27/05/2016

Bible, Coran...

6a00d83451619c69e201b7c85fb55a970b-800wi.jpg?w=700

Le nouveau Maire d’Oxford est musulman.

Pourquoi pas, après tout, il n’est pas le seul puisque Londres vient d’élire un autre de ses coreligionnaires à la tête de sa Mairie.

Ledit Maire d’Oxford a donc prêté serment sur le Coran.

Ici, à Genève, les élus de notre Conseil d’Etat prêtent serment sur la Bible.

Cela ne semble pas vraiment gêner certains alors même qu’ils se réclament de la laïcité ou, comme l’un d’eux, de l’islam:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/10/temp-8e351f3b0...

On se demande, le cas échéant, ce que représentent de telles prestations de serment.

A moins que ces livres ne soient que de circonstances?

Le fait est que dans différents articles qui évoquent cette élection, il est rappelé que depuis 2008, à la municipalité d’Oxford, on ne parle plus de « fêtes de Noël ». On dit « fêtes de la lumière d’hiver ».

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/3367390/Christmas-...

Alors, Bible, Coran, même combat sinon même référence?

  

Commentaires

Que dire ! Si notre democratie a fait que le peuple à elu
Un musulman , il est en droit de faire ensuite , ceux que le peuple désire!
Donc ceux qui l'on
Elu sont dans là villes des musulmans ! Donc Oxford est une ville musulmane !! Et demain dans l'université il vont instituer un cours d'arabe et celui du Coran !!
Adieu le Black boudig ! Adieu les belles traditions Britich !! Il converir sa majesté !

Écrit par : Victor | 27/05/2016

"Adieu les belles traditions Britich !!"

Mohammad Altaf Khan est le nom assez rependu dans la Galaxie musulmane.

Pour bien l'intégrer et concevoir son élargissement ultérieur, la lecture de la trilogie de Michel Houellebecq -"Les Particules élémentaires" - "La Carte et le Territoire" - "Soumission" -s'impose.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 27/05/2016

Une proposition: Remplacer les livres saints par la Déclaration Universelle des droits de l'homme.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 27/05/2016

Excellente proposition de @Noëlle Ribordy:""Une proposition: Remplacer les livres saints par la Déclaration Universelle des droits de l'homme."

Navrée, mais quand la présidence du Conseil des Droits de l Homme à Genève a été attribuée à la Saoudie (sans blague...) avec le soutien des USA,France, Israel...etc..., qu attendons nous, hélas, de cette déclaration des DH??

Écrit par : Charles 05 | 27/05/2016

Tournez ça comme vous voulez nous finirons tous musulmans de gré ou de force...

Écrit par : norbert maendly | 27/05/2016

Je crois que prêter serment via un livre de "foi" (Evangile, Coran ou Tourat) est plus "sexy et un real politik" que de le faire sur sa foi ou la constitution puisqu il est plus facile de porter entorse à ces livres, chose traditionnelle.

Dans les 3 religions mono-théistes, la seule phrase commune et comme un dénominateur commun, sauf erreur, est :"Aimez votre voisin et ne lui faites pas ce que vous n avez pas l envie qu il vous fasse"". Mais si vous mettez les 3 représentants précités dans une seule chambre afin de discuter de ce dénominateur commun, vous n aurez à la fin que 3 assassinés mutuels. Comme quoi...

C est un peu "arrogant" de parler d un maire british à Oxford ou à Londres et de confession musulmane. Oserons nous parler d un éventuel élection d un maire de confession juive ou d un chrétien "carré" et adepte de Monseigneur Lefevre ou d un adepte du Dalai Lama ou d un chrétien homosexuel (toute proportion gardée)?...Chacune de ces propositions risquerait d être poursuivie pour discrimination raciale, d anti-sémitisme etc...mais pas.pour un maire de confession musulmane ,

Écrit par : Charles 05 | 27/05/2016

La déclaration universelle des droits de l'homme date de 1948. Elle a été créée par les hommes pour les hommes - elle représente la justice, l'égalité, la fraternité mais comme les hommes sont imparfaits, souvent elle sera ignorée mais bien réelle.
La bible, le coran, la torah sont des livres saints anciens qui ne concernent que les croyants des trois monothéistes. Pour le reste de l'humanité athées, bouddhistes, ces textes sacrés ne sont pas une référence.

A mon avis, il est temps que les gouvernements fassent le pas dans ce sens pour la paix.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 28/05/2016

Porter un regard sur ses origines plutôt que ses actes n'est pas correct.

Écrit par : archi-Bald | 28/05/2016

Il ne reste plus qu'à interdire la bible !

Écrit par : Cyrano | 28/05/2016

@Cyrano,
C est vrai que c est honteux d aller interdire la Bible (qui est aussi la mienne, à bon entendeur entre autres....) mais ce qui est le plus prépondérant ces temps-ci est peut être d interdire non pas ni la Bible ni le Tourah mais bel et bien et hélas le Coran. Me trompé-je? Je ne demande qu à être contredit.

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 28/05/2016

Il y a des signes qui ne trompent pas : l'Angleterre est en voie de décomposition, socialement et économiquement. Le fait d'avoir privilégié depuis des siècles, le vampirisme économique, par ses colonies ou par la destruction de grands empires concurrents (p.ex. l'Empire Allemand ou Ottoman), celle-ci se trouve évidemment avec une mixité ethnique énorme dans les grandes villes : pour preuve les londonniens
n'ont eu comme seul choix que de voter entre un maire musulman et un maire milliardaire juif. Vous conviendrez que pour un pays Chrétien, c'est assez significatif.
À mon humble avis, le processus de décomposition sociale-économique est, à moins d'un miracle ou d'une guerre, irréversible. D'ailleurs l'excellente experte en économie, Myret Zaki, affirme depuis longtemps que l'Angleterre est en faillite.
Je pense qu'en Occident, les gouvernants ont perdu le Nord, c'est-à-dire qu'ils igorent totalement les Règles de la Nature. (ce sont tous des technochrates, ou d'anciens avocats, qui ne comprennent rien à la Vie).
En effet, un pays avec ses habitants, observés globalement se comportent comme un être vivant, les cellules le composant doivent être du même ADN, sinon il ne survivra pas, et surtout si ce corps a plusieurs têtes !

Écrit par : Richard Kohler | 28/05/2016

Charles, allez jurer sur la bible dans un pays musulmans ?

N'y pensez même pas !

Écrit par : Cyrano | 28/05/2016

@Cyrano
Détrompez vous, dans des pays Arabes Républicains avec un "zeste" de laïcité comme en Syrie, le Liban et l Irak... la bible est aussi respectée autant par l Etat que par le Peuple et les gens lambdas jurent sur le Coran ou la Bible (ça m étonne qu un chrétien arabe serait obligé de jurer sur le Coran..sauf erreur de mes info ..) … Peut être pour cela qu on a voulu et on veut toujours raser et détruire ces pays très relativement laïques et plus développés que les « NOS Amis Emirs et Rois Arabes" Amis de l Occident, des USA, Israel et l Otan.. » et vous connaissez de qui comme Amis je parle !. Les détruire entre autres à cause de leur laïcité relative est une chose à laquelle je crois dur même si un false flag mensonger à outrance dit vouloir « Installer" la démocratie (au fait installer la Démo-crassie),Non ? Ce qui est sûr est qu aucun mariage, décès, divorce, naissance n est enregistré à l Etat Civil sauf si un papier « des autorités religieuses » chrétienne ou musulmanes l attestait au préalable.

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 28/05/2016

@Richard KOHLER
En règle générale, vos écrits sont lucides mais pas celui ci, ci dessus, pardonnez moi de vous le dire.

Vous dites:"En effet, un pays avec ses habitants, observés globalement se comportent comme un être vivant, les cellules le composant doivent être du même ADN, sinon il ne survivra pas, et surtout si ce corps a plusieurs têtes!"" Bizarre bizarre sinon parlons y de la suprématie aryenne et de la race blanche. Et comment nous expliquer alors que le tabloïd britannique The Daily Mail avait titré (lien ci dessous): «Hitler descendait des juifs et des Africains qu'il détestait sur la base de l ADN", que vous citez, "à cause ou grâce à la présence de l’haplogroupe E1b1b dans les chromosomes Y d'Hitler qui n est au fait que le brassage ancien de population en Autriche, Hongrie et généralement toute l Europe?". L ADN ne prouve rien et cette idée que vous évoquez est très bizarre!! Me trompé-je ou ai je tout mal compris ?

http://www.slate.fr/story/80323/origine-geographique-ethnique-test-adn

Écrit par : Charles 05 | 28/05/2016

@Charles05
Observez les sociétés monoethniques p.ex.japonaises, chinoises, mongoles, sémites etc.. elles sont beaucoup plus cohérentes que chez nous en occident et par conséquent plus puissantes. Voilà pourquoi les mélanges exagérés ne sont pas désirables au sein d'une nation.

Écrit par : Richard Kohler | 28/05/2016

Sémites est un peu exagérés, regardez l "amour" que porte les sémites palestiniens à leurs frères sémites israeliens et surtout vice versa bien que de ces derniers, moins de 10% sont ethniquement "et ADN" sémites !!

N oubliez pas que le mélange et le brassage de population au Nord de l Europe et aux USA répondait à une volonté étatique, sociétale et économique. Tout d abord pour booster la natalité occidentale de leur société devenue de plus en plus très vieillissante. Puis, en plus cela emmène une bonne main d oeuvre, qualifiée, jeune et très bon marché ( 1 euro/hr par exemple) comme Miss Merkel ou Mama Merkel (comme disent les immigrants) l a fait avec un "brio humanitaire". La France qui critique l Allemagne aujourd hui à ce sujet et elle peste contre l islamisation grandissante de l Europe, soit dit, a été en 1962 le plus grand aspirateur des musulmans de l Algérie et elle ne l avait pas fait pour les beaux yeux des Algériens...

Écrit par : Charles 05 | 28/05/2016

Je ne parlais non seulement de l'ADN physiologique, mais aussi de l'ADN psycho-social, lié très souvent à la religion, qui est lui aussi très important :
Voyez les peuples de la vieille Europe, qui sont en majorité chrétiens. Ceux- ci sont facilement assimilables : tel un organisme (observez la Nature) qui assimile une nourriture exogène. Seulement certains peuples ne sont pas facilement assimilables, car ils ont un comportement ADN psycho-social trop différent pour être assimilés.
P.ex. la culture musulmane ou juive ?

