24/06/2016

Brexit et après?

15270380-le-brexit-l-emporte-la-grande-bretagne-va-quitter-l-union-europeenne.jpg

http://tempsreel.nouvelobs.com/brexit/20160624.OBS3278/le...

empty.gif

Le Brexit plébiscité fait parler de lui dans tous les sens. Autant dire que l’incertitude de ses conséquences domine.

Certains y vont de leurs propositions, d’autres de leurs avertissements, rien ne manque au tableau des prévisions sauf, sans doute, la seule qui vaille.

Pour s’y retrouver dans la foison de commentaires et autres avis donnés, le site Toute l’Europe présente un choix de rubriques où l’on trouve autant de réponses à des questions que d’avis sur le Brexit:

http://www.touteleurope.eu/actualite/brexit-quelles-menac...

Quelles que soient les prises de positions des uns et des autres, le fait est déjà qualifié, ici et là, d'historique.

Face à autant d’inconnues sur ce qu’il adviendra du résultat de ce scrutin britannique, difficile de dire si tout devient possible ou si d’importantes balises à ce tout possible ne vont pas vite être mises en place.

 

16:52 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Sur le Brexit:
--L auto-determination des peuples est un droit strict et une règle à respecter sans qu une telle auto détermination soit édictée de qui que ce soit sauf les British eux mêmes.
--En principe, après la décision de faire un Référendum, il faut respecter le peuple qui a voté et qui a toujours raison même si pour quelques uns il a eu tort de voter ainsi. Il faut essayer d analyser et de comprendre le pourquoi de tel vote-résultat.(C est un ancien philosophe suisse qui l a dit mais je ne me rappelle plus de son nom, hélas)
--En tout état de cause, un Plan B aurait lieu soit à chaud soit un plan C après coup à tête tranquille mais il y en aurait forcément une réponse-réplique.
--Le Brexit n est pas une affaire tombée du ciel depuis 48 hrs mais bel et bien une affaire qui traîne depuis des années et on a comme une impression que "nous en Europe nous n étions au courant de rien et hier à minuit, la City annonçait cette mauvaise couleur et même jusqu au stade de s interroger c est quoi le Brexit et quels sont les dégâts et/ou les avantages..."" Avons nous un ou deux trains en retard?

Écrit par : Charles 05 | 24/06/2016

Je me permets d ajouter un petit bémol à mon texto ci dessus quant à l obligation de respecter l auto-détermination d un peuple, le cas échéant, des British après leur referendum pour un divorce et un Brexit du couple GB-UE qui dure tant bien que mal depuis 42 ans.
------------------------
"Avis du Peuple" qui sera contourné d une manière ou d une autre comme l'autre referendum populaire sur la constitution de l'Europe qui a eu lieu en France, en 2005 et dont le résultat avait été purement et simplement jeté à la poubelle. A l'époque, 55% des Français avaient voté contre ce traité.
http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2016/06/24/les-britanniques-quittent-l-europe-et-alors-277206.html#comments
-------------------------

Écrit par : Charles 05 | 25/06/2016

Brexit a gagné le coeur d'une majorité de gens...

C'est la fête pour moi et pour les miens.
La fameuse phrase dite par Nigel Farage n'est qu'une reprise de la bouche de nombreux Européens de l'Union et elle est sur les lèvres d'une grosse majorité de Français." Une chance pour tous les membres pour commencer à construire une Europe des Nations Souveraines"

Avant l'UE, les nations vivaient mieux, le chômage était moins galopant et la classe moyenne jouait le rôle de la cohésion sociale. Depuis la construction de l'UE, l'appauvrissement gagne toutes les classes et on force la cohésion à coup de programmes subventionné pour un succédané de cohésion, car sans cohésion, nos autorités l'ont comprise, c'est la désintégration de la société et la guerre civile et sociale à tous les niveaux et dans tous les domaines, désintégration dans la violence qu'elles ne maîtriseraient pas.
L'UE a été détournée très rapidement pour voler les peuples. Cette Europe est surtout kleptocratique où les gouvernements, tous, on servi les ploutocrates, la Fed, la City et les Iles Fiscales bien protégées.

