'état ennemi suscite de la haine dans le camp adverse - c'est normal. Non ?

Écrit par : Paul Katchalov | 24/04/2016

Tenir, tel un axiome, des propos tendant à disqualifier la Russie et celui qui la gouverne, est devenu monnaie courante, sous la plume de certains médias ou personnes en vue, réputées bien pensantes, enfermant au placard les frontières du monde, son histoire, les cultures. La russophobie, si souvent évoquée par Hélène Richard-Favre, puise ses racines dans les intérêts de certains états, plus que dans la haine des peuples pour qui voudrait le faire croire. Que l'on se rassure, ce couple de Français n'est pas isolé. Et quiconque, en France comme ailleurs, ne verrait pas l'intérêt de relations courtoises avec la Russie, commettrait une grave erreur qui lui coûtera tôt ou tard. Quand la France s'éveillera ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 24/04/2016

M. Sommer et les autres pleureuses de service se plaignent, que les américano-nazis sont trop critiqués. C'est trop injuste, comme le dirait calimero...il ne leur manque plus que la coquille sur la tête. Bien sûr, les mêmes passent sous silence les tombereaux de vomissures déversés sur la Russie et V. Poutine à longueurs de merdias mainstream. Ca ne les gêne pas...ils font partie de cette catégorie méprisable de gens é l'indignation sélective. C'est l'habitude occidentale...et finalement on s'en fout, car la lutte continue contre les dignes poursuivants de l'oeuvre nazie!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 24/04/2016

HS (peut être), bien que!!

INFO UKRAINE ODESSA :

UNE CONFERENCE DE L’ONU A GENEVE REVENDIQUE DESORMAIS UNE COMMISSION D’ENQUÊTE INTERNATIONALE SUR LES CRIMES FASCISTES DU 2 MAI 2014 A ODESSA
Vidéo + pétition, lien ci dessus:

http://www.librairie-tropiques.fr/2016/03/odessa-2-mai-2014-un-massacre-occulte.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Écrit par : Charles 05 | 24/04/2016

Il faut bien que les membres du peuple Français rappellent aux Russe combien nous apprécions ce pays, alors que nos cupide dirigeants haïs par la population font tout pour complaire aux américains et faire croire que la France déteste la Russie.

En réalité, une grande majorité des Français sont profondément contre cet éloignement avec la Russie instauré par l'élite politique sous les ordres des américains.

Rappelons également que l'instabilité politique s'installe en France ces dernières années. J'espère qu'un jour, nous réussirons a avoir un dirigeant neutre et indépendant des USA comme a pu l'être De Gaulle, mais il faudra probablement qu'on renverse le système actuel.

Écrit par : yp | 25/04/2016

Merci à Charles 05 et Gabor Fonyodi de leur très grande largeur d'esprit et surtout de leurs capacités d'analyse hors du commun. Arriver à dire autant d'insanités en si peu de lignes relève de l'exploit.

Je ne me demandais pas si mais quand vous alliez me voler dans les plumes avec votre langage tellement fleuri qu'on en ferait des bouquets. Et bien, Dieu merci, je n'ai pas eu à patienter bien longtemps que votre logorrhée nauséabonde ne se déverse sur ce blog.

J'aime croire que vous vous rendez compte de la chance que vous avez de pouvoir vous exprimer sur une tribune que je n'arrive pas à croire complaisante, juste attachée à laisser des avis se livrer.

Au fond vous êtes comme des coucous, vous squattez les blogs des autres parce qu'incapables de créer les vôtres sous peine de montrer à tous la vacuité de vos "analyses".

Écrit par : Michel Sommer | 25/04/2016

Un blog même pour les simples d esprit est un lieu où l éditeur/éditrice
met un article chapeau de préférence de qualité, ce qui est le cas de ce blog, et qui crée un espace de discussion par les commentateurs (qui peuvent dévier un peu de la ligne principale du blog et de l article chapeau chose que je fais moi le premier, hélas) et qui créeront un débat.

Alors qu on vienne nous dire,comme @Michel Sommer et @ Vladimir Trofimov (...) que d autres commentateurs squattent ce blog du moment où qu eux ils le font(...) n est que pour montrer la vacuité et l absurdité malsaine de leurs propos.

