24/07/2016

CIO, Russie ou quand certains s'acharnent

IMG_2658.jpg

Alors que le Comité International Olympique a décidé de ne pas exclure la Russie des JO de Rio, il n’est pas inintéressant d’observer comment la décision est présentée par les médias.

Outre Le Matin Dimanche dont le titre de la manchette de l’édition du jour illustre ce sujet,  la RadioTélévision Suisse ne vaut guère mieux:

http://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/19h30?id=7898862

https://www.rts.ch/sport/athletisme/7898000-rio-2016-le-c...

Le parti pris par la télévision suisse romande est sans ambiguïté. 

De la part d’une chaîne publique d’information, serait-ce devenu utopique d’attendre un minimum d’objectivité?

Pour un pays qui doit sa neutralité au Tsar Alexandre Ier, pas de quoi être fier.

Et c’est peu dire. 

 

Commentaires

je me permets de signaler que le premier lien n'est disponible qu'en Suisse.

Écrit par : Thalie Thalie | 24/07/2016

Il y a eu organisation de triche au niveau de l'Etat, admis par la Russie.
Je sais bien que vous idolâtrer Poutine, mais soyons sérieux, il y a des limites à une propagande.

La triche, quel que soit le pays, doit être sanctionné Je n'ai aucun doute que si cela avait été dans un petit pays, ce petit pays aurait été privé de JO.

Lorsqu'un athlète triche, honte à lui, lorsque l'Etat organise la triche honte à cet Etat.

Il est révoltant pour ces athlètes qui s'entrainent dur de se faire avoir par des athlètes "vitaminé".

Défendre la triche de la Russie. c'est honteux. Les athlètes russes "clean" devraient pouvoir concurrir, mais sous le drapeau du CIO uniquement et bannir le drapeau russe dans cette compétition, ceci comme sanction.
Je ne vise pas la Russie, mais touts les Etats qui organise la triche.

Écrit par : motus | 25/07/2016

Motus, "admis par la Russie" - faux.
"il y a des limites à une propagande " - exact, à la vôtre
Il n'existe aucune preuve dans le rapport McLaren sur le système de dopage d’Etat, ceci a été confirmé par le CIO (lisez Le Monde, vous devez en être friand) ce rapport étant basé uniquement sur les dires de Rodtchenkov, ancien directeur de l’Agence antidopage russe. Accusé d'avoir détruit des échantillons il a émigré aux US où 6 mois plus tard, le 12 mai il a publié un article dans New York Times sur un soi-disant système de dopage en Russie sans fournir de preuves. Craig Reedie,président de l'Agence mondiale antidopage et membre du Comité international olympique, le confirme dans une conversation téléphonique qu'il pensait avoir avec le ministre des sports de l'Ukraine. Elle est ici (j'espère que vous comprenez l'anglais) https://www.youtube.com/watch?v=gxAC8Z_ig54.
Lorsque l'athlète triche - honte à lui, il doit être suspendu et, à mon humble avis, ne plus jamais réhabilité.
Lorsqu'un abonné d'un blog commente et insulte tout un pays se basant sur des "on dit infondé"- honte à lui, il doit être banni et ne plus jamais réhabilité.

Écrit par : Thalie Thalie | 25/07/2016

«  Je sais bien que vous idolâtrer Poutine » écrivez-vous, motus.

A l’évidence, vous ne savez pas «  bien » , motus.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/07/2016

Les limites des records humains étaient déjà atteints vers le début des années 1960. Depuis, ceux sont les compétitions de sois-disantes "médecines de sport". Avec l'hypocrisie générale de commerce et de politique liées avec les grands événements sportifs. Actuellement ceux sont les Russes qui sont mis au pilori dans le coup de la nouvelle guerre froide (et qui se chauffe) que l'alliance des USA-OTAN mène contre la Russie. Si l'objectif de l'intrigue (très mal fondée) était nuire au Président russe, le calcul était mauvais et de courte vue. Les Anglo-Saxons et leurs obligés montraient très (trop) ouvertement leur haine pour tous les Russes et ne contribuaient qu'à la mobilisation anti-occidentale de l'opinion populaire en Russie, ayant touché cette fois-ci les couches de la population Russe relativement dépolitisées auparavant. (Je ne parle pas de moi-même : moi, je ne m'intéresse pas à ces festivités politico-commerciales des JO depuis très longtemps.)

Écrit par : Paul Katchalov | 25/07/2016

Le manège d exlcusion des athlètes russes est un acte politique anti-russe et anti-Poutine et qui crève l "écran"!