Les Britanniques l'ont compris, ils ont joint l'action à la critique plus vite que tout autre peuple fondateur de cette UE.
A présent, beaucoup de choses vont redevenir possibles, les portes de l'économie nationale vont se rouvrir, les politiques et les diplomaties vont retrouver du travail intéressant et des projets motivants. Il reste donc que chaque pays retrouve sa monnaie pour mieux maîtriser sa circulation et ses échanges, mieux contrôler les volumes de productions, leurs domaines de compétence et... Certainement leurs singulières vocations naturelles.

Merci à la Grande Bretagne qui a montré qu'elle n'a pas eu peur des menaces et des chantages lancés par une petite équipe de minables et de malades qui croyait que l'Angleterre allait se prosterner devant elle comme l'avait fait Tsipras et sa Grèce agonisante qu'il avait trahie de manière cynique.

Une Europe des Nations verra alors le jour, construite par les Peuples et pour les Peuples. Tel est mon souhait. J'espère vivre jusque là pour voir triompher le petit citoyen travailleur et "contribuable toute sa vie". Un juste retour des biens à ceux qui les ont produits.

Écrit par : Beatrix | 24/06/2016

@Beatrix
Votre texto est admirable. Mais entre vos et nos espoirs et le plan mis en route pour l UE et depuis la fin de la 2ème guerre mondiale et surtout depuis la chute du mur de Berlin, il y a la mer à boire.

Brièvement, l Union Européenne (UE) a été créée par des anciens nazis et des anglo-saxons afin non pas d unir l Europe mais bel et bien pour la désunir. La désunir tout d bord en évinçant la Russie, chose faite, hélas et acquise autant par l "UE" que par Poutine qui ne veut plus entendre parler de son adhésion à l UE!

Tout le scénario américain était que les USA gardent la main sur la planète terre en étant le seul et unique gendarme du monde qui décide où et quand spolier et voler des richesses des autres inclus celles de la Russie mais ceci n a pas marché pour la Grande Russie.Alors il faudrait se rabattre sur l Europe dite aux USA le "Vieux" Continent!!

Afin que la TAFTA passe et l Otan bras armé des USA gardent la main sur l Europe et surtout que l UE est quasi morte, qu on le veuille ou pas, il n y a que les USA(qui n ont pas pipé mot au sujet de la sortie de la GB de l UE, dite le Brexit) qui pouvaient "tendre" la main à l UE pour le téléguider ou de qu il lui reste ....Les Think Tanks aux USA préparent leurs dossiers non pas pour l année à venir mais bel et bien pour les 50 ans à venir ce qui rend souvent leurs politiques étrangères assez occultes pour nous les terriens qui nous pensons qu au lendemain..

Comprenne qui voudra et qui pourra

Écrit par : Charles 05 | 24/06/2016

Ainsi donc le brexit est possible, mais le Crixit ne le serait pas? Double standard. Hypocrisie des dirigeants. Mensonges des dirigeants. Et maintenant au tour du Ecossexit et l'année prochaine le Hollandexit. Enfin! Joie!

Pour les conséquences, le ciel ne va tomber sur la tête de personne. Le reste est littérature de propagande.

Écrit par : Johann | 25/06/2016

@ charles 05

Je pense que nous nous rejoignons pour une grande part de notre opinion sur le Brexit et sur la construction à la Frankenstein (contre nature) de cette Union Européenne. Je crois que beaucoup de gens ont réalisé leur méprise sur le rôle de l'Allemagne qui est, avant tout, celui de mettre en couple réglé tous les pays membres de cette entreprise de voyous qui se sont improvisés maître mécaniciens d'un moteur sans huile et sans embrayage.
Allemagne. Victime d'un mauvais concept impossible à finaliser. Dans ce cas, est-ce que l'Allemagne sera encore l'idiot utile de la politique suprémaciste de Washington?

Je vous répondrais dans ce sens et indirectement par le commentaire que je viens de poster chez Vincent Strobach, sur cette même plateforme, s'il ne me censure pas.