Écrit par : Richard Kohler | 28/05/2016

@Charles05
Ah oui j'oubliais, les cultures Mahométanes, juives, roms, sont des cultures nomades, qui ont été de tous temps rejetés par les autochtones, car se comportant comme un corps étranger...

Écrit par : Richard Kohler | 28/05/2016

@Richard Kohler

- « Observez les sociétés monoethniques p.ex.japonaises, chinoises, mongoles, sémites etc.. elles sont beaucoup plus cohérentes que chez nous en occident et par conséquent plus puissantes. »

Ben ... ça dépend de l'idée que l'on se fait de ... la "société", ... de la "puissance", ... et surtout de ... la "cohérence".

Par exemple ... certaines "sociétés monoethniques" trouvent que marcher en rangs de 10 par 10, ... c'est très "cohérent", ... et ptet même très joli.

Mais on trouve toujours "plus cohérent" que soi. Par exemple ... certaines sociétés _extrêmement_ "monoethniques", et donc ...bien "plus cohérentes". Parce qu'elles savent marcher en rangs de 100 par 100, dans le même uniforme et les mêmes bottes cloutées, et les mêmes casques à boulons et à pointe, avec la même peau blanche pâle (à cause de l'uniforme "cohérent" et la visière du casque "cohérent" qui protègent très bien du soleil), avec les mêmes cheveux blonds et les mêmes yeux bleus, ... et les voir marcher tous ensemble en même temps ... c'est vachement impressionant ... parce que ça _semble_ vachement "cohérent".

Mais l'inconvénient quand on est très "cohérent" ... dans une société très "cohérente", ... c'est que ... _tout le monde fait les mêmes erreurs_ ... par extrème "cohérence" ... pour être et rester très "cohérent". C'est comme quand on est _très poli_ ... et que tout le monde demande ... "Comment ça va ? ... Votre femme ? Vos enfants ? Vos petits-enfants ? Vos parents ? Vos cousins ? Vos voisins ? ...", pendant des heures, ... par _extrême politesse_. Par exemple, vous savez que vous avez fait une erreur si votre interlocuteur vous répond, ... toujours par politesse ... "Comment je vais ? Pas terrible. La femme ? Le cancer. Les enfants ? Au chômage. Les petits-enfants ? Ils fument et foutent rien à l'école. Mes parents ? Morts et enterrés. Mes cousins ? Mes quoi ? Mes voisins ? Demandez leur."

Et c'est très ennuyeux. Parce que ça empêche les gens "cohérents" d'essayer des choses _pas cohérentes_. Par exemple des choses permettant aux gens de ... rester en vie, ... ou de vivre heureux ... pour avoir envie de rester en vie, ... sans se demander si c'est "cohérent" ou pas. Et ça ... c'est vraiment ... très, très _injuste_ pour les gens des "sociétés cohérentes" ... qui se donnent tant de peine et font tant de sacrifices, jusqu'à mourir en martyr ou en héros, ... pour être "cohérents" dans une "société cohérente".

Parce que les "sociétés multiethniques" sont plein de gens _incohérents_, qui ne se soucient pas du tout de la "cohérence" de la société. En fait, _ces gens là_ ... sont "incohérents" ... parce qu'ils ont pas la même couleur de peau, ou la même couleur des yeux, ne croient pas tous au même dieu, ne parlent pas tous la même langue, ne mangent pas tous les mêmes choses, ne chantent pas les mêmes chansons, ne cuisinent pas les mêmes odeurs, ne portent même pas les mêmes habits (même si l'état leur donne un bel uniforme), ... et ils trouvent que marcher en rang c'est une idée vraiment bizarre quand on est heureux (les gens heureux disent qu'ils préfèrent danser), ... et c'est vraiment, mais alors _vraiment très difficile_ ... pour faire croire à tous les gens incohérents ... que les "sociétés cohérentes" sont vraiment "plus puissantes" ... et que la "puissance" des "sociétés cohérentes" ... ben ... c'est quelque chose qui est très sérieux parce que c'est fait pour faire _très peur_ aux sociétés incohérentes.

Remarquez, ce qui est bizarrement incohérent quand on est une "société monoethnique" qui fait très peur aux autres sociétés, ... c'est que ... plus on montre sa puissance pour faire peur aux autres sociétés, plus les autres sociétés deviennent _incohérentes_, mêmes les sociétés "monoethniques" "cohérentes" puisque certaines préfèrent se mélanger entre elles pour montrer aussi leur puissance ... et deviennent _multiethniques_. Et y'a même des "sociétés monoethniques" "cohérentes" qui préfèrent se mélanger avec des _sociétés multiethniques_, ... _incohérentes_ ... et deviennent à leur tour des "sociétés multiethniques" "incohérentes" pour ne pas être battues par d'autres "sociétés monoethniques" "cohérentes".

Faut croire que ça fait plus peur d'être battu par une "société monoethnique" ... que de _devenir une société multiethnique_. Même si c'est pas très ... _cohérent_!

Écrit par : Chuck Jones | 28/05/2016

Charles, il n'y pratiquement plus de chrétiens en Syrie, au Liban et en Irak, si il reste 10% des chrétiens originaires du Liban au Liban, c'est un grand max, quant à la Syrie et l'Irak, la "laïcité" n'aura pas tenu longtemps.

Et c'est certainement parce qu'ils permettaient de jurer sur la bible qu'ils n'ont plus de chrétiens.

Quant à Israël, il y a 1,5 millions de chrétiens, sauf erreur, et c'est le seul pays du moyen-orient où ils sont totalement épargnés.

Écrit par : Cyrano | 28/05/2016

@Cyrano
C est "bien" ce que vous dites. Moi, je ne suis pas né de la dernière pluie orageuse de cet aprem. Au moins on sait maintenant de quel bois vous vous chauffez, dont acte.
N avez vous pas l impression que vous faites de l enfumage mal-honnête. D une part vous dites que parce qu on a permis aux chrétiens arabes de jurer sur la bible qu il n y a plus assez de chrétiens dans les pays arabes précités(expliquez moi ce que vous voulez dire par ça, SVP). Quant à votre louange de la présence de chrétiens exclusivement en Israel de 1.5 millions ( j ai des doutes quant à votre chiffre mais passons...) je salue si cela est vrai mais quand 2 ministres israeliens démissionnent ces jours ci en déclarant que le Gvt actuel de Netanayou est très proche des Nazis (sic)j ai des inquiétudes légitimes quant à l apartheid et franchement cela ne m étonne pas...Comprenne qui pourra..

Écrit par : Charles 05 | 28/05/2016

Charles, Il est vrai que le chiffre de 1,5 million est hasardeux, mais c'est plus d'un million si l'on prend en compte les 400 ou 500'000 russes chrétiens venus après la chute du mur, si les nazis avaient aussi bien accueillis les juifs en Pologne, vous n'auriez pas à faire référence au point Goldwin avec autant d'aisance.

Et je ne me rappel pas avoir vu des juifs poignarder des allemands ou les avoirs fait exploser dans des bus pendant des décennies.

Restez factuel, il y a déjà assez à faire avec les faits et les comportements "nazis" comme vous le dites, ne sont pas de ce coté de la frontière et cela sans avoir à faire de gros efforts de compréhension.

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

@Cyrano
Merci pour votre réplique et je vais essayer d être bref (chose pas aisée pour moi :) !).

Poignarder et tuer un seul être humain, de n importe quelle confession ou sans ou obédience...etc.., "côté" de la frontière comme vous le dites, est condamnable, criminel et inacceptable car ça fait malheureusement un de trop, dont acte.

Sans rentrer dans le tac-o-tac, 2400 gazaouites ont été massacrés dis-proportionnellemnet en juillet 2014 dont 40 à 50% sont des enfants et des femmes innocent(e)s rendant plutôt cette "attaque-réplique" contre Gaza plus un Massacre de Femmes et d Enfants de Gaza que d une Guerre contre Gaza.

Si nous nous mettons un seul instant à la place des familles des deux côtés de la frontière (sans rentrer dans le calcul macabre des victimes innocents...) nous comprendrons que les deux côtés paient un prix très lourd pour une politique borgne et assassine pour les peuples des deux parties.

Bien à Vous Tous.

Écrit par : Charles 05 | 29/05/2016

En juillet 2014, le hamas a tiré des missiles pendant 3 semaines avant que l'armée israélienne n'engage ses troupes pour stopper l'agression venant de Gaza.

Concernant les "2'400" victimes coté gaza, premièrement il s'agissait de 1'874 victimes, dont des femmes et des enfants placés et enchainés sur les emplacements d'où le hamas lançait ses missiles sur Israël, même que 2 missiles du hamas ont été tirés sur une école de l'ONU alors que le hamas avait réunis des journalistes, pour accuser Israël.

Je ne prend pas ce genre de propagande, cette semaine le hamas a procédé à l'exécution de 17 supposés espions, tous sont des bédouins et font partie de l'OLP, mais ne vous en faites pas, plus de 3'000 membres du hamas sont maintenant en Europe et nous verrons si leurs pratiques seront toujours aussi défendues une fois pratiquées sur le "vieux continent".

Leur savoir faire en matière de fabrication de missiles à partir de tuyaux d'irrigation feront l'unanimité au sein des mouvements islamistes basés dans les milliers de Molenbeek français et belges.

Écrit par : Corto | 29/05/2016

Comme d habitude, ne dire que la moitié de la vérité (et encore) est légion d enfumage.

Voici deux liens du Figaro et le Monde (qui ne sont pas nullement pures pro-palestiniens)qui mettent en cause Israel et Hamas de crimes de guerre:
----------------
Une commission de l’ONU soupçonne Israël et le Hamas de « crimes de guerre » à Gaza
Le Monde.fr | 22.06.2015 à 14h40 • Mis à jour le 22.06.2015 à 15h42 |

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/06/22/l-onu-parle-de-possibles-crimes-de-guerre-par-israel-et-les-palestiniens-a-gaza-en-2014_4659311_3218.html#Z6JXUhgvHuWEiJz2.99
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/06/22/l-onu-parle-de-possibles-crimes-de-guerre-par-israel-et-les-palestiniens-a-gaza-en-2014_4659311_3218.html
---------------
Un rapport de l'ONU met en cause Israël durant la guerre à Gaza en 2014.
www.lefigaro.fr/.../01003-20150428ARTFIG00236-un-rapport-de-l-onu...
28 avr. 2015 - L'ONU, dans un rapport rendu public lundi, accuse l'armée israélienne d'avoir tué des civils palestiniens réfugiés dans des bâtiments ...
1003-20150428ARTFIG00236-un-rapport-de-l-onu-met-en-cause-israel-durant-la-guerre-a-gaza-en-2014.php

Écrit par : Charles 05 | 29/05/2016

Pendant que l’Allemagne soutient la protection des frontières saoudiennes et somme l’Union Européenne d’ouvrir les siennes !