Ceci est un droit de réponse (...) car on ne peut pas laisser dire n importe quoi par (...)

Écrit par : Charles 05 | 25/04/2016

"Serait-il par hasard plus normal d'égratigner Barak Obama que Vladimir Poutine."

Cela dépend de vos valeurs. On peut d'ailleurs se poser des questions sur les vôtres. D'un côté on a un serial killer, qqn qui ne tient pas ses promesses, de l'autre qqn qui cherche la paix et qui fait ce qu'il dit.

Vous êtes au courant des mensonges éhontés débités d'un côté de l'atlantique depuis plus d'un demi-siècle, non? Gladio, JFK, MLK, RFK, Northwood, Tonkin, Contras, 11/9, Irak (2 fois), Al Quada, Ben Laden, etc.


"un journaliste très critique vis-à-vis de la Russie et de son président est forcément téléguidé par des forces obscures et malveillantes"

Pourquoi obscures? Chacun sait que les multinationales yankees ne rêvent que de faire main basse sur les fantastiques ressources de la Russie.

Pourquoi obscures? Vous ne connaissez pas Udo Ulfkotte?

https://www.youtube.com/watch?v=3ZLgW3hgRBY

Vous comprenez le mot Lügenmedien, n'est-ce pas?


"Au fond vous êtes comme des coucous, vous squattez les blogs des autres parce qu'incapables de créer les vôtres sous peine de montrer à tous la vacuité de vos "analyses"."

Mais dites-nous: avez-vous votre propre blog? Ah, oui:

http://leprismedelaplume.blog.tdg.ch/

Vu le nombre de commentaires, la fréquence des contributions et leur peu d'intérêt, je comprends que vous veniez vous aussi squatter les autres blogs. Vacuité? Comme ce mot s'applique bien à votre dernier "commentaire" qui n'est qu'une suite de dénigrement et d'insultes. Y compris pour la titulaire de ce blog. Quel mépris! Merci de nous avoir ouvert les yeux sur votre personnalité.

Écrit par : Johann | 25/04/2016

Et vous Johann ? Il s'appelle comment votre blog ?

Écrit par : Michel Sommer | 25/04/2016

Je conçois que chacun aspire à répondre à l’autre mais je rappelle que ce sujet n’a pas vocation à susciter de conflits personnels entre intervenants.

Merci dès lors, de revenir aux arguments et non aux considérations de personnes.

Michel Sommer n’est pas le sujet de ce blog, pas davantage ceux qui ont commenté sa prise de position.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/04/2016

"Mais est-ce bien nécessaire, pour autant, de s’employer de manière assidue et quasi systématique à disqualifier un pays et celui qui le gouverne?"

Ben disons, M'ame Richard-Favre, c'est-à-dire, n'est ce pas, que c'est surtout dans votre tête. A partir de là, le problème prend tout de suite une tournure différente...

Écrit par : Plouf Ploufovitch souhaite mettre les points sur les pendules et les i à l'heure | 25/04/2016

"Plouf Ploufovitch souhaite mettre les points sur les pendules et les i à l’heure »,

En réponse à votre diagnostic "Ben disons, M'ame Richard-Favre, c'est-à-dire, n'est ce pas, que c'est surtout dans votre tête. A partir de là, le problème prend tout de suite une tournure différente... », je me permets de vous signaler mon commentaire qui vous a peut-être échappé, tout occupé que vous étiez à vous pencher sur l’état de ma « tête »:

"Je conçois que chacun aspire à répondre à l’autre mais je rappelle que ce sujet n’a pas vocation à susciter de conflits personnels entre intervenants.

Merci dès lors, de revenir aux arguments et non aux considérations de personnes.

Michel Sommer n’est pas le sujet de ce blog, pas davantage ceux qui ont commenté sa prise de position. »

Je vous remercie d’en prendre connaissance.

Par la même occasion, je prie les autres commentateurs de comprendre que Plouf et ses multiples attributs ajoutés par lui-même, pas d’avantage que moi, ne sommes les sujets de ce blog.

