07/05/2016

«  Guerre civile »

2596684lpw-2596729-article-generique-jpg_3199784_660x281.jpg

 

Le terme est fort. En France, il circule ici et là, énoncé tel un constat. Dressé et conçu comme imparable, il est diversement perçu comme en témoignent les commentaires déposés sous cet article: 

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2016/05/03... 

Le fait est qu’il indique un malaise et plus encore. Or l’évidence à elle seule, si elle suscite force analyses, ne semble trouver aucune solution susceptible de s’imposer.

Les puissances à l’oeuvre des changements déplorés par tant d’indignés ne s’en laissent pas ainsi conter.

Avoir mené le monde là où il est, a nécessité qu’on s’y applique! Et ce ne sont pas quelques lanceurs d'alerte qui effraieraient autant de cyniques.

La guerre, si de guerre il fallait parler, n’est pas à venir ni ne menace.

Elle sourd en nombre d'humains, tous aussi démunis les uns que les autres.

Et de leurs aspirations, la caste qui les tient et les oppose au besoin, n’a cure.

 

Commentaires

A force de crier au loup (pardon pour les loups!), le loup finira bien par arriver.

Écrit par : Johann | 07/05/2016

Ils sont déjà entrés dans Paris, soit par Issy, soit par Ivry. Mais surtout dans le 9-3, de toute façon...

Écrit par : Géo | 07/05/2016

« Guerre civile ».

Le terme évoqué par rapport au contexte actuel français n'est pas seulement fort mais tout simplement inapproprié.
Je sais ce qu'était la guerre civile en Russie. Je sais un peu moins mais je sais quant même ce qu'était la guerre civile en Espagne.

Évidemment qu'il y n'aura jamais aucune guerre civile en France.

Et crier ou pas crier au loup ne changera rien car par définition le loup n'est pas le cygne noir.

Par contre voici un point de vue assez intéressant sur une probabilité de la prochaine guerre civile en Turquie, point de vue exprimé sur les pages de l'Internet russe par Édouard Limonov pas plus tard qu'hier, le 6 mai 2016 :

« Erdogan pense de faire un bon choix, il mise sur une rapide radicalisation de l’immense monde islamique, monde qui compte un milliard et demi des personnes.

Il a encore un peu besoins des USA, mais de moins en moins.

Tandis que les USA ont aussi fait leur choix. Ils soutiennent les Kurdes de Syrie, les approvisionnent avec les armes, et Erdogan les bombarde. Quant aux Kurdes -et pas seulement les Kurdes de Syrie- ils se préparent à annoncer la création de leur État au mois d’août. Edogan a, dans sa Turquie, une énorme quantité des Kurdes, jusqu'à 20%. D'aucuns disent que l'Etat kurde à la frontière va exploser les Kurdes de Turquie, il y aura une guerre civile en Turquie.
C'est pour ça que Bachar el-Assad a raison, Allepo c'est Stalingrad, c'est une confrontation du monde islamique entré dans un état de « passionarnost' » avec « Rome », avec toute la civilisation européenne »

L'original en russe :

« Эрдоган считает, что делает правильный выбор, он рассчитывает на стремительную радикализацию огромного — полуторамиллиардного — исламского мира.

США ему еще нужны чуть-чуть, но все меньше.

А США тоже сделали свой выбор. Они поддерживают сирийских курдов, снабжают их оружием, а Эрдоган их бомбит. А курды, и не только сирийские, готовятся в августе объявить о создании своего государства. У Эрдогана в Турции несчитанное количество курдов, до 20%, говорят; курдское государство на границе взорвет турецких курдов, будет гражданская война в Турции.
Потому прав Башар Асад, Алеппо — это Сталинград, это столкновение вошедшего в состояние пассионарности исламского мира с «Римом», с европейской цивилизацией в целом.

http://rusplt.ru/views/views_159.html

Écrit par : Vladimir Trofimov | 08/05/2016

En France, le décalage est actuellement stupéfiant, entre la nov'lang des Médias aux ordres,
et le ressenti des Français normaux, à bout de 9 années de sarkozysme.

L'incantation présidentielle "La France va mieux [comprendre, moins mal]" relèverait-t-elle d'une récente addiction aux "coffee-shops" ...
... ou bien d'indigestions répétées de croissants lors des saillies morganatiques ??!

Écrit par : Jean-François Pierre | 09/05/2016

Extrait du site cité par Mme HRF: " Tout vient au départ de l’idéologie multiculturaliste qui ignore les réalités d’une cohabitation impossible entre des populations vivant sous le même toit. Cela a commencé par la disparition progressive des civilités qui autorisent un vivre ensemble paisible. Puis par l’ethnicité des zones de non droit. Ensuite ce fut l’apparition de clans criminels allant de pair avec le mépris puis la haine du pays d’accueil. Enfin émergea la montée d’un Islam radical et revendicatif se nourrissant dans les banlieues d’un manque d’idéal. Si vous ajoutez une crise économique mondiale qui n’en finit pas et une perte de pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires, vous obtenez tous les ingrédients d’un cocktail Molotov qui n’attend plus qu’une mèche pour exploser." Tout y est, rien à rajouter, les raisons d'un soulèvement si il aura lieu, se trouvent dans ces qualques phrases. maintenant , est-ce qu'une guerre civile va être utile, peut-être, si c'est pour avoir du mieux après...si c'est pour que le peuple reprenne le pouvoir sur les pseudo élites corrompues alors je dis oui, sans réserve, si c'est pour que d'autres élites autoproclamées et capitalistiques s'emparent du pouvoir, ce ne sera qu'un coup d'épée dans l'eau! Mais il est évident, que le système actuel devra disparaître, d'une manière ou d'une autre.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 09/05/2016

Guerre Civile interne en France? Etat de Guerre contre le Terrorisme Mondial?

Le meilleur moyen de saboter et auto-saborder la France est de répandre cette notion de "guerres au pluriel" comme un false flag qui détourne l attention des citoyens des causes objectives de leurs vrais soucis majeurs. La Syrie, le Yemen et les relations "bizarres" avec les Golfistes n ont jamais été le nombril des soucis des Français. Mais quand les Gouvernants se sont faits pendre otage de leurs propres manigances et leurs alliances contre nature, il fallait "vendre" une autre priorité "vitale" type Guerre contre le terrorisme ou déchéance de la nationalité ou loi du travail" afin d occuper le terrain et afin que personne ne se rende pas compte de la dérive des Gouvernants.

Comprendra qui voudra...

Écrit par : Charles 05 | 09/05/2016

Les commentaires sont fermés.