Que du bonheur !

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Charles, ne vous en faites pas, des enragés type "hamas* débarquent par dizaines de milliers en Europe, vous allez devoir vous abonner au Figaro et au Monde, comme-ça, vous serez averti lorsque vous irez (vous ou vos descendants) boire un café sur une terrasse.

Ne vous formalisez pas, si ça picote un peu, c'est normal, c'est quand même du 7.62, mais, l'avantage, ça ne reste pas, ça traverse de part en part, donc, double picotement.

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Cyrano,

Merci de ne pas confondre Charles et Charles 05 et de préciser, ainsi, à qui vous vous adressez.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 29/05/2016

Je déteste les positions binaires et je ne marche pas avec ce carburant de cerveau malade. Si vous n êtes pas de cet avis, j arrête de discuter avec vous même si vous me dites après coup tant mieux ou tant pis.

Le jour où on dirait que les deux parties étaient fautives laissant à eux de déterminer si entre 49 et 99% est la responsabilité de l un ou l autre comme dans les vieux couples à divorcer ou d arrêter de se balancer les bombes sur la tronche ...un pas vers la paix aurait eu lieu mais je doute bien que ça sera demain à l aube..

Allez, je ne vous mets pas ni le Figaro ni le Monde qui ne sont pas des pures pro-palestiniens mais un autre ancien ambassadeur d Israel en France, Elie Barnavi qui dit que "sans État palestinien à nos côtés, c’est l’avenir même d’Israël qui est compromis":
--------------
Avec 660 autres figures publiques israéliennes, vous avez adressé une lettre aux parlementaires européens appelés à se prononcer sur la reconnaissance de l’État palestinien. Une telle reconnaissance, leur dites-vous, ferait avancer la cause de la paix. Pourquoi cette démarche ?
Élie Barnavi : C’est une démarche indispensable. Bien entendu, je ne crois pas qu’un État palestinien puisse naître des seules résolutions de parlements européens. Mais cette pression politique, morale, exprimerait l’opinion générale du public en Europe, face à des gouvernements timorés, incapables de s’unir sur une position commune, et toujours à la traîne des États-Unis. Nous exerçons ou avons exercé des responsabilités en Israël, nous sommes considérés comme des patriotes… Nous voulons encourager ces parlementaires à adopter une position claire. Sans État palestinien à nos côtés, c’est l’avenir même d’Israël qui est compromis.

http://www.france-palestine.org/Elie-Barnavi-Sans-Etat-palestinien
-------------------------

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 29/05/2016

Gaza : Témoignage du Colonel britannique Richard Kemp

Posted by Le CAPE on 4/19/15 • Categorized as Articles

Extraits de propos tenus par le Colonel Richard Kemp sur la guerre de Gaza (été 2014) devant la Commission d’enquête de l’ONU.

J’ai servi 29 ans dans l’infanterie britannique. Durant mon service militaire j’ai combattu le fléau du terrorisme dans divers pays, notamment en Irak, en Afghanistan et en Irlande du Nord. J’ai commandé les forces britanniques en Afghanistan et j’ai participé à la Première guerre du Golfe. J’ai ensuite dirigé des troupes avec les Forces des Nations unies en Bosnie et à Chypre.

Pendant les années 2002-2005, j’ai été chargé du renseignement sur le terrorisme national et international au sein du gouvernement britannique. Le Hamas et le Jihad islamique palestiniens figuraient en tête de mes préoccupations et mon rôle était de suivre leurs activités et d’évaluer leur stratégie. J’ai eu accès à tous les renseignements secrets et confidentiels que le Royaume-Uni possédait sur les différents groupes extrémistes.

J’ai eu l’honneur et le privilège d’obtenir de la Reine Elizabeth II d’Angleterre la médaille de Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique.

Durant mon service militaire et mes activités au sein du gouvernement britannique, j’ai eu des contacts avec l’armée israélienne et ses services de Renseignement. Lors des deux dernières opérations de Tsahal dans la bande de Gaza en 2012 et 2014, j’ai vécu en Israël pour approfondir mes connaissances dans la lutte antiterroriste. J’y ai rencontré des dirigeants politiques, des hauts-fonctionnaires et des officiers de Tsahal. Lors de mes séjours, j’ai passé de nombreuses journées près de la frontière avec la bande de Gaza. J’ai pu voir sur le terrain, de mes propres yeux, le déroulement des opérations. J’ai été informé sur place et j’ai interrogé de nombreux officiers et soldats avant leur déploiement sur le champ de bataille et immédiatement après leur retour.

Mon témoignage devant la Commission d’enquête des Nations unies sur le conflit de Gaza de l’été 2014 est donc basé sur des observations sur le terrain pendant le dernier conflit ainsi que sur ma longue expérience militaire.

Je précise que mon témoignage est volontaire et neutre et que je ne suis rémunéré par aucun organisme de Tsahal ou du gouvernement israélien.

A mon avis, les mesures prises par Israël étaient nécessaires pour défendre la population locale contre les attaques quotidiennes et meurtrières du Hamas et du Jihad islamique. C’est en effet le devoir inaliénable de tout gouvernement d’utiliser ses forces armées pour protéger ses citoyens et son territoire contre des attaques extérieures.

La bande de Gaza étant un territoire séparé, en dehors du contrôle israélien, les actions de Tsahal sont une réponse légitime à des attaques en provenance d’un pays étranger. Dans ces circonstances, je ne connais pas d’autres moyens réalistes et efficaces pour arrêter des tirs de roquettes et de missiles que ceux employés par l’armée israélienne. Aucun expert militaire dans le monde n’est capable de proposer une alternative viable de défense contre une telle agression.

Certes, il existe d’autres options pour éradiquer complètement ces attaques comme par exemple d’envahir tout le territoire et de détruire toutes les infrastructures terroristes, ou de lancer un déluge de bombes pour forcer le Hamas et les autres groupes terroristes à renoncer à leurs attaques. Ces options ne sont pas réalistes car elles auraient causé de nombreuses victimes dans les deux camps et une présence coûteuse pour l’armée israélienne dans un contexte déjà explosif avec les menaces de l’Iran, du Hezbollah et des différents mouvements extrémistes islamistes dans le Sinaï.

De fait, la dernière opération fut la plus pragmatique pour réduire les dégâts et éviter la reprise des hostilités. Toutefois, pour aboutir à une accalmie complète et à long terme, j’exhorte la Commission à recommander une coopération internationale efficace afin d’éviter une nouvelle militarisation de la bande de Gaza.

Il est tout à fait irresponsable de condamner Israël pour avoir imposé un blocus maritime et exiger la levée du contrôle israélien le long de sa frontière sans comprendre ni prendre en considération les actions israéliennes nécessaires pour empêcher le réarmement des troupes terroristes et éviter de nouvelles attaques contre son propre territoire.

Il convient de noter que l’Egypte prend des mesures préventives similaires contre les extrémistes de Gaza et pour les mêmes raisons.

En l’absence d’une coopération internationale efficace dans la bande de Gaza, il est certain que dans les mois et les années à venir le scénario de l’été 2014 se reproduira. Votre Commission devrait jouer un rôle constructif dans la promotion d’une approche internationale afin d’éviter de nouveaux conflits.

L’armée israélienne n’avait pas non plus le choix de procéder à une incursion terrestre limitée dans la bande de Gaza pour localiser et détruire les tunnels d’attaque qui menaçaient directement la population israélienne.

Soulignons que l’infrastructure militaire du Hamas est localisée principalement au sein de la population civile. Dans ces circonstances, et pour neutraliser la menace du Hamas, on ne pourrait jamais éviter des victimes civiles.

En vertu des lois sur les conflits armés, cette réalité ne rend pas ces opérations illégales en supposant qu’elles étaient nécessaires. Cependant, l’armée israélienne avait le devoir de faire la distinction entre les cibles militaires et les civils et de s’assurer que ses opérations soient bien menées en conformité avec le principe de la proportionnalité.

Il convient aussi de souligner que la proportionnalité n’est pas une relation entre le nombre de victimes au sein des deux parties, mais un calcul des pertes accidentelles, des blessures ou des dommages subis par les civils par rapport à l’avantage militaire.

Lors de mes propres recherches et des séances d’information auxquelles j’ai souvent assisté avec des juristes, des militaires et des politiques israéliens, j’ai appris que leurs commandants accordaient une grande importance au respect du Droit dans les conflits armés. Cela inclut le principe de la proportionnalité qui figure dans le manuel du Droit militaire de Tsahal et qui est reconnu par le Comité international de la Croix-Rouge.

L’armée israélienne est responsable devant le gouvernement démocratiquement élu et elle agit en conformité avec le système juridique israélien. Tsahal, comme d’ailleurs toutes les forces armées occidentales, forme ses soldats et ses officiers selon les codes éthiques et les règles du Droit international.

Lors de mes entretiens avec les combattants de Tsahal, j’ai constaté, comme dans les armées occidentales, les mêmes frustrations émergentes chez les soldats en raison des risques supplémentaires imposés sur leurs vies et celles de leurs camarades, et du fait que l’ennemi ne respectait pas les règles de la guerre, négligeait la vie de civils innocents et utilisait des boucliers humains.

Néanmoins, tous les soldats que j’ai interrogés – y compris ceux ayant affirmé avoir été frustrés par ces restrictions – ont compris la nécessité de respecter les règles d’engagement. La motivation chez eux est plus forte que les engagements des soldats rencontrés dans les rangs des armées occidentales.

J’ai parlé également avec des pilotes de l’armée de l’air et chacun me racontait son dilemme avant toute frappe aérienne. L’un d’eux m’a raconté qu’il avait abandonné plus de dix fois sa cible parce que des civils avaient été identifiés dans son collimateur.

Bien que je ne sois pas moi-même témoin de ces événements, je suis convaincu que les nombreux soldats et les pilotes que j’ai rencontrés me disent la vérité. Par expérience, je sais comment ils pensent, agissent et parlent, même s’il ne s’agit pas d’un sondage scientifique.