De bruits courent sur la présence de traces visibles de ré-ouverture des tubes de prélèvements (sang/Urine...) d athlétes russes et peut être que ces tubes ont été ré-utilisées(c est louche si c est vrai). Ces tubes datent de 2014 et contiennent des prelevements d athlètes russes avec, nous dit on, la détection de produits dopants qui n étaient pas décelables en 2014 pour des raisons techniques donc désormais , a t on le droit de garder tout gagnant sportif à l oeil pour 2 ou 4 ans? A méditer sur ces points. La firme suisse Berlinger Special AG qui fournissent ces tubes met en cause le rapport de l AMA. Et elle déclare aussi qu elle n est pas au courant si des techniques spéciales d ouverture de ces tubes sans laisser de traces visibles ont été utulisées par l AMA ou pas.

Par ailleurs, nous savons tous que le dopage existe mais il y a dopage des Pauvres et celui des Riches . Le dopage des Riches se fait avec des produits qui coûtent très très chers et difficilement détectables aujourd hui mais peut être déclelables dans 2 ou 4 ou 6 ans., qui sait.

Et l auto-transfusion sanguine si elle n est pas avouée, elle n est ps détectable, vous le connaissez, non? Ainsi que se doper tous les jours pendant 1 année entière et s abstenir 2-3 semaines(sauf erreur) avant la compétition? Et quand le sport est devenu un marché dont le gagnant l est devenu et l a "mérité" car il a dépassé tout le monde de 1 ou 2 centième(s) de seconde, imaginez, c est hallucinant...

Tte proportion gardée, la fameuse fiole de Collin Powell de 15 ml de liquide limpide a fait raser l Irak entière, piquer son pétrole équivalent à 30% des réserves mondiales pour les 70 ans à venir et on cherche à avoir des dons pour reconstruire l irak et in fine 1.5 millions d assassinés dont un demi million d enfants de bas âge. Si on est arrivé à borner la planète terre par leurs mensonges sur les Armes de Destruction Massive, ce n est pas difficile de faire dire, politiquement parlant ce qu on a l envie de faire dire, aux quelques petites fioles de prelevemnt des russes...Méfions nous des "fioles"...

https://fr.sputniknews.com/sports/201607201026835642-dopage-ama-jo-sotchi-2014-athlete-russie-test-tube/

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 25/07/2016

http://lesakerfrancophone.fr/les-jeux-olympiques-comme-un-outil-de-la-nouvelle-guerre-froide

Pour abonder dans le sens critique de Charles 05, voici un peu de littérature qui appelle à relativiser la propagande politicarde anti-russe et à resituer l'histoire récente des Jeux Olympiques dans son vrai contexte. Par un hasard suspect, elle semble commencer à s'écrire dès 2011 avec des protagonistes - Ô "inattendus" - qui sont, eux-aussi, russes.
A-t-on déjà oublié les scandales survenus au sein du CIO avec des personnalités montrés du doigt? Quelle sonnante introduction pour un futur roman! Eh bien, le voici. Explicite, il débute par l'épilogue final qui dit sa finalité".

A chacun de tirer des jugements sur le rôle des médias tant occidentaux que russes plutôt qu'une opinion définitive.

Il faut reconnaître que les médias sont les meilleurs vecteurs des maladies contagieuses de l'esprit qui ne reconnaissent aucune frontière. L'argent étant sa sève perfusant les corps les plus vulnérables, donc, les plus perméables: le journalisme et les journalistes, inoculés du "virus du djihadistes de l'opinion".

Un coup d'état pantouflé.
Comme le dit l'article, étrangement, le Brésil des BRICS qui est en train d'organiser les Jeux de 2017, est vraisemblablement mis en demeure de réagir et, pour le TAS, son aventure ne fait que commencer. Il devra suivre les conséquences, Y répondre ou en répondre ou les piloter. Le CIO, plus prudent n'obtempère pas encore de manière très tranchée, il est, lui aussi acculer à prendre son camps. Mais mon observation est que le TAS qui se soumet à une ligne politique et diplomatique des puissances occidentales, va forcément entrer en collision avec les grands acteurs de l'économie mondiale et des principales places financières de la planète qui ont été et seront toujours le principaux pourvoyeurs des moyens financiers de ces organisations.

C'est ici, à mon avis, les vrais problèmes qui vont se poser. On a joué au jeu de la désintégration du tout. On y joue son énième jocker. Il n'est pas dit que les diverses coalitions signifient forcément solidarité.

