18/06/2016

La France entre faits divers et actions civiques

Map-France.gif

Deux réactions dont l’une est qualifiée d’incident par Le Figaro  méritent réflexion.

L’une est celle de ce policier qui a refusé de serrer la main du Président Hollande et de son Premier Ministre Valls.

L’autre est celle d’une jeune femme qui a publié sur son compte Facebook ce qui lui est arrivé dans un bus à Toulon.

L’important écho médiatique qu’ont rencontré, tant le comportement du policier que le statut publié  par la jeune femme ne relève d’aucun hasard.

Il correspond à des préoccupations partagées par  nombre de personnes.

Les réseaux sociaux en sont la preuve qui affichent telle ou telle page de soutien au policier ou des dizaines de milliers de partage du statut de la jeune Toulonnaise.

A lire l’article consacré au refus du policier de serrer la main de François Hollande et de Manuel Valls, on lit une certaine relativisation du fait et de sa portée: 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/06/17/25001...

De ce qu’il adviendra de l’entreprise de la jeune femme, l’incertitude domine.

Car c’est bel et bien le statut de plus en plus controversé de la femme et de son image auquel vise à sensibiliser la jeune Toulonnaise:

http://www.varmatin.com/faits-divers/bonjour-je-suis-une-...

 

Commentaires

Ahü Une femme à deux Euros! Voilà ce qui arrive quand les discours islamo-fascistes se répandent dans la société. Et que les témoins mais aussi les autorités ne réagissent pas. L'islam est comme un virus qui se propage.

Écrit par : Charles | 18/06/2016

Norbert Maendly, j’ai bien reçu votre réponse au commentaire de Charles 05.

Vu la tournure prise par cet échange, je l’ai supprimé dans son ensemble.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/06/2016

La 2ème moitié de l article chapeau de Mme H.R.-F. parle de cette jeune Toulonnaise insultée par 5 autres filles contemporaines à cause de son short jugé trop court.

Tout d abord, je pense que cet acte et je ne demande qu à être contredit, transfère l opinion publique vers d autres conclusions quoi qu il advînt de cet acte:
--Acte qui ne peut pas refléter ni un Principe ni un Motif général mais de la frustration, de la jalousie et d acte d ado de ces 5 filles.
--Il n a jamais été mentionné que la "bande aux cinq" faisait partie ni de "Burka pour tous" ni de Réfugiés non plus (parfois surnommés vulgairement sur d autres sites ou blogs et pardon d avance comme des "Réfu-chiers").

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 19/06/2016

Le jeune femme a été très certainement victime de fanatiques religieux musulmanes, une religion totalement intolérante, liberticide et misogyne au plus haut point, bref une religion à combattre chez nous, pour qu'ils se replient sur les pays arabes, comme l'Arabie Saoudite et le Qatar! Bon retour au pays...des origines... Finalement, je préfére de loin, voir une jeune femme en mini short, qu'en robe ramasse (...) et ressemblant à Belphégor. Et pour le policier, chapeau, on sert pas les mains des équivalents des (...) Heureusement qu'il y a encore des citoyens (...)!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/06/2016

En tout état de cause, à ce jour aucune mention de la responsabilité directe de l "islam" (bien que cela ne m étonnerait si cela s avérerait à l avenir proche comme véridique) sauf erreur de ma part et sauf lien ou source fiable disant le contraire.

Le Slut Shaming (terme barbare que je ne connaissais pas avant :) ) existe et qui a été lancé par des féministes canadiennes et américaines depuis 2011. C est une culture qui considère les filles/femmes sexuellement actives comme des Salopes (=put....). Ce Slut Machin "encourage le viol car cela signifierait qu’elle ne peut pas dire non "puisqu’elle aime ça et puisqu’elle le cherche par son comportement et ses habits trop excitants … et que ce n est pas totalement la faute au violeur mâle" , chose absurde et criminelle du moment où la définition même du Viol implique un Forcing brutale et le non consentement de la violée...

Mais prudence car une jeune fille américaine de 13 ans s est suicidée après avoir subi le Slut Shaming et les feux des médias et le net...

Écrit par : Charles 05 | 19/06/2016

Le Policier qui a refusé de serrer la main à Ms. Hollande et Valls.

Ne pourrait on pas se demander pourquoi l a t il fait tout en sachant qu il s est mis dans le point de mire? Ne lui est il pas difficile de serrer la main aux représentants de l Etat, Etat de facto responsable certes indirectement de ne pas avoir géré, bien que c est son job, le climat de violence qui règne en France? Climat qui vient d endeuiller la France par la mort d un de ses Proches-Collègue policiers, le Couple de Magnanville et qui ont été sauvagement assassinés parce qu ils ont commis leur seule "faute" d être de la Police!. La Police est over bookée par l Etat d urgence, par la France en "Guerre", par les manifestations quasi quotidiennes, les grèves, assurer la sureté du Football, les incidents des casseurs criminels infiltrés dans les Nuits debout...etc.... Ne pourrait on pas dire aussi que depuis des décennies, les dirigeants français trainent les forces de l'ordre dans la boue et ne leur donnent pas les moyens ce qui semble être évoqué par l explication du policier en question. La France n est elle pas en état de délinquance latente et insidieuse et une lente descente vers la "tiers mondialisation"?

En passant, et si hors Sujet à l annuler SVP.
C est la 2 ème fois que M. Valls se fait refuser de serrer sa main. La 1ère c était en mars 2014 alors ministre de l intérieur:
Un pompier qui refuse de serrer la main à M. Valls. Il a été dit que ce pompier de métier, comme tant de ses collègues, mettent leurs vies en danger ce qui n est pas le cas du Ministre (chacun fait son boulot…)mais il est aussi difficile à un pompier de serrer la main à un (...)

https://www.youtube.com/watch?v=UyZFEx7wRxM

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 19/06/2016

Les commentaires sont fermés.