Je dois souligner qu’aucune armée dans l’Histoire de la Guerre n’a pris de mesures aussi importantes que Tsahal pour minimiser les dommages aux civils dans une zone de combat. Je tiens aussi à dire et à affirmer qu’au cours des opérations en Afghanistan, les forces britanniques et américaines ont adopté des méthodes développées par l’armée israélienne dans la bande de Gaza.

En novembre 2014, le Général Martin Dempsey, Chef de l’état-major interarmées américain, a déclaré que l’armée israélienne « a fait des efforts extraordinaires pour limiter les dommages collatéraux et les pertes civiles » durant le conflit de l’été 2014 à Gaza. Il a révélé qu’il avait envoyé une délégation d’officiers militaires américains en Israël pour en apprendre davantage sur les mesures que Tsahal prenait pour éviter des pertes civiles.

J’ai été informé sur toutes les procédures et les mesures que Tsahal met régulièrement et minutieusement en œuvre avant de lancer une attaque dans la bande de Gaza. Aucune cible ne pourrait être attaquée sans un renseignement précis émanant de plusieurs sources distinctes et indépendantes incluant des sources humaines, une surveillance aérienne et au sol, et des interceptions de communications.

Chaque mission d’attaque aérienne devait être autorisée personnellement par le chef de l’Aviation ou l’un de ses adjoints, et toutes les autorisations sont soumises à l’avis des conseillers juridiques.

Bien entendu, dans certaines circonstances, toutes les procédures et les précautions ne peuvent être suivies à la lettre, par exemple, lors d’une opération aérienne dont les forces terrestres se trouveraient en danger imminent.

Chaque chef militaire doit minimiser le risque de victimes civiles dans une zone de combat mais il a aussi le devoir de minimiser les dangers pour ses propres troupes.

Cette considération est un facteur important qui affecte l’étendue des pertes civiles dans les combats au sol. En outre, même les forces terrestres les mieux formées sont inévitablement affectées par la peur, l’épuisement, la douleur, la fumée, le vacarme, les tirs et les bombes dans tous les sens, la confusion totale, les blessés et les morts ainsi la destruction environnante.

Dans une situation de combat intensif et de chaos se produisent inévitablement des erreurs qui conduisent parfois à des pertes civiles involontaires. Il existe également d’autres bavures non liées aux erreurs humaines – comme celles de combattants du Hamas habillés en civil – ou des erreurs de cibles de dernière minute, ou même des incidents non délibérés de « tirs amis ».

Dans toutes les armées du monde y compris dans les rangs de Tsahal il existe de mauvais soldats. Par imprudence ou par négligence, ces soldats individuels peuvent avoir été responsables de quelques victimes civiles, de mauvais traitements, de dommages de biens, de pillage ou de vol. Ce sont bien entendu des actes inadmissibles et condamnables.

J’ai été informé dans les détails des mesures et actions juridiques prises, des leçons tirées par Tsahal et du rôle implacable de la Cour suprême de Justice.



Colonel Richard Kemp

Retrouvez ici “Toute la vérité sur la guerre de Gaza” : l’intégralité de la brochure du JCPA-CAPE de Jérusalem.

Écrit par : frenkel | 29/05/2016

Concernant Liberman, puisque Charles voit des mirages uniquement du coté israélien, voilà un article assez judicieux .

Le fascisme est à nos portes. Enfin, si on en croit les différents commentateurs politiques israéliens en réaction à la nomination d’Avigdor Lieberman au poste de ministre de la Défense. Pourquoi la nomination au gouvernement d’un homme qui a été de presque tous les gouvernements depuis 2001 nous rapprocherait du fascisme ? C’est déjà un mystère en soi. Mais le plus amusant est que les mêmes personnes qui dénoncent avec ferveur l’arrivée de Lieberman, vantaient encore il y a peu ses qualités de pragmatisme et de modération quand ils l’imaginaient rejoindre une grande coalition de centre : centre-gauche pour faire tomber Netanyahou.

En effet, une des causes principales de la chute du précédent gouvernement était le rapprochement entre Yair Lapid, Kahlon et Lieberman, notamment, et leur intention de créer ensemble un grand parti centriste qui devait remplacer le Likoud au pouvoir. On ne sait pas qui exactement devait siéger à sa tête et au vu des égos surdimensionnés des personnes impliqués, c’est probablement ce qui a fait échouer cette initiative, mais plusieurs sources journalistiques évoquaient la possibilité de voir Lieberman postuler au rang de Premier ministre, et au moins, de ministre de la Défense. Et ces mêmes journalistes, comme le très anti-Netanyahou Raviv Drucker de la Chaine 10, appelaient un tel développement de leurs voeux.

Ce même Drucker s’inquiète aujourd’hui de la menace pour la démocratie que représente la nomination, parfaitement légale et légitime, de Lieberman à la Défense. Parce que la seule chose qui compte aux yeux de cette presse de gauche est de faire tomber Bibi, par tous les moyens, tous les mensonges, et toutes les calomnies.

La seule question qui se pose est de savoir pourquoi Lieberman, qui avait refusé avec virulence de rejoindre le gouvernement l’an passé, a subitement changé d’avis. Ce n’est pas un secret que Lieberman et Netanyahou ont des relations personnelles compliquées. Mais les raisons sont liées aux ambitions politiques de Lieberman. Lors des élections de 2013, le Likoud et Israel Beitenou se sont unis en une liste commune dont l’objectif était d’obtenir au moins 45 sièges. C’était du moins le calcul de Lieberman qui pensait que la réunion des deux partis créerait une dynamique à droite autour de la liste. Cette union était le premier pas vers la fusion des deux partis qui devait mener Lieberman à se poser en successeur de Netanyahou à la tête du Likoud.

Malheureusement, cette stratégie fut un échec, la liste commune n’obtenant que 31 sièges – contre 42, séparément, en 2009 -, et provoqua un fort mouvement de rejet au sein du Likoud envers Lieberman, tenu, à juste titre je pense, pour responsable de ce résultat.

Voyant son plan de fusion avec le Likoud compromis, Lieberman s’est mis à chercher une autre voie pour accéder au poste de Premier ministre, d’où l’idée de création d’un nouveau grand parti du centre. Mais là encore, cette stratégie ne porta pas ses fruits, notamment à cause des enquêtes pour corruption lancées contre plusieurs membres hauts-placés d’Israel Beitenou et le fait que Netanyahou provoqua les élections avant que les « comploteurs » soient prêts à passer à l’action.

Lors des élections de 2015, Israel Beitenou a survécu de justesse, ne passant le seuil d’éligibilité qu’après que Lieberman eut abandonné sa réthorique centriste pour revenir à ses fondamentaux: la défense des intérêts des olim de l’ex-URSS et la dénonciation des Arabes israéliens.

Lieberman, frustré et humilié, a refusé d’entrer dans le gouvernement faisant le calcul qu’une coalition de 61 ne tiendrait que quelques mois, et qu’en jouant l’opposition de droite, il pourrait réunir les mécontents lors des inévitables élections qui se produiraient rapidement. Ce pari s’est avéré, une fois encore, erroné. Le gouvernement est resté stable même si soumis au chantage de quelques députés, et était sur le point de faire entrer le « Camp sioniste ». Lieberman a compris qu’il allait se retrouver trois années supplémentaires dans le désert de l’opposition et qu’il risquait d’y disparaitre à jamais. Il a donc saisi la première opportunité qu’il pouvait pour entrer, abandonnant au passage la plupart de ses demandes, sauf celles concernant les retraites pour les olim de l’ex-URSS, qui restent la base électorale du parti.

Netanyahou de son côté trouvait un excellent prétexte pour se débarrasser de Moshe Yaalon dont le comportement pour le moins étrange ces derniers mois ne pouvait plus être toléré. Lieberman comme ministre de la Défense fera probablement la même chose qu’à ses autres postes ministériels – c’est-à-dire rien du tout. En attendant de fomenter un nouveau plan, voué à l’échec, pour devenir calife à la place du calife.

Mais de là à parler de "fascisme" ou de "nazi" dans ce Moyen-Orient blanc comme neige.......

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Oui, "pardon", mes commentaires s'adressaient à "Charles05" et non à "Charles" !

Mes excuses

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Cyrano:""Concernant Liberman, puisque Charles (05) voit des mirages uniquement du coté israélien..""

Restez courtois SVP.

--Primo c est la TDG d hier Samedi 28.05.qui le transmet.
--Deuxio, ceux sont deux ministres israeliens démissionnaires qui ont poussé un Génèral à le direl( c est leur problème ou leur avantage pas le mien..) qui le disent
-----------------
La dérive ultranationaliste met Israël en ébullition
PolémiqueDeux ministres jettent l’éponge. Un général voit des similarités avec l’Allemagne nazie. Séisme politique?
http://www.24heures.ch/monde/derive-ultranationaliste-met-israel-ebullition/story/19270261

Écrit par : Charles 05 | 29/05/2016

Charles05,

Vous parlez sans doute d'articles venant de l'AFP ?

Neutralité de l’AFP ? L’agence emploie comme « journaliste » Nasser Abu Baker un militant du boycott et membre de l’Autorité palestinienne

Révélations: Selon ses propres « valeurs » l’AFP, Agence France-Presse, est censée relater l’information avec neutralité et indépendance. Or l’agence française emploie comme journaliste Nasser Abu Baker, militant du boycott anti-israélien et membre de l’Autorité palestinienne.

Arrêtons avec les annonces pourries des agences de presse, les blogs ne doivent pas devenir les perroquets des pires menteurs de la planète !

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Suisse : Le Parlement lance une enquête contre des ONG anti-israéliennes proches de BDS liées au terrorisme.

Le Département des Affaires étrangères (FDFA) a alloué des fonds de quelques millions à des ONG anti-israéliennes liées à des activités terroristes et travaillant au soutien du mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël, selon un reportage paru dans le journal suisse Basler Zeitung.

Le récit en Une du journal réalisé par le journaliste chevronné Dominik Feusi, avait pour gros titre : “Des Resistances au Parlement contre des fonds alloués à des campagnes de dénigrement d’Israël » et il affirme que le Député Christian Imark avait introduit une motion soutenue par 41 députés venant de tout le spectre politique et appelant le FDFA à arrêter tout financement direct ou indirect des organisations qui parrainent « des actions racistes et antisémites » ou qui sont impliquées dans les campagnes de BDS ».

Ce geste politique pourrait mener à un changement radical dans le financement suisse en direction de nombreuses ONG anti-israélienne opérant en Israël et dans les territoires disputés.