Histoire à suivre avec les autres événements qu'on ne pense pas toujours à lier à celui-là

Écrit par : Beatrix | 25/07/2016

" la propagande politicarde anti-russe "
Je ne pense pas qu'il faille "relativiser" cette propagande. Selon moi, et ô combien je souhaite me tromper, il s'agit d'une préparation médiatique et psychologique des populations occidentales et au-delà à une agression contre la Russie. Plusieurs scénarios sont possibles, commençant par exemple par une offensive massive des fachos ukrainiens soutenus par la CIA et autres forces spéciales contre le Donbass, puis une opération sous faux-drapeau bien sûr attribuée aussitôt aux Russes (style avion malaisien) et dans la foulée le déclenchement du feu nucléaire. Je pense que les yankees sont même capables de lancer un bombe nucléaire sur une ville ukrainienne et d'en attribuer la responsabilité à la Russie, prétexte immédiat pour engager une attaque "préventive" massive.
http://www.infowars.com/guccifer-pennsylvania-city-to-be-nuked-next-year/

Écrit par : Charles | 26/07/2016

Merci @Beatrix,pris note de votre texte.
Nous le savons tous que la CIO n arrive pas (ou qu elle ne veut pas..chose compréhensible pour quelques uns) à faire respecter le mimimum des droits de l homme et des droits du travail, même les sub-minimaux des ouvriers étrangers qui "oeuvrent" pour la construction des JO au Qatar 2022 où ils sont traités pire que du bétail.

La CIO n arrive pas à dire un seul mot à ce sujet tandis qu elle est capable d interdire l entrée dans l enceinte de tous les stades d une seule cannette ou d une seule bouteille de 33 dl autre que le Coca-Cola, par exemple...

Écrit par : Charles 05 | 26/07/2016

"JO au Qatar 2022"
Foot, pas JO.

Écrit par : Charles | 26/07/2016

@ Charles 05

Je crois m'être mal exprimée. Je veux juste dire que la propagande est tellement grotesque qu'on la sait, maintenant, relever du harcèlement. La relativisation de son importance est de rigueur. Ne lui donnons pas l'importance qu'elle espère. Ne croyons pas la population plus idiote qu'elle ne l'est, elle conserve encore une bonne part d'intuition et de bon sens.

Fort heureusement, il existe une voix pour redimensionner cette presse propagandiste: les blogs indépendants et les journalistes indépendants. Même s'ils ne disposent pas tous de sources exploitables, ils disposent d'indéniables talents (redoutables pour l'establishment) pour vulgariser les techniques de déchiffrage et de l'analyse rationnelle. Par leurs soins et style rédactionnels, ils initient leurs lecteurs à cet usage pédagogique pour aiguiser leur curiosité et leur développement à la didactique de la recherche.

Cette voix-là, les dirigeants aimeraient bien la museler et c'est de manière subreptice qu'ils l'assimilent à du terrorisme. Je l'ai dit un peu plus loin, les journalistes à leurs bottes sont des djihadistes du mental et de la manipulation psychologique. Il faut juste leur échapper, en s'en détournant. Ce sera ainsi qu'on parviendra à ruiner leur capacité de nuisance. Ils battront en retraite par simple manque de lecteurs. Les lecteurs exaspérés produiront de réactions contraires à celles escomptées.

Des résidents Russes qu'on ne peut soupçonner d'être des communistes ou des gauchistes, lancent un avertissement sur une possible guerre nucléaire entre USA et Russie, si les peuples cèdent à la folie des fous de l'OTAN et de Washington avec la plus dangereuse des va-t-en-guerre Hilary Clinton si elle remporte ces élections présidentielles.
Le voici:
http://lesakerfrancophone.fr/un-avertissement-russe

Écrit par : Beatrix | 26/07/2016

Madame Beatrix,
Je vous trouve trop optimiste. Il y a un réel matraquage anti-russe qui touche hélas un large public qui ne visite pas les sites de ré-information. Nous sommes dans la manipulation de masse.
Quant à l'élection US, j'ai ouï sur une radio que Trump était passé devant dans certains sondages. Mirage? Miracle?
S'il était élu il resterait la méthode Kennedy. Et on fabriquerait bien entendu un coupable russe.

Écrit par : Charles | 26/07/2016

Et bien voilà que maintenant "on" admet, tacitement, avoir menti:
http://de.sputniknews.com/sport/20160730/311858024/wada-mclaren-bericht-gekuerzt.html

Écrit par : Charles | 30/07/2016

Les commentaires sont fermés.