Merci à vous tous, dès lors, de revenir à des arguments et non à des considérations qui visent la personne.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/04/2016

@Michel Sommer,

Ne vous en faites pas, un lecteur bien éduqué, cultivé, un homme lettré et intelligent lira toujours avec plaisir vos commentaires. J'ai juste une petite remarque à vous faire. Je trouve que vous avez utilisé une drôle d'expression : « une logorrhée nauséabonde ». Car je pense que le terme « logorrhée » relèverait du monde de la psychiatrie tandis que « nauséabonde » ferait partie du vocabulaire propre aux affaires en pénal. Deux mondes qu'il vaudrait mieux éviter de mélanger. Déjà, pris séparément, ils sont indigestes chacun à sa façon.

Sinon j'ai une question à poser à l'hôtesse de ce blog qui fait de son mieux pour que son espace de commentaires ne se transforme pas en café de commerce.

@Hélène Richard-Favre,

Vous écrivez « Nos pays partagent une Histoire! ». Pourriez-vous nous préciser de quels « nos » pays parlez-vous ? La Russie et la Suisse, la Russie et les pays de l'UE, la Russie et les pays que vous agglomérez parfois par le terme « Occident ». Ce n'est vraiment pas clair et pourtant ça me semble important.

Par ailleurs sachez que contrairement par exemple au peuple français qui est le peuple de la France, le peuple russe s'est trouvé parmi des grands absents de la Constitution de la Fédération de la Russie. Dans ce texte on parle de « peuple multinational de la Fédération de Russie, uni par un destin commun sur notre terre ». C'est pour vous dire que je trouve votre combat se situer un peu dans le domaine de la mythologie et pas de la réalité des choses car même vers la fin de l'URSS on parlait -avec une bonne dose de fierté- du peuple Soviétique. Si l'on voulait être cohérent vis-à-vis de son destin (et du passé donc également) on appellerait ce « peuple » actuel le peuple Fédéral (!!!). En Suisse ça donnerait le peuple Confédéral.

Ne me dites pas que je joue avec les mots, je suis tout à fait sérieux.

http://www.constitution.ru/fr/

Écrit par : Vladimir Trofimov | 25/04/2016

Vladimir Trofimov,

"C'est pour vous dire que je trouve votre combat se situer un peu dans le domaine de la mythologie et pas de la réalité des choses », écrivez-vous.

Si tel est votre point de vue, je vous le laisse, d’autres de vos compatriotes savent le lire dans le sens qui convient.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/04/2016

A l égard de quel pays, les mé(r)dias balancent ces trois qualificatifs:
--Pays sans Démocratie.
--Pays qui ne permet pas la liberté de l expression.
--Pays qui ne permet pas la liberté de la croyance religieuse.

Ceux sont toujours les même visés:La Russie, la Chine,l Iran, les Républiques Arabes en tête la Syrie (jamais de la vie les Royaumes et les Emiratis..wallah)comme par ailleurs les pays détruits comme la Libye, l Irak...)

Et quand on pose la question suivante à un honnête citoyen lambda: Que vous vient il à l esprit si on vous dit "La Russie", il nous dira: Pas de démocratie, ni de liberté d expression, Vodka, Goulag, jolies filles...

Et quand vous lui posez la même question sur les EUA , il ne vous dira pas Guantanamo ni l assassinat de Kennedy resté un mystère d etat ni le Napalm au Vietnam ni les drones au Pakistan ni la bombe nucléaire sur Hiroshima ni qu ils ont créé Al Qayda de Ben Laden...ni que leur système politique se trouve entre celui d une république bananière et celui de la Saoudie (ce dernier terme n est pas de moi mais de @Gabor Fonyodi, Merci...) ..

Comme quoi!

Écrit par : Charles 05 | 25/04/2016

Evidemment tant que les merdias mainstream tairont les méfaits des yankees, ils pourront continuer de vomir sur la Russie. On ne dénoncera jamais assez ces bobardiers qui participent par leurs mensonges aux souffrances de centaines de milliers de personnes en Syrie! En voilà de quoi donner à réfléchir: http://www.voltairenet.org/article191450.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/04/2016

@Gabor Fonyodi
Vous le savez mieux que moi que les mé(r)dias tairont les méfaits des Yankees.
--Ces agences (mé"r"dias)sont les Ministères Grosses propagandes à l américaine de l Etat Otan, bras armé des USA. En même temps celles de l UE hululent aussi dans le même sens que les USA

UE n est qu une organisation créée afin de désunir (et non pas unir ) les Européens. Déjà en les séparant de la Russie selon un plan établi depuis la chute du mur de Berlin car l Europe inclus la Russie serait un concurrent redoutable contre les USA, crime lèse majesté!!.