Le Professeur Gerald Steinberg, président de l’Observatoire NGO Monitor, basé à Jérusalem, s’est exprimé avec le Jerusalem Post concernant cette évolution.
« Cet article détaillé et sans précédent… reflète les inquiétudes de beaucoup de députés en Suisse, qui ont été surpris d’apprendre l’impact très négatif et contre-productif du financement par leur gouvernement d’NGO radicalement opposées à la paix », a déclaré Steinberg.

« Comme dans le cas de l’UE et de beaucoup d’Etats pris isolément, le processus de financement qui soutient Al-Haq [une ONG basée à Ramallah] – le meneur de la campagne de guerre juridique – et Breaking the Silence, ainsi que d’autres groupes anti-israéliens, a été totalement dissimulé aux médias et aux députés jusqu’à présent », a t-il dit.

Steinberg, aux côtés d’Olga Deutsch, responsable du bureau de recherches en Europe d’NGO Monitor, a expliqué aux Députés de Bern, en mars, la mauvaise conduite supposée et les irrégularités financières de certaines ONG.

« Comme on l’a fait remarquer dans l’article du Basler, des financements supplémentaires suisses ont été apportés à l’Aide Islamique Mondiale », poursuit-il. « Plus tôt cette année, la Banque HSBC a coupé tous ses liens avec cette ONG du fait d’inquiétudes concernant son implication dans le terrorisme. Israël a déclaré que l’IRW (Islamic Relief Worldwide) est une entité qui soutient le terrorisme, en citant des financements versés au Hamas. Le gouvernement suisse doit, à présent, revoir les conditions de ce financement ».

L’article suppose que le FDFA a transféré l’équivalent de près de 182.000 $ à l’IRW l’an dernier. Il fait aussi remarqué que les financements suisses ont été directement ou indirectement envoyés à 44 ONG, qui « sont opposés aux négociations avec Israël et à la paix, et qui travaillent en vue du boycott des produits israéliens ».

L’organisation anti-israélienne Badil est citée en tant que bénéficiaire de fonds suisses. Badil rejette « par les mots et par les images l’existence même d’Israël et ceci est en contradiction avec la politique étrangère officielle de la Suisse », selon l’article.

L’article cite aussi les ONG Adalah et Gisha en tant que bénéficiaires de, respectivement, près de 71.000 et 61.000 $. Il affirme que Gisha combat « les mesures sécuritaires israéliennes » et qu’Adalah « lutte contre le caractère juif d’Israël ». Le site de Gisha déclare que son « but est de protéger la liberté de mouvement des Palestiniens » et le site internet d’Adalah dit qu’il « travaille pour promouvoir et défendre les droits des Arabes Palestiniens citoyens d’Israël ».

Steinberg ajoute : « Les Suisses sont des financiers centraux [avec le Danemark, la Suède et la Hollande] du Secrétariat de Loi Humanitaire Internationale, à l’Université de Bir Zeit de Ramallah. Cet argent profite à 20 ONG radicales impliquées dans BDS, dans la guerre juridique contre Israël et, dans certains cas, comme dans celui de Badil, dans l’antisémitisme directement. Ce financement expire à la fin 2016 et la Suisse est actuellement en train de débattre de son renouvellement. »

Selon l’article, le Bundesrat, le Conseil exécutif du gouvernement suisse, doit maintenant répondre à la motion soumise par les Députés.

« Ces révélations comprennent des cas de « double-déduction » – un financement provenant de diverses agences gouvernementales suisses au profit des mêmes ONG, qui est rendu possible grâce à des opérations dans le plus grand secret », ajoute Steinberg.

Il a ajouté que le débat public suisse qui traverse les lignes partisanes et idéologiques a contribué à déclenché des débats similaires qui se déroulent actuellement en Hollande, au Danemark et dans d’autres pays, qui peuvent être impliqués dans le financement à grande échelle d’ONG radicales ».

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Je vois que l'on part du Maire d'Oxford qui prête serment sur le Coran et on en arrive au conflit Israélo palestinien, parce que la communauté juive proisraélienne toujours très active ici, vient nous apporter la bonne parole, issue de l'Etat voyou raciste et xénophobe, je veux parler des israélo-nazis. Qu'un musulman veuille prêter serment sur le Coran, rien de très normal, dans nos contrées qui hésitent au niveau de nos régimes entre démission, soumission ou collaboration (on a connu ça dans d'autres temps). Nos politiciennes à 4 pattes font de la soumission, un vrai style de vie. Nos valeureuses féministes à 2 balles, genre Sommaruga et autres Calmy-Rey ne trouvent jamais rien à redire à cette religion obscurantiste qui tire dans son sillage la charia, comme une comète sa queue! Puisque d'après elles et les autres passionaria d'Amnesty International, telles que Manon Schick, qui nous déclarent avec des grandes envolées lyriques que les femmes affublées de leurs prisons de tissus, en fait, aiment ça et poser une question sur le sujet, nous fait taxer immédiatement de xénophobes et autres racistes (ce dont personnellement je me fous comme d'une guigne, car ces gens là sont des collabos de la pire espèce!)

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/05/2016

Et pour ceux qui n'ont toujours pas bien compris que l'immigration massive musulmane est planifiée et mise en ouvre dans les plus hautes sphères! http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-destruction-de-l-Europe-un-projet-messianique-39531.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/05/2016

Disons, sans tomber dans le mysticisme, que ça arrange pas mal d'autres grandes puissances que voir l'Europe en prise à ce fléau !

Maintenant, si l'Europe sombre, ce ne sera pas gagnant/gagnant pour ses concurrents.

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Des nouvelles de la religion d'amour, de paix et de tolérance: http://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/15942706

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/05/2016

Dans tous les cas, ce n'a jamais été le fait de "jurer" qui ait empêché les mensonges de foisonner (...)

Alors quoi de mieux ?

Écrit par : Cyrano | 29/05/2016

Cyrano,

J’ai supprimé la partie de votre propos concernant les musulmans et le coran car vos allégations sont énoncées sans la moindre preuve à l’appui.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 29/05/2016

C'est très bien, tous les gens qui sont impliqués dans le BDS, c'est à dire le boycott d'Israël, qui rappelons le est un état (...) ségrégationniste même contre des juifs (falashas), font un excellent boulot et doivent être soutenus par tous les moyens. Tout comme de 39 à 45, tous ceux qui auraient osé boycotter l'Allemagne nazie, auraient eu beaucoup de mérite!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 30/05/2016

Il faut connaitre la langue arabe pour comprendre que pratiquement toutes les phrases commencent par "W'alah" et finissent par "inch alah" !

Donc le fait de jurer fait partie du langage populaire !

Écrit par : Cyrano | 30/05/2016

@Cyrano,

- « Il faut connaitre la langue arabe pour comprendre que pratiquement toutes les phrases commencent par "W'alah" et finissent par "inch alah" ! »

Surtout si ce sont les seules phrases en arabe que vous comprenez.

Écrit par : Chuck Jones | 30/05/2016

Je dis simplement que le fait de jurer sur alah dans les pays arabo-musulmans n'est pas rare dans le langage populaire, c'est tout !

ça fait partie du commun !

Écrit par : Cyrano | 30/05/2016

(...)

Dans son dernier rapport, Amnesty accuse le Hamas de crimes de guerre contre ses opposants

Le Hamas s’est servi du conflit avec Israël pour «régler ses comptes» avec ses rivaux palestiniens, affirme mercredi Amnesty international.

Le groupe islamiste au pouvoir à Gaza a ainsi exécuté durant la semaine passée (du 23 au 27 mai 2016) au moins 23 personnes dans ce qui pourrait s’apparenter à des crimes de guerre, selon l’ONG, qui dénonce dans un nouveau rapport sur la guerre de Gaza de juillet-août 2014 «une campagne brutale d’enlèvements, de torture et de crimes contre des Palestiniens accusés de « collaborer » avec Israël».

Écrit par : Cyrano | 30/05/2016

@Cyrano,
(...)
Une commission de l’ONU soupçonne Israël et le Hamas de « crimes de guerre » à Gaza
Le Monde.fr | 22.06.2015 à 14h40 • Mis à jour le 22.06.2015 à 15h42 |

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/06/22/l-onu-parle-de-possibles-crimes-de-guerre-par-israel-et-les-palestiniens-a-gaza-en-2014_4659311_3218.html#Z6JXUhgvHuWEiJz2.99
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/06/22/l-onu-parle-de-possibles-crimes-de-guerre-par-israel-et-les-palestiniens-a-gaza-en-2014_4659311_3218.html
---------------
Un rapport de l'ONU met en cause Israël durant la guerre à Gaza en 2014.
www.lefigaro.fr/.../01003-20150428ARTFIG00236-un-rapport-de-l-onu...
28 avr. 2015 - L'ONU, dans un rapport rendu public lundi, accuse l'armée israélienne d'avoir tué des civils palestiniens réfugiés dans des bâtiments ...
1003-20150428ARTFIG00236-un-rapport-de-l-onu-met-en-cause-israel-durant-la-guerre-a-gaza-en-2014.php

Écrit par : Charles 05 | 30/05/2016

@Cyrano
Pourriez vous me dire combien de résolutions de l ONU et du Conseil de sécurité (CS) ont eu lieu contre Israel, bien que l ONU et le CS sont:C est quoi, ces deux gros machins, disait le General de Gaulle. Toutes ces résolutions à 100% sont passées à la verticale (=à la poubelle) par Israel et sans aucune suite par l ONU comme rien n y était. Mais , pour les "autres" d autres pays comme l Irak, la Libye sont passés à la moulinette et on leur a fait la peau sur décision de l ONU après leur refus d une seule résolution de l ONU...

S agit il d une cinquantaine ou une septantaine? Quand l ONU décide d effacer d autres pays, elle est "bonne", n est ce pas?

