02/05/2016

In memoriam

astakhov.jpg?width=400&height=266&width_format=pixel&height_format=pixel

https://blogs.mediapart.fr/segesta3756/blog/300416/kiev-m...

 

En 2012, le Prix Nobel de la paix a été décerné à l’Union Européenne.

Cette attribution, on s’en souvient, avait suscité nombre de réactions, favorables et moins sinon pas enthousiastes du tout.

A lire ce que Wikipedia énonce des origines de ce Prix pour la paix -traduit en français du testament d’Alfred Nobel*- il devait être décerné à une personne qui aura accompli le plus grand et le meilleur travail pour la fraternité entre nations pour l’abolition ou la réduction des forces armées et pour la tenue et la promotion de congrès pour la paix.

A une personne...

A l’évidence, l’Union Européenne n’en est pas une, de personne. Et non seulement elle n’en est pas une mais elle se comporte sans la moindre considération des personnes.

Combien de décisions n’ont-elles été prises par cette institution, qui n’ont pas tenu compte des peuples qu’elle a soi-disant conduits vers la paix?

L’Union Européenne, Nobel de la paix, par ailleurs, s’est rendue complice de bains de sang non loin de ses frontières.

L’Union Européenne, en ce 2 mai, jour anniversaire du massacre d’Odessa, n’a pas honoré la paix dont le comité Nobel l’a distinguée.

En mémoire des victimes d’une guerre menée au nom de la démocratie, merci de lire avec attention l’article indiqué en lien sous la photo qui illustre ce sujet.

 

http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fnobelp...

Commentaires

De toute évidence, ce n'est pas l'Union Européenne seule qui est en ligne derrière la déstabilisation de l'Ukraine, mais tout un faisceau d'acteurs agissant dans un même intérêt dirigé depuis Ouachinetone.

Écrit par : Christian Bitard | 02/05/2016

@Christian Bitard
Comme vous le dites, cette "histoire" de la Crimée/Ukraine est une page, parmi tant d autres, qui fait partie intégrante du plan considérant la Russie et de surcroit Poutine (ils disent Staline!!) comme l Ennemi number One des USA...C est une Guerre contre la Russie qui ne dit pas son nom.

L UE n épargne pas la Russie ni de critiques amères et acères ni de "sanctions" bien que c est la Guerre. Il faudrait avoir la lucidité d avouer et de constater que si la Russie (de Poutine, n en déplaise à quelques uns...tant pis) n avait pas fait ce qu elle a fait en Ukraine et la Syrie, elle serait dans l état lamentable comme l Ukraine ou comme l Europe pour très bientôt ..hélas!

Écrit par : Charles 05 | 02/05/2016

Cela dit, on est, ici, dans le cadre d’un Nobel de la paix et de ses conditions d’attribution.

Merci, dès lors, d’éviter de parler de la Russie alors que le sujet concerne la conception de la paix selon les membres du Comité Nobel 2012.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/05/2016

Tout pays membre de l’Union Européenne à laquelle ce Prix Nobel de la paix a été décerné en est porteur.

Et si, dans le cadre des accords de Minsk2, la France et l’Allemagne se sont félicitées de leur rôle comme on a pu le lire ici ou là, elles n’en sortent pas moins complices d’un Maïdan qui a mené l’Ukraine à la guerre.

Encore une fois, je vous invite à lire l’article de Mediapart dont j’ai indiqué le lien sous la photo qui illustre ce sujet.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/05/2016

Qu'en pense Darius Rochebin ?

Écrit par : Guillaume Daubray-Lacaze | 02/05/2016

Guillaume Daubray-Lacaze,

Nous avons eu plusieurs échanges au sujet de la guerre en Ukraine avec Darius Rochebin. Ce qu’il pense de ce sujet-ci, maintenant, je ne saurais vous le dire mais il vous est toujours possible de lui poser la question par courriel à son adresse de la RTS ou à travers les réseaux Twitter et Facebook. Il vous répondra peut-être sinon certainement!