Aujourd hui autant l AFP (...) que l Associated Press que Reuters ne sont que des agences porte-parole de la Grande Finance impérialiste. Des journalistes devenus agents de marketing des sales finances, quitte à devenir des criminels barbares et de couvrir Al Qayda, Al Nosra du bon boulot de Fabius et Daech. Ces derniers ne sont que des créations artificielles des pays pro-terroristes (France, GB, USA, Saoudie, Qatar, Israel, Turquie...) main dans la main avec des Grands Lobbys qui ont mis la main sur ces Etats..
C est là, la difficulté d éradiquer ce Terrorisme jusqu au moment où Poutine nous a montré qu on pourrait les éradiquer. Poutine a fait en une semaine de septembre 2015 ce que la Coalition USA Anti-Daech n a pas fait en 1 année et demie...

Le déclin de l Europe et des USA est évident et n est que le résultat d un colonialisme dans le passé et dit parfois protectorat (blague à part!) et des guerres américaines comptant environ une guerre par année depuis l existence des USA il y a 250 ans. Mais cela n est pas connu par le Citoyen lambda, à sa décharge à moitié, qui le comprendra faute d être informé de ce que ses gouverneurs manigancent avec le Terrorisme et qu ils font comme alliances contre nature avec leurs ennemis devenus Amis ..

Le socle de la philosophie occidentale des citoyens lambdas du vingt et unième siècle n est devenu que : Je tweete, donc je suis.
( source: L'homme qui a oublie sa femme de John O'Farrell)

Écrit par : Charles 05 | 25/04/2016

"Evidemment tant que les merdias mainstream tairont les méfaits des yankees,"

Comme ces méfaits-ci, en fait des crimes, mais le tribunal international bien sûr ferme les yeux:

http://www.globalresearch.ca/how-america-backed-the-isis-takeover-and-destruction-of-palmyra/5520274

Écrit par : Johann | 26/04/2016

Le Tribunal Pénal International TPI comme l ONU par ailleurs n ont été créés que pour juger les pays les moins forts ou les africains ..etc...mais jamais condamner un allié ou un protégé des USA. Combien de résolution de l ONU contre les Amis et les fistons des USA sont passées à la verticle (à la poubelle) du pays condamné sans aucune suite contraignante tandis que d autres pays ont été rasés et à qui on a fait la peau après une seule résolution ONU? Si ce constat nous rapelle d évenemnts récents et bien répandus, ce n est qu une ressemblance et une coincidence fortuite et gratuite, dont acte (et Blague à part!).

N.B:
Un exemple: Au sujet du droit du véto au conseil de sécurité de l ONU (CS/ONU); après le véto sino-russe en 2013 contre le rasage de la Syrie par les USA et Alliés, la France de Mrs Hollande et Fabius avait décidé et manu militari de changer le système de vote : Les 5 permanents du CS/ONU ne devarient plus avoir le droit d opposer un véto(=un non) mais plutôt le choix entre soit l Abstention de voter soit dire Oui !Comme quoi ...l absurdité n a jamais tué personne sinon il y aurait eu bcp moins de monde (et bcp moins de régimes tordus non charismatiques...)

Écrit par : Charles 05 | 26/04/2016

Il faut insister et le répéter malgré la réticence des corrompus inclus quelques commentateurs outranciers sur ce respectable blog que le meilleur moyen de sauvegarder la propre souveraineté de la Russie est celui de défendre la souveraineté des autres. Cela fait aussi une partie intégrante de son succès et des soutiens qu’elle rencontre en Asie, le Proche Orient et l Amérique latine. Cette clarté de sa politique engendre la confiance dans sa conduite mais elle explique aussi l’agressivité sous diverses formes des adeptes du monde unipolaire, sous domination de la haute finance internationale. Pour al Russie et le proche orient, entre autres, il n y à prendre soit le Chemin de Moscow soit le Chemin de Saint Paul de Tarse dit le Chemin de Damas mais les corrompus n en sont pas encore prêts!