Écrit par : Charles 05 | 30/05/2016

La crédibilité d'Amnesty International est nulle, c'est une officine de la CIA/NED!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 30/05/2016

Charles 05 : Guerre à Gaza : le plus haut gradé américain encense l'armée israélienne Publié le vendredi 7 novembre 2014 Le général Martin Dempsey
/ Reuters L'armée israélienne a déployé des « efforts extraordinaires » pour limiter les pertes civiles pendant la guerre dans la bande de Gaza, a déclaré jeudi le chef de l'armée américaine, ajoutant que le Pentagone a dépêché une équipe en Israël pour tirer des leçons de ce conflit. Le général Martin Dempsey, chef d'état-major des armées des États-Unis, a estimé pendant une intervention devant le Carnegie Council for Ethics in International Affairs, à New York, qu'en dépit de rapports très critiques des organisations de défense des droits de la personne, l'armée israélienne avait fait « tout ce qu'elle pouvait » pour épargner les civils.En septembre, Human Rights Watch a accusé Israël de s'être rendu coupable de crimes de guerre en bombardant des écoles gérées par l'ONU à Gaza et, mercredi, Amnesty International a jugé que l'armée israélienne avait fait preuve d'une « totale indifférence » envers les conséquences de ces attaques contre des cibles civiles.Interrogé sur les conclusions de ces rapports, le général Dempsey a mis en avant la tâche extrêmement difficile à laquelle a été, selon lui, confrontée l'armée israélienne en raison de la « guerre souterraine » menée par le Hamas.
« En réalité, je pense qu'Israël a déployé des efforts extraordinaires pour limiter les dégâts collatéraux et les pertes civiles », a déclaré le chef de l'armée américaine qui a notamment évoqué les avertissements lancés à la population avant la destruction de certains bâtiments.« Dans ce genre de conflit, quand vous devez respecter des règles auxquelles votre ennemi n'est pas tenu, vous êtes toujours critiqué pour les pertes civiles », a-t-il ajouté, qualifiant ces morts de « tragiques ».Tirer des enseignements de l'expérience israélienne Le général Dempsey a précisé qu'une équipe d'officiers supérieurs américains avait été envoyée en Israël il y a trois mois pour voir quelles leçons les États-Unis pouvaient tirer de la guerre, en particulier en matière de « mesures visant à éviter les pertes civiles et ce qui a été fait pour les tunnels ». Il s'est dit convaincu que l'armée israélienne tirerait ses propres conclusions du conflit pour limiter davantage encore à l'avenir les morts civiles. « [L'armée israélienne] ne veut pas tuer des civils. Elle veut arrêter les tirs de roquettes et de missiles depuis la bande de Gaza en direction d'Israël », a-t-il dit.

Écrit par : frenkel | 30/05/2016

@frenkel
D après votre très touchant article du "bien" que Tsahal a fait aux palestiniens, surtout la gremnde prsdon à ciel ouvert dite Gaza avec ses 2400 assassinés en juillet 2014 dont 5=% est un massacre d enfants et de femmes innocent(e)s, il faudrait que ces "ingras de palestiniens" aient une reconnaissance éternelle à Tsahal ce qui est la moindre des choses.
(...)

Écrit par : Charles 05 | 31/05/2016

La vérité est que le hamas s'est prit une énorme défaite dans les dents, malgré le fait qu'ils utilisent des opposants et parmi eux des enfants et de femmes comme boucliers, plus de 1'100 membres du hamas ont été neutralisés par les forces israéliennes. De toute manière, actuellement le hamas a changé d'attitude, des milliers de djihadistes sunnites sévissent à Gaza contre les milices pro-chiites du hamas, Gaza est pratiquement à 100% sunnite, mis à part les conversions imposées par le hamas, la population est d'obédience sunnite, les opposants au hamas savent qu'ils vont finir par sortir de cette impasse, ce n'est qu'une question de temps.
D'autre part, il est devenu pratiquement impossible au hamas d'importer de quoi faire des armes ainsi que des armes majoritairement provenant via l'Iran, affaiblissant considérablement les positions de cette organisation terroriste et terrorisant sa propre population, très bientôt les gazaouis ne jureront plus que sur un seul coran, le coran sunnite.

Écrit par : Cyrano | 31/05/2016

@Cyrano/Corto
Vous parlez du Coran "sunnite". C est une hérésie. N est il pas vrai qu Israel, la Saoudie et Qatar préfère "votre" Coran Sunnite? Comprenne qui voudra.
(...)
Cyrano/Corto: Je suis étonné de tout le mal que vous pouvez faire à Israel en la représentant d après votre écrits (...) Le faites vous exprès ou c est votre manière spontanée contre productive? Je penche pour les deux versions.

Écrit par : Charles 05 | 31/05/2016

Cyrano,
Vous parlez un peu trop. On dit toujours qu'il faut se méfier des longues explications, car ils cachent une vérité qui est beaucoup plus simple.
Stendhal disait : La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée.
Peut-être devriez-vous faire une demande au gouvernement Israelien de vous engager comme porte-parole ?

Écrit par : Richard Kohler | 31/05/2016

Cyrano, qui comme d'autres zélateurs courageux d'Isrël ici, avance masqué...Il se réjouit que le Hamas, petite organisation de résistance contre l'occupation des judéo-nazis, s'en soit pris plein les dents. Se serait-il réjoui si les juifs résistants contre les nazis, se seraient fait laminer pendant la 2ème guerre mondiale par les SS? Heureusement que le Hezbollah a mis la pâtée à l'armée judéo-nazie, lors de leur dernière agression contre le Liban! Défaite essentiellement due aux missiles antichars de conception soviétique, "Cornet", qui a bousillé des centaines de chars Merkava, soi-disant les meilleurs au monde et que les Israéliens comptaient vendre partout en espérant une victoire facile...(...)

Écrit par : Gabor Fonyodi | 31/05/2016

Gabor, je ne me réjouis de rien en matière de guerre, j'allais manger sur la plage de Gaza chez un bédouin avec qui on ne pouvait que devenir ami.

Je suis au contraire très triste vis-à-vis de ce qu'il se passe ou ce qu'il ne se passe pas à Gaza, d'ailleurs ce courant s'étend à l'Europe entière et je ne me réjouis pas non-plus de voir des attentats en France et en Belgique.

Vous alléguez : "qui a bousillé des centaines de chars Merkava", pour info, Tsahal n'a engagé qu'une trentaine de chars Merkava sur le terrain libanais, et seulement 3 ont été détruits dont 2 partiellement et je peux affirmer que si Olmert est en prison, c'est justement à cause de son action impulsive dans ce conflit intervenu après que le hizbollah ait lancé plus de 150 missiles sur le nord d'Israël. Aujourd'hui, le hizbollah est à bout de force alors que le "conflit syrien" ne fait que commencer.

Vous parlez sans cesse de xxxx-nazi, saviez-vous que le hamas et ses imprimeries financées par l'Europe est le principal imprimeur de "mein-kampf" du Moyen-Orient, faudrait pas inverser !!

Écrit par : Cyrano | 31/05/2016

Je suis heureux, si vous le savez, d apprendre que @Cyrano et/ou Corto dire qu il a mangé "chez" un bédouin de Gaza ""je ne me réjouis de rien en matière de guerre, j'allais manger sur la plage de Gaza chez un bédouin avec qui on ne pouvait que devenir ami.""

Par contre @Cyrano banalise l arrivée d Avigdor Liberman dans un texte sur ce blog-même en étant devenu, entre autres, responsable des territoires palestiniens occupés (ou plutôt des territoires à à annexer). Cyrano qui dit:Ce qu il fera Libermann (l affreux pour moi, Charles 05) c est ne rien faire comme ses prédécesseurs"

Ah nous sommes rassurés..Je pense que même ce bédouin sus cité sera comblé de savoir qu après Netanayou (extrême droite) il y a eu pire donc un raciste anti-arabe avoué et fier de l être et qui s appelle Libermann et vice versa..

Écrit par : Charles 05 | 31/05/2016

Israël ne sera jamais assez reconnaissant envers la Russie, le seul pays l'ayant soutenu militairement en 1948 lors de sa création, il ne faut pas oublier qu'Israël est le principal et quasi unique partenaire de la Russie en matière d'armements en 2016. La Russie se fournit en drones israéliens, en missiles et en technologie radar et communication.

Écrit par : Cyrano | 31/05/2016

Corto,

J’’ai bien reçu votre commentaire adressé à Richard Kohler.
Afin de favoriser la cohérence de vos interventions, merci de choisir sous quel pseudo vous voulez publier, de Cyrano ou de Corto.

Et puis, surtout, merci d’éviter une familiarité déplacée tandis que vous vous adressez à un intervenant de ce blog.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 31/05/2016

@Richard Kohler:

- « On dit toujours qu'il faut se méfier des longues explications, car ils cachent une vérité qui est beaucoup plus simple. »
- « Stendhal disait : La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée. »

Facile ... pour ce grand séducteur de femmes et sa fascination pour ce qui pouvait les impressioner, ... l'uniforme, la gloire et la religion.

Écrit par : Chuck Jones | 31/05/2016

Le Président de la Chambre de Commerce Franco-Palestinienne tue sa femme et kidnappe ses enfants !

Comme je le disais, pas simple de représenter une cause !

Il n’aura fallu que deux heures pour retrouver trois enfants, âgés de 5 à 10 ans, porté disparus dimanche matin à Pontcharra-sur-Turdine, dans le Rhône. Dans la soirée, leur père, soupçonné d’avoir tué leur mère, s’est rendu à la gendarmerie après avoir entendu l’alerte enlèvement. Interpellé puis placé en garde à vue pour « homicide volontaire avec préméditation », cet homme de 45 ans, devra s’expliquer sur les circonstances de ce drame.

Le corps de Géraldine, l’ex-compagne du suspect a été découvert dimanche matin par son père au domicile familial situé à Pontcharra-sur-Turdine. L’alerte donnée, les enquêteurs se mettent à la recherche des trois enfants, Joris, 10 ans, Jad, 6 ans et leur soeur Alia, 5 ans. Ces derniers vont être retrouvés sains et saufs dans la soirée chez leur tante paternelle sur les indications de leur père.

Agé de 45 ans, l’homme de nationalité turque, travaillant comme assureur en région Rhône-Alpes, préside la chambre de commerce franco-palestinienne, d’après son profil Linkedin. De fait, il n’a fait qu’appliquer les us et coutumes de ses amis palestiniens…

Une proche de la famille a rapporté à BFMTV que le père des trois enfants, dont la photo a été communiquée dans le cadre de l’alerte enlèvement, manifestait « des excès de colère » et que son ex-compagne en avait peur.

D’après nos informations, une interdiction d’approcher son ex-compagne a été prononcée à l’encontre du suspect, démontrant les tensions au sein du couple. Ses relations avec la mère de ses trois enfants étaient conflictuelles. L’homme vivait mal la séparation assez récente. En couple depuis une quinzaine d’années, Géraldine avait préparé son départ depuis trois mois. Elle venait de quitter son conjoint il y a quelques jours.