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/05/2016

Ce Monsieur qui est mort, est mort en Résistant, tout comme Jean Moulin. On se rappellera de ceux qui l'ont assassiné comme des nazis et de lui comme un martyre. On n'oubliera pas. Et encore une fois, les prix Nobel n'ont d'intérêt que pour ceux qui s'y référent et veulent l'utiliser comme référence. Si Goebbels avait décerné le prix de la Propagande, devaient-on en être tout ébaubis? On s'en fout de Goebbels et on s'en fout des Nobel, des prix décernés par des oligarchies à des gens qui rendent service au système et à sa continuation...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/05/2016

Hélène Richard-Favre,

" Et si, dans le cadre des accords de Minsk2, la France et l’Allemagne se sont félicitées de leur rôle comme on a pu le lire ici ou là, elles n’en sortent pas moins complices d’un Maïdan qui a mené l’Ukraine à la guerre", écrivez-vous.

Si effectivement le rôle de l’État allemand et personnellement de Madame Merkel dans la révolution orange-2013-14 en Ukraine reste encore à élucider, je ne sais rien (ou je n'ai pas fais suffisamment attention) qui pourrait accuser directement ou indirectement la France.

Si vous avez des éléments concrets à ce sujet je vous serais reconnaissant que vous me les communiquiez car il s'agit in fine des relations entre la France et la Russie.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/05/2016

Vladimir Trofimov,

Peut-être que le rôle de Laurent Fabius, relevé dans l’article indiqué en lien ci-après, vous aura échappé.

Voici, parmi de nombreuses informations relatives à la place qu’a occupée la diplomatie française dans le cadre de ce qui s’appelait encore, à ce moment-là, « crise ukrainienne » :

http://www.europe1.fr/international/ukraine-fabius-en-premiere-ligne-1807935

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/05/2016

Le rôle de Fabius en Ukraine même s il est confirmé ou pas, ça n aucune importance pour sa propre personne et il le sait bien et ne craint rien d après ses déclarations. Car il ne déclare que ce qui a été décidée par le Gvt français. Ceux qui décident la ligne de la Politique Française Extérieure sont bel et bien les autorités F. en tête le Président, le cas échéant M. Hollande, Mme Guigou Elisabeth,cheffe de la commission ad hoc à l Assemblée Nationale et certes Fabius. Ce dernier est connu d être un vigoureux Otaniste-Atlantiste (...)

Écrit par : Charles 05 | 03/05/2016

Darius Rochebin pense ce que le Département d'Etat via AP, UP, Reuters ou AFP lui dit de penser! C'est à dire: "Coco, tu n'en parles pas..."!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 02/05/2016

Merci de votre lien, Hélène Richard-Favre !

Désolé mais il n'y a absolument rien du tout qui pourrait accuser de près ou de loin ni la diplomatie française, ni Monsieur Fabius en personne.

Postscriptum:

Pour rappel, l'Euromaïdan a débuté le 21 novembre 2013, les ministres des affaires étrangères français, polonais et allemand se sont trouvés à Kiev jeudi, le 20 février 2014, dans le cadre d'une mission diplomatique coordonnée et validée par les chefs d'Etat correspondants. L'objectif essentiel de la mission était obliger Victor Janoukovitch de revenir à la Constitution de 2004 et organiser des élections présidentielles anticipées fin 2014.

La chronologie des évènements-clé est ensuite suivante (selon votre source et selon la wikipédia):

1) En fin de journée du jeudi 20 février un accord du Président Ukrainien est obtenu
2) Dans la nuit du jeudi à vendredi du 21 février Fabius quitte Kiev pour Pékin
3) Dans la journée du 21, Janoukovitch signe l'accord en question
4) Ça n’arrête pas les émeutiers.
5) Dans la soirée du 21 février Janokovitch fuit Kiev.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/05/2016

Merci de votre point de vue, Vladimir Trofimov.