Il n y a pas de dessin à faire, non?

Écrit par : Charles 05 | 26/04/2016

@Charles 05,

Allez expliquer aux mères et veuves des soldats russes morts récemment en Syrie que leurs fils et maris sont morts pour la souveraineté de leur patrie et surtout dites leur bien qu'il ne faut pas oublier de prendre le Chemin de Damas au cas où elles -telles des (...) corrompues- ne se sont pas encore converties au Christianisme comme un certain Saint Paul.

Il y a quelque chose de profondément malsain dans vos propos, monsieur.

Sinon, dans votre "l’agressivité" je vois enfin apparaître l'apostrophe, mais pas ailleurs. Donc ce n'est pas votre clavier qui est défaillant ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 26/04/2016

@ Valdimir Trofimov

Si la Russie et Poutine ne seraient pas intervenus en Syrie, les Coupeurs de tête surtout les caucases et les tchétchènes ne searient ils pas déplacés en Russie pour foutre un bordel,, entre autres, une fois leur date d obsolescence programmée est échue c a d après qu ils auraient terminé de tout détruire, voler... en Syrie?.

Ce procédé est bien répandu et connu, exemple: Les Anti Khadaffi ("Libérateurs"! nous dit on...) une fois qu ils avaient fini de faire la peau à la Libye, ils étaient divisé en 2 groupes (= 2 meutes), un qui s est taillé au Mali et on connait la suite par l intervention de la France au Mali et l autre groupe a été transporté par des gros cargos Otan/Usa/France vers La Syrie en 2011-2012 sous la casquette "Combattants de la Liberté" alias Al Nosra du bon boulot en Syrie ou Daech etc...) ..

NB: Si vous n arrivez pas à débattre ou que vous ne voulez pas le faire, ne vous énnervez pas parce que mes propos ne correpondent pas aux vôtres.
Quant au Chemin de Damas/ Saint Paul, c est une expression...et la conversion ou pas au christianisme dans cette histoire, on s en tape, puisue tout excès de religion, n importe laquelle, entrave l accès à la raison, à l intelligence et au
sens critique des choses.

Écrit par : Charles 05 | 27/04/2016

@Charles 05,

"les tchétchènes ne searient ils pas déplacés en Russie pour foutre un bordel"

C'est n'importe quoi.

Pas seulement vos propos son malsains, ils sont aussi creux.

Je n'ai rien à débattre avec les gens comme vous.

PS: La République Tchétchène fait partie de la Fédération de Russie.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 27/04/2016

Bien, dans ce cas, si Charles 05 et Vladimir Trofimov n’ont plus rien à se dire, on en restera là.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/04/2016

Avec votre accord si vous me le permettez, Mme H.R.-F., voici ma dernière réponse et merci:

Les tchétchénes de qui je parle sont ceux les coupeurs de tête en Syrie à qui on intercepte leurs communications téléphoniques mutuelles "là bas" et qui ne parlent que leur langue maternelle et non pas l accent Arabe Syrien bien entendu.
Je rappelle que les tchétchénes ont été le fer de lance de Daech.

Dans cette meute, même le Pentagone en mars 2016 a confirmé avoir tué un des grands Chefs de Daech dit "Omar (ma tuez!!) le Tchétchéne qui était considéré comme le plus haut responsable militaire de Daech. .... En Syrie il l appelle Omar Al Chichani

www.leparisien.fr/.../daech-le-pentagone-confirme-la-mort-en-syrie-d-o...


http://www.boursorama.com/actualites/daech-le-pentagone-confirme-la-mort-en-syrie-d-omar-le-tchetchene-4a5e5c1ec3e3555b9f3c98175beba085

Le 17 oct. 2014 et en Syrie, un autre "ange" de la mort a été aussi tué dit "Barberousse", le plus haut stratège tchétchène de Daech "probablement" tué par les Américains ? ...