Ce dimanche, Géraldine devait venir récupérer Joris, Jad et Alia pour la fête des mères. Des problèmes concernant la garde des enfants persistaient, indique une source proche de l’enquête. D’après un voisin rencontré par BFMTV, « il avait l’air d’un bon père de famille, il avait toujours ses trois enfants avec lui ». Il semblerait que l’homme, décrit comme très jaloux, avait également des problèmes d’argent. Il avait entamé des travaux de rénovations à son domicile, qu’il n’arrivait plus à payer.

Écrit par : Corto | 31/05/2016

Chuck Jones,
Avez-vous un problème avec l'Aurorité (famille, nation) ?
R.K.

Écrit par : Richard Kohler | 31/05/2016

@Corto

- « Comme je le disais, pas simple de représenter une cause ! »

Ben justement, je me disais la même chose ... à propos de la vôtre.

Écrit par : Chuck Jones | 31/05/2016

Ah bon, le Président de la chambre de commerce israélien aurait des problèmes ?

Écrit par : Corto | 31/05/2016

C est honteux et condamnable ce qu a fait le Président de la Chambre de commerce Palestino-Française ce que Corto/Cyrano soulève avec sélection (...)

Les positions binaires n existent pas sauf pour les corrompus et les menteurs professionnels. Il y a des bons partout comme des mauvais de part et d autre. Palestiniens à 100% mauvais est inimaginable.
---------------------------
Tzipi Livni avoue "avoir pratiqué le sexe" avec des personnalités arabes
Publié le Vendredi 09 Novembre 2012 à 12:08
Tzipi Livni, ancienne ministre des Affaires étrangères israélienne, a révélé qu’elle a pratiqué le sexe avec plusieurs personnalités arabes lorsqu’elle travaillait en tant qu’agent du Mossad, "dans le but de les impliquer dans des scandales sexuels, de les faire chanter et de leur soutirer des informations secrètes et des concessions politiques à la faveur d’Israël". Elle a encore avoué avoir perpétré des assassinats dans des pays européens, dont les victimes étaient des savants arabes, précisant que le Mossad est intervenu et l’a sauvée à l’époque.

http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/tzipi-livni-avoue-avoir-pratique-le-sexe-avec-les-dirigeants-arabes/id-menu-957.html

--------------------------
Politique israélienne : un dirigeant du Likoud accusé d'agression sexuelle
© AFP | Sylvan Shalom, ministre israélien de l'Énergie, sous le coup d'une plainte pour agression sexuelle.
Texte par FRANCE 24
Dernière modification : 25/03/2014
La police israélienne a interrogé mardi le ministre de l’Énergie Sylvan Shalom, accusé d’agression sexuelle. Un scandale qui ravive les souvenirs de l’affaire Katsav, du nom de cet ancien président israélien condamné pour viol.
http://www.france24.com/fr/20140325-politique-israelienne-dirigeant-likoud-eclabousse-scandale-sexuel-silvan-shalom
---------------------------
Jeudi 2 juin 2016 Iyyar 25, 5776 22:56 IDT
Ce que la hausse en Israël des scandales sexuels de personnalités dit de sa culture
La thérapeute féministe Beth Offer, qui conseille des victimes de viol, pense que le déluge d’accusations récentes faites par des femmes est un signe de maturation de la société israélienne
http://fr.timesofisrael.com/ce-que-la-hausse-en-israel-des-scandales-sexuels-de-personnalites-dit-de-sa-culture/
----------------------------

Écrit par : Charles 05 | 02/06/2016

Trois hommes condamnés à la peine capitale ont été exécutés mardi dans la bande de Gaza, a indiqué le procureur général nommé par le mouvement islamiste au pouvoir dans l'enclave palestinienne.

Tout ça pendant que le Président de la chambre de commerce franco-palestinienne croupi en prison pour avoir assassiné son épouse !

Écrit par : Corto | 31/05/2016

Cyrano alias Corto pour info, les chiffres officiels israéliens ne sont que de la pro-pagande, comme le reste d'ailleurs de leurs merdias. Ils est interdit de parler de la censure militaire sur les merdias en Israël depuis x dizaines d'années. Le fait, lui est incontestable, le Hezbollah a gagné la guerre contre Israël, ils ont raison de lancer des missiles contre des occupants et des agresseurs, c'est le devoir sacré de tout peuple agressé par des moyens militaires phénoménaux. En ce qui concerne Mein Kampf, qui est un livre qui devrait être lu par tout citoyen qui a envie de connaître personnellement ce que Hitler avait à dire, pour ne pas tomber dans la propagande des révisionnistes de l'Histoire (OTAN, USA, EU, hollandie, etc...) de la deuxième guerre mondiale, que le Hamas l'ait imprimé c'est une (...) chose! Et pour ceux qui ont envie de connaître l'Histoire cachée derrière l'histoire "décors de Potemkine", lisez "Wall Street et l'ascension d'Hitler" de Antony C. Sut-ton. Rappelons le, l'URSS communiste a payé le prix du sang avec 27 millions de morts, les juifs ont perdu 2 millions et les USA, 650000...qui a gagné la guerre?

Écrit par : Gabor Fonyodi | 31/05/2016

A qui la Suisse vient de verser 800 millions de Chf. rien que pour garantir sa sécurité intérieur ?

(systèmes de détection vidéo et analyses d'images)

Écrit par : Corto | 31/05/2016

Gabor Fonyodi,

"le Hezbollah a gagné la guerre contre Israël...que le Hamas...ait imprimé", écrivez-vous.

Pourriez-vous être un peu plus précis dans vos propos ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 31/05/2016

Charles 05: rappelez-vous que c'est Begin, le faucon, qui est de venu colombe et a reçu le prix Nobel de la paix, et que c'est Sharon l'ultra-nationaliste qui a quitté UNILATERALEMENT Gaza ! Alor, foin de procès d'intention à Liberman

Écrit par : frenkel | 31/05/2016

Corto,

"A qui la Suisse vient de verser 800 millions de Chf. rien que pour garantir sa sécurité intérieur ?

(systèmes de détection vidéo et analyses d'images)", écrivez-vous.

Sachez que mes gars chez Samsung à Moscou ont développé les "systèmes de détection vidéo et analyses d'images" déjà en 2010 et pour presque gratos. Au moins, très loin de vos "800 millions de Chf." annoncés ici.

Ils étaient utilisés lors du G20 à Séoul en novembre du 2010.

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 31/05/2016

Gabor Fonyodi : Vos dires concernant vos chiffres officiels israéliens ne reposent sur aucun document, ce n'est que votre profession de foi. Et Israël s'est retiré du Liban pas parce que le Hezbolah l'a vaincu, mais pour des raisons politiques. De plus, je vous signale que depuis 1948, date de sa reconnaissance par l'ONU, C'EST ISRAËL qui est AGRESSE. Alors, sus aux contre-vérités. Par ailleurs, en prétendant que "OTAN, USA, EU, hollandie, etc sont les révisionnistes de l'Histoire, vous affirmez une chose qui n'est avéré par aucun fait. Et sentir le besoin de lire le torchon "Mein Kampf" répond à des impulsions plus que douteuses et n'apporte rien, si ce n'est la haine. Et tenez lisez plutôt ceci pour vous remettre les idées en place :Ops & Blogs  >  Serge Frati
27 août 2015, 15:08
Ne laissons plus rien passer !
Je ne comprends pas pourquoi les intervenants aux débats télévisés ou autres, concernant le conflit israélo-arabe, acceptent le plus souvent sans s’en offusquer, des contre-vérités telles que, par exemple : « ISRAËL A COMMIS DES MASSACRES À GAZA » ou encore « ISRAËL NE RESPECTE AUCUNE DÉCISION DE l’ONU » pour ne citer que celles-ci.