Peut-être auriez-vous aussi quelque remarque à apporter à l'article que j'ai cité en référence à la photo qui illustre ce sujet?

Merci et bien à vous.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/05/2016

Hélène Richard-Favre,

Je suis au courant de la mort d'Igor Astahov dans une prison (СИЗО ) en Ukraine.

Je préfère ne pas commenter les affaires de la justice en cours, soit-elle ukrainienne, russe ou française.

Mais sachez que le seul tribunal que je reconnaitrai à titre personnel, va juger l'"affaire" dans sa globalité historique et géopolitique: depuis 1991 et sur l'ensemble des républiques ex-soviétiques.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/05/2016

Je comprends, Vladimir Trofimov.

Cela dit et pour en revenir au rôle des uns et des autres dans ce combat pour la démocratie qui avait mis le Maïdan à feu et à sang, voici ce sujet que vous commentiez alors sous le pseudo de vlad.

Vos éclairages étaient intéressants:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/17/temp-b16032c7502d3770332869d44002b62a-251052.html

Sous ce sujet-ci, par ailleurs,

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/22/plus-belle-l-europe.html#comments

vous ne ménagiez pas vraiment l’Union Européenne nobélisée:

"Il est vrai que toute l'incongruité de la nobélisation de cette hydre à 27+1 têtes, qu'est l'UE, éclate en plein jour.

Écrit par : vlad | 22/02/2014 »

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/05/2016

Merci Hélène Richard-Favre d'avoir apprécié enfin les commentaires de vlad.

Mieux vaut tard que jamais.

Je ne sais pas combien de temps vous faudra maintenant pour pouvoir apprécier les miens ?

En agissant aujourd'hui sous mon vrai nom je ressens pleinement le poids de responsabilité que je dois assumer devant les braves et honnêtes gens.

Donc prenez votre temps. Van Gogh n'est devenu réellement célèbre qu'après sa mort.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/05/2016

Curieux, ce commentaire, Vladimir Trofimov.

Ne réalisez-vous pas qu’autrefois, c’est vlad qui savait apprécier les sujets publiés sur ce blog?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/05/2016

Hélène Richard-Favre,

Je ne peux que réitérer ma "En agissant aujourd'hui sous mon vrai nom je ressens pleinement le poids de responsabilité que je dois assumer devant les braves et honnêtes gens".

Merci de votre compréhension!

Écrit par : Vladimir Trofimov | 02/05/2016

Vladimir Trofimov,

Je comprends surtout que relire ce que vous avez écrit sous le pseudo de vlad vous met mal à l’aise.

Quant aux « braves et honnêtes gens », il paraît bien difficile de savoir ce que cela signifie.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/05/2016

Hélène Richard-Favre,

"Je comprends surtout que relire ce que vous avez écrit sous le pseudo de vlad vous met mal à l’aise.", écrivez-vous.

Vous croyez seulement que vous le comprenez. Rassurez-vous, ça ne me met pas mal à l'aise du tout.

Quant aux braves et honnêtes gens c'est pourtant simple à savoir. Et je ne suis pas là pour vous faire les cours sur le mal et le bien. Vous êtes suffisamment intelligente pour faire la distinction toute seule sauf s'il s'agissait d'une paresse intellectuelle.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 03/05/2016

Vladimir Trofimov,

Ravie de savoir que vos commentaires déposés sous le pseudo de vlad entre autre celui-ci:

"Il est vrai que toute l'incongruité de la nobélisation de cette hydre à 27+1 têtes, qu'est l'UE, éclate en plein jour. » que vous aviez déposé le 22 février 2014 sous ce sujet-ci:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/22/plus-belle-l-europe.html#comments

soit donc toujours d’actualité.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/05/2016

Hélène Richard-Favre,

Je ne vois pas où est le problème avec ce commentaire de vlad ?

l'UE est une structure d'occupation des pays européens par les USA.

Mon avis là-dessus n'a pas évolué depuis 2014.