Les Tchétchènes sont le fer de lance de l'Etat islamique – iTELE et que Poutine n a pas l envie de les voir revenir sauf dans des cerceuils et au mieux.

www.itele.fr/.../les-tchetchenes-fer-de-lance-de-letat-islamique-155371

Écrit par : Charles 05 | 27/04/2016

Merci, dès lors à chacun de vous deux, Charles 05 et Vladimir Trofimov, de rester dans l’argumentation, articles à l’appui si nécessaire et non dans l’attaque personnelle.

Bien à vous deux

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/04/2016

"Merci, dès lors à chacun de vous deux, Charles 05 et Vladimir Trofimov, de rester dans l’argumentation, articles à l’appui si nécessaire et non dans l’attaque personnelle."

Hélène Richard-Favre, je ne comprends qu'est-ce que fait mon nom dans votre demande ici car il me semble que vous avez déjà coupé court à mon échange avec ce monsieur dans votre précédent commentaire ?

PS: il a toujours quelque choses contre les Tchétchènes, ok, j'en prends acte.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 27/04/2016

Vladimir Trofimov,

Echanger un point de vue n’appelle pas obligatoirement à des jugements de valeur tels que celui que vous apportez aux propos tenus par Charles 05 en les qualifiant de « malsains ».

Il vous a répondu, s’est expliqué. Si vous avez des éléments à lui apporter pour le contredire, que cela ne vous oblige pas à estimer le degré de santé de ses allégations, merci.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/04/2016

Je ne boirai jamais à la santé de ses allégations. A celle de lui-même peut-être.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 27/04/2016

Addendum:

Les djihadistes russophones tchétchènes et caucases sont aussi les cibles de Poutine en Syrie
Par Miriam Palisson@GeopolisFTV | Publié le 19/11/2015 à 11H11

Abou Omar Al-Chichani, commandant tchétchène qui combat en Syrie, dans une image fournie par le groupe Etat islamique en juin 2014.
Le russe serait, après l'anglais, la langue la plus parlée dans les rangs des djihadistes présents en Syrie. Un terrain d'entraînement avant d'aller instaurer dans le Caucase un Califat de Russie ? Ce projet qui inquiète Vladimir Poutine serait l'une des motivations de son intervention militaire.
Que ce soit dans les rangs de Daech ou d'al-Qaïda, le djihad recruterait 25.000 nouvelles recrues Les djihadistes russophones, cibles de Poutine en Syrie
Par Miriam Palisson@GeopolisFTV | Publié le 19/11/2015 à 11H11
• A+
• A-
• Print

Abou Omar Al-Chichani, commandant tchétchène qui combat en Syrie, dans une image fournie par le groupe Etat islamique en juin 2014. (AP/SIPA / AP) © AP/SIPA/AP
Le russe serait, après l'anglais, la langue la plus parlée dans les rangs des djihadistes présents en Syrie. Un terrain d'entraînement avant d'aller instaurer dans le Caucase un Califat de Russie ? Ce projet qui inquiète Vladimir Poutine serait l'une des motivations de son intervention militaire.
Que ce soit dans les rangs de Daech ou d'al-Qaïda, le djihad recruterait 25.000 candidats étrangers (un nombre en hausse de 71% en moins d'un an). L'Etat islamique (=Daech) et Al Nosra recevraient chaque mois le renfort de 700 nouvelles recrues venant de 80 pays, selon un article du Monde publié le 16 novembre 2015. Parmi ces volontaires étrangers, le nombre de djihadistes russophones a fait un véritable bond ces deux dernières années. Les spécialistes les chiffrent à environ 2.000 en Syrie, parfois 5.000, rapporte l'agence Interfax – contre 200 ou 250 en 2013. Quel que soit leur nombre réel, des vidéos en russe circulent sur la djiihadosphère, et des forums mettent en ligne des photos de classes russophones destinées aux enfants des djihadistes en Syrie. Témoin de l'importance de cette «clientèle», une plateforme en langue russe (lien en anglais) a été lancée par l'Etat islamique en juin 2015. Furat Media diffuse des vidéos de propagande sur son site internet et anime des comptes Twitter, Facebook et VKontakte.

http://geopolis.francetvinfo.fr/les-djihadistes-russophones-cibles-de-poutine-en-syrie-86391

Merci et Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 27/04/2016

Les commentaires sont fermés.