Comment voulez-vous que les auditeurs puissent se faire une idée juste de ce conflit, si même ceux qui sont sensés éclairer objectivement ces auditeurs, laissent passer sans sourciller des accusations aussi mensongères, très souvent au détriment d’Israël bien sûr…
Je viens d’écrire au mensuel « Le Monde Diplomatique » pour leur demander de rectifier leur page (tapez sur Google les mots-clés entre-guillemets suivants) « Les résolutions de l’ONU, non respectées par Israël », à ma grande surprise, ce journal souvent trés tendancieux quand il s’agit d’Israël se permet de citer en première résolution, la No 181 du 29/11/1947 comme faisant partie des résolutions votées par l’Assemblée de l’ONU qu’Israël n’aurait pas respectée (pour rappel cette résolution décréta le Partage de la Palestine en un État « JUIF » et un État arabe, Jérusalem devenant une zone sous contrôle international, ceci alors qu’Israël avait accepté cette résolution ! Mensonge donc !
Il est de notoriété publique et historique que ce sont les États arabes, la Jordanie, l’Egypte, le Liban et la Syrie qui n’acceptèrent pas la résolution de l’ONU et s’opposèrent à la création d’un État juif tout juste naissant, espérant le tuer dans l’œuf non sans avoir comme objectif avoué de rejeter les juifs à la mer, mais attention, vous pourrez tout trouver et lire, et son contraire sur tous les réseaux à ce propos, mais une chose est sûre, vérifiable et actuelle, à ce jour les Palestiniens, dont officiellement le Hamas (voir sa Charte sur Google) ne reconnaissent pas encore Israël, version actuelle des 3 NON DE KHARTOUM de septembre 1967, je vous laisse imaginer qu’elle fut leur intransigeance en 1947, soit voilà 68 ans…
Ce refus arabe a fait que ce conflit n’est pas réglé à ce jour, on connaît la suite, quand un journal qui fait référence dans le monde médiatique comme « Le Monde Diplomatique » titre sur les soi-disant « refus d’Israël » il se trompe à dessein, ainsi, les personnes intéressées qui iront chercher sur Google ou d’autres réseaux seront bernées dès le début (je préviens les personnes qui iront sur tous ces réseaux sociaux, beaucoup de propagandistes se cachent derrière ces pseudo historiens) et ne pourront par la suite qu’incriminer Israël, et cela commence toujours ainsi, dès l’école ou l’Université, raison pour laquelle j’insiste sur ces faits historiques.
En falsifiant ainsi ces faits, beaucoup de médias trompent leurs lecteurs, ce qui a pour effet de fausser le débat, car si Israël est coupable de ce pseudo refus de la Resulution No 181 aux prémices du conflit, il devient plus facile de justifier a posteriori la ligne politique anti-israélienne qu’ils maintiennent contre vents et marées depuis le début de ce conflit… Qui avait dit « qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis » ?
Ceci pour rappeler les faits historiques, qu’il soit bien clair, malgré toutes ces péripéties et toutes ces guerres, je suis favorable à la solution à deux États, un Etat palestinien mais pas deux avec Gaza, il faut que cet état soit démilitarisé, avec toutes les garanties sécuritaires, il faut que cet État voit le jour, d’une manière ou d’une autre, il en va de l’intérêt d’Israël, nous n’avons pas vocation à administrer ou à nous occuper des affaires d’un peuple qui tient jusqu’à présent… À s’administrer lui-même, ce qui est normal.
Au passage, je signale à ceux qui auront à débattre à propos de cet argument très polémique, que les protagonistes de la rédaction de la Résolution No 242 (la mère de toutes les résolutions de l’ONU) quand ils furent interrogés sur le retrait d’Israël « DE » (from Territories, version anglaise) ou « DES » (des Territoires, version française) déclarèrent que ce fut à dessein qu’ils furent ambigus sur « l’article défini » « DE » et non « DES », car ils savaient que le retour aux lignes d’Armistice de 1949 qui furent valables jusqu’au conflit de 1967, étaient mauvaises et n’avaient aucun lien avec les besoins de la situation sur le terrain après la guerre de 1947 déclarée par les États arabes, il faudra bien qu’un jour les protagonistes se mettent d’accord sur les frontières, ils sont déjà d’accord sur presque toutes à quelques nuances près.
Je ne vais pas citer toutes les Résolutions de l’ONU qu’Israël a acceptées. J’en ai citées quelques-unes, je pourrai citer également toutes celles qui mirent fin à toutes les guerres qu’Israël eut à mener, ce serait trop long, mais une chose est certaine, avec ce que l’on sait aujourd’hui, plus personne ne devrait laisser passer cette accusation fausse répétée à foison « Israël ne respecte aucune décision de l’ONU », si cette assertion passe, sans réaction virulente et argumentée des amis d’Israël, cela peut causer du tort et surtout décrédibiliser Israël.
Le Premier Ministre israelien a dit qu’il serait disposé à faire des concessions douloureuses si des perspectives de paix honnêtes s’offraient à Israel de la part des Palestiniens, raison pour laquelle j’appelle les chefs des partis politiques israéliens à l’instar de Feu M. Begin de laisser derrière eux leur égo, et de former une majorité plus large, excluant les jusque-boutistes.
Notre peuple et le pays a besoin de prendre des décisions importantes, le status quo n’est pas bon, la situation geo-stratégique du moment se prête à merveille pour avancer vers une solution juste et courageuse, il faut en profiter, et je salue au passage M. Herzog d’avoir rencontré M.Abbas au bon moment car il ne faut pas l’affaiblir, il l’est assez, plus que cela ne serait pas bon, il faut au contraire ménager son amour-propre, et celui de son peuple, car s’il devait être remplacé par Saeb Arekat, s’en serait fini des perspectives de paix, et ce pour longtemps, cet homme est plus dangereux qu’Arafat qu’on se le dise !
Pour finir, je reviendrai sur cette assertion répétée inlassablement comme une rengaine « ISRAËL A COMMIS DES MASSACRES À GAZA », en plus d’expliquer comment et pourquoi cette guerre eut lieu, il serait egalement judicieux de demander à tous ceux qui critiquent Israël de s’être défendue :  » ET VOUS, COMMENT AURIEZ-VOUS RÉAGI SI LA POPULATION CIVILE DE STRASBOURG AVAIT ÉTÉ BOMBARDÉE AVEUGLEMENT À PARTIR DE FRANKFURT EN ALLEMAGNE ???
Une chose est sûre, rien ne peut justifier que l’on bombarde une population à l’aveugle MEME si l’on sait que celle-ci a du répondant, et surtout quand à Gaza, ils ont eu la chance d’avoir été libérés par ceux qu’ils bombardent, ce qui s’est rarement vu, et les Gazaouis vivraient bien mieux si les dirigeants qu’ils se sont choisis avaient préféré la coexistence que la guerre avec Israël, il paraîtrait que cela commence à changer, laissons leur une chance, tant que nous sommes forts encore supérieurs en tout point à eux…
Vous l’aurez certainement remarqué, souvent, nombre de ceux qui ont à faire face aux intervenants proférant ces accusations de massacre laissent passer et ne contredisent même pas ceux qui les profèrent en direct, j’ai aussi écrit à plusieurs d’entre eux dans des courriers privés, pour leur faire savoir ce que j’en pensais, au travers de ce blog, j’essaie de toucher mes autres nombreux amis invités des médias français, avant leur prochaines interventions, en espérant qu’ils seront alertés par cette remontrance amicale, il est certain que si je savais et que je me rendais compte que mes conseils n’étaient pas suivis d’effets, je n’insisterai guère, ceux qui me connaissent en tout cas le savent.
L’auditeur « Lamda » qui voudrait comprendre quelque chose au conflit israélo-arabe, n’est pas sensé en connaître tout l’historique, j’en sais quelque chose après les enquêtes que j’ai menées auprès de la jeunesse juive notamment, ils confondent tout, ne savent souvent pas grand-chose des accords et des résolutions historiques passées, raison pour laquelle, je demande avec force et conviction à tous ceux qui sont invités sur les plateaux des médias, de rappeler les faits marquants de ce conflit, de ne PLUS LAISSER PASSER des mensonges assénés inlassablement par les adversaires de mauvaise foi d’Israël, SANS RÉAGIR !
Lors des débats à venir, au cas où certains seraient fatigués voir lassés de débattre avec des adversaires politiques de mauvaise foi (et je peux comprendre qu’à la longue ils soient fatigués) il ne faudra pas hésiter de proposer aux organisateurs qui leur feraient la demande de débattre publiquement du conflit israélo-palestiniens, de passer la main à d’autres personnes, journalistes, analystes, philosophes, écrivains, juifs ou pas (ce qui serait plus judicieux) je pourrai les citer mais tout le monde les connaît, il en existe de trés brillants, mais ils ne sont que très rarement invités pour débattre du conflit israélo-arabe, bizarre bizarre…
Je reste persuadé que l’accueil favorable que susciteront ces nouveaux visages et ces personnalités, auprès des auditeurs, sera davantage crédible, serein, instructif, et objectif pour que la justice et la vérité, qui manquent beaucoup quand il s’agit de ce conflit, puissent vaincre !

Écrit par : frenkel | 31/05/2016

Oui, Israel n a jamais respecté aucune des 50 (ou 70?) résolutions de l ONU/CS entre autres la contraignant à respecter de ne pas vouloir annexer les territoires occupés comme le Jolan (déclaration toute récente de l extrèmiste de droite Netanayou) ni la construction en masse des Colonies dans des territoires palestiniens ce que toute la planète terre le sait bien malgré que 2-3 sur ce blog qui essaient de nous vendre des contre-vérités à 2 balles.

Quant à la libération du Sud Liban grâce au Hezbollah (et Bravo à lui) après avoir chassé Tsahal qui a envahi le Sud du Liban, c est une chose vraie à notre avis et qui vaut au moins 50% de la vérité (et l autre au maximum 50% qui est la vôtre si vous le voulez bien). Ce n est pas pour rien qu après cette honorable fin de guerre au sud du Liban contre Tsahal, ce crime de lèse majesté que la sentence criminelle du Bien Absolu contre le Mal Absolu a été lancée (quelle hérésie!) et la décision de détruire le Croissant nommé "Chiite"(on s en fout de son obédience) mais il a dléfendu la cause palestinienne et le Liban. En conséquence, ils ont commencé par faire la peau à l Irak, puis actuellement à la Syrie et tous les embargos criminels contre le Peuple Iranien allant jusqu à l embargo sur les appareils médicaux et les médicaments...

Écrit par : Charles 05 | 03/06/2016

@Corto

- « Ah bon, le Président de la chambre de commerce israélien aurait des problèmes ? »

Aucune idée. C'est pour lui que vous faites de la publicité ?

Écrit par : Chuck Jones | 31/05/2016

@Richard Kohler

- « Avez-vous un problème avec l'Aurorité (famille, nation) ? »

Selon l'idée que vous semblez vous faire de ... l'Autorité, ... je trouve ... la contrainte, ... et les abus de pouvoir, ... en particulier celui de contrôler le temps et les choix des autres, ... plutôt dangereux pour ma santé mentale et physique.

Écrit par : Chuck Jones | 01/06/2016

Pour revenir un peu au sujet du blog, voici une interview donnée par Vladimir Poutine, le 23 juillet 2013, aux auteurs du filme "Le deuxième Baptême de la Russie".

Remarquons que le coup d’État anticonstitutionnel en Ukraine, c'était juste 7 mois après.

http://kremlin.ru/events/president/news/18872

Écrit par : Vladimir Trofimov | 03/06/2016

Le sujet de ce blog n’étant pas, à priori, la problématique israélo-palestinienne, je vous invite à poursuivre les échanges sous ce sujet-ci qui en est plus proche:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/05/31/le-%C2%A0y-en-a-marre%C2%A0-de-pascal-boniface.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/06/2016

Oui, il vaut mieux éviter de parler des alliances faites par certains pays et la Russie a certainement été le premier pays où le coran est reconnu comme support à la justice reconnue de ce pays.

Écrit par : Cyrano | 04/06/2016

https://www.youtube.com/watch?v=Nl7PQbsEBag

Écrit par : Cyrano | 04/06/2016

C est "bien" de dire tout en l "épinglant" que la Russie reconnaisse le Coran mais qui, par contre, n a fait aucune alliance louche et contre nature comme celles entre la France et les Emirs-Rois du Golfe ou ces mêmes derniers précités avec Israel. Et que vient faire les Livres Saints dans la justice ou le Jury et les alliances précitées bonnes ou plutôt mauvaises voire très mauvaises? Rien de chez Rien comme disent les Djeunes...

De surcroît, le savez vous qu on évalue à 33 % ou à 35 % le nombre de citoyens russes qui se disent musulmans dont les Tatares qui sont le peuple musulman le plus nombreux en Russie?

Et en Israel, sa justice et sa constitution sont elles laÏques (sans blague) et se détournent elles royalement du Torah ou de l Ancien Testament, Livres Saints autant que L Evangile et Le Coran? Qui avait condamné à mort Isaac Rabin ?

Écrit par : Charles 05 | 04/06/2016

Les commentaires sont fermés.