11/07/2016

D’un dimanche l’autre

images?q=tbn:ANd9GcS3e7NDA4n2qklBrPb7Pn5NN_H0Cq82n4EalWct4XFg57gUVlgkaQ

Ce dimanche a été appelé dimanche sanglant. Non, il ne s’agit pas de ce dimanche 10 juillet 2016.

Ce dimanche 11 juillet 1943 est raconté par l’historien Tadeusz Isakowicz-Zaleski:

https://www.youtube.com/watch?v=TtBzonLgywY&index=1&a...

A partir de la cinquième minute de l'interview, on apprend pourquoi un dimanche a été choisi par ce héros auquel Kiev vient de rendre hommage en lui donnant le nom d’une grande avenue jusque là appelée avenue de Moscou.

Tandis que nombre de nos médias relatent cette consécration de la mémoire de Stepan Bandera, il semble bien que leurs rédactions soient moins tentées de rappeler comment il avait organisé le massacre de civils, tantôt sciés, tantôt coupés à la hache.

Il apparaît bien plus important de montrer comment l’Ukraine se débarrasse de son passé et construit son avenir. 

17:25 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Il n'y a aucun pays qui n'a pas de figure historique ambiguë... Pétain en France, Pilet Golaz en Suisse, et tant d'autres encore. Peut-être serait-il aussi temps pour vous d'accepter l'idée qu'il y a éventuellement une autre destinée pour l'Ukraine que d'être la vassale de la Russie...

Écrit par : Déblogueur | 11/07/2016

Une autre destinée... Parce qu'être les p(...) des USA et des milliardaires(...) Georges Soros (...) et Igor Kolomoïski, c'est mieux? Parce que Bandera avec ses massacres d'innocents est comparable à PETAIN ? Je ne pense pas qu'ils aient joué sur le même registre! Les Waffen SS ont refusé que cette (...) et ses sbires portent leur uniforme et leurs insignes tant ils estimaient ces (...).. Et il y en a encore qui soutiennent cette (...) traître à sa patrie et traître à l'Allemagne?

Écrit par : Christian | 11/07/2016

C'est vrai que le Conseiller Fédéral Pilet Golaz avait organisé des massacres encore plus atroces. Paix à son âme.

Écrit par : Gabiel Poncet | 11/07/2016

Bandera, "figure
historique ambiguë" personne ne l'avait encore tentée celle-là!

Écrit par : Christian | 11/07/2016

"une autre destinée pour l'Ukraine que d'être la vassale de la Russie..."
Comme d'être vassale des États-Unis? Comme d'être sous la coupe d'une bande de néo-nazis racistes? Comme le fait d'être pillé par les oligarques ukrainiens et yankees?

Écrit par : Charles | 11/07/2016

Mme H.R.-F. dit à juste titre: ""(...)Tandis que nombre de nos médias relatent cette consécration de la mémoire de Stepan Bandera, il semble bien que leurs rédactions soient moins tentées de rappeler comment il avait organisé le massacre de civils, tantôt sciés, tantôt coupés à la hache.""

Tiens tiens, tant qu on y est, ne veulent ils pas attribuer le nom d une Grande Rue à Kiev comme,peut être, celle de Tchaikovsky (Lac des Cygnes) à un "européen" du "même" niveau (MDR!) comme Adolf Hitler ou (...)

Il ne faut pas oublier que des comportements très favorables aux nazis par des populations de l Ukraine ont eu lieu durant la 2 ème guerre mondiale. Il ne faut pas oublier non plus que les pires des Soviétiques étaient aussi des Ukrainiens (Kruchov).

In fine, l Histoire ne s efface pas par des coups de décrets et de lois sauf si le plus fort et le plus féroce, hélas, "gagnera" et qui ré-écrira l Histoire à sa guise ou à sa sale sauce.

Sur ce...le nom de l Avenue de Lénine a été remplacée par le nom de l Avenue de John Lennon...et ceci est véridique ...."Imagine..."

""Imagine qu'il n'y a aucun pays, Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir, Aucune religion non plus, Imagine tous les gens, Vivant leurs vies en paix, Et que le monde vivra uni....etc..."" (paroles de John Lennon)

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 12/07/2016

On est là nombreux, à être là pour que les salopards d'aujourd'hui ne réécrivent l'Histoire pour réhabiliter les salopards d'hier.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 14/07/2016

Les commentaires sont fermés.