Par ailleurs, je vous signale que sur ce sujet de blog je n'ai pas mis en quelconque doute votre texte du sujet lui-même mais seulement votre commentaire où vous avez mis en accusation gratuite la France, mon pays, le pays à qui je suis énormément reconnaissant.

Bien à vous

PS:

Même si je défendais aujourd'hui la France plus fort que la Russie, ma défense de la Russie restera toujours infiniment plus forte que la votre.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 03/05/2016

Vladimir Trofimov,

Il n’y a aucun problème avec votre commentaire publié sous le pseudo de vlad, au contraire puisque je vous l’ai rappelé et que vous confirmez le maintenir.

Or le sujet concerne l’Union Européenne et non pas la France. C’est l’Union Européenne qui a été noblélisée, je l’indique clairement dans mon propos. Mais vous avez tenu à préciser que la France n’avait, selon vous, joué aucun rôle dans ce qu’est devenue la crise ukrainienne soldée par la guerre fratricide que l’on sait. Sur ce point, je vous laisse à vos propres conclusions, le propos de ce sujet de blog n’étant pas la France mais l’Union Européenne nobélisée et complice de guerre menées hors de ses frontières.

Pour le reste et au cas où cela vous aurait échappé, la France est aussi, comme vous l’écrivez pour ce qui vous concerne « mon pays ». Je suis binationale et j’aime mes deux patries que sont la France et la Suisse.

Quant à la Russie, que vous évoquez dans votre PS, il me paraît assez logique que vous la défendiez mieux que moi, indépendamment du fait que je sois profondément attachée à votre pays.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/05/2016

Bonjour,

Si je m'écartais du sujet, vous me remettrez sur la bonne direction. L'europe minuscule est manipulée.

http://youtu.be/UpR_AOYBHu0

Écrit par : Keren Dispa | 03/05/2016

Votre analyse dans l article chapeau, Mme H.R.-F., est percutante et un constat un peu triste, hélas.

L UE , "personne" et Nobel de la "paix"? En tout cas pour un autre futur éventuel Nobel de l Economie, l Europe aurait un zéro pointé. Elle a sauvé l Economie grecque mais non pas les Grecs. L UE a transformé ces adhérents en des Colonies "Servitiles".

Il faut avouer que ce prix Nobel de la paix à l UE en 2012 est insensé mais ils l ont fait certainement pour la "Grosse" Propagande, une sorte de Storry Telling à être tartinée par les mé(r)dias pendant quelques mois ou qqs années ! Et ça donne l impression à tous les Européens qu ils sont bien, très bien où ils sont, (ce qui est vrai, au fait). Et allez, quand on ré-écrira l Histoire, il ne restera à nos enfants qu à "croire" ce qu on leur racontera sur la défunte et ancienne UE qui était l Exemple de la Paix Mondiale au début du 21 ème siècle. Et que vraisemblablement, d autres méchants avaient déclenché cette maudite 3 ème guerre mondiale du début du 21ème siècle mais non pas ni par l UN, PRIX Nobel de la PAIX SVP, ni les USA "bien entendu"! (Suivez mon regard ainsi que les regards futurs de nos enfants sur ces "méchants, dictateurs .." qui nous "avaient déclenché cette 3 ème Guerre! Pas besoin de faire un dessin explicatif..

In fine, il faut dire qu’après Obama, prix Nobel de la Paix en 2011 puis en 2012 celui de l Europe, il reste pour bientôt, par exemple Netanyahou prix Nobel de la Paix ou M. Assad(jamais de la vie, tu rêves!) ou Ms Hollande/Sarkosy en ex aequos pour la Libye/Syrie par exemple....et un de ces derniers Papese tant qu on y est
pour leurs luttes acharnées contre les grands génocides de la planète terre ( c a d contre l Avortement et la Pilule contraceptive...)

Passam...

Écrit par : Charles 05 | 03/05/2016

Les commentaires sont fermés.