Écrit par : Beatrix | 25/06/2016

@Beatrix,100% d accord!
Félicitations et Bravo aux British et que nous devrons être très heureux pour le Brexit car le Peuple anglais a décidé la reprise en main de sa souveraineté et il a tracé le chemin pour le début de la chute de cet autre "gros machin supra - national", l UE. UE qui joue sur les peurs pour servir seuls les Spéculateurs, les multi nationales, les Grandes banques et même des Etats noyés jusqu au menton par "Dieu Argent" même avec le Terrorisme mondial.


http://arretsurinfo.ch/brexit-meme-la-de-gaulle-avait-raison/

Écrit par : Charles 05 | 25/06/2016

S'il arrive que j'emprunte un pseudo c'est qu'ayant un commentaire qui se présente en quelques jours plusieurs fois et qu'il est judicieux de pouvoir le présenter au moment où les événements interpellent notre quotidien je note que les lecteurs de Marianne, par exemple, sont heureux de lire non pas ce que les journalistes prennent le risque d'écrire mais bien de l'actualité ce qui est.

Simple exemple de ce problème:

Quelques heures après les résultats sur le Brexit à la TV nous entendons que ceux qui ont choisi de quitter l'Union sont des gens de très modeste condition qui redoutent que les migrations leur fassent perdre leur emploi.
Puis la parole est donnée à deux ou trois Anglais qui, tels le temps rayonnant à Londres, hier, disent, s'exclament: "Libres, nous sommes redevenus libres!"!
Pas un mot sur les migrations.

A ce sujet, confirmation de ces lignes de préoccupation concernant nos descendants pourquoi ne lit-on jamais régulièrement un article sur les motivations non innocentes des décideurs de notre avenir sur, fruit des mogrations, le métissage?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/06/2016

Il ne reste plus qu'à espérer la victoire de D. Trump aux States en novembre prochain.
Certes, ce n'est peut être pas le meilleur Président américains à venir, mais le seul qui pourrait faire échouer le TAFTA et remettre à jour sainement les relations avec la Russie.
Ces deux paramètres me semblent les plus importants afin que l'UE puisse
se "décoller" et se désengager des promesses sournoises faites aux anciens présidents américains.
Après seulement l'UE sans sa colonne vertébrale $ pourra mourir et l'Europe des Nations souveraines se construire et être viable parce que respectant les volontés populaires et non plus seulement la société civile des élites.

Il y a du boulot, mais si tout cela peut se faire sans guerre, alors je ne regretterais pas d'avoir été traitée longtemps de xénophobe-nationaliste.

Écrit par : Corélande | 25/06/2016

Cher Madame,

Comme L'UE n'est qu'une partie d'un projet beaucoup plus grand, je me permets de conseiller à vos lecteurs l'article suivant qui présente un livre du Prof. Dr. P. Hillard, auteur qui ne se base que sur des faits avérés et cite toujours ses sources, preuves à l'appui.

http://www.voltairenet.org/article164176.html

puis lisez ce billet sur un autre blod TdG, qui en est en partie une confirmation:

http://continentpremier.blog.tdg.ch/archive/2016/06/22/une-premiere-le-passeport-unique-africain-lance-en-juillet-p-277160.html

Bien cordialement,

J. Derville

Écrit par : J. Derville | 25/06/2016

Et après? Les américano-nazis n'ont pas perdu de temps pour grenouiller! http://www.voltairenet.org/article192517.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/06/2016

Est ce que Mme H.R.-F. me permette d oser lancer une provocation en demandant: Enfin, pour quand le Francexit?? Et je m arrête là..Bon WE.

Écrit par : Charles 05 | 25/06/2016

D'ailleurs en marge de cette affaire les fonctionnaires européens non élus, ne sont pas à une illégalité près! Les mêmes donneront des leçons à la Russie! Ils sont super crédibles...http://www.voltairenet.org/article192518.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/06/2016

Brexit, une première suite...

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/06/25/brexit-une-suite-pour-quelle-fin.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/06/2016

Les nouvelles s'enchaînent: http://www.voltairenet.org/article192529.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/06/2016

Les commentaires sont fermés.